PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

 Un manuscrit publié peu de temps par une petite ME peut-il être accepté par une grosse ME (ou vaut-il mieux ne rien dire dans ce cas ?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


Voilà, la question est dans le titre et est assez compliquée :

Un manuscrit publié peu de temps par une petite ME peut-il être accepté par une grosse ME (ou vaut-il mieux ne rien dire dans ce cas ?)

Je veux dire : à partir du moment où un roman a existé sous forme de livre dans une ME (petite mais une bonne ME I love you , et même si c'est peu de temps... ) : le roman sera-t-il condamné à ne pouvoir être republié que dans une ME petite qui, dans sa bonne grâce, acceptera de... ? scratch

Ou bien est-ce qu'au contraire, soit cela ne gênera pas une grosse ME que le texte ait déjà été (un peu) publié ; soit, ce serait même (pourquoi pas ?) "un plus" ou lieu d'être "un moins" ?

Voilà, merci d'avance pour toutes vos réponses, j'espère que la question n'est pas trop nébuleuse... Rolling Eyes
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Je déconseille vraiment de mentir et de cacher à une maison d'édition une ancienne publication. C'est démarrer une relation de travail sur de mauvaises bases. Un livre édité laisse toujours des traces sur le net (si on parle seulement de la quasi-impossibilité de retirer une page de livre Amazon par exemple).

Ensuite, pour te répondre, je pense que... ça dépend.

Selon moi, il y a trois cas de figures :

1. La grosse maison d'édition se dira que tu n'as pas fait beaucoup de ventes, donc il reste encore une grosse partie du public à conquérir encore. Cela peut valoir la peine de reprendre ton roman. Là où une petite maison d'édition se dirait peut-être que tu as déjà vendu à ton cercle proche (famille / amis) puis à tes lecteurs habitués... et qu'il ne lui reste donc plus beaucoup de force de frappe à son niveau.

2. La grosse maison d'édition repère ton roman qui est publié par une petite maison d'édition et dont les ventes sont si faramineuses que cela est devenu impossible à gérer pour la petite maison d'édition. La grosse maison d'édition se propose de récupérer le livre.

3. La grosse maison d'édition ne veut que des textes entièrement inédits et rejettera tout ce qui a déjà été publié avant.

Dans les faits, les maisons d'édition qui insistent sur l'inédit ne sont pas si nombreuses (même si ça reste toujours préférable). J'ai vu des auteurs malchanceux republier des romans jusqu'à trois fois suite à des fermetures imprévues de maisons d'édition chez lesquelles ils publiaient. Florence, si elle passe par ici, pourra sans doute te le confirmer. J'ai aussi vu des auto-édités être repris par de grosses maisons d'édition traditionnelles. Enfin, je suis également au courant de l'histoire de l'autrice Marika Gallman.

Citation :
Marika Gallman est une jeune auteur suisse dont la première publication, le roman Rage de dents, est sorti pour la première fois en 2011, aux éditions du Petit Caveau. Repérée par Bragelonne, le premier tome de la série Maeve Regan est ainsi réédité au sein du catalogue de Milady, suivi par quatre autres opus : Dent pour dent, La Dent longue, À pleines dents et Sur les Dents. À ce titre, Marika Gallman est l’une des premières auteurs de bit-lit francophone à avoir été publiée. Depuis qu’elle a mis un point final à Maeve Regan, l’auteur travaille sur de nouveaux projets éditoriaux et a notamment repris le cours de son autre publication vampirique, le feuilleton numérique Bad Moon Rising (publié aux éditions du Petit Caveau).
Source

Et sans parlé des maisons d'édition (comme Hachette notamment) qui piochent sur des plateformes d'écriture en ligne comme Wattpad pour dénicher de petites perles de manuscrits (mais c'est un autre sujet).

En bref, l'importance de la valeur inédite d'un texte, c'est propre à chaque maison d'édition selon les lecteurs qu'elle pense pouvoir toucher et sa politique interne. La question est, en effet, un peu nébuleuse et donc ma réponse le sera aussi... le fin mot de l'histoire, c'est : ça dépend


Dernière édition par BoiséeNoire le Jeu 17 Mar 2022 - 17:05, édité 1 fois
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


Merci beaucoup, BOISEE ! Oui, ma question laisse un léger flou car je ne peux pas tout exprimer de façon publique, je veux dire, mon cas de figure précis.  Wink

Pour autant, tes réponses m'éclairement pas mal, et surtout sur le fait de "ne pas mentir" quoi qu'il arrive... (ce que je ne fais en général pas, ne serait-ce que parce qu'à la base, ce n'est pas dans ma nature... mais je pensais plutôt à "taire la chose"...).

Alors du coup, est-ce que cela implique, lors de l'envoi à une grosse ME, de préciser que le texte a déjà été publié dans telle ME : vaut-il mieux le dire ou le taire ?  
Ou bien le dire seulement si la grosse ME dit "oui, on vous publie" ? scratch

Parce qu'à la base, la plupart des ME ne demandent pas ce genre de choses, surtout pas les grosses ME.
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1465
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


La première chose qu'une ME (grosse ou petite) va te demander si ton manuscrit les intéresse, c'est "votre manuscrit est-il libre de droits ?"

Et du coup, tu réponds. Oui, ou non. Ils te diront ensuite ce qu'ils sont prêts à faire.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


ELOPEZ a écrit:
"votre manuscrit est-il libre de droits ?"

Oui, bien sûr, je ne proposerai pas quelque chose qui ne soit pas libre de droits.

La question, c'est si le manuscrit a déjà été publié une première fois (un peu comme dans le cas de BACTERIE, qui republie ses livres (sauf que c'est dans une petite ME... ).

Je veux dire : est-ce que ça ne bloquerait pas une grosse ME pour publier ?
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1465
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Bah tu leurs dis.
Tu as tout à perdre à tenter de cacher des trucs à ta ME.

Ensuite tu verras...
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


Oui, mais faut-il le dire d'emblée, je veux dire, faut-il carrément le stipuler au moment de la soumission ? (que ce soit un envoi postal ou électronique ?)

Après, si c'est "oui" et qu'il y a signature du contrat, là, c'est sûr qu'il faut le dire... je le pense aussi...
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Si la maison d'édition ne le demande pas dans son formulaire de soumission, je pense que ce n'est pas forcément utile de le préciser à ce moment-là, mais que si ton manuscrit est retenu, alors là, oui, il faudra absolument le mentionner.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


BoiséeNoire a écrit:
Si la maison d'édition ne le demande pas dans son formulaire de soumission, je pense que ce n'est pas forcément utile de le préciser à ce moment-là, mais que si ton manuscrit est retenu, alors là, oui, il faudra absolument le mentionner.

Merci, voilà, c'est ça, ce que j'avais besoin de savoir. Very Happy

Avec l'idée que, si je le mentionnais quand même au moment de la soumission : est-ce que ce serait "un plus", "un moins", ou bien cela leur serait sans doute égal s'il s'est agi d'un tout petit tirage... ? scratch
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  792
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes



Hey !

Tu sais, je pense qu'il ne faut pas se poser trop de questions Smile J'ai lu en diagonale le message de Boisée et je suis d'accord, je pense que ça dépend d'énormément d'éléments, des éléments que tu ne peux pas contrôler, par ailleurs !

Poursuis des envois et tes projets et si un "oui" doit arriver, il arrivera Smile

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


LEAH a écrit:
Poursuis des envois et tes projets et si un "oui" doit arriver, il arrivera Smile

Oui, c'est pas faux... (en même temps, comme j'ai "l'art de la gaffe" chevillée au corps.... Embarassed :mrgreen: Disons que je tente d'anticiper pour ne pas faire "le mauvais pas"...
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3734
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Mon expérience a été un "non" une fois que j'ai dit que la première partie du diptyque avait déjà été publiée.
Mais je ne me serais pas vue mentir.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


Florence_C a écrit:
Mon expérience a été un "non" une fois que j'ai dit que la première partie du diptyque avait déjà été publiée.
Mais je ne me serais pas vue mentir.

Ah mince... pale

Après, c'est peut-être parce qu'il s'agissait d'une duologie... scratch
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3734
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Non, j'avais soumis la totalité, sous la forme d'un seul manuscrit.
Et justement, vu que la 2e partie n'était pas parue, cela aurait dû faciliter les choses... mais non.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Florence_C a écrit:
Mon expérience a été un "non" une fois que j'ai dit que la première partie du diptyque avait déjà été publiée.
Mais je ne me serais pas vue mentir.

Mais tu as déjà republié plusieurs fois une même histoire il ne semble, non ? Enfin, sauf erreur de ma part...
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Un manuscrit publié peu de temps par une petite ME peut-il être accepté par une grosse ME (ou vaut-il mieux ne rien dire dans ce cas ?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-