PortailAccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Black Friday FUNKO POP : 2 achetés =2 offerts
Voir le deal

Partagez
 

 Charv : je sur JE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Charv
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  12
   Âge  :  45
   Localisation  :  Lyon
   Pensée du jour  :  Tiens ?
   Date d'inscription  :  12/03/2022
    
                         
Charv  /  Homme invisible


Salut !

Histoire de briser la glace et d'annoncer la couleur, un bon vieux lieu commun pour attaquer : se présenter, quelle purge ! N'étaient le caractère strictement obligatoire de la chose, et le caractère semblerait-il strictement pas conciliant d'une certaine LéasosaurusRex quant à la question (j'orthographie de mémoire, mes confuses si d'aventure j'atrophie d'amnésie), j'eusse sans doute boudé cette case, pour un temps du moins. Mais dura rex, sed rex ; et le fait est : je suis aussi pleutre que LéasosaurusRex est terrifiante. Moralité : j'obtempère dans le bonheur et l'allégresse, youkaïdi, youkaïda...


Initialement, mon projet était de parcourir en touriste ce forum, dont j'ai découvert l'existence il y a peu, avant d'éventuellement m'inscrire. Seulement, comme l'essentiel des rubriques y est verrouillé pour qui n'a pas le sésame, j'ai franchi le pas. Contraint et forcé, pour ainsi dire... Mais v'là-t'y pas que ce que j'y ai trouvé m'a plu. Carrément même. J'ai exploré en vrac avec méthode, en surface la plupart du temps, parfois en spéléo vers de vieux machins, sautant de lien en lien comme Tarzan de liane en liane. Ca me reste assez compact et dense, comme jungle, mais j'y ai lu de belles bêtes plus ou moins exotiques. Très impressionné que certains membres toujours actifs soient inscrits depuis 2011, voire 2008 ! Une telle longévité, conjuguée à l'imposant nombre d'inscrits, actifs ou non, me semble en soi gage de qualité.
Bref, attiré par ces terras incognitas, peut-être inconsciemment désireux de câliner des boas constrictor et de biser des crapauds vénéneux, des fois qu'il en sortirait quelque vénérable venimeuse idole vaudoue, me v'là à me présenter, un Opinel en guise de machette. L'avantage de mon Opinel, c'est qu'il est muni du tire-bouchon : j'espère faire davantage usage de ce dernier accessoire, c'est plus convivial !


Alors, mézigue, donc...

Disons que sur ces 4 dernières années, dans le désordre, j'ai bazardé un boulot rémunérateur et plutôt fun dans le spectacle, que j'ai pris en horreur et burnouté, j'ai quitté la mère de mes enfants, je suis tombé très amoureux d'une autre qui, traumatisée qu'elle était par une enfance horrible, a mis fin à ses jours après avoir mis fin à notre relation, j'ai pris conscience d'authentiques horreurs sur lesquelles étaient construites mes relations à ma chère môman, j'ai déprimé velu pendant les confinements, j'ai bouffé toutes mes allocs chômage sans parvenir à chercher du boulot, j'ai à peu près mis fin à toute vie sociale alors que je suis animal très sociable, bref, ma vie a connu quelques menus changements.
Paradoxe : je préfère 1000 fois être celui que je suis aujourd'hui, là où j'en suis aujourd'hui, à ma situation 4 ans plus tôt. Vu de l'extérieur, je conçois que ça puisse ne pas sauter aux yeux, certes...
En fait, la seule chose qui non seulement est restée, mais s'est renforcée, c'est l'enthousiasme qui m'anime vis-à-vis de mes deux gamins, de 6 et 9 ans, dont je partage la garde en alternance.


Arrivé là, à 45 balais (mais je fais beaucoup plus jeune, si si !), se pose à moi la question (outre bien sûr : "l'usage sauvage d'anacoluthe est-il réellement pertinent dans une présentation sur un forum d'écrivains ?") : qu'est-ce que je désire vraiment ? De moi, à moi, pour moi ???

Ca n'a pas été simple, mais quelques réponses se dessinent de plus en plus nettement.
Parmi celles-ci, l'une des plus importantes : écrire.
Ce que je trouve curieux, c'est que la chose puisse se poser de la sorte, de manière intransitive : plus que "quoi" écrire, c'est "écrire" qui prime, et s'auto-suffit. Non que je doute qu'il y ait un "quoi" caché derrière ; simplement, je confesse que celui-ci n'est pas encore clair, même si je devine quelques pistes, davantage sentes discrètes qu'autoroutes lumineuses. C'est là que, j'espère, vous entrez en scène...

La littérature a toujours été mon dada absolu, le "retour aux fondamentaux", le langage premier, même si, adulte, c'est le théâtre et la vidéo que j'ai développés ; plutôt très bon élève de partout (et parfois cancre à l'occasion), c'est le français dans lequel j'excellais ; de nombreux proches m'ont demandé, surpris, pourquoi je n'écrivais pas. Et là, une seule réponse : le blocage.
Complet, entier et insurmontable.
Pas l'angoisse de la page blanche, hein, ni la peur idiote de ne pas être à la hauteur, et d'être bêtement médiocre (là-dessus, je ne me m'illusionne pas : c'est en pratiquant qu'on devient pratiquant, un pas après l'autre... même pas peur !). Non, le blocage se situe en deçà. Tout simplement, et comme deux ou trois autres choses : je ne me l'autorise pas.


Il se trouve que basta, j'en ai marre. Alors, la perspective de pouvoir échanger, participer à des jeux, des concours amicaux, dans le contexte globalement bienveillant que me semble être ce forum (me doute que dans le fond, ce soit probablement un tantinet plus complexe) : ça m'excite.
J'ajoute enfin cet amusant détail, que ce forum de Jeunes Ecrivains, vous l'abrégiez en JE. Puisse-t-il faire que ce JE cesse d'être un autre !








Bon, allez, à part ça, bête et discipliné, je vous remplis le questionnaire approprié. J'en profite pour mettre un peu des tartines sur les références, par rapport à ce qui me semble être l'usage ici. C'est pour frimer, bien sûr, mais c'est surtout dans l'espoir que telle ou telle référence causera à l'un ou l'autre d'entre vous, et que, de fil en aiguille, de Charybde en Scylla...


Pays (ou région pour la France) :
Lyon

Une description de vous en quelques mots :
voir plus haut
("en quelques mots", euh... joker !)

Études :
de lettres. Y'a longtemps. Et pas durant longtemps, juste une pauv' Licence.
Je travaillais avant de commencer la fac, ça l'a pas fait quand il s'est agi de pondre du mémoire...


Projets (pas forcément en lien avec l’écriture) :
Vivre.
Trouver un (des ?) boulot alimentaire.
Avoir assez de sous pour aller à la pêche, et emmener mes enfants en vacances.
A long terme : monter un média de je-ne-sais-pas-encore-trop-quelle-forme, mais avec de la vidéo, autour de la pêche, des rivières et de la nature.


Auteurices préféré·es :
La littérature américaine, très largement (Faulkner, London, Hemingway - ses nouvelles, surtout -, Banks, McCarthy, McMurtry...). Jusqu'à il y a environ un an, où les finances m'ont freiné, j'ai lu à peu près tout ce qui sortait chez Gallmeister (éditeur qui fait essentiellement dans le nature-writing, et toujours depuis l'américain). Tout ce qu'il publie est a minima pas mal du tout, et formidable à l'occasion. (Amour monstre, de Katerin Dunn, ouah...)
Enorme coup de coeur un peu récent : Ces liens entre nous, de David Joy, édité je sais plus où mais hélas pas chez Gallmeister. Enorme. Il est tout jeune, de la trempe d'un McCarthy ou d'un Faulkner selon moi. Noir et violent. Brut. Behavioriste. Sauvage. Magnifique.
Chez les français, les classiques du 20ème siècle, surtout. Proust. Céline. Duras. Albertine Sarrazin. Fallet mais pas tout. Beckett - tout ! Et plein d'autres qui ne me viennent pas là tout de suite.
Découvert Damasio récemment, j'ai adoré Les furtifs, moins le contrevent.
Je lis également beaucoup de polar, français surtout, américain et d'Europe du Nord dans une moindre mesure, mais j'ai une fâcheuse tendance à ne pas retenir ni les titres, ni les auteurs (et, par voie de conséquence, à racheter 3 fois le même bouquin...). Allez, je me force, 2-3 noms que j'aime bien : Chandler, Charyn, Izzo, Férey, Indridalson (ou un nom approchant !)...


Livres préférés (BD comprises) :
Romans :
Au-dessous du volcan, Malcom Lawry.
L'enfer, de Barbusse.
Le voyage au bout de la nuit, Céline.
Tandis que j'agonise, et Le bruit et la fureur, Faulkner (Le bruit..., un pur chef-d'oeuvre, mais vraiment ardu, faut être dispo...)
L'étranger, Camus.
Ulysse, Joyce (une épreuve à lire, mais qu'est-ce qu'il est fort...)
No country for old men, Mc Carthy.
Lointain souvenir de la peau, Banks.
Maîtres anciens, et tous les romans de Thomas Bernhard (pas son théâtre).
King-kong theory, Despentes. (Certes, c'est pas du roman. gnagnagna...)

Nouvelles :
Les nuits difficiles, Buzzati.
Maupassant, à peu près tout ce qui se passe à la campagne.
Hemingway, surtout ses nouvelles de nature et de sport.
Bukowski, à peu près toutes.

BD (des classiques !)
Tardi.
Corto Maltese : de l'aventure, des voyages, du romantisme... J'adore !
Achille Talon. Tintin et Astérix m'ont appris à lire (littéralement), Achille Talon m'a appris à causer. Je partage sa cuistrerie militante et assumée !
D'un niveau d'enthousiasme un peu moindre, mais vraiment plaisant : toute la série Donjon, initiée par Joan Sfar.

A relire cette liste, je me fais l'effet d'être un chouïa snob... Ben ouais !
Je n'accroche absolument pas avec tout ce qui ressemble à du super-héros, et ignore à peu près totalement ce qui vient d'Asie, à quelques rares exceptions près. La SF, idem : y'a quelques chef-d'oeuvre, le reste, euh... Nobody's perfect !
Les Russes, je connais mal, mais là j'ai pleinement conscience d'avoir tort.

Films/séries/animes préférés :
J'ai été un grand consommateur de films, et j'ai également réalisé (ou participé à) un nombre ahurissant de courts métrages, en low budget et short timing. Depuis quelques années, j'en vois beaucoup moins, et à peu près toujours sur internet, donc en conditions un peu bôf.
Ado, j'étais plutôt Cahiers du Cinéma, adulte, je penche nettement plus du côté de Mad Movies.
Quelques titres adorés :
Freaks, de Tod Browning (peut-être bien mon film préféré)
Affreux, sales et méchants, de Scola.
8 et demi, de Fellini.
Bernie, de Dupontel.
Taxidermia, de je-sais-plus-qui, un hongrois (ou bulgare ?) au nom imprononçable. Trash, mais sublime, âmes sensibles, euh, prendre des gants. Super intéressant aussi, sa construction par rapport à l'oeuvre littéraire : à la base, il s'agit de 3 nouvelles n'ayant rien à voir entre elles. Le réalisateur a repris les trois, en faisant des protagonistes de chacune respectivement le grand-père, le père et le fils de son film. Chacun incarnant, disons, un certain rapport au corps...
La nuit du chasseur, de Laughton (le roman d'origine est magnifique, aussi, découvert après le film. Toutes les images sublimes (la chevelure au fond de l'eau, la silhouette se découpant en ombre chinoise au sommet des collines...) étaient déjà dans le roman.)

Moins chef-d'oeuvre, mais que j'ai (re)vus récemment, et que j'ai vraiment aimés :
La vierge des tueurs, de Schroeder (pareil, super bouquin à la base, découvert après le film). Y'a un nombre de morts hallucinant (moins que dans le livre, cependant), mais ce qui m'a bluffé, c'est l'histoire d'amour entre le vieux grammairien désespéré, et le jeune gangster consumériste.
Moonrise Kingdom, de Wes Anderson. Pareil que le précédent, c'est surtout l'histoire d'amour qui m'a plu là-dedans. Cette fois, c'est entre un aspi de 12 ans, et une jeune incendiaire du même âge. Autant de pudeur et de sensualité, ouahou, formidable. Accessoirement, c'est le seul de la liste (avec La nuit du chasseur, peut-être) qu'on peut voir avec ses enfants. Fallait bien un peu de douceur dans cette filmographie de brute.


Le ou les styles de musique que vous aimez :
J'écoute très peu de musique, et n'en joue absolument pas. Complexé, sans doute, par la fréquentation assidue de nombreux musiciens, amis ou collègues.
Je suis féru de chanson française, avant tout pour les textes, j'en connais des centaines par coeur. Et à dire vrai, je les chante (sous la douche, en voiture, ou pour coucher mes gamins) peut-être plus que je ne les écoute. Il y a Brassens, qui est le grand maître, mais très largement aussi Lapointe, Ferré, Thiéfaine, Brigitte Fontaine, Bashung, Vian, Annegarn, Pigalle...
Sinon, ado, j'ai écouté énormément de punk et de grunge, et ça m'arrive encore à l'occasion.
Le rock en général, sans être très pointu.
Ma dernière découverte-coup de coeur, qui a déjà quelques années, c'est le groupe Die Antwoort. Je suis fan, peut-être encore plus de leurs clips que de leur musique.
Je surkiffe également Eminem, surtout la première période. J'estime que je saurai causer l'angliche quand j'arriverai à comprendre l'essentiel de ce qu'il tchatche. J'en suis loin.


Passions (hors écriture !) :
La pêche. En général, et de la truite, en particulier. En eau douce uniquement.
Les mots.
Les humains.
L'art pariétal.
Et discuter. En fait, pour peu que le ou les interlocuteurs/cuteuses (!) soient de qualité, c'est peut-être ce que je préfère au monde. Quoique, pour ce faire, je préfère largement de vive voix que par internet interposé.

J'aime :
Les personnes, souvent des vieux, parfois des enfants, qui savent poser leur rythme, et font qu'on ne peut faire autrement que de s'y accorder.
Les jonquilles.
Les ruisseaux, les rivières.
Le chant des oiseaux aux premières lueurs du jour.
Le soleil sur ma peau.
L'odeur du foin et des sous-bois.
L'enfance.
Apprendre.
La sensualité.


J'aime pas :
Avoir froid.
Manger par obligation.
Rester dans une superficialité polie.


Comment êtes-vous arrivé ici ? :
Par hasard. Par inadvertance. Par audace. Par inconscience. Par chance. Par désir. Par bonheur ?


Pourquoi êtes-vous ici ? :
Pour me mettre à écrire. Pour me faire inspirer. Pour me permettre d'oser. Pour me botter le cul. Pour être encouragé. Pour l'apprentissage, pour les tuyaux, pour les analyses. Pour les retours. Pour les échanges.
Secondairement (je le confesse), j'espère pouvoir apporter, sinon le regard d'un pratiquant, du moins la lecture d'un croyant...
Pis j'aime échanger, j'aime causer, en général, et de certains sujets, comme la littérature, en particulier. Alors, un contexte dans lequel je trouve des interlocuteurs aussi barrés que moi dans une lubie commune, c'est un luxe de gourmet hyperphage !


Vos écrits :
Pour l'instant, à peu près rien.
Mais, et je compte fort sur ce forum pour m'aider à faire le pas, disons plutôt : à venir !


Votre mot préféré :
(j'ai pas osé le dire avant, mais ça me crispe totalement lorsqu'on me demande "votre ... préféré(e)", "votre meilleur(e) ..."
Ca me fout une pression idiote. Parce que ce qui est vrai à l'instant T pourra ne plus l'être un instant plus tard, parce que c'est une question de contexte, parce que ça engage, du moins le perçois-je ainsi forcément à tort, à faire performance, parce que j'ai peur qu'on me résumât sottement, parce que...
'fin bref, parce que c'est vous, et en gage de bonne volonté, disons : )

Paréidolie.
Mais j'aime bien facétie, aussi.


Dernière édition par Charv le Mar 15 Mar 2022 - 13:54, édité 2 fois
 
Chamanii
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  645
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Chamanii  /  Hé ! Makarénine


Salut.

Oh, et bienvenue.

Oh, et bonne inspiration.

Bisous.
En ligne
 
Faucon
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  328
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  23/10/2016
    
                         
Faucon  /  Tapage au bout de la nuit


Bienvenue parmi nous ! C'est pas l'inspiration qui manque par ici ça fait plaisir Wink
https://www.instagram.com/lelkitaii/
 
Aliénor
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  809
   Âge  :  21
   Localisation  :  là où il fait toujours nuit
   Pensée du jour  :  bon. écrire.
   Date d'inscription  :  21/02/2022
    
                         
Aliénor  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Bienvenue ici Smile
Wah, la méga présentation. On va avoir matière à lire, avec toi !
 
Noxer
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3454
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  15/11/2015
    
                         
Noxer  /  Au nom de l'Abeille – Et du Papillon – Et de la Brise – Amen !


Haha bienvenue !! J'espère que tu sauras t'épanouir ici Cool




noxeradmin
https://letombeaudespaquerettes.wordpress.com/
 
Jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  4191
   Âge  :  55
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Three blinds rabbits.
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
Jdoo  /  L'ivre de la jungle


hé ben,pour quelqu'un qui trouve que se présenter c'est la purge...
bienvenue !
https://julesallea92.wixsite.com/image
 
Leasaurus Rex
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2434
   Âge  :  123
   Date d'inscription  :  08/04/2019
    
                         
Leasaurus Rex  /  Terrible terreur


Ravie que ma tyrannie fasse ses preuves. Cool

Bienvenue à toi, Charv !


Charv : je sur JE ? Captur77
Noxer a écrit:
Gare au modéraptor.
 
Charv
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  12
   Âge  :  45
   Localisation  :  Lyon
   Pensée du jour  :  Tiens ?
   Date d'inscription  :  12/03/2022
    
                         
Charv  /  Homme invisible


Merci à toustes pour votre accueil, ça fait plaisir !


@Chamanii et Faucon : je trouve ça drôle que vous parliez d'inspiration. Ca me va parfaitement, hein, je suis même ravi que vous voyiez la chose ainsi ! Mais de mon côté, je ne vis pas du tout les choses comme ça. La "mission" que j'ai acceptée, en l'occurence, c'est de me présenter. J'essaye de le faire honnêtement, parce que je ne sais pas trop faire autrement - et que je n'en ai pas envie, aussi. Ce qui m'amène à ne pas faire l'économie des réticences que j'y éprouve, sans quoi ça serait pas vraiment moi qui causerait, ou un moi trop poli (lissé) pour me représenter ?
digression:
De fil en aiguille, je suis bien obligé de faire fi de certaines pudeurs, tant c'est pas totalement par hasard que je me retrouve là, quoi que ce "là" recouvre ; et, histoire d'accorder nos la, je me sens un peu obligé aussi de donner quelques billes quant à ce que j'aime, qui me fait vibrer, ou non... Résultat, et cette première réponse suit la même pente : ça se termine en grosses tartines, au risque d'être indigeste. Formidable si cette peur de n'en pas dire assez passe pour de l'inspiration !!!

Personne en tout cas ne semble goûter la littérature ricaine... Aurais-je douché les ardeurs en avouant mes réserves quant aux anime et autre fantasy ?


Aliénor a écrit:

On va avoir matière à lire, avec toi !
J'espère. J'y compte, même.
J'ai du mal à trouver l'équilibre entre mutisme et logorrhée, poussière ou pavé. Puisse-t-on me pardonner, et m'aider à trouver la voix (sic)...

(j'ai pas encore lu ce que tu avais posté sur Romance..., mais les bases de bestiaire que tu as posées sur ton projet en cours m'ont vraiment amusé, de même que cette envie un peu foutraque d'écrire en bilingue direct. Pour le coup, j'ai vu que tu t'embêtais à réfléchir aux équivalences exactes de traduction, genre sur un "messed up / foutu le bazar", approximativement... Me suis fait la remarque que, étant l'autrice, qu'est-ce qui t'empêchait de faire 2 versions réellement divergentes à l'occasion, selon la langue ? C'est le genre de cas rarissime où le "traduttore, traditore" peut s'assumer pleinement, puisque dans tous les cas c'est toi l'auteure ? Pis j'avoue que ça m'amuserait d'aller chercher les nuances ou infidèlités...
J'en profite pour 2 questions qui m'ont brûlé les lèvres :
- c'est quoi, un(e?) lore ? J'ai dans l'idée que ça doit se rapprocher de ce que j'appellerais une bible ?
- quand tu dis (souvent) "se retrouver sur la CB", tu fais juste référence à la CB où Gégé93 et Stephroutiersympa communiquent, ou bien c'est une référence qui m'échappe ?)



Noxer a écrit:
Haha bienvenue !! J'espère que tu sauras t'épanouir ici Cool
J'ai exactement la même espérance, merci de l'avoir formulée aussi simplement !

Jdoo a écrit:
hé ben,pour quelqu'un qui trouve que se présenter c'est la purge...
...ben ouais. Réponse en continuité de ce que j'ai pu dire plus haut : j'arrive souvent pas à faire court, d'autant plus si c'est de moi qu'il s'agit. Peur du vide ? D'être mal ou pas compris ? Ou méjugé ?
Toujours est-il que je me trouve un peu relou.
Réussir à faire plus simple et direct et/ou à transformer ce plomb en or pourrait faire partie de mes attentes quant à ma participation ici. Des suggestions ?


leasaurusrex a écrit:
Ravie que ma tyrannie fasse ses preuves. Cool
A tout saigneur tout honneur ! king
Plus sérieusement, j'ai bien aimé ton assertivité incontestable.




Une dernière question pour la route : ces petites sentences qui apparaissent à côté des pseudos, et dont j'ignore le nom (des rangs ? des épithètes homériques..?), qui en décide ?
J'ai bien compris que certaines (début de partie, clochard céleste...) devaient être fonction du nombre de messages postés. Mais je suis à peu près sûr également que d'autres, telles terrible terreur, sont fonction de la personnalité du membre... Comment ça s'attribue ?
Certaines m'amusent beaucoup, en tout cas.
 
Chamanii
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  645
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Chamanii  /  Hé ! Makarénine



"Non que je doute qu'il y ait un "quoi" caché derrière ; simplement, je confesse que celui-ci n'est pas encore clair, même si je devine quelques pistes, davantage sentes discrètes qu'autoroutes lumineuses. C'est là que, j'espère, vous entrez en scène..."

Je voulais dire que je te souhaitais une bonne inspiration pour trouver ce "quoi". Surprised

C'est toujours agréable quelqu'un qui vient ici pour écrire. Smile

Néanmoins, jolie présentation !

Pour les rangs, effectivement, ils sont attribués en fonction du nombre de messages, mais certain.es élu.es ont des rangs particuliers, pour x raisons.
En ligne
 
Aliénor
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  809
   Âge  :  21
   Localisation  :  là où il fait toujours nuit
   Pensée du jour  :  bon. écrire.
   Date d'inscription  :  21/02/2022
    
                         
Aliénor  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Charv a écrit:
J'espère. J'y compte, même.
J'ai du mal à trouver l'équilibre entre mutisme et logorrhée, poussière ou pavé. Puisse-t-on me pardonner, et m'aider à trouver la voix (sic)...

Tu devrais pouvoir t'exercer à souhait ici, et trouver cette voix. Promis, on ne mange (presque) pas.


Charv a écrit:
(j'ai pas encore lu ce que tu avais posté sur Romance..., mais les bases de bestiaire que tu as posées sur ton projet en cours m'ont vraiment amusé, de même que cette envie un peu foutraque d'écrire en bilingue direct. Pour le coup, j'ai vu que tu t'embêtais à réfléchir aux équivalences exactes de traduction, genre sur un "messed up / foutu le bazar", approximativement... Me suis fait la remarque que, étant l'autrice, qu'est-ce qui t'empêchait de faire 2 versions réellement divergentes à l'occasion, selon la langue ? C'est le genre de cas rarissime où le "traduttore, traditore" peut s'assumer pleinement, puisque dans tous les cas c'est toi l'auteure ? Pis j'avoue que ça m'amuserait d'aller chercher les nuances ou infidèlités...

Merci beaucoup !
J'essaye de rester fidèle, parce que l'anglais véhicule bien mieux ce que je veux dire. Toutefois, en effet, trouver un équivalent parfait est rarement possible. Je m'accorde un peu de liberté avec la traduction, mais j'essaye quand même de coller à mon idée initiale. Après, oui, je peux m'amuser à fond puisque je suis l'auteure des deux versions, mais il ne s'agirait pas de changer l'histoire non plus Razz


Charv a écrit:
J'en profite pour 2 questions qui m'ont brûlé les lèvres :
- c'est quoi, un(e?) lore ? J'ai dans l'idée que ça doit se rapprocher de ce que j'appellerais une bible ?
- quand tu dis (souvent) "se retrouver sur la CB", tu fais juste référence à la CB où Gégé93 et Stephroutiersympa communiquent, ou bien c'est une référence qui m'échappe ?)

"lore" est un mot anglais, qui veut dire (plus ou moins) des traditions, un savoir, des légendes... des éléments de culture et d'univers qui sont principalement transmis à l'oral. Dans un cadre littéraire, on appellera "lore" l'ensemble des règles/légendes/traditions créées pour le bien d'un bouquin, d'un monde, d'une intrigue. Les genres de l'imaginaire sont les plus concernés par ce terme, tu l'auras compris.

La CB, quant à elle, c'est la chat box du forum, que tu peux trouver sur le portail du site. Rien de très farfelu, donc, mais il s'y passe des choses intéressantes. Tout particulièrement entre 1h et 5h du matin Laughing
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Charv : je sur JE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Accueil :: Présentations-