PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
Voir le deal
65.97 €

Partagez
 

 Maternité !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Unkown soldier
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  61
   Localisation  :  Normandie
   Pensée du jour  :  croire et encore croire !
   Date d'inscription  :  26/04/2022
    
                         
Unkown soldier  /  Homme invisible


Bonjour !
Puisque certains proposent des "cimetières" moi je propose des maternités !
Qu'est-ce qui vous a décidé à écrire ?
Vos recherches ?
Vos espoirs ?
Y croyez vous encore ?
Dans quel camp vous rangez vous ?
Les pessimistes ou les optimistes ?
Moi j'ai choisi et je me bats pour être édité et proposer mes livres aux libraires, médias etc.
Des refus ne signifient pas, obligatoirement, un enterrement de première classe !
Nombre d'auteurs ont raconté leurs mésaventures avant d'atteindre le graal.
Il y aura toujours des gens pour décourager malheureusement.
Croyez en vous et espérez !
 
Unkown soldier
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  61
   Localisation  :  Normandie
   Pensée du jour  :  croire et encore croire !
   Date d'inscription  :  26/04/2022
    
                         
Unkown soldier  /  Homme invisible


Apparemment les jeunes écrivains préfèrent parler de leurs projets ratés plutôt que de leurs espoirs !
Quelle désolation et quel masochisme.
 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  542
   Âge  :  31
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Gloire de son pair


Tu as posté ton sujet aujourd’hui, un dimanche matin ; laisse le temps aux gens de voir ce topic et d’y répondre (ou pas). 24h sans réponse n’est pas un drame, sur un forum. Inutile de râler avec dépit si vite Wink

Et, personnellement, je préférerais parler de gestation plutôt que de maternité des projets. Ta question « y croyez-vous encore » ne me séduit pas beaucoup, mais ce n’est que mon opinion.
 
Aliénor
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  648
   Âge  :  21
   Localisation  :  là où il fait toujours nuit
   Pensée du jour  :  bon. écrire.
   Date d'inscription  :  21/02/2022
    
                         
Aliénor  /  Hé ! Makarénine


Savoir laisser de côté un projet qui ne nous plaît plus, qu'on a plus l'envie ou le courage de reprendre, ce n'est pas du masochisme. C'est savoir s'écouter et prendre soin de soi. C'est épuisant mentalement, de bosser sur quelque chose qui ne réveille plus notre créativité. Il faut savoir s'arrêter, à un moment. Ça ne veut pas dire que le projet est forcément définitivement mort, ou qu'on n'écrira plus jamais quoi que ce soit. Rien à voir.
Je trouve que tu rajoutes une couche de culpabilité sur celle que nous ressentons déjà, parfois, en abandonnant un vieux projet qui a fait son temps. Ce n'est pas sain, et c'est désagréable pour ceux qui veulent tourner la page mais s'en blâment un peu.

Ensuite, parler de nos projets avortés avec les autres permet de panser nos plaies artistiques, de nous soulager d'un poids. C'est thérapeutique, souvent davantage que rester seul.e face à un cadavre d'encre et de papier.
Cela ne nous empêche pas de parler de nos espoirs. Il y a une infinité de sujets dédiés à nos rêves, à nos envies, à nos projets en cours sur ce forum. Je te conseille d'aller jeter un oeil à la section dédiée aux parcours éditoriaux, par exemple. Et ce n'est pas la seule : il y a de l'espoir partout, ici. Nous n'écririons pas ni ne ferions partie de ce forum, sinon.

N'oublie pas non plus qu'il faut laisser aux gens le temps de répondre. Nous ne sommes pas toujours disponibles, n'avons pas toujours envie de parler, et ne sommes pas forcés de répondre à des sujets, même si nous nous sentons concerné.es. Je suis pleine d'espoir, ça ne m'a pas empêchée de lire ton sujet et de choisir de ne pas y répondre. Ça ne veut pas dire que je suis masochiste ou que j'ai cessé d'y croire Wink

Je te souhaite plein de courage et de réussite pour tes livres.
 
Tsume
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  151
   Âge  :  36
   Localisation  :  Akuda bar
   Pensée du jour  :  ...
   Date d'inscription  :  06/04/2022
    
                         
Tsume  /  Tycho l'homoncule


Parler de masochisme alors que les réponses des ME se font attendre, c'est un peu violent!Maternité ! 1f605
Ne pas se bercer d’illusions, c'est être réaliste. Ça fait des mois que j'attends pour mon manuscrit, que ce soit positif ou négatif et ce n'est pas mon genre de penser que les ME qui me refusent ne sont constituées que d'ignares qui passent à côté d'un best-seller.
Il y a effectivement des cas où des livres sont publiés et connaissent un succès fou après plusieurs dizaines de soumissions, mais c'est plus l'exception que la règle. Personnellement, je vois de la maturité à passer à autre chose quand les espérances ne sont pas au rendez-vous plutôt que d'attendre éternellement une success story façon Harry Potter.
Entre les qualités réelles de nos précieux manuscrits  Maternité ! 1f601 , les modes et les attentes des ME ( complétement submergées, soit dit en passant ), ça laisse beaucoup de place à la non-publication, hélas.
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2380
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


C'est beaucoup plus simple de commencer un projet que d'en enterrer un définitivement. J'ai des dizaines de projets commencés et il y a plein d'endroits sur ce forum pour parler de ces projets : tous les romans postés en secteur romans ou es journaux de bord.
Perso, je suis juste une grosse feignasse qui ne finit jamais rien donc je ne vais pas parler de projets qui n'arriveront jamais à terme Laughing

Et je suis fermement convaincue que tous les projets n'ont pas vocation à être publiés. Vous avez peut-être passé des années à bosser sur un truc mais si c'est nul, c'est nul. J'ai réécrit mon 1er projet 3 fois et la seule personne qui a réussi à le lire, n'a pas passé la moitié. C'est juste qu’intrinsèquement c'est mauvais. Alors certes, je pourrais le réécrire une 4e fois mais je pense que non. Ou je pourrais faire une jolie couverture qui claque, monter une super campagne de promotion et vendre ça en mode "le meilleur bouquin de fantasy depuis Tolkien". Avec une bonne campagne marketing, ça passerait. Mais non. Je suis assez lucide pour ne pas infliger ça à quelqu'un d'autre, surtout de façon payante.


Dernière édition par Tengaar le Sam 21 Mai 2022 - 22:35, édité 2 fois
 
Unkown soldier
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  61
   Localisation  :  Normandie
   Pensée du jour  :  croire et encore croire !
   Date d'inscription  :  26/04/2022
    
                         
Unkown soldier  /  Homme invisible


Pour répondre à Alienor, notamment, se répandre sur ses échecs ne me semblent pas une bonne méthode pour avancer.
Chacun voit midi à sa porte et c'est bien ainsi !
Cependant je parle d'une philosophie de vie plutôt.
Je pratique une positivité active. J'ai connu bien des drames et si je me lamentais sur mon passé je ne m'en sortirais plus
Idem pour la littérature.
Etre publié est jouissif quel que soit la façon d'y arriver (autopublication, ME à compte d'auteur et, enfin, ME à compte d'éditeur).
Pour mon premier livre je me suis régalé à en parler avec les acheteurs et pour le deuxième je projette de participer à des salons.
Même si ça  me rapporte moins que les frais de déplacement ce sera une expérience de vie.
Voila ce que j'ai voulu exprimer, maladroitement sans doute.

Merci pour vos réponses et avis.
Je pressens qu'on ne se comprend pad : tant pis !
C'est une philosophie qui n'a pas cours ici si je comprends bien ?
Libre à vous de mettre au placard nombre d'écrits en sachant pertinemment qu'ils n'ont pas vocation à être publié mais ce n'est pas ma démarche.
j'écris pour être lu ce qui me semble tout à fait normal.
J'espère avoir bien lu les directives données dans le guide pratique !


Dernière édition par Unkown soldier le Lun 16 Mai 2022 - 16:57, édité 1 fois
 
Unkown soldier
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  61
   Localisation  :  Normandie
   Pensée du jour  :  croire et encore croire !
   Date d'inscription  :  26/04/2022
    
                         
Unkown soldier  /  Homme invisible


ne me semble !
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2475
   Âge  :  74
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :   "Là où l'on brûle des livres, on finit aussi par brûler des hommes." Heinrich Heine (écrivain allemand du XIXᵉ siècle)
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Guère épais


Je rejoins Chimère, Alienor, Tsume et Tengaar, sur tout ce qu'elles ont dit, et j'aurais du mal non seulement à le dire mieux, mais à trouver d'autres arguments.

Quoi que... sur les arguments... toi le premier, tu pars sur l'affirmation dont tu sembles faire une vérité générale :
Unkown soldier a écrit:
.../...
Moi j'ai choisi et je me bats pour être édité et proposer mes livres aux libraires, médias etc.
.../...

Tu dis aussi :
Unkown soldier a écrit:
Etre publié est jouissif quel que soit la façon d'y arriver (autopublication, ME à compte d'auteur et, enfin, ME à compte d'éditeur).

mais fort heureusement tu ajoutes :
Unkown soldier a écrit:
Chacun voit midi à sa porte et c'est bien ainsi !.

Et ce qui rachète le tout, tu es conscient que :
Unkown soldier a écrit:
Voila ce que j'ai voulu exprimer, maladroitement sans doute..

Mais tout le monde ne raisonne pas ainsi.
Par exemple, et j'en parle parce que c'est celui que je connais le mieux, moi, je ne cherche pas à tout crin à être publié. Voir le Topic que j'ai ouvert sur le sujet :

https://www.jeunesecrivains.com/t57183-pourquoi-vouloir-etre-edite

D'une part parce que j'écris beaucoup pour mon propre plaisir personnel très égoïstement, mais aussi pour un lectorat très proche et très restreint qui se résume à trois ou quatre personnes qui adorent positivement ce que j'écris, et en redemandent, ce qui suffit amplement à flatter mon égo (rire).

Aussi, reconnaissons-le c'est que ce que j'écris, mis à part ce que j'écris ici sur JE, est absolurent et définitivement impubliable, car trop choquant pour de nombreuses personnes. Même si ça n'est que de l'imaginaire sans aucun rapport avec le réel. Va comprendre... (yeux au ciel).

Bref, même l'Enfer de la BNF ne voudrait pas de moi.

Pour ma part, en plus de 55 années d'écriture très régulière, j'ai au minimum une bonne centaine de romans, de projets non terminés, qui attendent d'être bouclés, surtout que j'ai récemment découvert de très vieux manuscrits à l'occasion d'un déménagement. Je n'ai donc pas encore le compte réel. Mais c'est de cet ordre-là.

Alors, je ne me reconnais pas dans tout ce que tu dis.
Mais ça n'est pas une raison pour que je te jette aux orties.
Tu as le droit, selon ma vision des choses, de ressentir tout ça de la manière qui te convient le mieux.

Par contre, ce serait bien si tu ne culpabilisais pas les autres qui ne raisonnent pas comme ça et si tu ne semblais pas les déconsidérer s'ils ne te rejoignent pas.
Dire ce que tu penses de celles et ceux qui ne sont pas comme toi est parfois (pas pour moi) très "choquant" dans un milieu qui se veut, comme sur JE, très convivial et empathique.

En toute amitié, et sans polémique aucune, très sincèrement Philippe.
En ligne
 
Leasaurus Rex
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2351
   Âge  :  123
   Date d'inscription  :  08/04/2019
    
                         
Leasaurus Rex  /  Terrible terreur


Bonjour Unknown soldier,

Le double-post est interdit, comme indiqué dans les règles du forum, je t’invite à l’avenir à éditer ton message si tu as besoin de corriger tes fautes et/ou rajouter quelque chose après coup.
J’ai créé un guide pratique récemment pour expliquer certaines fonctionnalités.

De plus, je me permets d’ajouter que sur JE, nous ne cautionnons pas l’édition à compte d’auteur.

Et enfin, j’appuie les autres membres qui précisent qu’un forum n’est pas un relais de messagerie instantanée, et que certaines réponses peuvent mettre du temps à arriver. Relancer ton sujet en moins de six heures un dimanche de (relativement) beau temps, c’était un peu pressé. Wink


Maternité ! Captur77
Noxer a écrit:
Gare au modéraptor.
 
Cosmos
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  163
   Âge  :  40
   Localisation  :  IdF
   Date d'inscription  :  22/06/2021
    
                         
Cosmos  /  Tycho l'homoncule


Unkown soldier a écrit:
Je pressens qu'on ne se comprend pad : tant pis !
C'est une philosophie qui n'a pas cours ici si je comprends bien ?
Libre à vous de mettre au placard nombre d'écrits en sachant pertinemment qu'ils n'ont pas vocation à être publié mais ce n'est pas ma démarche.
j'écris pour être lu ce qui me semble tout à fait normal.
Si tu notes bien, le "cimetière" (terme que perso je n'apprécie pas mais peu importe !) n'est qu'un topic parmi des dizaines/centaines d'autres... et il y en a plein, des topics où les gens parlent de leur bouquin qui a trouvé un éditeur, de leur joie, de l'après publication, des rencontres avec les lecteurs, etc, tout le côté positif que tu apprécies (même si tout n'est pas parfait dans une publication)... Wink
En outre, ça peut permettre à ceux qui ne trouvent pas preneur pour leur manuscrit de réaliser qu'ils ne sont pas les seuls (c'est rassurant !), et que peut être ce projet ci n'est pas idéal, mais qu'ils peuvent se remettre au boulot pour écrire quelque chose de mieux...
En ligne
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2475
   Âge  :  74
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :   "Là où l'on brûle des livres, on finit aussi par brûler des hommes." Heinrich Heine (écrivain allemand du XIXᵉ siècle)
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Guère épais


Unkown soldier a écrit:
…/...
j’écris pour être lu ce qui me semble tout à fait normal.

Personne ne dit le contraire.
Juste que ce serait bien que tu acceptes que d’autres ne partagent pas ta vision des choses, qui, reconnaissons-le est très positive certainement.
Il faut de tout pour faire un monde dit-on.

Tu as le droit, et même le devoir, certainement, de défendre ta position, mais, s’il te plaît, essaye de ne pas argumenter uniquement en dévalorisant celles et ceux qui n’ont pas ta philosophie de la chose.

Il y a la manière de le dire.

Unkown soldier a écrit:
Apparemment les jeunes écrivains préfèrent parler de leurs projets ratés plutôt que de leurs espoirs !
Quelle désolation et quel masochisme.


Que crois-tu que celle ou celui qui lit ça peut bien ressentir ?
T’es-tu posé la question ?

Unkown soldier a écrit:
…/...
Etre publié est jouissif quel que soit la façon d’y arriver (autopublication, ME à compte d’auteur et, enfin, ME à compte d’éditeur)..../...

Tu invoques ça comme une vérité générale valable pour tout le mode, de tout temps et en tous lieux.
Mais c’est juste ta vision des choses. Donc, dis-le en t’impliquant personnellement : "Pour moi, être publié est jouissif… etc. "
Car, par exemple, je suis loin de me reconnaître dans cette affirmation.

En te lisant, je me sens agressé. Je pense que si je ne pense pas comme toi, tu me prends pour un raté, un moins que rien, un masochiste, bref, pour quelqu’un de pas très intelligent.
Note que c’est le cadet de mes soucis, mais c’est juste pour te faire comprendre que la manière de dire les choses vaut mieux que ce que l’on dit.

Ceci, uniquement, dans le but de te faire prendre conscience que personne ne te rejette, mais que ça peut être désagréable de se sentir déconsidéré au prétexte que l’on ne réagit pas comme toi.

Pour ce qui me concerne, je te souhaite beaucoup de succès et moult publications, salons, rencontres, dédicaces et autres bienfaits de la publication.

Peut-être nous feras-tu profiter un jour de quelques extraits de tes œuvres, afin que nous puissions en apprécier toute la saveur ?

En toute amitié, Philippe.
En ligne
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Maternité !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-