PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

  [Avis ME] éditions IL EST MIDI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
GONTIERS JACQUES
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  12
   Âge  :  75
   Localisation  :  narbonne plage
   Date d'inscription  :  18/02/2022
    
                         
GONTIERS JACQUES  /  Homme invisible


Bonsoir,
L’un d’entre vous serait-il, en mesure de me donner des renseignements (positifs si possible) sur une petite maison d’édition à compte d’éditeur dit-elle, et  à la forme juridique nébuleuse : elle se présente comme une association et serait basée à Castelnaudary 11 elle porte le nom de « IL EST MIDI »
Dans l’attente de vous lire cordialement
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2301
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Ben déjà, sur leur site y a écrit ça :
"Fiables et compétents, nous tenons à être votre interlocuteur privilégié. Nous vous proposons un grand choix de créations et de services. Nos collaborateurs sont à votre écoute chaque jour pour vous conseiller."
→ Ça ressemble plus au discours d'un prestataire de services qu'une maison d'édition, je trouve.

Le numéro de SIRET indique ça a été enregistré comme : "Création artistique relevant des arts plastiques" (donc a priori ils ne font pas que de l'édition ? ou ils ont changé le but de l'entreprise ?)
D'ailleurs, bizarre qu'ils aient un SIRET si c'est une asso ? (Ils disent bien sur leur site qu'ils sont associatif mais du coup je comprends pas pourquoi ils ont un SIRET, c'est normal ?) Et je comprends pas non plus qu'ils soient inscrits en "arts plastiques" alors que normalement y a une case édition je crois bien…
D'après ce qu'ils disent dans la présentation de leur page Facebook, je crois déduire que la ME fait partie d'une asso plus grande ?
Y a effectivement une asso qui s'appelle Editions il est midi. Créée en 2016, comme l'entreprise (du coup je comprends pas si c'est une asso ou une entreprise c'est très chelou).

Et alors dans le chapelet des trucs chelous c'est pas fini.
"Objet" de l'asso sur le site du journal officiel :
"produire, promouvoir et vendre afin de favoriser l'art (photographique, peinture, sculpture, céramique et l'édition d'ouvrages d'auteurs souhaitant quitter des circuits classiques) ; donner une chance à des Artistes, Auteurs afin de faire connaître leur travail ; promouvoir l'art, la lecture et la vente de livres par la participation à des événements culturels (Galerie, salons, etc) "
→ jusque-là, ça va. (Même si je sais pas ça veut dire quoi : "souhaitant quitter des circuits classiques", mais bon.)
Immédiatement suivi de :
"formuler des propositions politiques et lancer des actions visant à réformer la société et à promouvoir l'engagement social, politique et économique des citoyens dans le but de réconcilier solidarité et prospérité, de pérenniser notre démocratie ouverte à toutes les composantes de la société, de préserver les valeurs fondamentales du modèle social français et de renforcer la place des projets de l'association ; elle se voudra l'expression de la société civile et prendra part directement au débat public afin d'influencer les discours, les programmes et l'action qui sont propres à la liste " construisons ensemble ""
→ Le problème c'est que ça a pas l'air d'être une action politique juste pour la Culture… en tout cas c'est pas clairement formulé donc je suis un peu perdue.

La ligne édito est super large, c'est pas forcément bon signe.
Les couvertures sont pas extraordinaires…
Très peu de présence en librairie, y compris pour les nouveautés (une ou deux ou pas du tout).
Les créateurs se publient eux-mêmes.

C'est chelou, ils ont deux sites :
http://www.editions-il-est-midi.fr/
https://editions-il-est-midi.eproshopping.fr/
Le premier renvoi sur le second pour les commandes (pas super pratique pour les internautes, du coup (ceci dit le deuxième site apparaît avant le premier dans Google, c'est déjà ça)). Et je comprends pas trop pourquoi ils en ont deux…

Sur le deuxième site la page Qui sommes-nous est partagée avec la page Modalité de soumissions de manuscrits, ce qui est.. très bizarre.

Droits d'auteurs à 11%.

A priori pas de ligne édito : ils prennent tout et la page des modalité insiste plutôt sur la relation auteur/éditeur (j'ai lu un peu en travers, j'admets).

Communication sur les réseaux mais avec 600 abonnés sur FB et 4 j'aime par publication c'est pas comme ça qu'ils ont des ventes, à mon avis…

Bon du coup ça fait quand même beaucoup pour une seule ME…

*

(Par contre, il existe vraiment des ME associatives et y a rien de nébuleux là-dedans ! :mrgreen:)
 
LuigiR
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  734
   Âge  :  55
   Date d'inscription  :  30/10/2018
    
                         
LuigiR  /  Blanchisseur de campagnes


Salut,

J'ai relevé ça sur leur site :

Il est midi a écrit:
Nous proposons un contrat d’édition À COMPTE D'ÉDITEUR pour lequel tous les frais de publication restent à la charge des Éditions Il est Midi.
La seule dépense inhérente à l'auteur réside dans l'éventuel achat d'exemplaires destinés à ses propres ventes directes qu'il peut acquérir avec une remise de 30 % sur le prix de vente public.

Voila, leur modèle économique : achat d'exemplaires destinés à ses propres ventes directes.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2301
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Je n'avais pas relevé ça parce que "éventuel". En gros moi je comprends si on veut vendre à sa famille. Mais on n'est pas obligé. Faudrait voir si les auteurs doivent acheter eux-mêmes les livres pour les salons.
 
Alicia_M
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  38
   Localisation  :  Périgueux (Dordogne)
   Date d'inscription  :  20/04/2020
    
                         
Alicia_M  /  Barge de Radetzky


Enirtourenef a écrit:


Le numéro de SIRET indique ça a été enregistré comme : "Création artistique relevant des arts plastiques" (donc a priori ils ne font pas que de l'édition ? ou ils ont changé le but de l'entreprise ?)
D'ailleurs, bizarre qu'ils aient un SIRET si c'est une asso ? (Ils disent bien sur leur site qu'ils sont associatif mais du coup je comprends pas pourquoi ils ont un SIRET, c'est normal ?)

Une association peut avoir un SIRET : https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/F34727
 
Verowyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  294
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  20/01/2013
    
                         
Verowyn  /  Autostoppeur galactique


Citation :
D'ailleurs, bizarre qu'ils aient un SIRET si c'est une asso ?

Non, les assos ont des Siret, c'est pas obligatoire mais il en faut un si tu développes des activités commerciales* et/ou que tu veux rémunérer quelqu'un.

(* "Commercial" ce n'est pas "lucratif" : tu peux vendre des produits sans que ce soit pour faire des bénéfices. )

Citation :
C'est chelou, ils ont deux sites :
http://www.editions-il-est-midi.fr/
https://editions-il-est-midi.eproshopping.fr/
Le premier renvoi sur le second pour les commandes (pas super pratique pour les internautes, du coup (ceci dit le deuxième site apparaît avant le premier dans Google, c'est déjà ça)). Et je comprends pas trop pourquoi ils en ont deux…

Ça aussi, c'est plutôt normal : ils ont un site de présentation et une boutique en ligne. Ils passent par une solution clés en main, ici "eproshopphing". C'est plus rassurant pour les transactions : tu n'as pas envie de mettre tes infos bancaires sur un truc mal codé. (D'ailleurs, leur site de présentation n'est pas sécurisé : absence du petit cadenas dans la barre d'adresse, donc ne surtout pas y mettre d'infos personnelles !)
Par contre, ce genre de sites de vente clés en main ne sont pas très souples pour créer du contenu autre que les pages produits, donc c'est assez logique qu'ils aient un site pour présenter leur ME/asso à côté. Et c'est vrai qu'à leur place, j'aurais pas mis la page "présentation/modalités de soumission" sur la boutique qui est censée être tournée à 100% vers les acheteurs, pas les auteurs.

Effectivement, leur espèce de déclaration d'intention est chelou, moi aussi j'y vois plus un prestataire qu'une ME.

Citation :
Fiables et compétents, nous tenons à être votre interlocuteur privilégié. Nous vous proposons un grand choix de créations et de services. Nos collaborateurs sont à votre écoute chaque jour pour vous conseiller.

Forte d'une expérience de plusieurs années et d'un contact étroit avec vos projets, toute l'équipe des Editions " Il est Midi "  a pour vocation de vous satisfaire.

Je suis d'accord que certaines couvs font pas envie : titre blanc illisible sur fond clair, harmonie police/image bof, etc.

Là où ils détaillent leur processus on a :

Citation :
TRAVAIL EDITORIAL :

- Création de la couverture

- Corrections orthographiques et grammaticales :  Les corrections restent de la responsabilité de l'auteur qui devra les approuver par validation du BAT (Bon à Tirer).

- Mise en page

Les corrections semblent purement orthographique, rien sur le fond. Or c'est une grosse part du boulot de l'éditeur, les corrections éditoriales. Personnellement, je ne signerais pas avec une ME qui n'en fait pas.

Je note aussi l'absence de ligne éditoriale qui est à mon avis un souci : on ne peut pas être spécialiste de tout.
En ligne
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2301
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Verowyn a écrit:
Citation :
D'ailleurs, bizarre qu'ils aient un SIRET si c'est une asso ?

Non, les assos ont des Siret, c'est pas obligatoire mais il en faut un si tu développes des activités commerciales* et/ou que tu veux rémunérer quelqu'un.

(* "Commercial" ce n'est pas "lucratif" : tu peux vendre des produits sans que ce soit pour faire des bénéfices. )

Citation :
C'est chelou, ils ont deux sites :
http://www.editions-il-est-midi.fr/
https://editions-il-est-midi.eproshopping.fr/
Le premier renvoi sur le second pour les commandes (pas super pratique pour les internautes, du coup (ceci dit le deuxième site apparaît avant le premier dans Google, c'est déjà ça)). Et je comprends pas trop pourquoi ils en ont deux…

Ça aussi, c'est plutôt normal : ils ont un site de présentation et une boutique en ligne. Ils passent par une solution clés en main, ici "eproshopphing". C'est plus rassurant pour les transactions : tu n'as pas envie de mettre tes infos bancaires sur un truc mal codé. (D'ailleurs, leur site de présentation n'est pas sécurisé : absence du petit cadenas dans la barre d'adresse, donc ne surtout pas y mettre d'infos personnelles !)
Par contre, ce genre de sites de vente clés en main ne sont pas très souples pour créer du contenu autre que les pages produits, donc c'est assez logique qu'ils aient un site pour présenter leur ME/asso à côté. Et c'est vrai qu'à leur place, j'aurais pas mis la page "présentation/modalités de soumission" sur la boutique qui est censée être tournée à 100% vers les acheteurs, pas les auteurs.

Merci pour ces infos ! :mrgreen:
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


JE CITE d'après leur site : "Nous proposons un contrat d’édition À COMPTE D'ÉDITEUR pour lequel tous les frais de publication restent à la charge des Éditions Il est Midi.
La seule dépense inhérente à l'auteur réside dans l'éventuel achat d'exemplaires destinés à ses propres ventes directes qu'il peut acquérir avec une remise de 30 % sur le prix de vente public."

Bref, c'est un contrat classique, mais :

- le site fait mal aux yeux et est vieillot, sans présenter les livres, enfin, le site que j'ai vu. S'il y en a deux, c'est galère car ça oblige à passer de l'un à l'autre.

- on peut signer avec eux pour un début, mais : pas de placement physique en librairie (ça devient de plus en plus courant) et je suppose bien que vu le fonctionnement, oui, l'auteur, sans  y être obligé, va se retrouver à acheter ses livres avec remise pour les revendre en vente directe... 

Alors : en quoi est-ce différent de ces ME qui obligent cet achat par leur contrat ? 
Hé bien, en très peu de choses, puisque l'auteur va le faire, et donc, on frôle là aussi, la ME à compte d'auteur déguisé, en un sens, sauf que c'est fait de façon moins visible et qu'on comprend aussi que ce n'est pas le but premier de cette petite ME, bien sûr. Wink 
Spoiler:
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

  [Avis ME] éditions IL EST MIDI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-