PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Fire Emblem : où précommander Fire ...
Voir le deal
99.90 €

Partagez
 

 Numérique et Covid dans la relation aux ME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Alicia_M
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  38
   Localisation  :  Périgueux (Dordogne)
   Date d'inscription  :  20/04/2020
    
                         
Alicia_M  /  Barge de Radetzky


Bonjour,

J’ai prévu d’envoyer mon manuscrit (roman) à des ME, l’année prochaine. Ce sera ma première campagne d’envoi.

La pandémie, ainsi que la progression du numérique changent-elles les modalités de conclusion d’un contrat ? Les éditeurs réclament-ils moins de rencontrer les nouveaux auteurs ? Les contrats sont-ils plus fréquemment signés à distance ? La signature électronique est-elle souvent utilisée ?

Ces questions m’agitent d’autant plus que je n’ai pas le permis. J’envisageais donc de cibler en priorité des ME basées dans des villes facilement accessibles en transports en commun.
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2383
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Personnellement, j'ai signé mes contrats en les imprimant chez moi, les signant, les scannant et les renvoyant par mail bien avant le Covid ...
J'ai même signé mes contrats de travail comme ça Laughing
Je n'ai pas l'impression qu'aller rencontrer physiquement son éditeur soit la norme.
En ligne
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  792
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes


Idem que Tengaar, covid ou non, j'ai dans l'idée qu'il y a beaucoup d'auteurs qui ne rencontrent pas de suite leur éditeur. Cela dépend des disponibilités et mobilités de chacun.

Mais si possibilité il y a, j'encourage ++ à s'en donner les moyens, pour ma part, ça a été un moment très sympa.
 
Bactérie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  544
   Âge  :  122
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  tout, c'est mieux que rien.
   Date d'inscription  :  26/02/2019
    
                         
Bactérie  /  Gloire de son pair


Je renchéris sur ce que disent LEAH-B et TENGAAR, de mon expérience, si tu habites au même endroit que ta ME, là, oui, une rencontre est généralement organisée, mais si ce n'est pas le cas, on signe les contrats en les imprimant, les signant puis les scannant, et il n'est pas du tout certain d'avoir l'occasion de rencontrer ton éditeur ! Par exemple j'ai un polar chez Alter Real depuis 2020 et je n'ai jamais rencontré l'éditrice, et en ce qui concerne les éditions d'Avallon, je les ai rencontré une fois il n'y a pas longtemps, parce qu'ils venaient sur Paris. Par contre on fait des skype assez régulièrement (notamment pour l'AG).
http://beatrice.hammer.free.fr/pages/simple_indexpag.html
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  456
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Alicia_M a écrit:
Bonjour,

J’ai prévu d’envoyer mon manuscrit (roman) à des ME, l’année prochaine. Ce sera ma première campagne d’envoi.

La pandémie, ainsi que la progression du numérique changent-elles les modalités de conclusion d’un contrat ? Les éditeurs réclament-ils moins de rencontrer les nouveaux auteurs ? Les contrats sont-ils plus fréquemment signés à distance ? La signature électronique est-elle souvent utilisée ?

Ces questions m’agitent d’autant plus que je n’ai pas le permis. J’envisageais donc de cibler en priorité des ME basées dans des villes facilement accessibles en transports en commun.

Je te rassure, la plupart des éditeurs ne voient pas leurs auteurs pour signature. Pour la simple raison, qu'ils sont souvent éloignés les uns des autres. Donc ne te limite pas à des villes limitrophes. Cible plutôt de bonnes ME qui correspondent bien à tes attentes afin d'éviter d'être déçue ou de tomber sur une ME qui ne t'écoute pas et n'en a rien à faire de ce que tu souhaites toi.
Quant à la signature électronique, ça se fait de plus en plus et pas seulement dans le métier de l'édition. C'est plus rapide et pratique.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


Je confirme tout ce qui a été dit. 

C'est à la fois mieux (plus facile) et moins bien (virtuel...).

J'avoue que j'apprécie qu'une ME envoie le contrat imprimé et avec l'enveloppe du retour en plus, c'est carrément le top ! Wink 
Spoiler:
 
Alicia_M
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  38
   Localisation  :  Périgueux (Dordogne)
   Date d'inscription  :  20/04/2020
    
                         
Alicia_M  /  Barge de Radetzky


Merci pour vos réponses. C'est parfait ! Numérique et Covid dans la relation aux ME 1f600 J'enverrai même le manuscrit à des ME parisiennes.

Cela dit, j'aimerais beaucoup découvrir une ME. J'aurais aimé travailler dans l'édition, également.
 
Marston777
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  9
   Âge  :  31
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  21/10/2021
    
                         
Marston777  /  Magicien d'Oz


J'avais rencontré mon éditeur en face à face. Perso, je préfère, cela est plus "humain" qu'un simple mail.
En ligne
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Numérique et Covid dans la relation aux ME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-