PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Fire Emblem : où précommander Fire ...
Voir le deal
99.90 €

Partagez
 

 Les clauses douteuses des plateformes d'autoédition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  606
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Salut,

je m'intéresse ces derniers temps aux plateformes d'autoédition permettant de diffuser la version papier d'un livre chez tous les libraires en ligne ou non, plutôt que chez un seul (Amazon via KDP pour ne pas le nommer). J'avais d'ailleurs fait un post à ce sujet il y a quelques mois de cela.

Je me suis penché sur l'offre de bod qui ne parait pas mal, à ce petit détail près (https://www.bod.fr/conditions-utilisation.html) :

Citation :
Par la mise à disposition de Contenus sur le site BoD par le Client, ce dernier accorde à BoD les droits illimités dans l'espace, le temps et le contenu, irrévocables, non exclusifs et gratuits d'utilisation et de commercialisation internationales de ces Contenus (« Licence »).

C'est moi ou ils disent bien que tout contrat entamé chez eux est un contrat à vie sans possibilité de se rétracter ?

Citation :
Ceci inclut notamment également le droit de façonnage, de modification, de développement, d'assemblage, de création d’œuvres dérivées, de rediffusion, de reproduction, de transmission, de publication, de mise à disposition du public, ainsi que de céder les droits d'utilisation à des tiers et en vue de sous-licences au bénéfice de tiers, sans qu'il y ait lieu à rétribution et indépendamment du fait que ce soit avec l'objectif de le commercialiser ou non ou dans toute autre optique.

C'est moi ou ils disent que, s'il leur prend l'envie de produire un livre audio, de traduire un de mes romans ou, pourquoi pas, de produire un film dérivé d'une de mes oeuvres, ils peuvent le faire, sans me demander l'autorisation ni même me rétribuer de quelque manière que ce soit ?

J'ai raison de fuir en courant ou je me fais des idées ?
https://fabiendelorme.fr
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3737
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Ceci t'éclairera sûrement :

https://cindy-duhamel-auteur.blogspot.com/p/m.html


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  606
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Hé ! Makarénine


Merci, bon, tout ça va dans le même sens quoi, je crois que je vais m'abstenir de travailler avec eux...
https://fabiendelorme.fr
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3737
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Tous les gens en auto édition autour de moi qui travaillent avec sont hyper satisfaits.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  456
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Ecris-leur pour leur demander des précisions sur ces clauses. Etant donné que les clients veulent qu'ils impriment leur livre et les diffusent, c'est quand meme normal qu'il y ait une clause qui cède les droits pour qu'ils puissent le faire. C'est juste la durée qui pose problème. Il vaut voir si tu peux arreter la commercialisation de ton livre par toi même quand tu en as envie.
 
Tiphs
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  338
   Âge  :  33
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  Terre. Brûlée. Au vent.
   Date d'inscription  :  18/01/2017
    
                         
Tiphs  /  Tapage au bout de la nuit


Les contrats chez BoD sont d'un an, renouvelable tacitement sans action de la part de l'auteur. Il faut leur envoyer un courrier si on souhaite y mettre fin, et s'acquitter d'une certaine somme si on le rompt avant les un an. Donc non, les droits ne sont pas signés à vie.
Par ailleurs, il est bien précisé que ces droits sont non exclusifs : on pourrait signer un contrat chez BoD et KDP en même temps, ce n'est pas interdit.

Pour le deuxième point, ça mériterait de leur demander un éclaircissement par mail. Ils répondent vite, en général. Ceci dit, tel que je le comprends, ils cherchent plus à se couvrir au cas où ils devraient, par exemple, sous-traiter l'impression des livres à une compagnie tierce, ou ce genre de chose. Leurs contrats stipulent bien que les droits cédés ne concernent que les livres papier et numérique ?
http://www.tiphs-art.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Les clauses douteuses des plateformes d'autoédition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-