PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
SSD interne MSI – MSI SPATIUM M371 NVMe M.2 -1To à 69,90€
69.91 € 99.01 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Musée du refus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  792
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes



J'avais été également très amère à l'heure de lire mon refus "Va chez Librinova". Je les aurais eu en face, j'aurais répondu "Euh, c'est pas la question que je vous ai posé". C'est le seul refus qui m'avait réellement dérangé, ce sentiment d'être prise pour une vache à lait, d'être réduite à mon portefeuille, alors que je me présentais initialement en tant qu'artiste/future artiste/collaboratrice...

Plus le temps passe, plus j'ai du mal avec tout ce que je vois fleurir en ce sens, mais ce n'est pas le sujet.

 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1331
   Âge  :  50
   Pensée du jour  :  100HO7+LHO+L100
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Tentatrice chauve


Leah-B a écrit:

J'avais été également très amère à l'heure de lire mon refus "Va chez Librinova". Je les aurais eu en face, j'aurais répondu "Euh, c'est pas la question que je vous ai posé". C'est le seul refus qui m'avait réellement dérangé, ce sentiment d'être prise pour une vache à lait, d'être réduite à mon portefeuille, alors que je me présentais initialement en tant qu'artiste/future artiste/collaboratrice...

Plus le temps passe, plus j'ai du mal avec tout ce que je vois fleurir en ce sens, mais ce n'est pas le sujet.


Bonjour

Je viens réaliser ton fantasme, j'ai répondu par mail, pas plus tard qu'à l'instant, à un éditeur qui me conseillait de passer par librinova avec code promotionnel et tous leurs bons vœux de réussite.
Ca fait un bien fou de se défouler.

Bonne journée.
 
Mavis Gary
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2198
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  24/03/2019
    
                         
Mavis Gary  /  Crime et boniment


Oh, mais j'ai même pas pensé à partager mon refus ici cheers king drunken

Donc, refus-type, message sympa genre "on a bien étudié avec attention niania pas retenu niania ses qualités niania programme éditorial du moment."

Spoiler:

Sauf que, le mail envoyé à 19h50 exactement 6 mois moins 1 jour depuis la soumission.
Je crois que pour le concours, quelqu'un avait reçu un refus-type le dernier ou premier jour de l'an, ce qui me fait m'interroger... Est-ce que ce ne serait pas un vieux mail automatique ? clown

En soi, c'est mieux qu'un silence ou un message pas sympa, mais je suis malgré tout gênée par le besoin de mentir pour donner un refus. Ce sont les détails en gras qui passent mal pour moi. On nous dit ça sous forme impersonnelle et automatisée (je pense). Soit on y croit, ça nous fait plaisir, mais ce sont des paroles vides. Soit on atteint mon niveau de cynisme, on ne croit plus rien sans preuves, et c'est juste écoeurant à lire en sachant qu'il n'ont probablement pas ouvert le manuscrit Evil or Very Mad
(Il est aussi possible qu'il existe une option quelque part entre les deux, mais j'ai tendance à voir blanc ou noir, j'avoue Laughing)
https://linktr.ee/annejustinejasinski
 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  554
   Âge  :  31
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Gloire de son pair


nuit2chine a écrit:
Je viens réaliser ton fantasme, j'ai répondu par mail, pas plus tard qu'à l'instant, à un éditeur qui me conseillait de passer par librinova avec code promotionnel et tous leurs bons vœux de réussite.
Ca fait un bien fou de se défouler.

Bonne journée.

Fais tourner ! 8D

Mavis : On voit ça depuis notre vision de personnes douées du minimum requis de politesse et de jugeote, au moins, mais je crois que l'on sous-estime largement le nombre de boulets et ovnis en tout genre qui seraient capables de péter des câbles et d'inonder les ME de mails vindicatifs après des refus moins onctueux.
C'est triste, mais de plus en plus d'entreprises prennent le pli d'enrober des réponses négatives sous des couches et des couches indigestes d'obséquiosité, afin que Jean-Kévin de la Moule ou Karen Appelezmoilemanager évitent d'atomiser les responsables de leur courroux.
Quand on voit des gens capables d'envoyer des manuscrits roses à paillettes avec une faute par mot, on imagine aisément ce que ça pourrait donner.

(Je pense aussi que tous ces compliments sont des paroles en creux pour éviter de faire chougner l'auteur.e rejeté.e)
 
Mavis Gary
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2198
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  24/03/2019
    
                         
Mavis Gary  /  Crime et boniment


@Chimère : Oui, c'est sûrement pour le mieux, voire ça peut partir d'un bon sentiment (ne pas décourager les auteurs débutants). C'est juste dur à vivre pour les gens comme moi qui ne supportent pas le mensonge et l'hypocrisie Laughing
https://linktr.ee/annejustinejasinski
 
meduse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  52
   Âge  :  41
   Localisation  :  Pincevent
   Date d'inscription  :  10/01/2015
    
                         
meduse  /  Clochard céleste


Hello,

Je crois que ces mails mignonets sont envoyés avec une intention de délicatesse.
Bien sûr, si on est capable d'encaisser un refus, on préfèrerait la sincérité, mais l'éditeur ne sait pas à qui il écrit.
Le message à décoder est effectivement non.
Je prends l'enrobage comme une intention de ne pas blesser (comme quand ma belle-mère me demande si je trouve qu'elle a grossi, que ma voisine veut savoir si je pense que ses enfants sont de petits monstres, ou ma collègue si elle a vraiment bien fait de se mettre en colère après le boss).
Je trouve que mensonge et hypocrisie sont des mots un peu forts. On peut se permettre de se montrer sincère avec des proches, mais avec des inconnus, les relations de politesse convenue ne me semblent pas choquantes.

 
@now@n
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1851
   Âge  :  31
   Localisation  :  Entre deux eaux.
   Pensée du jour  :  
   Date d'inscription  :  08/01/2011
    
                         
@now@n  /  @n, bête @lph@


Oui alors généralement chez les éditeurs y a pas une volonté de gentillesse, y a une volonté de ne pas recevoir une réponse qui maudisse leur descendance sur cinq générations (les écrivains ayant définitivement le pouvoir de faire ça) ou quelqu'un qui les attende en bas de l'immeuble pour leur "expliquer" les qualités de son manuscrit.

Un éditeur qui refuse mille manuscrits, bon, si y a 1% des auteurs qui sont assez mécontents de leur refus pour aller lui casser les dents, ça fait quand même dix personnes, et un éditeur n'a généralement pas plus d'une demi-douzaine de stagiaires à jeter derrière lui pour distraire les auteurs avant de s'enfuir, ce qui représente environ deux auteurs en colère pour un stagiaire, autrement dit la situation risque de tourner au désavantage de l'éditeur.

Alors qu'un mail qui raconte :
"Ton manuscrit ? Des qualités ? Absolument. J'ai absolument vu des qualités dans ton manuscrit. Lesquelles ? Détails, détails que cela. Il se trouve hélas que ce sont précisément LES qualités qui ne sont pas alignées avec la ligne éditoriale de ma collection, c'est con hein ? Vraiment pas de chance. Allez, bisous, au revoir."
Ça ne coûte rien et ça évite de passer chez le dentiste trop souvent.
http://anowan.blogspot.com/
 
Chimère
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  554
   Âge  :  31
   Localisation  :  16
   Date d'inscription  :  15/07/2021
    
                         
Chimère  /  Gloire de son pair


Tiens, j'en ai reçu un autre (un poil mieux tourné) en faveur de Donnetonfrik, encore une fois (ils doivent se réveiller avec le printemps) ;

Spoiler:

On devrait faire un mail collectif d'auteur.e.s uniquement intéressé.e.s par les comptes d'éditeurs (d'où nos démarches...) pour leur dire d'arrêter d'essayer de nous refiler leur merde. Ils se plaignent des gens qui leur envoient des manuscrits hors ligne éditoriale, mais ils font exactement pareil avec cette démarche au final. Proposer de l'AE à quelqu'un qui cherche un compte d'éditeur, sans commentaire.
 
Mavis Gary
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2198
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  24/03/2019
    
                         
Mavis Gary  /  Crime et boniment


Haha je ne sais pas pourquoi, mais ces derniers messages m'ont donné envie de répondre ce qu'un ancien manager de mon conjoint lui a répondu quand mon conjoint a essayé de lui parler d'un gros problème de communication/incompréhensions récurrentes entre eux:

Citation :
La question, c'est pas : comment on pourrait mieux communiquer ?
La question, c'est : qu'est-ce que tu peux faire pour t'améliorer ?


Pardon Laughing je dois y voir un parallèle manager/ME face à employé/écrivain What a Face
https://linktr.ee/annejustinejasinski
 
Page de Bâtons
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  611
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  25/01/2021
    
                         
Page de Bâtons  /  Hé ! Makarénine


Mavis Gary a écrit:
Pardon Laughing je dois y voir un parallèle manager/ME face à employé/écrivain What a Face
J'imagine parce que la dynamique de pouvoir est la même clown (même si techniquement ça ne devrait pas être le cas mais bon)
https://www.instagram.com/sachaetdesmots/
 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1331
   Âge  :  50
   Pensée du jour  :  100HO7+LHO+L100
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Tentatrice chauve


Chimère a écrit:


Fais tourner ! 8D

Bonjour

Tiens voilà le mail :
Spoiler:
Ca va, je suis sympa, hein.

Pour ma part, je peux entendre la simple phrase "non merci" mais pas le "va te faire f0utre ailleurs mais au cas où ça marche, on te garde sous le coude".


Bonne journée.
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1541
   Âge  :  27
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Roland curieux


@Nuit2chine :
Ma réaction à chaud:

Sérieusement, il faudrait recenser le nombre de ME qui a recours à ce principe pour nous la mettre à l'envers...
 
Mavis Gary
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2198
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  24/03/2019
    
                         
Mavis Gary  /  Crime et boniment


Nuit2chine a écrit:
J’ai lu avec minutie votre réponse.
lol!

Il manque seulement "En dépit de ses qualités" juste après Laughing
https://linktr.ee/annejustinejasinski
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  606
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Je trouve quand même qu'il y en a beaucoup parmi vous qui voient l'éditeur comme un adversaire ou comme un ennemi, ça ressort dans pas mal de messages.

Je soumets peu à des éditeurs, uniquement des éditeurs de revues littéraires, parce que les conditions des éditeurs de livres ne me conviennent pas, mais quand j'envoie quelque chose à un éditeur, c'est parce que je le considère comme un potentiel partenaire professionnel. Et s'il refuse mon texte (ce qui arrive quasi-systématiquement), eh bien, pas grave, nous n'avons pas fait affaire, tant pis.

Je pense que vous vous faites vraiment du mal pour rien.
https://fabiendelorme.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  266
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  Vide Cor Meum
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
A.J.B  /  Autostoppeur galactique


fabiend a écrit:
Je trouve quand même qu'il y en a beaucoup parmi vous qui voient l'éditeur comme un adversaire ou comme un ennemi, ça ressort dans pas mal de messages.

Je soumets peu à des éditeurs, uniquement des éditeurs de revues littéraires, parce que les conditions des éditeurs de livres ne me conviennent pas, mais quand j'envoie quelque chose à un éditeur, c'est parce que je le considère comme un potentiel partenaire professionnel. Et s'il refuse mon texte (ce qui arrive quasi-systématiquement), eh bien, pas grave, nous n'avons pas fait affaire, tant pis.

Je pense que vous vous faites vraiment du mal pour rien.

Merci, Fabien, bel état d'esprit.
Il y a de plus en plus d'aigreur, d'hypocrisie et de manque d'humilité sur ce forum vis-à-vis de l'édition.
Les auteurs ne prennent pas la peine d'essayer de comprendre les éditeurs. C'est dommage, car lorsque le dialogue est rompu ou tendu, cela affecte tout le monde.
https://maison-minimes.fr
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Musée du refus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-