PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Besoin de l'avis des femmes, quelle est votre préférence ? JE homme ou JE femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
thanos255
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  42
   Pensée du jour  :  Carpe diem
   Date d'inscription  :  01/07/2018
    
                         
thanos255  /  Homme invisible


Bonjour,

Je fais suite à mon précédent message concernant le TU et le JE.
Je vais donc faire le choix du JE uniquement. Merci encore pour vos réponses éclairées.

J'écris essentiellement des histoires érotiques non vulgaire, assez osée mais réaliste, avec une belle montée en désir. Enfin c'est mon objectif.

J'ai lu que l'essentiel des lecteurs de livre d'histoire érotique était des femmes.
J’imagine que les hommes (en général), préfèrent les histoires "pornographiques" que l'on peut trouver sur internet.
N'y voyez aucun jugement de ma part.

Du coup, si j'écris un livre, j'aimerais que cela plaise aux femmes. study

La question :


En tant que femme, arrivez-vous à lire un livre si le héros est masculin ? (JE homme, les pensées d'un homme). (Tout en décrivant au maximum ce que ressent la femme.)
Un peu comme le roman "Cinquante nuances de Grey par Christian" (vue homme du roman).

Ou préférez vous un JE femme. Un héros femme qui parle de son aventure ? (et de ses sensations).
Le classique "Cinquante nuances de Grey" vue femme, plus sensuelle, plus romantique.

Ou encore le point de vue narration 0, le narrateur raconte, du IL partout. pas de JE. Mais je trouve que c'est impersonnel pour une histoire érotique.

Quelle est votre préférence si vous en lisez ? Est-ce vraiment important ou pas du tout ?
Est-ce un frein pour vous ?


Merci pour vos retours.

Cordialement,
Eric.
:write:

https://axel-maubuisson.fr
 
Epineuse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  858
   Âge  :  30
   Localisation  :  Ne perd pas le Nord mais depuis le Sud
   Pensée du jour  :  Quelques (r)onces d'espoir
   Date d'inscription  :  18/09/2013
    
                         
Epineuse  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Alors je ne lis pas vraiment d'érotique, personnellement, mais je lis des romans écrits à la première comme à la troisième personne... et globalement, l'un comme l'autre me vont tant que c'est bien écrit et que le choix de narrateur est bien exploité.

Je m'explique :

- Un narrateur ou une narratrice au "je" permet en effet plus d'intériorité, d'intimité... mais va vite être révélateur d'à quel point ton personnage est bien construit. S'il ou elle a la tête remplie de vide, la narration à la première personne va immédiatement le souligner, et personnellement, ça ne m'intéresse pas de me promener dans la tête de quelqu'un de complètement creux.

- Une narration à la troisième personne peut jouer sur divers degrés de proximité et de subjectivité, tout en conservant une distance que je trouve parfois plus poétique dans les descriptions. Par contre en effet, il y a un travail pour montrer l'intériorité des personnages.

Comme toujours sur ces histoires de préférence, en gros : peu importe tant que c'est bien écrit.
https://linktr.ee/r.senelier
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5430
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Tu sais, JE, c'est l'acronyme du forum, alors pour moi, un JE homme, c'est un écrivain, et un JE femme, c'est une écrivaine Laughing

Je ne suis pas une grosse lectrice de romances osées, mais je ne pense pas que ça me dérangerait de lire un livre avec un point de vue masculin, tant que le personnage ne véhicule pas des idées sexistes.


Besoin de l'avis des femmes, quelle est votre préférence ? JE homme ou JE femme Insta13Besoin de l'avis des femmes, quelle est votre préférence ? JE homme ou JE femme Ftb12Besoin de l'avis des femmes, quelle est votre préférence ? JE homme ou JE femme Nimbb12Besoin de l'avis des femmes, quelle est votre préférence ? JE homme ou JE femme Jeb12Besoin de l'avis des femmes, quelle est votre préférence ? JE homme ou JE femme Dppeti12Besoin de l'avis des femmes, quelle est votre préférence ? JE homme ou JE femme Cde10810

Votez pour le concours d'extraits 108 jusqu'au 29 juillet !
 
Mardi
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  1860
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  19/03/2018
    
                         
Mardi  /  Journal du posteur


Pareil que les copines.
Je suis moins fan de la première personne mais juste parce que c'est souvent assez mal géré. Si tu le gères bien, y'a moyen que ce soit sympa. Après, que ce soit un homme le narrateur ça ne me dérange pas, ça pourrait même apporter une certaine originalité dans le genre qui est en assez forte majorité écrit du point de vue féminin (ou alors en alternance de pdv femme/homme).
Le tout est, comme déjà dit, de faire attention à ne pas véhiculer de messages sexistes et de clichés éculés. Sans vouloir préjuger de tes capacités ni de tes intentions en la matière, vu que je ne te connais pas, je pense que ça risque d'être ta plus grande difficulté, en tant qu'homme.
https://www.instagram.com/mardi.mardiii/
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


pareil
je ne lis pas d'érotisme écrit par des hommes parce que c'est systématiquement toxique / sexiste.

Le "male gaze" colporte des injonctions aux antipodes du vécu et des aspirations féminines, rendant les scènes pénibles pour moi, lectrice.

Je ne dis pas que c'est ce que tu vas faire ; je dis que c'est tellement courant que je ne m'y risque plus.

A mon avis, pour toucher un public féminin, ta préoccupation doit être "comment être inclusif et bienveillant" (par opposition à sexiste et malaisant)
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Lynkha
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  36
   Âge  :  47
   Date d'inscription  :  21/11/2021
    
                         
Lynkha  /  Petit chose


Je ne lis pas de roman érotique, donc je ne sais pas si je préférerais le point de vue homme ou femme, mais par rapport à ton idée d'origine (utilisation de je/tu), pourquoi ne pas alterner deux récits au 'je', ou encore un 'je' et un 'il/elle' en focalisation interne ?
Tu enrichiras ton texte avec des points de vue complémentaires.
https://www.wattpad.com/user/Lynkha3
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  581
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Gloire de son pair


elopez7228 a écrit:
pareil
je ne lis pas d'érotisme écrit par des hommes parce que c'est systématiquement toxique / sexiste.

Je vais passer sur l'ironie délicieuse de cette phrase parce que ce n'est pas le sujet, mais pour y rester justement dans le sujet, et vu que, Thanos, tu vas forcément lire des romances plus ou moins sulfureuses écrites par des femmes pour voir comment on fait : attention aux textes bien bien toxiques qu'on trouve ici et là, un peu partout en fait, pourtant écrits par des femmes, y compris des grands noms du genre (comme Nora Roberts).

On peut se dire que c'est une autre époque, mais enfin c'était pas si loin, dans les romans de Nora Roberts des années 80, on trouve souvent le cliché de la jeune femme qui se fait taper dessus par son copain, mais bon, sans doute l'a-t-elle un peu cherché n'est-ce pas, et puis il a aussi des circonstances atténuantes le pauvre, et il est tellement viril quand il s'énerve.

Et des textes comme ça, y compris des textes très récents, ça pullule. Il y a même un sous-genre qui a émergé ces dernières années, la dark romance, donc c'est un très gros marché. Il y a des lectrices qui recherchent ce genre de texte, apparemment, et elles en ont tout à fait le droit. Mais attention : ces textes sont écrits par des femmes, ou par des hommes qui se cachent derrière des noms féminins.

Donc, mon conseil (en tant que non-femme qui ne peut pas répondre à la question initiale) c'est : lis des romances écrites par des femmes pour voir comment on fait, c'est le meilleur moyen de comprendre les attentes du lectorat (quel que soit le genre d'ailleurs), mais attention, attention, trie bien le bon grain de l'ivraie, parce que ce qu'on laisserait passer sous la plume d'une femme, te verra catalogué comme "irrémédiablement toxique et sexiste comme tous les hommes en fait".
https://fabiendelorme.fr
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Ouuuh alerte mauvaise foi.

J'ai pas dit que l'érotisme écrit par des femmes n'était jamais sexiste : j'ai dit que celui écrit par des hommes l'était toujours, [à ma connaissance.]
J'admets, j'ai pas écrit "à ma connaissance" dans mon message précédent. Je m'en excuse et le précise donc ici, et maintenant.

Mais je n'ai pas la connaissance exhaustive de tous les romans, bien entendu. Je ne parle que de mon expérience, et donc, de mes goûts et dégoûts.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
thanos255
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  42
   Pensée du jour  :  Carpe diem
   Date d'inscription  :  01/07/2018
    
                         
thanos255  /  Homme invisible


elopez7228 a écrit:
pareil
je ne lis pas d'érotisme écrit par des hommes parce que c'est systématiquement toxique / sexiste.
Le "male gaze" colporte des injonctions aux antipodes du vécu et des aspirations féminines, rendant les scènes pénibles pour moi, lectrice.
Je ne dis pas que c'est ce que tu vas faire ; je dis que c'est tellement courant que je ne m'y risque plus.
À mon avis, pour toucher un public féminin, ta préoccupation doit être "comment être inclusif et bienveillant" (par opposition à sexiste et malaisant)

C'est mon but premier (être bienveillant).

J'ai de l'expérience dans le domaine, j'ai travaillé 3 ans conjointement avec ma femme sur le jeu Lucie Adult Game (A taper dans Google, c'est un visual novel fr, la démo est gratuite, je l'ai fais entièrement seul).

Si j'écris, c'est justement pour apporter ma vision d'homme non sexiste / misogyne. Le plaisir et les besoins de la femme sont très importants pour moi.
Je suis très sensible à la parité à tous les niveaux. Je suis un homme au foyer (après une vie active, très dense). Je ne fais pas tout, mais je m'occupe d'une bonne partie du ménage, des enfants, etc.
Et à mes heures perdues, écrivain :-)

Mon histoire va retracer l'histoire d'un couple à la vie tranquille, marié, deux enfants, qui au cours d'un week-end amoureux vont découvrir un nouveau pan de leur sexualité.
Autour d'un jeu trivial poursuite coquin qui fera monter le désir progressivement, tout en restant très réaliste avec toutes les questions que pourraient se poser un couple "normal".
C'est ce que j'aime raconter plus que l'acte en lui-même.

Merci pour vos retours.

Je retiens que vous êtes finalement ouverte à toute forme de narration, mais qu'effectivement, si c'est un homme qui raconte, il doit faire attention à la "respecter" et ne pas tomber dans les clichés de notre société malheureusement en partie toxique.
https://axel-maubuisson.fr
 
thanos255
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  42
   Pensée du jour  :  Carpe diem
   Date d'inscription  :  01/07/2018
    
                         
thanos255  /  Homme invisible


fabiend a écrit:
elopez7228 a écrit:
pareil
je ne lis pas d'érotisme écrit par des hommes parce que c'est systématiquement toxique / sexiste.

Je vais passer sur l'ironie délicieuse de cette phrase parce que ce n'est pas le sujet, mais pour y rester justement dans le sujet, et vu que, Thanos, tu vas forcément lire des romances plus ou moins sulfureuses écrites par des femmes pour voir comment on fait : attention aux textes bien bien toxiques qu'on trouve ici et là, un peu partout en fait, pourtant écrits par des femmes, y compris des grands noms du genre (comme Nora Roberts).

On peut se dire que c'est une autre époque, mais enfin c'était pas si loin, dans les romans de Nora Roberts des années 80, on trouve souvent le cliché de la jeune femme qui se fait taper dessus par son copain, mais bon, sans doute l'a-t-elle un peu cherché n'est-ce pas, et puis il a aussi des circonstances atténuantes le pauvre, et il est tellement viril quand il s'énerve.

Et des textes comme ça, y compris des textes très récents, ça pullule. Il y a même un sous-genre qui a émergé ces dernières années, la dark romance, donc c'est un très gros marché. Il y a des lectrices qui recherchent ce genre de texte, apparemment, et elles en ont tout à fait le droit. Mais attention : ces textes sont écrits par des femmes, ou par des hommes qui se cachent derrière des noms féminins.

Donc, mon conseil (en tant que non-femme qui ne peut pas répondre à la question initiale) c'est : lis des romances écrites par des femmes pour voir comment on fait, c'est le meilleur moyen de comprendre les attentes du lectorat (quel que soit le genre d'ailleurs), mais attention, attention, trie bien le bon grain de l'ivraie, parce que ce qu'on laisserait passer sous la plume d'une femme, te verra catalogué comme "irrémédiablement toxique et sexiste comme tous les hommes en fait".

Tout à fait, j'ai bien conscience de ces différents point.

Et j'aimerais apporter un entre deux, entre les romances à l'eau de rose avec quelques scènes de sexe assez peu originales finalement et des histoires érotiques irréalistes.
Je n'évoquerais pas les textes où la femme est violentée, cela me révulse.

Merci pour votre longue réponse. :bummies:
https://axel-maubuisson.fr
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Je pense honnêtement que tu devrais aller poser ta question sur des groupes de lectrices plutôt qu'ici.
Tu auras beaucoup plus la réponse que tu recherches si c'est une étude de marché que tu souhaites mener auprès de la clientèle cible.
 
Leasaurus Rex
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2296
   Âge  :  123
   Date d'inscription  :  08/04/2019
    
                         
Leasaurus Rex  /  Terrible terreur


Thanos, le double-post est une pratique interdite sur le forum.
La prochaine fois, si tu as besoin de citer plusieurs messages dans ta réponse, je t'invite à suivre le mode opératoire donné sur le guide d'utilisation du forum. Smile


Besoin de l'avis des femmes, quelle est votre préférence ? JE homme ou JE femme Captur77
Noxer a écrit:
Gare au modéraptor.
 
Kim Galé
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  180
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  25/04/2022
    
                         
Kim Galé  /  Tycho l'homoncule


Personnellement, aucun des deux ne me dérange pas. Pour moi du pareille au même.
J'évite les ouvrages toxique ou sexiste comme le site les autres JE plus haut.

Une idée:
Si tu ne souhaite pas choisir et contenter tout le monde? Les deux points de vue, passer de l'un a l'autre ? Une scène Monsieur Je puis prochain chapitre Madame Je?
 
thanos255
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  42
   Pensée du jour  :  Carpe diem
   Date d'inscription  :  01/07/2018
    
                         
thanos255  /  Homme invisible


Leasaurus Rex a écrit:
Thanos, le double-post est une pratique interdite sur le forum.
La prochaine fois, si tu as besoin de citer plusieurs messages dans ta réponse, je t'invite à suivre le mode opératoire donné sur le guide d'utilisation du forum. Smile

Ok, je ferais attention.
https://axel-maubuisson.fr
 
Lanya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1441
   Âge  :  37
   Localisation  :  Quelque part dans la belle province
   Date d'inscription  :  11/03/2018
    
                         
Lanya  /  Roland curieux


thanos255 a écrit:
Bonjour,

Je fais suite à mon précédent message concernant le TU et le JE.
Je vais donc faire le choix du JE uniquement. Merci encore pour vos réponses éclairées.

J'écris essentiellement des histoires érotiques non vulgaire, assez osée mais réaliste, avec une belle montée en désir. Enfin c'est mon objectif.

J'ai lu que l'essentiel des lecteurs de livre d'histoire érotique était des femmes.
J’imagine que les hommes (en général), préfèrent les histoires "pornographiques" que l'on peut trouver sur internet.
N'y voyez aucun jugement de ma part.

Du coup, si j'écris un livre, j'aimerais que cela plaise aux femmes.  study

La question :


En tant que femme, arrivez-vous à lire un livre si le héros est masculin ? (JE homme, les pensées d'un homme). (Tout en décrivant au maximum ce que ressent la femme.)
Un peu comme le roman "Cinquante nuances de Grey par Christian" (vue homme du roman).

Ou préférez vous un JE femme. Un héros femme qui parle de son aventure ? (et de ses sensations).
Le classique "Cinquante nuances de Grey" vue femme, plus sensuelle, plus romantique.

Ou encore le point de vue narration 0, le narrateur raconte, du IL partout. pas de JE. Mais je trouve que c'est impersonnel pour une histoire érotique.

Quelle est votre préférence si vous en lisez ? Est-ce vraiment important ou pas du tout ?
Est-ce un frein pour vous ?


Merci pour vos retours.

Cordialement,
Eric.
:write:


Bonjour,
Alors, pour répondre à vos questions:

En tant que femme, arrivez-vous à lire un livre si le héros est masculin ? (JE homme, les pensées d'un homme). (Tout en décrivant au maximum ce que ressent la femme.)
Un peu comme le roman "Cinquante nuances de Grey par Christian" (vue homme du roman).Ou préférez vous un JE femme. Un héros femme qui parle de son aventure ? (et de ses sensations).
Le classique "Cinquante nuances de Grey" vue femme, plus sensuelle, plus romantique.

J'ai regroupé ces deux questions, puisque ma réponse reviendrait à me répéter Embarassed : Oui, il m'arrive de lire des romans avec le point de vue de l'homme et ça ne me dérange pas du tout. Tout comme je lis des romans du point de vue de la femme et je n'ai pas de problème non plus à embarquer dans l'histoire.
Parce que de toute manière quand je lis (peu importe le genre hein! Laughing ), je visualise les scènes comme si je voyais un film et je ne m'identifie pas au personnage principal. Je n'ai pas lu cinquante nuances (juste eut un aperçu d'extrait et ça m'a suffit amplement...), mais j'ai lu d'autres romans où ça alternait entre le point de vue de la femme et de l'homme et c'était bien de pouvoir au moins savoir ce que l'un et  l'autre pensait.  Et que ce soit du point de vue de la femme ou de l'homme rien n'empêche d'avoir du côté romantique et sensuelle pour chacun d'eux.

Par contre, pour les points de vue de la femme, j'avoue que je grimace quand je tombe sur des expressions «mon pauvre petit cœur va chavirer», «faible petite chose que je suis» ou «il prit ma petite main dans la sienne et mon palpitant s'est emballé». À chaque fois je décroche et je me dis, par pitié... Une fois de temps en temps dans toute l'histoire, ça peut passer, mais à tous les trois paragraphes ou presque... Pitié, trouvez d'autres qualificatifs (et remarquez que ce qualificatif revient toujours pour la femme, parce qu'il faut montrer qu'elle est plus «fragile» que monsieur Rolling Eyes ).

Ou encore le point de vue narration 0, le narrateur raconte, du IL partout. pas de JE. Mais je trouve que c'est impersonnel pour une histoire érotique.Quelle est votre préférence si vous en lisez ? Est-ce vraiment important ou pas du tout ?
Est-ce un frein pour vous ?


J'aime tout autant lire une histoire du point de vue du narrateur, rédigée au «Il», que des textes écrits au «Je». Par contre, je dois admettre que je met beaucoup plus de temps à embarquer dans une histoire écrite au «Je».  Question d'habitude, j'imagine.

J'admet aussi que parfois lorsque je feuillette un roman dans une librairie et que je tombe sur un roman écrit au «je», il risque de demeurer sur la tablette, dépendant de la manière dont les extraits que je peux lire rapidement sont rédigés (mais j'avoue que là, ça ne dépend pas que du «Je», mais du «niveau de langage» aussi employé autour et si par exemple, la personnage principale est traitée comme une moins que rien dans les répliques lors de certaines scènes).

J'ai même lu des romans qui alternent les deux points de vue. Des chapitres au «Je» lorsque c'est le personnage principal qui parle et point de vue Narrateur omniscient dans d'autres chapitres quand l'auteure veut montrer ce que font les autres personnages («Outlander» de Diana Gabaldon ou encore «Filles de Lune» d'Élisabeth Tremblay(une série de romance fantasy avec un peu d'érotisme au travers en cinq tomes)). C'est une habitude à prendre d'alterner entre les deux, mais après 2-3 chapitres lus, on s'y fait.

Et je ne trouve pas que ça rend le texte plus impersonnel et moins attirant, même pour les textes érotiques (j'aime beaucoup une série de thriller érotique écrits à la troisième personne par Sonia Alain («Annabel et Max: Adultes consentant», «Conquise: parce que tu m'appartiens» et «L'amante masquée»), ainsi que d'autres nouvelles érotiques et j'accroche sans problème). L'important c'est que ça soit bien écrit, bien raconté. Après, Je ou Il, c'est une question de goût pour chacun. Wink
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Besoin de l'avis des femmes, quelle est votre préférence ? JE homme ou JE femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-