PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Réassort du coffret Pokémon 151 Électhor-ex : où l’acheter ?
Voir le deal

Partagez
 

 Réécriture d'un premier jet : vos conseils ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
RaphaelleC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  28/08/2022
    
                         
RaphaelleC  /  Magicien d'Oz


Bonjour à tous et toutes !

J'ai bouclé cet été, dans le cadre d'un concours, le premier jet d'un manuscrit pour lequel j'aimerais entrer en phase de réécriture. Le problème, c'est que je me retrouve complètement bloquée face à ce manuscrit. Je ne sais pas par quoi commencer pour reprendre l'écriture et commencer les corrections.

Le manuscrit souffre d'un gros problème de rythme/structure. Le premier tiers est plutôt bien développé, et j'ai pu prendre le temps de poser mon décor, de construire mes personnages, et d'amener de premiers éléments d'intrigue. Il s'agit en fait de toute la première partie écrite avant même de proposer le texte en concours... Comme je n'avais aucun espoir d'en être finaliste, je ne me suis pas vraiment souciée de mon avancement, ni des contraintes de temps à ce moment là, j'espérais juste avoir quelques retours sur mon texte.

Tout le reste du manuscrit a donc été finalisé en à peine 1 mois (entre mon activité professionnelle et le reste, ça a été forcément compliqué). J'ai une donc une histoire complète, mais avec des événements et des révélations qui s'enchainent beaucoup trop vite et donc de manière trop peu crédible.

Mon objectif est d'étoffer mon manuscrit (actuellement 63 000 mots, j'aimerais atteindre le double environ), d'approfondir mon intrigue et les personnages. Ce premier jet m'a permis de tracer toute l'intrigue du roman dans les grandes lignes, et j'ai donc un plan complet à présent, mais néanmoins je ne parviens pas à revenir dessus.

Comment procédez vous lorsque vous entamez une réécriture ? Pensez-vous, à ce stade, qu'il pourrait être utile de faire appel à un(e) bêta-lecteur(trice) ?

Merci d'avance pour vos réponses Smile
 
Mardi
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  2932
   Âge  :  39
   Pensée du jour  :  /kick lundi
   Date d'inscription  :  19/03/2018
    
                         
Mardi  /  Roberto Bel-Agneau


La bêta-lecture ne peut que t'être utile (: (pour ne pas dire indispensable ? Enfin je sais que certaines personnes arrivent à s'en passer mais franchement je ne sais pas comment elles font Laughing Je suis personnellement incapable de voir les défauts de mes propres textes)
Pour le reste, ça dépend pas mal de tes habitudes, de tes méthodes. Perso j'aurais tendance à mettre tout ce que tu dis à plat, de manière visuelle, avec des tableaux et des couleurs pour visualiser qu'est-ce que je dois faire et où, faire un découpage du travail à venir.
Si tu ne parviens pas à revenir dessus tel quel, pourquoi ne pas en extraire le plan dont tu parles, en faire quelque chose de très détaillé et notant ce que tu souhaites rajouter aux bons endroits, et reprendre l'écriture du début à partir de ça, en copiant-collant les bouts que tu souhaites conserver tout en brodant tout autour ? Enfin c'est une idée comme ça, qui ne te parlera peut-être pas. C'est difficile de proposer une méthode, quand on sait qu'il y a autant de méthodes que d'écrivain.es (voire plus : perso, je n'utilise jamais la même méthode à chaque nouveau roman Laughing )

Mais tout ça pour dire : collecter un ou plusieurs avis extérieurs me semble le meilleur point de départ (:


Réécriture d'un premier jet : vos conseils ? Tarepa10
Ta gueule, c'est cosmique.
https://www.instagram.com/mardi.mardiii/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonjour,

Chaque auteur est différent et c'est parfois compliqué de trouver sa propre façon de procéder. Par exemple, et contrairement à Mardi, j'estime qu'il est trop tôt pour faire appel à des bêta-lecteurs. Je ne le ferais pas dans ta situation, tout simplement parce que le travail n'est pas encore terminé et que tu sais où se situe le problème : ça manque de densité.

La métaphore qui suit est très bête mais elle est peut-être pertinente. Imagine que tu sois en train de rénover une maison. Le travail qui t'attend est colossal, au point que ça te bloque. À ce moment-là, plutôt que d'avoir en permanence sous les yeux ton cahier des charges complet, je te conseillerais de choisir deux ou trois tâches que tu maîtrises, de les accomplir les unes après les autres et d'oublier le reste. En attendant, du moins. Autrement dit, avance d'un pas à chaque fois et ne regarde pas trop loin devant toi.

Voilà comment je procéderais à ta place : parmi les chapitres à étoffer, je choisirais celui avec lequel je me sens le plus à l'aise, celui avec lequel je sais à peu près comment m'en sortir, et je commencerais tout simplement par là. Puis le suivant, puis celui d'après, etc.
 
Eden Memories
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  226
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  22/07/2014
    
                         
Eden Memories  /  Autostoppeur galactique


Hello,

Je rejoins Winger, chaque auteur a sa manière de faire et pour ma part, chaque projet bouleverse mes méthodes de travail. En prime on en apprend au fur et à mesure. La première chose à faire c'est ne pas te mettre martel en tête, comme l'a dit Winger si tu songes à tout le travail à faire ça peut devenir un poids trop écrasant et il sera plus tentant de faire autre chose.

Pour ma part je dirais que tu as déjà fait 50% du boulot en ayant connaissance des problématiques de ton texte. Y'a plus qu'à les corriger ! Et là, la méthode varie selon chacun.

Déjà est-ce que tout planifier te met à l'aise ou pas ? Comment le premier jet t'es venu ? Si tu as écrit sans trop de préparation, bille en tête, tu es plutôt un jardinier et dans ce cas, tes corrections doivent se faire dans le même principe. Tu sais déjà ce qu'il faut corriger, donc je te conseillerais de reprendre le texte et d'y aller à l'instinct. Tu es ton premier lecteur si tu trouve qu'il y a un problème alors même que tu connais l'histoire, très clairement le lecteur éprouvera la même sensation. Donc modifie ton texte jusqu'à ce qu'il te plaise. Perso, étant jardinière, j'y vais au fur et à mesure, je relis plusieurs fois et corrige donc plusieurs fois. Je visualise ça comme de la sculpture. Le premier jet est un diamant brut qu'il faut ensuite tailler, à toi de juger comment.

Si en revanche tu es plutôt architecte, tu as beaucoup préparé ton premier jet, tu as fait des plans, une bible de personnage avec des fiches pour chacun, tu as dessiner la trajectoire de chaque personnage, alors en ce cas les astuces données par mardi sont parfaites.

Mais quoi qu'il arrive, si ce texte te plait, ne lâche pas l'affaire.

Et pour ce qui est des béta lecteurs, c'est à toi de voir. Si tu as besoin d'un avis extérieur et que tu as des proches en qui tu as suffisamment confiance, bin n'hésite pas, si en revanche tu as peur qu'un regard extérieur te démoralise ou fragilise ton écriture, attend d'avoir une version plus aboutie avant de la partager.

En somme, y'a pas vraiment de méthode, chacun va avoir ses astuces, sa manière de faire et souvent ça évolue avec le temps.
 
RaphaelleC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  28/08/2022
    
                         
RaphaelleC  /  Magicien d'Oz


Mardi a écrit:
La bêta-lecture ne peut que t'être utile (: (pour ne pas dire indispensable ? Enfin je sais que certaines personnes arrivent à s'en passer mais franchement je ne sais pas comment elles font Laughing Je suis personnellement incapable de voir les défauts de mes propres textes)
Pour le reste, ça dépend pas mal de tes habitudes, de tes méthodes. Perso j'aurais tendance à mettre tout ce que tu dis à plat, de manière visuelle, avec des tableaux et des couleurs pour visualiser qu'est-ce que je dois faire et où, faire un découpage du travail à venir.
Si tu ne parviens pas à revenir dessus tel quel, pourquoi ne pas en extraire le plan dont tu parles, en faire quelque chose de très détaillé et notant ce que tu souhaites rajouter aux bons endroits, et reprendre l'écriture du début à partir de ça, en copiant-collant les bouts que tu souhaites conserver tout en brodant tout autour ? Enfin c'est une idée comme ça, qui ne te parlera peut-être pas. C'est difficile de proposer une méthode, quand on sait qu'il y a autant de méthodes que d'écrivain.es (voire plus : perso, je n'utilise jamais la même méthode à chaque nouveau roman Laughing )

Mais tout ça pour dire : collecter un ou plusieurs avis extérieurs me semble le meilleur point de départ (:

Merci @mardi pour cette réponse ! Je suis effectivement en train de reprendre le plan du texte pour essayer de restructurer le tout dans un tableau. Pour l'instant l'exercice n'est pas évident ! Je suis tombée sur une étudiante dans le domaine de l'édition qui est prête à lire mon texte et à me faire ses retours. Je pense qu'un avis extérieur me sera précieux.
 
RaphaelleC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  28/08/2022
    
                         
RaphaelleC  /  Magicien d'Oz


Winger a écrit:
Bonjour,

Chaque auteur est différent et c'est parfois compliqué de trouver sa propre façon de procéder. Par exemple, et contrairement à Mardi, j'estime qu'il est trop tôt pour faire appel à des bêta-lecteurs. Je ne le ferais pas dans ta situation, tout simplement parce que le travail n'est pas encore terminé et que tu sais où se situe le problème : ça manque de densité.

La métaphore qui suit est très bête mais elle est peut-être pertinente. Imagine que tu sois en train de rénover une maison. Le travail qui t'attend est colossal, au point que ça te bloque. À ce moment-là, plutôt que d'avoir en permanence sous les yeux ton cahier des charges complet, je te conseillerais de choisir deux ou trois tâches que tu maîtrises, de les accomplir les unes après les autres et d'oublier le reste. En attendant, du moins. Autrement dit, avance d'un pas à chaque fois et ne regarde pas trop loin devant toi.

Voilà comment je procéderais à ta place : parmi les chapitres à étoffer, je choisirais celui avec lequel je me sens le plus à l'aise, celui avec lequel je sais à peu près comment m'en sortir, et je commencerais tout simplement par là. Puis le suivant, puis celui d'après, etc.

Merci @Winger ! C'est exactement ça. Pour l'instant le travail à abattre me semble tellement énorme... je ne sais pas où donner de la tête, même si je suis tout à fait consciente des défauts du texte. Mais ton idée est excellente. Je pense que je vais commencer par ça. Reprendre les passages qui me semblent les plus évidents à étoffer.
 
RaphaelleC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  28/08/2022
    
                         
RaphaelleC  /  Magicien d'Oz


Eden Memories a écrit:
Hello,

Je rejoins Winger, chaque auteur a sa manière de faire et pour ma part, chaque projet bouleverse mes méthodes de travail. En prime on en apprend au fur et à mesure. La première chose à faire c'est ne pas te mettre martel en tête, comme l'a dit Winger si tu songes à tout le travail à faire ça peut devenir un poids trop écrasant et il sera plus tentant de faire autre chose.

Pour ma part je dirais que tu as déjà fait 50% du boulot en ayant connaissance des problématiques de ton texte. Y'a plus qu'à les corriger ! Et là, la méthode varie selon chacun.

Déjà est-ce que tout planifier te met à l'aise ou pas ? Comment le premier jet t'es venu ? Si tu as écrit sans trop de préparation, bille en tête, tu es plutôt un jardinier et dans ce cas, tes corrections doivent se faire dans le même principe. Tu sais déjà ce qu'il faut corriger, donc je te conseillerais de reprendre le texte et d'y aller à l'instinct. Tu es ton premier lecteur si tu trouve qu'il y a un problème alors même que tu connais l'histoire, très clairement le lecteur éprouvera la même sensation. Donc modifie ton texte jusqu'à ce qu'il te plaise. Perso, étant jardinière, j'y vais au fur et à mesure, je relis plusieurs fois et corrige donc plusieurs fois. Je visualise ça comme de la sculpture. Le premier jet est un diamant brut qu'il faut ensuite tailler, à toi de juger comment.

Si en revanche tu es plutôt architecte, tu as beaucoup préparé ton premier jet, tu as fait des plans, une bible de personnage avec des fiches pour chacun, tu as dessiner la trajectoire de chaque personnage, alors en ce cas les astuces données par mardi sont parfaites.

Mais quoi qu'il arrive, si ce texte te plait, ne lâche pas l'affaire.

Et pour ce qui est des béta lecteurs, c'est à toi de voir. Si tu as besoin d'un avis extérieur et que tu as des proches en qui tu as suffisamment confiance, bin n'hésite pas, si en revanche tu as peur qu'un regard extérieur te démoralise ou fragilise ton écriture, attend d'avoir une version plus aboutie avant de la partager.

En somme, y'a pas vraiment de méthode, chacun va avoir ses astuces, sa manière de faire et souvent ça évolue avec le temps.

Merci pour ta réponse ! Je suis un peu des deux je crois. Jardinière et architecte ! J'ai travaillé un plan succinct, avec une liste de scènes / événements que je voulais inclure et les points clés de mon intrigue, à quels points ils devaient se situer, avant de broder tout autour. J'ai potassé pas mal de bouquins sur la structure du récit, et je me base beaucoup dessus.

Merci pour toutes ces pistes !
 
Eden Memories
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  226
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  22/07/2014
    
                         
Eden Memories  /  Autostoppeur galactique


Je vois, moi aussi je fais des plans mais je les suis jamais Sad Ceci dit, j'essaie de refaire un plan à la fin pour vérifier la cohérence, le rythme et ça m'aide pour écrire le synopsis ensuite. (gain de temps, je te file l'astuce)

Pour les livres sur la structure, je conseille Anatomie du scénario de Turby, c'est vraiment intéressant tout en étant facile à aborder je trouve (comparé à d'autres plus touffu et plus techniques).
 
Mika
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  796
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  11/07/2022
    
                         
Mika  /  Blanchisseur de campagnes


Moi je te conseille d'écrire un synopsis très développé. Tu verras de suite là où l'action s'enchaîne mal, si un perso est inutile ou un arc narratif fort étrange et tu auras tout de suite envie d'aller bricoler par là 🙂
 
RaphaelleC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  28/08/2022
    
                         
RaphaelleC  /  Magicien d'Oz


Merci pour tous vos conseils !

Autre chose. Il y a une dimension historique assez forte dans mon roman. C’est une Fantasy mais l’univers s’inspire très largement de la période de la Révolution Française avec un palais très semblable à Versailles, un roi prénommé Louis et un peuple qui se soulève. Je ne suis pas historienne et malgré la richesse du web, j’ai parfois du mal à trouver certaines infos qui pourraient m’aider à rendre mon univers plus crédible… Si certains d’entre vous savent où trouver des infos très précises (ou si certains d’entre vous sont calés) sur cette période historique, je suis preneuse !
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2743
   Âge  :  39
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Je te conseille la chaine Histony, ce sera plus digeste que de te farcir des livres :


Sinon, tu as the classique de chez Belin qui est sorti en poche récemment chez Folio.
En ligne
 
Eden Memories
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  226
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  22/07/2014
    
                         
Eden Memories  /  Autostoppeur galactique


J'ai fait moult recherches sur Versailles mais du temps de Louis XIV pour un roman. Sache que à l'époque, pas mal de monde écrivait ses mémoires, et tout les textes publiés de l'époque qui n'ont pas été brûlé durant la révolution sont disponible gratuitement sur google books. C'est des scan de vieux livres donc pas toujours très lisibles, souvent en vieux françois (donc faut remplacer les ai par oi) mais c'est déjà une bonne source totalement gratuite !

Ensuite, si tu as peu de moyens, scrute les boites à livres, souvent des livres historiques, manuels scolaires y sont déposés, les bibliothèques et là suffit de demander ce qu'ils ont de mieux sur le sujet, enfin, tu as Momox et autre sites avec des livres d'occasion qui te permettent d'acquérir des sources fiables sans cramer ton budget. Mais les sites internets malheureusement c'est limité je trouve. C'est bien pour avoir une info tout de suite en cours d'écriture et pas bloquer, mais pour de vraies recherches des fois faut se plonger dans des livres. Arrow
 
Hortense
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  172
   Âge  :  36
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Ou pas ?
   Date d'inscription  :  31/10/2021
    
                         
Hortense  /  Tycho l'homoncule


Bonjour,

Je ne sais pas si mes conseils pourront t'être utiles, dans la mesure où nous avons tous une manière d'écrire et de corriger très différente.
Cependant, vu que tu sembles avoir un "problème" qui correspond à ma façon de faire, peut-être que ma méthode pourra t'inspirer (en partie ? en totalité ?).

Personnellement, je travaille un roman par couches successives, un peu comme on monte un bâtiment. Et entre chaque couche, je fais une relecture complète pour avoir une vision globale et quelques corrections sur le fond et la forme.
Dans l'ordre, je fais le plan, les scènes principales, les scènes secondaires, les scènes de lien et les scènes annexes, les compléments nécessaires (descriptions, incises...), un grand dégraissage, une (ou plusieurs) corrections stylistiques.

Je pense que, selon mon fonctionnement, tu en es au niveau "compléments" pour ton premier tiers et aux scènes secondaires pour la suite.
Pour les étoffer, il suffit de combler ton retard en rajoutant, en une ou deux fois, les scènes manquantes.

Le tout est de savoir où.
Moi, je les matérialise par des notes au moment de la relecture. J'écris un résumé ou l'objectif en une ou deux phrases. Une fois la relecture finie, je n'ai qu'à intercaler la scène au bon endroit.

Ca ressemble à des notes plus ou moins sérieuses du genre :
[ici décrire le bâtiment : taille, détails, noter l'absence d'odeur et le silence, ainsi que ce qu'il inspire au personnage - s'inspirer de... (liste de bâtiments réels)]
[et on peut savoir comment ils se retrouvent dans cette forêt ?? voir si je détaille ou si quelques mots suffisent]
[à quel moment on voit qu'il perdait la mémoire avant ? ajouter scènes ou couper ce passage]

Tu peux aussi réécrire complètement cette partie. C'est long mais si tu es plus à l'aise en écrivant tes scènes dans l'ordre, ça peut te faire gagner du temps.
Parce que si tu essaies d'insérer des scènes sans être à l'aise avec cette méthode, ton texte peut te sembler bancal et la réécriture/correction stylistique peut être assez compliquée et décourageante par la suite.

Pour la question des bêta-lecteurs, je n'ai pas d'avis mais il me semble que tu es capable d'un certain recul sur ton texte. Ils n'auront donc pas un grand intérêt. Si ça te rassure, tu peux faire appel à des bêtas. Là-dessus, on aura tous un avis différent, alors fais comme toi, tu le sens. Tu peux aussi essayer toute seule pour commencer et faire appel à des bêtas si tu n'y arrives pas.

Bon courage !
https://hortensemerisier.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Réécriture d'un premier jet : vos conseils ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-