PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
Nike Sportswear Club Fleece – Sweat à capuche
29.97 € 59.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
Voir le deal
77.97 €

Partagez
 

 Difficultés à identifier le genre littéraire de mon roman et à choisir une maison d'édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Eireannach
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  12/01/2022
    
                         
Eireannach  /  Début de partie


Bonjour à tous !

C'est mon premier message sur ce forum, bien que j'aie eu l'occasion d'y venir à maintes reprises au cours de ces derniers mois. Laissez-moi vous expliquer le problème auquel je suis actuellement confronté, en espérant que vous puissiez me venir en aide et m'orienter au bon endroit.

Comme beaucoup d'auteurs en herbe, j'ai écrit mon tout premier roman au cours des deux premiers confinements, en 2020. Suite à un changement majeur dans ma vie, j'ai laissé mon manuscrit de côté pendant de nombreux mois, également conscient que les maisons d'édition étaient alors complètement débordées.

Ayant eu des retours positifs sur mon roman, certes biaisés (famille, amis, collègues), j'ai retravaillé mon manuscrit en prenant compte de leurs commentaires, avant de l'envoyer à quelques maisons d'éditions trouvées sur ce forum (merci d'ailleurs pour ce travail immense).

Je me suis rapidement heurté à quelques refus, mais pas vraiment ceux auxquels je m'attendais. Certaines maisons d'éditions ont pris le temps de me répondre et m'ont indiqué que mon roman n'entrait pas dans leurs lignes éditoriales, alors que j'avais pourtant l'impression d'être en phase avec celles-ci.

Me voilà désormais assez déstabilisé. Je ne sais plus vers quelle maison d'édition me tourner étant donné que j'ai moi-même du mal à identifier le genre littéraire de mon roman. Voici ci-dessous les grands thèmes de mon roman afin de vous donner une idée de son contenu.

Citation :
L'histoire se déroule principalement de nos jours, dans un monde on ne peut plus normal.
Néanmoins, il existe un objet mystique (un bracelet) permettant d'augmenter considérablement l'espérance de vie de son porteur.
L'histoire se déroule ensuite sur deux temporalités différentes :
- A notre époque, où le héros part à la recherche de cet objet grâce aux mémoires de son ancêtre.
- Plusieurs siècles auparavant, où l'on suit l'ancêtre du héros, à travers ses mémoires, qui fuit et cherche à se débarrasser de cet objet.
Les deux histoires sont reliées par un personnage qui est en possession de cet objet et qui a par conséquent vécu durant ces deux époques.

Mis à part l'objet mystique qui relève du fantastique, la grande majorité de l'histoire s'inscrit dans le monde réel. Les personnages principaux parcourent les quatre coins de la planète (à notre époque ou plusieurs siècles auparavant) et vivent des aventures qui n'impliquent pas voire très peu l'objet mystique en question (course-poursuite en ville, combats au corps à corps, exploration, etc.).

En terme de genre, je compare souvent mon roman à la saga cinématographique Indiana Jones (notamment les Aventuriers de l'Arche Perdue), qui marie parfaitement l'aventure et le fantastique. Comme dans ce film, le fantastique ne représente qu'une partie mineure de mon histoire (disons 90% aventure, 10% fantastique).

Du coup, vers quel type de maisons d'édition me conseilleriez-vous de m'orienter ? Le problème étant que :
- Lorsque j'ai envoyé mon manuscrit à une ME généraliste, on m'a dit que le fantastique ne faisait pas partie de leur ligne éditoriale.
- Lorsque j'ai envoyé mon manuscrit à une ME spécialisée dans le fantastique, on m'a dit qu'il n'y avait pas assez de fantastique dans mon histoire.

Votre opinion et votre aide seraient plus que bienvenues, merci  Difficultés à identifier le genre littéraire de mon roman et à choisir une maison d'édition 3029968519 !
 
Imoen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  396
   Âge  :  46
   Date d'inscription  :  15/11/2019
    
                         
Imoen  /  Tapage au bout de la nuit


Bonjour Eireannach et bienvenue sur le forum.

Les réponses des ME indiquant que le roman ne rentre pas dans leur ligne éditoriale sont des réponses types, qui sont envoyées même quand le roman rentre parfaitement dans leur ligne éditoriale. Bien-sûr, si le mail de réponse mentionne expressément que "le fantastique" en rentre pas dans leur ligne éditoriale, là c'est un peu différent.
Pour ma part, au vue de ton résumé, cela ne me parait pas incohérent de soumettre ton manuscrit à des maisons généralistes.
https://www.juliettesachs.fr/
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


EIREANNACH a écrit:
(disons 90% aventure, 10% fantastique)

Je pense que tu réponds toi-même à ta question : tu as écrit un roman d'aventure.

Puis, après... c'est sûr, je connais pas énormément de ME qui publient des romans d'aventure, faut voir.
 
Verowyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  295
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  20/01/2013
    
                         
Verowyn  /  Autostoppeur galactique


Imoen a écrit:

Les réponses des ME indiquant que le roman ne rentre pas dans leur ligne éditoriale sont des réponses types, qui sont envoyées même quand le roman rentre parfaitement dans leur ligne éditoriale.

On a tendance à voir la ligne éditoriale comme quelque chose de purement objectif, avec des critères (genre, longueur, âge du public cible...) qui permettraient de déterminer de façon catégorique si un texte rentre ou pas dans ladite ligne éditoriale.

Personnellement, je pense que c'est un peu plus subtile que ça. Réduite à sa plus simple expression, la ligne éditoriale c'est ce que l'éditeur veut publier. Dire qu'un roman qu'il ne veut pas publier ne rentre pas dans sa ligne éditoriale, ce n'est donc pas juste une formule de refus type, mais aussi la pure vérité. Ça peut être, bien sûr, parce qu'il publie de la SF et qu'on lui envoie de l'historique, mais ça peut aussi se jouer sur quelque chose de plus difficile à justifier, un texte qui ne lui "parle" pas, une sensibilité littéraire qui n'est pas en accord avec celle de l'auteur. Et bien sûr, répondre "le texte ne rentre pas dans notre ligne éditoriale" est un peu moins rude que "ça ne me plaît pas" ou juste "c'est pas mal, mais ce n'est pas un coup de coeur".

Du coup, pour répondre à ta question, Eirennach, je suis d'accord avec Boiseenoire : d'après ce que tu en dis, ton texte relève avant tout de l'aventure. Et, effectivement, je ne connais pas vraiment d'éditeurs qui se réclament de l'aventure pure ou de "aventure mâtinée de 10% de fantastique". Ce qu'il te faut trouver, c'est donc un éditeur soit d'imaginaire soit généraliste, mais avant tout un éditeur dont la sensibilité littéraire s'accorde à la tienne, un éditeur à qui ton texte va parler, au-delà de son genre hybride.
Et la meilleure façon de trouver ça, c'est de regarder qui publie les livres qui te parlent à toi. Où est-ce que tu irais pour passer un bon moment de lecture, soit avec un roman d'aventures/fantastique, soit juste avec des auteurs dont le style te correspond, dont tu aimes le ton, les thèmes... ?
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  456
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Il y a des scenes violentes ou choquantes dans ton roman ? Si non, ça rentrerait bien dans la case roman pour adolescent je pense. C'est peut-être pour ça que tu as du mal à trouver une ME. 
Dans les romans pour ado, il y a parfois un melange d'aventure et de fantastique à la indy. Les ptits gars en sont très friands.
 
Lynkha
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  39
   Âge  :  47
   Date d'inscription  :  21/11/2021
    
                         
Lynkha  /  Petit chose


Bonjour Eireannach

J'aime bien le pitch de ton histoire Smile
Pour moi, ton histoire effleure la branche de l'urban fantasy, peut-être le fantastique, selon la manière dont ton personnage accepte (ou non) facilement cette histoire de bracelet magique.
Je suis d'accord avec les autres réponses : selon les scènes/thèmes de ton roman, l'histoire pourrait plaire à un public ado ou jeune adulte. Tu peux essayer des maisons d'éditions jeunesse généralistes ou alors des maisons d'éditions qui ont un catalogue urban fantasy / fantastique.
Ensuite, il faut s'armer de patience pour les refus, et ceux-ci ne sont pas toujours très argumentés.

Bonne prospection !
https://www.wattpad.com/user/Lynkha3
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3737
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Pour la jeunesse, il faut généralement que le héros soit à peu près aussi jeune que le public visé.

Si c'est le cas : à tenter.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
ed High Moon
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  73
   Âge  :  101
   Localisation  :  Légèrement à l'ouest
   Date d'inscription  :  18/10/2021
    
                         
ed High Moon  /  Clochard céleste


L'addition "surnaturel + monde réel" peut correspondre à
> Fantastique, au sens originel du genre, qui est loin d'être celui employé couramment.
Le "genre fantastique" se définit par une sorte de flou entre Réel et Irréel.
Mon prof de Lettres, il y a pas mal d'année, était super-fan de ce genre, dont il appréciait le mélange un peu nébuleux. Il était encore plus fan du genre Absurde où on retrouve ce brouillard, en version plus chaotique. Cette "brume" est quelque chose de très dur à élaborer, ce qui fait que ce prof a réussi à me transmettre sa fascination.
Mais de nos jours, cela désigne plutôt les récits employant clairement le Surnaturel... et du même coup, exclut parfois les texte où ce fameux "flou" est employé ! Pour ce que j'ai observé au cours de mes pérégrinations internet, la majorité des éditeurs emploient le terme en ce nouveau sens...
> Portal Fantasy, où les deux se juxtaposent via des passages clairs d'un univers à l'autre (d'où comparaison avec une porte)
> Urban Fantasy, où la juxtaposition est plus immédiate.
Pour résumer la chose : c'est quant on peut avoir un loup-garou comme voisin de palier ou que la caissière du supermarché pratique la chasse au fantôme.
> Et bien entendu, comme il s'agit là d'étagères où poser les ouvrages, et que les romans ne sont pas des formulaires avec des cases, il est tout à fait possible qu'un manuscrit ne correspondent parfaitement à aucun de ces genres, mais se situe à une sorte de confluent.
Smile
> De façon générale, tout ça se retrouve dans le grand panier SFFF, c'est à dire "Fantastique, Fantasy et Science-Fiction", c'est à dire les genres de L'Imaginaire. Tu peux t'adresser aux éditeurs de cet ensemble, et leur laisser décider si ça leur convient ou non. Beaucoup d'entre eux reçoivent les manuscrits par voie internet.
> Comme dit plus haut par un autre répondeur, tu peux tenter les collections "aventure" qui ne précisent pas si c'est du Réel ou de la SFFF...

Citation :
Lorsque j'ai envoyé mon manuscrit à une ME généraliste, on m'a dit que le fantastique ne faisait pas partie de leur ligne éditoriale.
- Lorsque j'ai envoyé mon manuscrit à une ME spécialisée dans le fantastique, on m'a dit qu'il n'y avait pas assez de fantastique dans mon histoire.
Description qui semble indiquer soit le genre Fantastique, soit un Urban très-très light...
Si tu as limité le Surnaturel à une sorte de "sujet d'enquête", je conçois fort bien qu'on puisse trouver le surnaturel "pas assez présent" !
Tu peux tenter des maisons portant sur le Réel, du coup...
Là, comme ça, sans lire, c'est dur de donner un avis bien posé...

L'édition "généraliste" ne correspond pas à "éditer tous les genres" mais plutôt à la "Littérature Blanche" qui est très difficile à définir ! Plus qu'un fourre-tout accueillant les textes à genre incertain, ça me semble un panier pour les textes à excellent style ou à sujet très porteur. Mais tu peux en tenter quelques-uns.

S'il n'y a pas de scènes "pour adultes", tu peux chercher dans les éditeurs "jeunesse", en classant ça dans le "jeunes adultes"...

Les romans axés sur une enquête autour des archives potentiellement surnaturelles sont de nos jours assez nombreux. Du coup : regarde en librairie quelles maisons les publient.


http://highmoon.canalblog.com
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  606
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Et sinon, si ça se trouve, tu flirtes plutôt avec une sorte de réalisme magique, ce qui est *encore* autre chose.

Mais de toute façon, faute d'avoir clairement identifié ton genre, le mieux c'est d'envoyer à un maximum de maisons d'édition, elles te diront elles-mêmes si elles sont intéressées ou non.
https://fabiendelorme.fr
 
Eireannach
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  12/01/2022
    
                         
Eireannach  /  Début de partie


Merci à tous pour vos retours et conseils !

J'ai envoyé mon manuscrit à une douzaine de maisons d'édition généralistes qui ont une ligne éditoriale assez large. J'espère avoir des retours positifs !
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Difficultés à identifier le genre littéraire de mon roman et à choisir une maison d'édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-