PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Comprendre son premier contrat d'édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Lynkha
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5
   Âge  :  46
   Date d'inscription  :  21/11/2021
    
                         
Lynkha  /  Magicien d'Oz


Bonjour,

Après de nombreux envois de manuscrits et réponses laconiques voire inexistantes, une petite maison d'édition me propose un contrat.
Passé le moment d'euphorie, je me plonge maintenant dans les méandres du document et je cherche à comprendre les réalités économiques derrière certains articles afin de négocier au mieux.

- la maison d'édition me propose des paliers de rémunération en fonction du nombre de ventes (c'est bien), mais les marches me semblent hautes (moins bien) et surtout différentes pour le numérique et la version papier. Y a-t-il une raison à cette différence ? Quel est la bonne taille de palier, selon vous ?

- le contrat me demande de céder différents droits en plus de celui d'édition (pour adaptation graphique, version poche, traduction) et me rémunère d'un pourcentage sur les droits d'auteurs versés à l'éditeur (ça me paraît normal). Cependant, ce pourcentage varie beaucoup selon les trois droits cités ci-dessus. Y a-t-il des frais dont je n'aurais pas conscience qui explique cette différence ? Suis-je obligée de céder ces droits tout de suite ou cela peut-il être négocié par la suite, en avenant au contrat ?

- Enfin, dans la partie édition numérique, l'éditeur me propose un pourcentage (très) différent entre les téléchargements sur son propre site et les téléchargements sur des plateformes partenaires. Y a-t-il des frais (fixes ou proportionnels) qui expliquent cette différence ?

Si certains d'entre vous peuvent m'éclairer, je vous en remercie d'avance !
https://www.wattpad.com/user/Lynkha3
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3620
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Hello,
Je te renvoie ici, si ça peut t'aider :
https://www.florence-cochet.com/contrat-d-edition

Le premier point à vérifier, c'est que tu n'aies RIEN à payer (correction, couverture, achat d'exemplaires).

Pour répondre à ta 3e question, sur son propre site, la ME n'a pas de frais, sur les autres, cela peut aller jusqu'à 30%.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Lynkha
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5
   Âge  :  46
   Date d'inscription  :  21/11/2021
    
                         
Lynkha  /  Magicien d'Oz


Merci pour le lien, je vais aller voir de ce pas.

Il n'y a pas de frais cachés dans le contrat, ce qui est déjà un bon point.

Par ailleurs, je comprends mieux la différence de rémunération s'il y a des frais importants sur les plateformes numériques externes.

Un grand merci pour ces éléments qui vont alimenter ma réflexion !
https://www.wattpad.com/user/Lynkha3
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1254
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice chauve


LYNKHA : bravo pour ton premier contrat ! Wink 

Si je peux me permettre : si le contrat est correct, même si la rémunération n'est pas "dingue" (proposition par paliers...), je trouve que c'est acceptable, pour une première publication.

L'autre point important : la diffusion, j'entends par là la mise en place de ton livre en librairie ou pas ; la ME est-elle présente sur les Salons... ? Etc, etc... 
Spoiler:
 
 
Sun-Na
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  65
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  05/08/2017
    
                         
Sun-Na  /  Clochard céleste


Bonjour Lynkha,

Pour les paliers de rémunération, ceux proposés par les maisons d'éditions sont généralement élevés. L'idée derrière ça, c'est de dire que si jamais les ventes sont exceptionnelles, les auteurs ne soient pas lésés. C'est aussi psychologique : l'auteur se dit "ah oui, les pourcentages proposés peuvent évoluer", quand bien même les paliers seraient difficiles à atteindre.
Il n'y a pas de bonne taille pour un palier. Ça dépend aussi du nombre d'exemplaires du premier tirage que l'on te propose. Il faut savoir qu'en moyenne un premier roman se vend entre 500 et 800 exemplaires (oui c'est peu pale). Donc un palier à 10 000 exemplaires par exemple sera difficile à atteindre.

Pour la différence de pourcentage entre le pourcentage numérique et le papier : le livre numérique a l'avantage d'être moins couteau car il n'y a pas d'impression à réalisé. Malgré tout, c'est encore un marché émergeant et il y a tout de même des intermédiaires à rémunérer.

Pour les pourcentages sur les droits dérivés : en France, les auteurs sont obligatoirement payés sur le prix de vente hors taxe du livre (qui est le même sur tout le territoire). Mais lorsqu'il y a des cessions (par exemple en cas de traduction à l'étranger), cette obligation ne s'applique plus. L'auteur est donc payé un pourcentage du chiffre d'affaires de l'éditeur (recettes hors taxe). Lorsqu'on est sur du CA, les pourcentages doivent être plus élevés. Et la tendance c'est qu'en cas de cession à un tiers, l'auteur touche 50 % des recettes de l'éditeur.

Pour les droits dérivés : tu n'es pas obligée de les céder tout de suite. Malgré tout c'est très fréquent et tu auras peu de marge de négociation. En fait, un éditeur aurait peur que tu signes ces droits chez quelqu'un d'autre. Si demain ton livre est un best seller et que tu signes les droits du livre de poche chez un autre éditeur, et bien c'est un gros manque à gagner pour lui. Donc souvent les éditeurs demandent à acquérir tous les droits dès la signature du contrat.

Enfin, pour les frais du livre numérique, les éditeurs payent les plateformes de diffusion et de distribution des livres numériques (type Kobo, etc.). S'ils le vendent aussi sur leur propre site internet, ça enlève un intermédiaire, donc il y a moins de frais pour eux.

J'espère avoir pu répondre à tes questions Smile .
 
Lynkha
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5
   Âge  :  46
   Date d'inscription  :  21/11/2021
    
                         
Lynkha  /  Magicien d'Oz


Bonjour  Plumerose,

Merci pour ta réponse. C'est une petite maison d'édition, présente sur les salons, mais avec une diffusion en librairie limitée (les livres au catalogue peuvent être commandés par les libraires, s'ils le souhaitent).
Je me doute bien qu'il est illusoire de changer les pourcentages pour un premier roman. J'essaie déjà de comprendre un peu mieux les réalités économiques Smile

Sun-na,

Un grand merci pour ta réponse détaillée. Elle éclaire pas mal de mes questions et je comprends bien mieux certains points du contrat avec ces éléments. Je sais qu'un premier roman se vend très peu. C'est pour cela qu'un palier à 5000 me semble plus décoratif qu'autre chose, mais c'est mieux que pas de palier du tout Smile
https://www.wattpad.com/user/Lynkha3
 

 Comprendre son premier contrat d'édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-