PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -46%
Oceanic OCEAB120W Batteur électrique – ...
Voir le deal
7.51 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Librinova ou petite maison d'édition ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Azaby
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1095
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  13/09/2015
    
                         
Azaby  /  Effleure du mal


Barbara P. a écrit:
elopez7228 a écrit:
Si tu veux être éditée, il te faut un éditeur.

Si tu veux t'auto éditer, il existe pas mal de solutions, je t'invite à lire un peu le forum, tous les sujets possibles, selon tes attentes et tes moyens, ont été abordés !

Merci beaucoup, j’aimerais savoir toi, en tant qu’auteur, quelle décision prendrais-tu ?
Es-tu plus pour une petite maison d’édition ou l’auto-édition ? Je suis consciente que ce sont des choix personnels et qu’il faut aussi prendre en compte la fameuse maison d’édition, mais en tant que novice, ça m’aiderait un peu à y voir un peu plus clair…
J’ai l’impression que beaucoup d’auteurs choisissent l’auto édition …


A titre personnel je ne choisirais ni l'un ni l'autre. C'est d'ailleurs pour ça que mes romans n'ayant pas trouvé d'éditeur satisfaisant n'ont jamais été publiés à ce jour.

Mais comme dit plus haut, c'est une considération subjective.

Mais je préfère largement un texte qui n'est pas édité à un texte qui l'est mal.
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3018
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Barbara P. a écrit:
Bonjour à tous,
Je dois prendre une décision rapidement concernant la publication de mon roman.

D'ailleurs je vais revenir là-dessus.
Pourquoi rapidement?

Si un "éditeur" de met la pression pour te faire signer un truc vite vite, c'est un drapeau rouge évident. Les maison d'édition sont surtout bien plus lentes que nous, et les attentes sont longues et douloureuses. Celui qui te presse pour te faire signer dans l'urgence, c'est un escroc qui essaie de t'extorquer de l'argent .

Et je pèse mes mots.

"Il faut signer vite vite" : c'est une manoeuvre commerciale de vendeur de bagnoles d'occasion ou de camelots sur les marchés, pas d'éditeur.

FUIS.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Eden Memories
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  226
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  22/07/2014
    
                         
Eden Memories  /  Autostoppeur galactique


Alors distribué par Hachette livre, c’est la base pour être dans les réseaux de maisons d’édition, ça veut pas dire qu’il sera dispo en librairie mais qu’on pourra l’y commander. Je dirais que c’est le minimum.
Idem pour être dispo sur les circuit Amazon et Fnac qui sont de grosses boutiques en lignes.
Évidemment, certaines maisons d’édition n’ont même pas ça, donc c’est un bon point, disons le strict minimum je dirais si tu veux que ton livre soit lu. Car se contenter de la boutique de la maison d’édition, bin c’est franchement pas ouf.

Ceci dit, le point que souligne Flora est important aussi, voir s’ils sont présent en ligne (page Instagram active par exemple), s’ils font des salons (car si tu dois te payer un stand, ça va vite te coûter les yeux de la tête, c’est mieux si l’éditeur paie le stand), s’il te fournit quelques exemplaires sans te les faire payer.

Tout ce qu’indique Chimère est vrai, il y a pas mal de sites qui se montent pour faire payer les auteurs ayant envie d’être publié. Ils ne fournissent aucun travail, te laissent faire tout le boulot et te font payer le moindre truc. A ce tarif, autant faire de l’auto-édition et la faire bien.

Point non négligeable, vis à vis d’une maison d’édition : est-ce que les autres livres qu’il publie ont des couverture qui te plaisent, parce qu’en général un petit éditeur a un ou deux illustrateurs, avec peu de moyens en prime, donc si les couvertures te paraissent affreuses… la tienne risque aussi de l’être à tes yeux.

Après ça peut aussi être une première expérience, mais essaie de te renseigner un maximum pour ne pas être déçue ensuite. Car effectivement céder ses droits c’est pas négligeable, c’est un contrat et comme tout contrat ça mérite réflexion ! Mais certains éditeurs proposent une période pour le contrat, ce qui permet d’ensuite récupérer ses droits. Ce qui est déjà plus abordable pour une première expérience.

Concernant l’auto-édition, c’est tout autre chose. Il s’agit de tout faire soi-même ou presque ! Bien sûr tu peux faire appel à des illustrateurs, dont c’est le métier, des correcteurs, mais ça coûte de l’argent. Faut aussi faire sa promotion. C’est tout un truc. Mais tu as le contrôle de A à Z, tu ne dépendra pas d’une ligne éditoriale et si ton roman sort un peu des sentiers battus, ça peut aussi être la voie de la liberté. Mais ça exige du travail, me semble-t-il. Ceci dit, tu peux aussi apprendre à faire tout ça, y’a plein de monde qui en parle et certains s’épanouissent dedans, arrivent même à avoir des entrées financières avec (bon c’est clairement pas tout le monde). Et enfin, point important, tu as plus de place à l'expérimentation, tu peux réditer autant de fois que tu veux, modifier ce que tu veux, puisque c'est toi qui décide de tout.
 
Arno12
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  59
   Âge  :  51
   Localisation  :  12
   Pensée du jour  :  J'ai arrêté de penser ça fait trop mal
   Date d'inscription  :  27/12/2022
    
                         
Arno12  /  Clochard céleste


Vos posts sont vraiment intéressant.

Le fait de s'auto édité ou de passer par un éditeur à compte d'auteur est peut être une solution trouvée par certains d'entre nous, quand il ne trouvent pas d'éditeur traditionnel.
Pour moi toute la difficulté est de savoir si ce que l'on écrit est un vrai livre capable de séduire un lectorat ou si c'est au contraire quelque chose qui n'a de valeur que pour soi et éventuellement son entourage familial et amical.
Mon état d'esprit est de me dire que si aucun éditeur ne trouve d'intérêt dans mes publications c'est peut être que cela ne vaut pas plus que le plaisir que j'ai pris à les écrire et que cela doit en rester la. D'un autre coté une plateforme comme Librinova permet sans doute à certains auteurs de se faire remarquer et de passer ensuite à une mode de publication autre.
On sait tous que les contingences économiques des ME les empêchent souvent de publier plus de livres et font qu'elles vont miser sur des produits qui pourront se vendre.
Je me rappelle du très mauvais roman d'une présentatrice télé qui sans son nom serait partie à la poubelle de toutes les ME.

Du coup je me suis égaré et éloigné du sujet de départ Librinova ou petite maison d'édition ? - Page 2 1f600
 
Barbara P.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  58
   Localisation  :  Cannes la Bocca
   Date d'inscription  :  30/11/2022
    
                         
Barbara P.  /  Homme invisible


Eden Memories a écrit:
Alors distribué par Hachette livre, c’est la base pour être dans les réseaux de maisons d’édition, ça veut pas dire qu’il sera dispo en librairie mais qu’on pourra l’y commander. Je dirais que c’est le minimum.
Idem pour être dispo sur les circuit Amazon et Fnac qui sont de grosses boutiques en lignes.
Évidemment, certaines maisons d’édition n’ont même pas ça, donc c’est un bon point, disons le strict minimum je dirais si tu veux que ton livre soit lu. Car se contenter de la boutique de la maison d’édition, bin c’est franchement pas ouf.

Ceci dit, le point que souligne Flora est important aussi, voir s’ils sont présent en ligne (page Instagram active par exemple), s’ils font des salons (car si tu dois te payer un stand, ça va vite te coûter les yeux de la tête, c’est mieux si l’éditeur paie le stand), s’il te fournit quelques exemplaires sans te les faire payer.

Tout ce qu’indique Chimère est vrai, il y a pas mal de sites qui se montent pour faire payer les auteurs ayant envie d’être publié. Ils ne fournissent aucun travail, te laissent faire tout le boulot et te font payer le moindre truc. A ce tarif, autant faire de l’auto-édition et la faire bien.

Point non négligeable, vis à vis d’une maison d’édition : est-ce que les autres livres qu’il publie ont des couverture qui te plaisent, parce qu’en général un petit éditeur a un ou deux illustrateurs, avec peu de moyens en prime, donc si les couvertures te paraissent affreuses… la tienne risque aussi de l’être à tes yeux.

Après ça peut aussi être une première expérience, mais essaie de te renseigner un maximum pour ne pas être déçue ensuite. Car effectivement céder ses droits c’est pas négligeable, c’est un contrat et comme tout contrat ça mérite réflexion ! Mais certains éditeurs proposent une période pour le contrat, ce qui permet d’ensuite récupérer ses droits. Ce qui est déjà plus abordable pour une première expérience.

Concernant l’auto-édition, c’est tout autre chose. Il s’agit de tout faire soi-même ou presque ! Bien sûr tu peux faire appel à des illustrateurs, dont c’est le métier, des correcteurs, mais ça coûte de l’argent. Faut aussi faire sa promotion. C’est tout un truc. Mais tu as le contrôle de A à Z, tu ne dépendra pas d’une ligne éditoriale et si ton roman sort un peu des sentiers battus, ça peut aussi être la voie de la liberté. Mais ça exige du travail, me semble-t-il. Ceci dit, tu peux aussi apprendre à faire tout ça, y’a plein de monde qui en parle et certains s’épanouissent dedans, arrivent même à avoir des entrées financières avec (bon c’est clairement pas tout le monde). Et enfin, point important, tu as plus de place à l'expérimentation, tu peux réditer autant de fois que tu veux, modifier ce que tu veux, puisque c'est toi qui décide de tout.

Merci beaucoup pour ta réponse.

Alors je viens de jeter un œil sur les réseaux sociaux, il faut avouer que je n’y avais pas pensé…
Librinova est présent sur chacun d’entre eux, rien de fou puisque le plus suivi est Fb avec 12 K d’abonnés. En revanche Encre rouge n’existe que sur Fb avec 1182 suivis, effectivement ça fait réfléchir…

Sinon l’un comme l’autre proposent exactement les mêmes prestations à la différence que chez Encre rouge je ne paye strictement rien mais je perd mes droits d’auteur toute la durée du contrat, et chez Librinova je les garde mais je dois payer 395€ le pack qui comprend le travail de l’éditeur, la mise en page ect… Chez Encre rouge je toucherai comme chez tous les éditeurs entre 10 et 12% des droits d’auteur contre 20% chez Librinova…
 
@now@n
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2036
   Âge  :  33
   Localisation  :  Entre deux eaux.
   Pensée du jour  :  
   Date d'inscription  :  08/01/2011
    
                         
@now@n  /  @n, bête @lph@


Publie-le sur Jeunes Écrivain·e·s, ton roman. C'est encore la moins pire des solutions qui s'offrent à toi.


Librinova ou petite maison d'édition ? - Page 2 P1000410Librinova ou petite maison d'édition ? - Page 2 P1000310Librinova ou petite maison d'édition ? - Page 2 Photoc10Librinova ou petite maison d'édition ? - Page 2 Citoye10Librinova ou petite maison d'édition ? - Page 2 Couver10
http://anowan.blogspot.com/
 
Eden Memories
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  226
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  22/07/2014
    
                         
Eden Memories  /  Autostoppeur galactique


Alors si tu veux tenter l'auto-édition (ce que te propose Librinova très clairement) regarde les autres solutions.
Tu as amazon publishing, c'est le truc de base mais : tu peux avoir jusqu'à 70% du prix du livre, tu choisi tout de A à Z, et c'est clairement la plateforme la plus fréquentée. Le malus étant qu'il n'y a pas moyen d'en commander en librairie. En revanche, gros bonus par rapport à Librinova, Amazon ne te fait rien payer !!
Il y a plein d'autres offres, si tu choisi l'auto-édition prend le temps de regarder tous les sites et toutes les prestations. Certains sont gratuits, c'est pas mal pour débuter car tu ignore si ton roman aura du succès.
Eventuellement j'avoue publie le ici et sur Wattpad pour déjà avoir des retours, gagner des lecteurs et pouvoir envisager plus confortablement la suite ?

Pour ce qui est des maisons d'éditions, Encre Rouge en étant une. Il y en a d'autres aussi. Ça ne coute rien d'envoyer ton roman à d'autres ME pour voir s'il peut plaire. Maintenant toutes demanderont les droits, c'est normal. Et normalement tu ne paiera rien ! Ça c'est très important comme tout le monde l'a déjà dit.

Après là je pense qu'on a tous donné plein de conseils, le plus important étant de prendre le temps de la réflexion.
 
Eric
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  341
   Âge  :  57
   Localisation  :  Ardèche
   Pensée du jour  :  Celui qui tombe et qui se relève est bien plus fort que celui qui ne tombe jamais
   Date d'inscription  :  18/02/2022
    
                         
Eric  /  Tapage au bout de la nuit


Salut. J’ai essayé la formule Librinova pendant 1 an. Ça ne m’a rien apporté à part 395 euros en moins dans mon portefeuille. Tout ce qu’il font, tu peux le faire gratuitement à la sueur de ton front.
Librinova ne fait aucune promotion de ton book, et comme il a été dit, tu n’apparaîtras sur aucun étal de Librairies.


Dernière édition par Eric le Jeu 5 Jan 2023 - 13:39, édité 1 fois
 
Barbara P.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  58
   Localisation  :  Cannes la Bocca
   Date d'inscription  :  30/11/2022
    
                         
Barbara P.  /  Homme invisible


Eric a écrit:
Salut. J’ai essayé la formule Librinova pendant 1 an. Ça ne m’a rien apporté à part 395 euros en moins dans mon portefeuille. Tout ce qu’il font, tu peux le faire gratuitement à la sueur de ton front.
Librinova ne fait aucune promotion de ton book, et comme il a été dit, tu n’apparaîtra sur aucun étal de Librairies.

Merci pour ta réponse. J’hésitais à dépenser cette somme ne sachant pas si j’aurais l’occasion de les récupérer un jour …

Tu m’as donné la réponse, merci.
Du coup je vais écouter les précieux conseils de tout le monde, et je profite de ce post pour remercier chacun d’entre vous.

En suivant vos conseils, je ne vais pas me mettre de pression, je viens d’apprendre ce matin une très mauvaise nouvelle, la maladie de ma maman, donc pas le cœur de prendre une décision hâtive.

Merci encore à tous, je vais laisser passer du temps et chercher tranquillement une solution. Je penses que si j’hésite autant, c’est peut-être qu’aucune des solutions proposées ne sont faites pour moi. Alors soit je trouve une bonne maison d’édition, soit, tant qu’à faire de l’auto édition, je retrousserais les manches et choisirai une formule non payante…

Merci encore, je me félicite d’être tombée sur ce site, vous avez tous été super!
 
Jimilie Croquette
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3018
   Âge  :  42
   Localisation  :  Région Parisienne
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
Jimilie Croquette  /  De l'Importance d'être Constamment Là


Je suis désolée pour ta maman. Courage à toi.
Je te félicite de prendre le temps de réfléchir.
C'est tellement émotionnellement chargé, un roman dont on est l'autrice, qu'il est facile de tomber dans les pièges de vendeurs de rêve. Prendre du recul est difficile mais absolument indispensable.
Donc bravo à toi d'arriver à le faire.

Donne toi du temps et fais les choses bien.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Barbara P.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  58
   Localisation  :  Cannes la Bocca
   Date d'inscription  :  30/11/2022
    
                         
Barbara P.  /  Homme invisible


elopez7228 a écrit:
Je suis désolée pour ta maman. Courage à toi.
Je te félicite de prendre le temps de réfléchir.
C'est tellement émotionnellement chargé, un roman dont on est l'autrice, qu'il est facile de tomber dans les pièges de vendeurs de rêve. Prendre du recul est difficile mais absolument indispensable.
Donc bravo à toi d'arriver à le faire.

Donne toi du temps et fais les choses bien.

Merci pour ton message, ça me touche énormément. Effectivement vu ce que j’ai appris ce matin, tout est remis en question, ce n’est plus prioritaire.
Je vais partir en Alsace la voir quelques temps, je profiterai de l’éloignement, et des bons conseils de ma maman pour prendre une décision. Si mon roman doit être édité, il le sera, j’ai mis une année pour l’achever, je ne me presserai pas pour le publier. Je viens de le comprendre grâce aux précieux conseils que j’ai eu sur ce site…
Merci à tous I love you
 
Bactérie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  559
   Âge  :  124
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  tout, c'est mieux que rien.
   Date d'inscription  :  26/02/2019
    
                         
Bactérie  /  Gloire de son pair


Bonjour BARBARA P. je découvre ton post seulement maintenant.
Vraiment désolée pour le problème de santé de ta maman, de tout coeur avec toi !
En ce qui concerne la publication, tu n'as aucune raison de prendre Librinova et de payer 400 euros si une petite ME fait exactement le même travail sans te faire payer. Si ce qui te fait hésiter, c'est le fait de leur céder tes droits, tu peux tout à fait négocier la durée de cession de ces droits. Propose-leur de leur céder tes droits pour 2 ou 3 ans et d'avoir la possibilité de les récupérer après. De cette façon, tu ne seras pas pieds et poings liés et tu pourras vivre l'expérience d'une première publication, ce qui est tout de même très sympa.
Autrement dit, à ta place je ferais ça : je négocierais la durée de cession de mes droits avec la petite ME et je les choisirais eux.
http://beatrice.hammer.free.fr/pages/simple_indexpag.html
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Librinova ou petite maison d'édition ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-