PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Réassort du coffret Pokémon 151 ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Des tropes pour mon intrigue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
isis_bnu
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  26
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  31/08/2022
    
                         
isis_bnu  /  Petit chose


Bonjour !
Alors voilà, depuis quelques mois je cherche une intrigue. Je n'arrive jamais à me fixer sur une seule, car je les trouves toutes... comment dire... déjà vues.

J'avais imaginée une jeune femme, avec le pouvoir de la séduction, qui ne pouvais pas regarder le monde dans les yeux car elle les aurait "envoutée". J'avais eue quelques idées aussi en jouant à xenoblade chronicles 2, qui parle d'un garçon rencontrant un Lame, c'est-à-dire une femme "légendaire" avec la magie de feu, qui vit tant que son cristal-coeur est en vie. Bref, c'est un peu compliqué...

Aujourd'hui, j'ai regardé une vidéo, qui conseillait de reprendre certaines tropes d'un genre littéraire pour ensuite la développer, et pouvoir faire quelque chose d'original tout en restant intéressant et sans perdre le lecteur. J'ai trouvé que c'était une bonne idée, et me voilà quelques minutes plus tard sur internet à chercher des tropes à réutiliser. J'ai du passer une vingtaine de minutes à chercher des tropes, en cherchant au passages des petites idées qui me servirait. Mais rien. Rien intéressant.

Je suis donc allée sur mon forum préféré en me disant que vous auriez forcement des idées de tropes fantasy ! Au passage, si vous avez des petites idées, je suis preneuse !

Merci d'avance pour vos réponses Very Happy
 
CalédoniaRob
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1100
   Âge  :  42
   Localisation  :  La Paz Bolivie
   Date d'inscription  :  21/01/2022
    
                         
CalédoniaRob  /  Effleure du mal


coucou, moi je n’ai pas d’idées précises pardon mais c’est juste pour rebondir sur ton sujet, dans le sens, chaque auteur aura a priori un traitement différent, donc ne t’arrête pas au fait qu’une idée ne te paraisse pas forcément original, ton traitement et ta perception et ta manière de raconter l’histoire en feront une histoire différente 🙂
 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Roland curieux


Hello Isis,

Est-ce que tu as lu L'Anatomie du Scénario de Trudy ? Car dans ses premiers chapitres il expose une méthode pour développer une idée, justement. Je me dis que ça pourrait t'aider Smile

Ensuite, pour le problème de choisir une idée/trope à subvertir... c'est difficile de le faire à ta place. J'ai cru comprendre que tu essayais de trouver une idée depuis longtemps, afin d'écrire ton premier roman de Fantasy. Si je peux me permettre, je pense qu'il vaut mieux que tu te lances dans une idée "déjà vue" comme tu le dis, et que tu la traites jusqu'au bout, quitte à te dire que ce n'est qu'un "essai". Parfois, c'est en écrivant qu'on finit par rendre une idée "basique" plus intéressante, au fur et à mesure du développement du roman. Dis-toi, aussi, que ce ne sont pas tellement les idées qui comptent, mais leur exécution.

Bref, si j'étais toi, j'écrirais un roman "pour du beurre", avec une idée qui n'est pas parfaite, afin de te faire la main (c'est ce que j'ai fait perso haha), et aussi de désacraliser justement le choix de la "bonne" idée. Car sinon tu risques de tomber dans le piège où tu chercherais l'idée parfaite à jamais (ce qui est peut-être, au fond, un moyen sophistiqué de procrastiner l'écriture en tant que telle).

Bon courage en tout cas Very Happy
https://www.sachamorage.com/newsletter-autrice/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Isis, dans toutes tes questions, revient l'idée de l'originalité. Et je suis d'accord avec Calédoniarob : c'est toi, l'originalité.

Je te remets ce que je t'avais écrit dans le sujet qui a fini à la corbeille :

La quête de l'idée originale est perdue d'avance. La Bible plagie L'Épopée de Gilgamesh (plus vieux récit écrit) qui plagie lui-même, pour le Déluge, un récit antérieur. Bram Stocker s'est très inspiré d'une nouvelle d'une autrice anglaise pour son Dracula. On a reproché à Games of Thrones de pomper la mythologie grecque. On raconte les mêmes histoires depuis… la nuit des temps, sans déconner. On a tout écrit. Les raisons de commettre un meurtre, un viol, la faim, la soif, se trouver soi, accepter les autres, le remord, la culpabilité, l'amitié, l'amour, la vengeance, la tromperie ; on a raconté les guerres, l'avidité ; on a raconté le courage, l'honnêteté, le chemin du bonheur, se reconstruire après un traumatisme. Les émotions humaines sont au nombre de 5. Elles sont universelles, communes à tous les peuples, toutes les ethnies, tous les temps de l'humanité. Comme des notes de musique. On écrit de la musique depuis… la nuit des temps, et, mathématiquement, tous les agencements de notes sont déjà pris. C'est pareil ici. On a tout écrit. Donc l'idée originale n'existe pas. Donc arrête de te mettre la pression, déjà. L'originalité d'une histoire, c'est toi, ton regard et ton angle, ce que tu as à dire. C'est tout.

Les tropes en fantasy, on ne va pas les inventer. Si tu as en a trouvé sur d'autres sites, on te donnera sans doute les mêmes ici. En plus, il y a peut-être un truc que j'ai pas saisi, mais, un "trope", c'est, en gros, un motif, comme dans les contes. Donc reprendre des motifs classiques pour faire original, je ne vois pas trop comment c'est possible…

Arrête de chercher la recette miracle pour écrire un truc hy-per original qui va révolutionner la fantasy : tu perds tes forces pour rien. Écris juste ton histoire, telle que tu as envie de l'écrire, toi. Écris l'histoire que tu aurais envie de lire, partage les valeurs que tu as envie de partager, mets tes entrailles sur la table, livre ton cœur disséqué, offre tes émotions, et le reste ira tout seul.

Tu te mets beaucoup trop de pression.
Voilà le secret : la recette miracle pour écrire un roman est parfaitement inexistante. C'est bien pour ça qu'on a tous notre méthode personnelle (tiens, va donc voir le journal de bord de Pioupiou : lui, c'est un architecte, et moi, je lui réponds avec mon jardinage, ça te donnera peut-être une idée) et que les "conseils d'écriture" ne mènent souvent pas bien loin quand il s'agit d'organisation, de méthodo, ou de "trouver l'inspiration". La recette miracle, c'est une chimère. Un fantôme. Il y a une recette miracle par auteur. À un moment, j'étais coincée dans le roman, une copine m'a dit "revient aux arcs des personnages et à ce que chaque péripétie influence chez eux" et j'étais là "euh... comment dire…" parce que j'ai même pas toutes mes péripéties de prévues x) Donc vraiment, le "je vais écrire comme ça" et "il me faut un peu de ça, une pincée de ça, un zeste de ça, et je touille lentement en ajoutant les œufs un à un hors du feu" ça sert à rien.

Décompresse et écris.

+1 Page de Bâtons
 
isis_bnu
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  26
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  31/08/2022
    
                         
isis_bnu  /  Petit chose


CalédoniaRob a écrit:
coucou, moi je n’ai pas d’idées précises pardon mais c’est juste pour rebondir sur ton sujet, dans le sens, chaque auteur aura a priori un traitement différent, donc ne t’arrête pas au fait qu’une idée ne te paraisse pas forcément original, ton traitement et ta perception et ta manière de raconter l’histoire en feront une histoire différente 🙂

Merci de ta réponse, et je suis totalement d'accord avec toi ! C'est juste que c'est difficile de se lancer si on est pas vraiment convaincu Smile
 
CalédoniaRob
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1100
   Âge  :  42
   Localisation  :  La Paz Bolivie
   Date d'inscription  :  21/01/2022
    
                         
CalédoniaRob  /  Effleure du mal


voilà, enitournef a tout dit, moi j'ajouterai si l’exercice t’intéresse, essaie de regarder en premier le film the rock de michael bay de 1996 et ensuite regarde banlieue 13 … ( ne criez pas, je ne suis pas un fan de banlieue 13, mais the rock oui me paraît un très bon film dans son genre) si tu arrives à te rendre compte que c’est exactement la même histoire dans le fond (on doit faire sortir un gars d’une prison avec l’aide de la seule personne qui a de l’expérience vu qu’elle s’en est déjà évadé) tu verras aussi comment avec des habillages différents, en gros, on croit voir une histoire vraiment différente. Attention je ne dis pas qu’il faut faire pareil, mais ça peut te permettre de comprendre ce processus que tu cherches de conter une histoire différente avec une idée de base qui à toi ne te paraît pas forcément si originale.


Dernière édition par CalédoniaRob le Dim 4 Sep 2022 - 18:50, édité 2 fois
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Isis a écrit:
Merci de ta réponse, et je suis totalement d'accord avec toi ! C'est juste que c'est difficile de se lancer si on est pas vraiment convaincu  Smile
Si tu trouves ça difficile, je t'invite à lire la citation de ma signature à voix haute.
 
isis_bnu
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  26
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  31/08/2022
    
                         
isis_bnu  /  Petit chose


Merci, enirtourenef. Je comprend ce que tu veux me dire et je suis également d'accord sur tout ça. Euhm... je ne sais pas trop quoi dire car tu as résumé moi dans ma tête XD Je vais essayer de suivre tes conseils. Encore une fois, merci beaucoup.

ps: que veux tu dire par "+ une page de Bâtons" ?


Dernière édition par isis_bnu le Dim 4 Sep 2022 - 19:02, édité 1 fois
 
isis_bnu
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  26
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  31/08/2022
    
                         
isis_bnu  /  Petit chose


CalédoniaRob a écrit:
voilà, enitournef a tout dit, moi j'ajouterai si l’exercice t’intéresse, essaie de regarder en premier le film the rock de michael bay de 1996 et ensuite regarde banlieue 13 … ( ne criez pas, je ne suis pas un fan de banlieue 13, mais the rock oui me paraît un très bon film dans son genre) si tu arrives à te rendre compte que c’est exactement la même histoire, tu verras aussi comment ils ont juste changé l’habillage en gros. Attention je ne dis pas qu’il faut faire comme eux, mais ça peut te permettre de comprendre ce processus que tu cherches de conter une histoire différente avec une idée de base qui à toi ne te paraît pas forcément si originale.

Oui ! et j'ai remarqué ca aussi sur d'autres films !

Et enirtourenef, je viens de la lire à voix haute, comme une débile devant ma famille Des tropes pour mon intrigue... 1f600 Des tropes pour mon intrigue... 1f602
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


isis_bnu a écrit:
Merci, enirtourenef. Je comprend ce que tu veux me dire et je suis également d'accord sur tout ça. Euhm... je ne sais pas trop quoi dire car tu as résumé moi dans ma tête XD Je vais essayer de suivre tes conseils. Encore une fois, merci beaucoup.
De rien, avec plaisir !
Comprendre ce qu'il y a dans la tête des gens c'est un peu mon super-pouvoir :mrgreen: Razz

isis_bnu a écrit:
ps: que veux tu dire par "+ une page de Bâtons" ? Laughing
C'est juste une formulation classique sur les forums pour dire qu'on est à 100% d'accord Wink

Isis a écrit:
Et enirtourenef, je viens de la lire à voix haute, comme une débile devant ma famille
Ça t'a fait un truc ? J'espère en tout cas parce que c'était le but !

Attention aux double-post : tu peux cliquer sur "éditer" en haut à droite de ton message Smile
 
isis_bnu
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  26
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  31/08/2022
    
                         
isis_bnu  /  Petit chose


Je ne vois pas de double post ?
 
@now@n
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2071
   Âge  :  33
   Localisation  :  Entre deux eaux.
   Pensée du jour  :  
   Date d'inscription  :  08/01/2011
    
                         
@now@n  /  @n, bête @lph@


Je vais me permettre quelque chose de mauvais goût : je vais t'envoyer vers un lien externe au forum.

J'avais écrit cet article qui s'intitule "Ecrire une nouvelle simple dans son méga-univers" en pensant à des gens que je voyais écrire sur Internet leur frustration de ne pas parvenir à produire "LE ROMAN" et qui se lamentaient sur leurs idées, leurs personnages et leurs univers bloqués dans le secret de leur propre tête.

L'objet de l'article est de se donner l'autorisation d'essayer d'écrire quelque chose de petit pour se donner goût à écrire, sans attendre d'avoir tout bien préparé pour faire les choses EN GRAND, sans attendre de devenir par miracle assez bon pour lancer l'écriture de "LE ROMAN". Une nuance à lui apporter, c'est qu'un roman n'a pas (forcément) la structure d'une grosse nouvelle ou d'un recueil de nouvelles, donc que l'écriture de nouvelles à elle seule ne "débloque" pas toutes les compétences nécessaires à écrire un roman. Il n'empêche que des textes courts peuvent être l'occasion de tester toutes sortes d'idées.

Je sais que c'est un peu à côté de ta demande initiale... Mais la vérité est que je ne sais pas comment répondre à ta question de "comment faire une intrigue jamais vue". Si j'avais une intrigue jamais vue, navrée de le dire, mais je la garderais pour moi. :mrgreen:

PS :

Spoiler:


Dernière édition par @now@n le Dim 4 Sep 2022 - 19:03, édité 1 fois


Je tiens un blog d'écriture
http://anowan.blogspot.com/ En ligne
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


isis_bnu a écrit:
Je ne vois pas de double post ?
C'est quand tu publies deux fois de suite.

Et @now@n je pense que tu n'es pas si à côté de la demande initiale, puisque la miss galère depuis un certain temps à se lancer ; se débloquer sur une nouvelle ça peut faire moins peur qu'un roman, donc je pense au contraire que ça répond à la demande initiale (mais celle qui n'est pas formulée) Cool
 
isis_bnu
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  26
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  31/08/2022
    
                         
isis_bnu  /  Petit chose


@now@n a écrit:
Ecrire une nouvelle simple dans son méga-univers" en pensant à des gens que je voyais écrire sur Internet leur frustration de ne pas parvenir à produire "LE ROMAN" et qui se lamentaient sur leurs idées, leurs personnages et leurs univers bloqués dans le secret de leur propre tête.
OK je vais aller voir tout ça Smile
 
CalédoniaRob
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1100
   Âge  :  42
   Localisation  :  La Paz Bolivie
   Date d'inscription  :  21/01/2022
    
                         
CalédoniaRob  /  Effleure du mal


isis_bnu a écrit:
CalédoniaRob a écrit:
coucou, moi je n’ai pas d’idées précises pardon mais c’est juste pour rebondir sur ton sujet, dans le sens, chaque auteur aura a priori un traitement différent, donc ne t’arrête pas au fait qu’une idée ne te paraisse pas forcément original, ton traitement et ta perception et ta manière de raconter l’histoire en feront une histoire différente 🙂

Merci de ta réponse, et je suis totalement d'accord avec toi ! C'est juste que c'est difficile de se lancer si on est pas vraiment convaincu Smile

En fait ce qu’il faut tout simplement c’est que tu trouves ce que tu as envie de raconter toi, sans t’auto censurer en te disant entre autre, que ça ne te paraît pas assez original, il y a un courant qui essaie de tout rationnaliser tout le temps et qui pense que si une histoire ne peut pas être expliqué elle n’a pas de sens, et il y en a un autre qui aime le mystère des questions laissées sans réponse ( ce que j’essaie de dire c’est que toutes les « démarches » sont en soit justes et légitimes, donc ne te prends pas la tête à chercher l’idée parfaite comme disait page de bâton, respires profondément plusieurs fois, et lances toi 🙂 personne ne te demande d’écrire un prix goncourt ou autre du premier coup)
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Des tropes pour mon intrigue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-