PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €

Partagez
 

 Les synonymes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Rikou
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  64
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  Gendō avait raison
   Date d'inscription  :  24/05/2021
    
                         
Rikou  /  Clochard céleste


Bonjour,

Il m'arrive de rencontrer des difficultés à trouver un synonyme pour un mot, car souvent non adapté. Cette situation est récurrente pour moi, et peut-être pour d'autres, c'est donc la raison pour laquelle je crée ce sujet.

Pour l'instant, ce sont les termes "lycée" et "établissement" que j'ai du mal à remplacer. Les synonymes proposés (ex : institution, académie, bahut) ne semblent pas adaptés selon moi, soit par leur définition soit par leur registre de langue.

Je sais que dans ces cas-là, il faut reformuler sa phrase, mais ça ne fonctionne pas toujours (du moins pour moi).
Pour le moment, le seul synonyme qui puisse me plaire est "école", mais je ne sais pas si une école peut s'employer aussi pour un collège/un lycée ou uniquement pour une école primaire.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je ne crois pas qu'il existe beaucoup d'autres synonymes et encore moins qu'ils te conviendront. Il faut savoir qu'il n'existe que très rarement deux mots qui veulent dire la même chose sans nuance. Et cela pour une raison très simple : si deux mots voulaient dire exactement la même chose, on n'aurait pas besoin de deux mots. Donc, soit tu vas devoir composer avec un synonyme qui tape "un peu à côté", soit tu vas devoir réutiliser tes mots, soit tu vas devoir te forcer à trouver d'autres formulations pour ne pas avoir à les employer.
 
Liréo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1829
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  La beauté sauvera le monde. La simplicité sauvera le cœur. La joie sauvera le reste..
   Date d'inscription  :  12/06/2021
    
                         
Liréo  /  Journal du posteur


Coucou, je ne sais pas dans quel contexte tu utilises "lycée" et "établissement", mais si tu as donné un nom au fameux lycée tu peux peut-être t'en servir pour limiter les répétitions Suspect
https://www.instagram.com/etoiles_et_fantasy/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bien vu ! C'est fréquent de dire "je vais à Blaise Pascal".

Après, si c'est dans le cadre de ton histoire qui se déroule au Japon, je ne sais pas si les lycées japonais ont des noms de personnes ?
 
Alicia_M
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  217
   Âge  :  39
   Localisation  :  Périgueux (Dordogne)
   Date d'inscription  :  20/04/2020
    
                         
Alicia_M  /  Autostoppeur galactique


Pourquoi tiens-tu tellement à remplacer "lycée" et "établissement" ? Quel genre de texte écris-tu ? J'approuve l'idée de Liréo. Dans ce cas précis, je pense qu'il n'y a pas d'autre solution.

Qu'utilises-tu comme dictionnaire des synonymes ? Connais-tu Antidote ?
 
Emsi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  829
   Âge  :  71
   Localisation  :  Entre Bretagne et Sarthe
   Date d'inscription  :  16/02/2020
    
                         
Emsi  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Je rejoins Enirtournef (tout en trouvant tout à fait judicieux l'avis de Liréo. Mais quand tu dis que ça ne fonctionne pas (pour toi) de reformuler ta phrase ou tes phrases problématiques, là je suis sceptique : il y a toujours moyen de reformuler sinon la phrase en elle-même, du moins son agencement dans le paragraphe ou la "zone" concernée, afin d'éviter la répétition.

Cela dit, il ne faut pas non plus être trop victime des diktats esthétiques : mieux vaut parfois une répétition dont le lecteur saura très bien qu'elle était inévitable, qu'une formule ampoulée qui sentira son "j'ai voulu éviter la répétition".

Enfin, il y a une petite astuce (qui ne marche pas dans tous les contextes, donc je ne sais pas si elle te conviendra) : c'est de faire en sorte qu'on voie que la répétition a été voulue.
==>
- Elle n'était pas prof de lycée ?
- Si, effectivement de lycée.

Ou
Il avait d'assez éprouvants souvenir du lycée. Le lycée, non vraiment ça n'avait pas été la plus belle période de sa jeunesse.
Tu obtiens là une phrase plus percutante que de dire :
Il avait d'assez éprouvants souvenirs du lycée, qui n'avait vraiment pars été la plus belle période de sa jeunesse.

Tout ça pour te dire qu'à mon avis il ne faut pas systématiquement fuir la répétition.
 
Hortense
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  172
   Âge  :  36
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Ou pas ?
   Date d'inscription  :  31/10/2021
    
                         
Hortense  /  Tycho l'homoncule


Bonjour,

Si le problème est la répétition, tu peux aussi utiliser des adverbes du genre "là-bas" ou "y" (comme dans "j'y vais").
Cela dit, je ne vois pas le problème à appeler un lycée un lycée. Un chat est un chat, et une forêt est une forêt, et une chaise est... tu me suis ?

Tu peux aussi suggérer le lieu dont du parles, en parlant de cours, de salles de classe et de profs qu'on croise dans les couloirs. Dans ce cas, pas la peine d'en faire des tonnes, si ton personnage est lycéen et qu'il se retrouve à somnoler pendant un cours de maths, on sait où il est...
Ex : "De plus en plus nerveux, il parcourait les couloirs à la recherche de sa salle de maths et finit par demander son chemin à deux filles plongées dans une intense conversation."
https://hortensemerisier.com/
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  795
   Âge  :  29
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes


Hello Smile

Le bon synonyme dépend aussi du contexte. Tu peux aussi utiliser des termes plus généraux : "les lieux", "là-bas", "en classe", "au travail", "en cours", "chez le proviseur", "en mathématiques", "avec *voisin de banc* " etc.

Bon courage !

 
Rikou
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  64
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  Gendō avait raison
   Date d'inscription  :  24/05/2021
    
                         
Rikou  /  Clochard céleste


Petite précision en ce qui concerne mon récit, je tiens à ne pas donner de nom au lycée en question, de même pour les villes. C'est une contrainte certes, mais c'est un choix important pour moi.

En parcourant différents sites pour les synonymes, je n'en ai donc pas trouvé qui me plaisent et je crois comprendre que c'est normal. L'utilisation des adverbes ou des groupes nominaux est une bonne idée à laquelle je n'avais pas pensé.

A part ça, je vais continuer à essayer de reformuler mes phrases (je n'ai sans doute pas passé assez de temps). Si ça ne donne rien, j'accepterai d'employer les mêmes mots quitte à les répéter. C'est une chose qui ne me plait pas forcément, mais comme vous le dites, il vaut mieux ça que de formuler des phrases étranges uniquement pour éviter à tout prix les répétions.

En tout cas merci à tous, avoir des retours de plusieurs personnes différentes m'aident beaucoup.
 
Xiep
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  21
   Âge  :  54
   Date d'inscription  :  30/03/2022
    
                         
Xiep  /  Homme invisible


Si ce sont des jeunes qui parlent, tu peux die "je vais au bahut". Ou ils peuvent donner un surnom au lycée. Nous, on surnommait notre collège "Colditz", du nom du camp de prisonniers.
 
Rikou
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  64
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  Gendō avait raison
   Date d'inscription  :  24/05/2021
    
                         
Rikou  /  Clochard céleste


Xiep a écrit:
Si ce sont des jeunes qui parlent, tu peux die "je vais au bahut". Ou ils peuvent donner un surnom au lycée. Nous, on surnommait notre collège "Colditz", du nom du camp de prisonniers.

Mon récit est à la troisième personne et mon problème ne concerne pas les dialogues.
Pour l'instant, je compte utiliser des groupes nominaux et voir le résultat.
 
Emsi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  829
   Âge  :  71
   Localisation  :  Entre Bretagne et Sarthe
   Date d'inscription  :  16/02/2020
    
                         
Emsi  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Tout à fait autre chose et au risque de paraître ignare : ton avatar me dit quelque chose...
 
Camusso
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  576
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  18/03/2021
    
                         
Camusso  /  Gloire de son pair


Emsi a écrit:
Tout à fait autre chose et au risque de paraître ignare : ton avatar me dit quelque chose...

Oui, c'est Osamu Dazai, écrivain japonais du XXe siècle.
 
Rikou
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  64
   Âge  :  23
   Pensée du jour  :  Gendō avait raison
   Date d'inscription  :  24/05/2021
    
                         
Rikou  /  Clochard céleste


Camusso a écrit:
Emsi a écrit:
Tout à fait autre chose et au risque de paraître ignare : ton avatar me dit quelque chose...

Oui, c'est Osamu Dazai, écrivain japonais du XXe siècle.

Exactement. Mon personnage d'animé préféré porte son nom.
 
Emsi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  829
   Âge  :  71
   Localisation  :  Entre Bretagne et Sarthe
   Date d'inscription  :  16/02/2020
    
                         
Emsi  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Ah voilà ! J'avais vu ce visage chez un copain, Japonais justement, dans les années 70. Sa beauté m'avait frappée et l copain m'avait éclairée sur qui était cet homme. Mais ça remonte à 50 ans et donc je ne me rappelais plus.
Merci Camusso et Rikkou, et pardon aux modérateurs pour cette parenthèse, que je referme donc.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Les synonymes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-