PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Garder son idée, envers et contre tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Lia83
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  36
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  19/01/2022
    
                         
Lia83  /  Petit chose


Bonsoir,

Personnellement si j'ai une idée, bah je ne vais certainement pas la changer pour le lecteur, la ME ou la famille, c'est MON histoire. Et j'ai bien fait car celle que j'ai publié alors que ma ME voulait changer des scènes, récolte beaucoup de bon retour. C'est ton âme que tu y mets dedans alors fais toi confiance et surtout prends du plaisir car pour moi y a rien de pire que d'écrire quelque chose qu'on n'apprécie pas forcément.
 
Scarlet Dream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1088
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Effleure du mal


Bonsoir Herclinze.

Un équilibre, oui. Moi, j'ai quand même envie d'être égoïste et d'écrire ce qui me plaît, quitte à retravailler mon texte pour qu'il soit quand même plus propre.

Bonsoir Lia.

Lia83 a écrit:
C'est ton âme que tu y mets dedans alors fais toi confiance et surtout prends du plaisir car pour moi y a rien de pire que d'écrire quelque chose qu'on n'apprécie pas forcément.

1000 % d'accord avec toi ! Merci. Very Happy
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2341
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Il faut quand même que le livre conserve une certaine cohérence : si vous écrivez un roman historique sérieux sur la Rome antique est que votre plot twist c'est l'arrivée de Napoléon ou que vous écrivez une romance de Noël et qu'à la fin, le héros se fait enlever par des extra-terrestres, vous rompez le contrat passé avec le lecteur. Et ce dernier peut légitiment se sentir floué d'avoir passé du temps à lire quelque chose pour obtenir autre chose de non satisfaisant au final.
Après, l'auteur écrit ce qu'il veut mais les ME et les lecteurs ne sont pas obligés d'investir dedans.


Dernière édition par Tengaar le Lun 21 Fév 2022 - 9:59, édité 1 fois
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


on ne sait pas trop ce qui est bigarré. le surréalisme n'est pas bigarré, par exemple, c'est très, très convenu. ce qui peut insupporter le lecteur c'est pas tant napoléon au milieu de la grèce antique qu'un trifouillage insupportable de la langue française. étrangement, les gens acceptent le surréalisme sans aucun problème. c'est d'abord une question de l'idée qu'ils se sont fait de la cohérence, comme tu l'as dit. ce qui les insupporte nettement c'est la nouveauté. le lecteur a pour acquis sa conception de la littérature, c'est lui qui l'impose, et non l'auteur qui composerait autistement la cohérence. quand je dis qu'il ne la supporte pas, je veux dire qu'il la dédaigne, car elle n'existe pas pour lui de toute façon. on la lui montrerait en vain, un peu comme ce géographe cherchant la corse et qui, une fois sur le littoral avec des jumelles, disait :
"je vois au lointain des montagnes se profilant à l'horizon, mais ce n'est pas la corse
– mais si si ! c'est ça la corse
– non, c'est un amas de montagnes, un relief. montre-moi la corse
– mais c'est ça justement la corse !
– prouve-le moi
– regarde la carte
– je vois bien qu'il y a marqué 'corse' sur cette carte, mais là, devant moi, je vois pas la corse, je vois juste un relief à l'horizon"
c'est pas l'auteur qui trompe jamais le lecteur, c'est le lecteur qui se trompe. d'ailleurs l'idée d'un contrat tacite au titre de la cohérence est parfaitement ridicule. c'est comme si tu disais à seurat :
"tu nous as trahis ! tu nous avais promis des piqueniqueurs à la grande jatte, mais tout ce que je vois ce sont des points" (j'ai bien aimé ton "quand même" : "ah ! quand même ! tout de même ! madame verdurin, c'est pas une compétence ! ce nigaud ! il va trop loin ! madame celui-ci n'est-ce pas ! quand même !")
à la fin, je pense que tout ça est juste très, très arbitraire. celui qui donne la meilleure leçon là-dessus c'est leonardo di caprio dans the wolf of wall street, lorsqu'il cote en bourse une marque de chaussures toute pourrie devenant de ce fait génialissime et la plus pinglée dans les médias. la culture est népotique
 
Kroemkhelzwyn
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  24
   Âge  :  120
   Date d'inscription  :  12/02/2022
    
                         
Kroemkhelzwyn  /  Homme invisible


Tengaar soulève un point intéressant dans le sens que oui, au final il y a des lecteurs qui vont chercher à s'investir dans une histoire.
Je comprends le désir de vouloir absolument garder toutes ses idées, mais une ME va prendre le risque de commercialiser un bouquin, des lecteurs vont dépenser de l'argent pour lire une histoire, c'est normal de faire des concessions dans ce cas-là, surtout si les remarques sont un minimum pertinentes et qu'elles viennent de professionnels (je pense aux ME).
Après oui ça ne veut pas dire non plus accepter toutes les corrections, mais il y a un équilibre à trouver.
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2341
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Herclinze a écrit:
on ne sait pas trop ce qui est bigarré. le surréalisme n'est pas bigarré, par exemple, c'est très, très convenu. ce qui peut insupporter le lecteur c'est pas tant napoléon au milieu de la grèce antique qu'un trifouillage insupportable de la langue française. étrangement, les gens acceptent le surréalisme sans aucun problème. c'est d'abord une question de l'idée qu'ils se sont fait de la cohérence, comme tu l'as dit. ce qui les insupporte nettement c'est la nouveauté. le lecteur a pour acquis sa conception de la littérature

Si tu veux écrire un livre surréaliste avec Napoléon et Jules César, pas de de problème mais ne le vend pas comme un livre historique réaliste, vends le comme une œuvre surréaliste, pas de problème.
Si tu vends une romance, la DEFINITION de la romance, c'est la bonne fin. Tu peux faire une mauvaise fin mais tu ne le vends pas comme une romance.
Si tu dis que tu vends du bœuf et qu'en fait c'est du cheval, généralement, ça ne se passe pas très bien (y'en a qui ont essayé ...).
Et ce contrat tacite passe par l'illustration de couverture, le 4e de couverture et le marketing.
Si vous écrivez un livre et que vous voulez que les gens le lisent et l'apprécient, le moins que vous puissiez faire est de ne pas tromper le lecteur et vous assurez que les gens qui lisent le livre vont l'apprécier (ou du moins qu'ils sont les plus susceptibles de l'apprécier). Je rapproche cela des auteurs qui font des romances pas très sexy avec un scénario très construit et qui se retrouvent avec des couvertures "torse d'homme sexy" qui vendent un tout autre type de scénario et qui finissent avec des commentaires désobligeants parce que ce n'est pas le type d'histoire que les lecteurs attendaient au vu de la couverture.

Donc faites ce que vous voulez mais soyez clair sur ce que vous écrivez.


PS : Kroemkhelzwyn, j'adore ton avatar, je ne connaissais pas cette image là ^ ^
 
Alicia_M
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  38
   Localisation  :  Périgueux (Dordogne)
   Date d'inscription  :  20/04/2020
    
                         
Alicia_M  /  Barge de Radetzky


Tengaar a écrit:
Je rapproche cela des auteurs qui font des romances pas très sexy avec un scénario très construit et qui se retrouvent avec des couvertures "torse d'homme sexy" qui vendent un tout autre type de scénario et qui finissent avec des commentaires désobligeants parce que ce n'est pas le type d'histoire que les lecteurs attendaient au vu de la couverture.

Tu pointes un problème majeur : on n'a pas toujours un contrôle sur les choix marketing des éditeurs. Quand je démarcherai des ME, je sais déjà qu'il y aura des sujets sensibles. Je ne veux pas que mon livre se retrouve avec une couverture qui le dénature, ni qu'il soit inséré dans une collection inadaptée.

Pour en revenir au sujet, une touche de fantastique survient tardivement dans mon roman hyper réaliste.  Selon moi, cela a du sens. Je pense que ces évènements dit "fantastiques" sont en réalité réalistes, car je considère qu'ils peuvent survenir dans la vie réelle. Pour l'instant, je n'ai pas eu de retours négatifs à ce sujet. Je verrai les réactions de mes prochains bêta-lecteurs.
 
Scarlet Dream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1088
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Effleure du mal


Merci pour vos avis. Smile

Je ne veux pas trahir les lecteurs en leur promettant du bœuf pour au final leur donner du cheval. C'est juste que… ben apparemment les gens ne s'attendent pas à ça. Ca concerne seulement l'identité du personnage principal. Je ne peux pas en dire plus sans spoiler.

 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  581
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Gloire de son pair


C'est difficile de répondre sans savoir de quoi il s'agit exactement. Si je comprends bien, tu as fait un roman à chute, c'est ça ? Si tous les lecteurs, sans exception, froncent les sourcils, ce n'est pas très bon signe quand même. J'imagine que tu ne respectes pas les attentes du lecteur, d'une manière ou d'une autre. Est-ce que tu ne peux pas, sans spoiler évidemment, dire dès le début du roman, d'une manière ou d'une autre, que le lecteur sera surpris ? Par exemple, au lieu d'ouvrir sur :

"Ce jour-là de printemps, je venais tout juste d'arriver au pensionnat des Gobe-Mouches"

Ouvrir sur :

"Je ne suis pas celle que l'on croit. Certains l'ont découvert à leurs dépens. Tout a commencé ce jour-là de printemps, alors que je venais tout juste d'arriver au pensionnat des Gobe-Mouches".

Là, le lecteur s'attend à une surprise à la fin, et d'ailleurs, d'ici à ce qu'il y arrive, à la fin, il aura certainement oublié ce début et sera quand même surpris d'être surpris Very Happy Mais il aura été averti, et la fin ne tombera pas comme un cheveu sur la soupe.
https://fabiendelorme.fr
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2341
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Ce n'est aussi pas pareil si 100% de tes lecteurs froncent les sourcils, là c'est clairement qu'il faut faire quelque chose (ou trouver des lecteurs coeur de cible) ou si c'est 50% des lecteurs qui sont perturbés. Là c'est juste une fin clivante, à voir si tu trouves une ME pour te soutenir.
 
Sklaërenn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1512
   Âge  :  28
   Localisation  :  Dans le lointain des mystères
   Pensée du jour  :  I'm the fucking writer for my story life
   Date d'inscription  :  15/06/2013
    
                         
Sklaërenn  /  Roland curieux


Oui, enfin pour avoir lu, forcément qu'ils vont froncer des sourcils tant on ne s'attend pas à ça. Après le froncement des sourcils n'est pas forcément une mauvaises choses non plus. C'est plus que ça interpelle. pour ce que je sais, je vois difficilement comment tu peux amener autrement la chose tellement c'est pas un truc auquel on peut s'attendre sans spoiler le truc. 

Pour moi, je pense que tu ne devrais as t'inquiéter du froncement de sourcil ni des "on ne s'attends pas à ça", parce que forcément personne ne l'a fait ( où je ne suis pas au courant, mais j'ignore pas mal de chose xD ) tu casse un code en quelque sorte auquel on est habitué( on nous as habitué plutôt je dirais). Donc forcément, ça va froncer des sourcils. Par rapport à ce qu'on connait / ce qu'on s'imagine / ce qui est, mais ça ne veut pas forcément dire que c'est nul ou autre. Juste que ça surprends. Je sais aussi ce que certaines personnes t'ont dit, mais clairement, casser les codes, c'est toujours un risque et tu ne pourras pas éviter le froncement de sourcil ou autre. C'est un risque, c'est vrai, mais à mon avis, même si c'est quitte ou double, c'est pas du tout une mauvaise idée. Juste que comme d'hab, on est très réfractaire au changement et ça pestouille.

Là où ça peut pêcher, c'est l'explication sur elle, son apparition, etc... Ce qui permet cette chose là de façon concrète. On en avait parlé sur le T.1, je ne me rappelle plus si tu avais dit que tu comptais donner une explication claire à ce sujet, mais pour moi là où ça peut coincer à la limite c'est là. pour que ça soit "crédible" on va dire. C'est pas exactement le mot que je voulais, mais c'est le seul qui me vient dans l'immédiat. 

Là, tu pose une question, où je crois qu'en dehors de moi, personne n'a lu jusqu'au dénouement du truc et forcément, sans explications, ça va être chaud de comprendre de quoi il en retourne pour tout le monde. Parce que ( pour moi, là encore ) il y a froncement de sourcil et froncement de sourcil. Dans le sens, ceux auprès desquels ça ne passe pas et où il faut effectivement remettre en question et ceux dans ton cas où tu pourras difficilement éviter le truc comme tu casse les codes et que tu ne peux pas prévenir plus le lecteur. Enfin, tu peux peut-être rajouter des petits trucs par ci par là, mais clairement pas plus. Je veux dire, tous les indices étaient là à la lecture ( ou presque ) mais on raccroche pas les wagons ( ou pas vraiment ) parce qu'on se refuse en quelque sorte cette éventualité tant on n'a pas connu de truc du genre. Donc tout est là, sous nos yeux, je me rappelle même du moment où j'aurais pu capter le truc et où j'étais buguer en mode : bordel, mais c'est quoi le lien >o< ???!!! 

Et après c'était tellement claire, limpide et logique. Mais comme je le disais, on s'y attend pas. Et on peut difficilement s'y attendre. Très clairement. Donc voilà.
http://airyscine.forumgratuit.org
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Moi je pense que tu peux nous spoiler, c'est pas trois personnes sur un forum qui vont ruiner ton suspense ; donc si tu veux notre avis sur ton idée, et bien : dis la nous. Wink
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Garder son idée, envers et contre tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-