PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Le temps employé dans un récit : présent ou passé ,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Rikou
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  22
   Pensée du jour  :  Gendō avait raison
   Date d'inscription  :  24/05/2021
    
                         
Rikou  /  Clochard céleste


Enirtourenef a écrit:
Je te sens (très) indécis… Je pense que, même si bien sûr les grands principes du genre doivent entrer en ligne de compte, tu dois aussi te demander de quoi a besoin ton histoire. Comme disait Luxya tu ne racontes pas les mêmes choses au présent qu'au passé. Ça, c'est la question à se poser. Parce que, comme le répète souvent Azaby, un bon texte trouve toujours preneur Wink

Effectivement, je suis très indécis ... et je l'étais encore plus avant vos commentaires. Pour l'instant, je pense partir sur le choix du passé et bien sûr rester sur une narration à la 3e personne. Pour le moment, je prends du recul et plus tard je relirai les autres chapitres pour prendre une décision définitive.


En tout cas merci à tous, si vous avez d'autres conseils ou remarques à donner, n'hésitez pas Smile
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Tu n'es pas obligé de décrire tous les personnages... ce n'était pas le sens de ma remarque. Si ça n'apporte rien à l'intrigue, ça peut faire du blabla inutile. Le physique du proviseur est-il important ?
Mais si tu choisis de le décrire, prend le soin d'utiliser des termes précis.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Rikou
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  22
   Pensée du jour  :  Gendō avait raison
   Date d'inscription  :  24/05/2021
    
                         
Rikou  /  Clochard céleste


elopez7228 a écrit:
Tu n'es pas obligé de décrire tous les personnages... ce n'était pas le sens de ma remarque. Si ça n'apporte rien à l'intrigue, ça peut faire du blabla inutile. Le physique du proviseur est-il important ?
Mais si tu choisis de le décrire, prend le soin d'utiliser des termes précis.

Ne t'en fais je sais, c'était juste une façon de dire que mes descriptions de personnage en général n'étaient pas assez travaillé donc c'est normal s'il y a des erreurs. Celle du proviseur n'est pas très importante, mais c'est surtout pour les autres personnages que je parlais.
 
Lanya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1444
   Âge  :  37
   Localisation  :  Quelque part dans la belle province
   Date d'inscription  :  11/03/2018
    
                         
Lanya  /  Roland curieux


elopez7228 a écrit:
Bon alors je vais y aller de mon petit conseil : la formule consacrée, en romance, c'est première personne du présent.

Bonjour!
Après avoir lu tout le sujet, j'avoue que j'ai accroché sur cette dernière remarque. Je ne suis pas entièrement d'accord. D'accord, il y a une mode en ce moment pour les romances «young adult» d'en voir passer quelques-unes au présent et écrit à la première personne, mais ce n'est pas une norme.

Pour lire beaucoup de romances de tout genre (historique, jeune adulte, moderne, etc.), je dirais même que j'en ai vu passer beaucoup plus écrites au passé et à la troisième personne. D'ailleurs, côté préférences personnelles, j'ai beaucoup plus de mal à accrocher à une romance écrite au «je» et au présent. scratch

Pour en revenir au sujet principal, comme d'autres l'ont mentionné plus haut, libre à toi d'écrire ton texte au passé ou au présent, pourvu que tu gardes une constance dans ton texte et que tu ne changes pas de l'un à l'autre (à moins d'un contexte particulier). Autrement, ce changement sera considéré comme une faute d'application de règles de grammaire. Sauf, bien sûr, si le présent est employé dans les répliques des personnages (sauf pour les incises). study
 
Rikou
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  22
   Pensée du jour  :  Gendō avait raison
   Date d'inscription  :  24/05/2021
    
                         
Rikou  /  Clochard céleste


Lanya a écrit:
elopez7228 a écrit:
Bon alors je vais y aller de mon petit conseil : la formule consacrée, en romance, c'est première personne du présent.

Bonjour!
Après avoir lu tout le sujet, j'avoue que j'ai accroché sur cette dernière remarque. Je ne suis pas entièrement d'accord. D'accord, il y a une mode en ce moment pour les romances «young adult» d'en voir passer quelques-unes au présent et écrit à la première personne, mais ce n'est pas une norme.

Pour lire beaucoup de romances de tout genre (historique, jeune adulte, moderne, etc.), je dirais même que j'en ai vu passer beaucoup plus écrites au passé et à la troisième personne. D'ailleurs, côté préférences personnelles, j'ai beaucoup plus de mal à accrocher à une romance écrite au «je» et au présent. scratch

Pour en revenir au sujet principal, comme d'autres l'ont mentionné plus haut, libre à toi d'écrire ton texte au passé ou au présent, pourvu que tu gardes une constance dans ton texte et que tu ne changes pas de l'un à l'autre (à moins d'un contexte particulier). Autrement, ce changement sera considéré comme une faute d'application de règles de grammaire. Sauf, bien sûr, si le présent est employé dans les répliques des personnages (sauf pour les incises). study

Pour le peu de "romance" que j'ai lu c'était souvent rédigé au passé mais à la 1ere personne. Sinon, moi aussi je préfère lire une histoire écrite à la 3e personne, c'est l'une des principales raisons pour laquelle je souhaite absolument garder mon récit à la 3e personne.

En tout cas merci pour ta remarque, ça conforte mon choix de transposer mon texte au passé, et c'est sans doute du au fait que j'ai choisis la 3e personne pour la narration.
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Hello!

Pour le débat un peu stérile de savoir si la norme est au présent ou au passé, j'ajoute juste un élément : les romans traduits de l'anglais sont très souvent au passé. Par contre, il est vrai qu'il y a une tendance à l'écriture au présent et à la première en romance françaises et elle est avérée, avec des ME et des correcteurs qui font passer systématiquement les textes dans ce moule.
Mais bon, ça reste une tendance qu'on peut éviter sans souci.
Perso, la romance écrite à la première personne du présent m'attire très peu. Je trouve que le manque de distinction entre introspection et action, due à l'amplitude plus faible du présent (un seul temps), entraîne facilement des digressions et une tendance du personnage à faire des commentaires intempestifs.
 
Prudence
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  25
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  16/08/2021
    
                         
Prudence  /  Petit chose


Lanya a écrit:
elopez7228 a écrit:
Bon alors je vais y aller de mon petit conseil : la formule consacrée, en romance, c'est première personne du présent.

Bonjour!
Après avoir lu tout le sujet, j'avoue que j'ai accroché sur cette dernière remarque. Je ne suis pas entièrement d'accord. D'accord, il y a une mode en ce moment pour les romances «young adult» d'en voir passer quelques-unes au présent et écrit à la première personne, mais ce n'est pas une norme.

Pour lire beaucoup de romances de tout genre (historique, jeune adulte, moderne, etc.), je dirais même que j'en ai vu passer beaucoup plus écrites au passé et à la troisième personne. D'ailleurs, côté préférences personnelles, j'ai beaucoup plus de mal à accrocher à une romance écrite au «je» et au présent. scratch

Pour en revenir au sujet principal, comme d'autres l'ont mentionné plus haut, libre à toi d'écrire ton texte au passé ou au présent, pourvu que tu gardes une constance dans ton texte et que tu ne changes pas de l'un à l'autre (à moins d'un contexte particulier). Autrement, ce changement sera considéré comme une faute d'application de règles de grammaire. Sauf, bien sûr, si le présent est employé dans les répliques des personnages (sauf pour les incises). study
100% +1!

fleur-de-lyss a écrit:
Hello!

Pour le débat un peu stérile de savoir si la norme est au présent ou au passé, j'ajoute juste un élément :  les romans traduits de l'anglais sont très souvent au passé. Par contre, il est vrai qu'il y a une tendance à l'écriture au présent et à la première en romance françaises et elle est avérée, avec des ME et des correcteurs qui font passer systématiquement les textes dans ce moule.
Mais bon, ça reste une tendance qu'on peut éviter sans souci.
Perso, la romance écrite à la première personne du présent m'attire très peu. Je trouve que le manque de distinction entre introspection et action, due à l'amplitude plus faible du présent (un seul temps), entraîne facilement des digressions et une tendance du personnage à faire des commentaires intempestifs.
Je trouve ça intéressant car la norme va influencer ce qu'on considère comme normal, ce dont on a l'habitude et donc ce qu'on a plus facilement tendance à accepter et à apprécier.

Je suis globalement d'accord avec ce qui a précédemment été dit.

J'ajoute que j'ai aussi du mal avec le "je" et le présent, que j'écris plutôt au passé et depuis un point de vue extérieur (plus ou moins omniscient).
Cependant, j'écris actuellement une nouvelle au "je" + présent, mais elle a un style très poétique et immersif. Je suis partie d'une base qui va laisser beaucoup de personnes sur le côté, c'est un choix délibéré (pas de laisser des gens sur le côté, mais ce style).
Je pense que le présent peut être très dynamique mais très casse-gueule et notamment si les personnes ne veulent pas ou ne peuvent pas entrer pleinement dans l'histoire/le personnage/la situation, etc.

Ex:
"Je glisse avec délectation dans l'eau chaude, jouant avec la mousse et regardant les reflets des gouttes d'eau sur la peau lisse de mes jambes"
"Elle se laissa glisser avec délectation dans l'eau chaude, jouant avec la mousse et regardant les reflets des gouttes d'eau sur la peau lisse de ses jambes"
Il y a très peu de différences dans les deux phrases, pourtant, la distance n'est pas du tout la même et la seconde version me parait plus accessible à un poilu qui déteste les bains par exemple.
Mais si tu vise spécifiquement le développement du feel-good "délectation" chez ta lectrice, alors la première version est plus immersive (j'ai mis exprès les jambes lisses parce qu'on en laisse encore de côté vu qu'on est de plus en plus nombreuses à plus s'épiler/raser ou moins Very Happy ).
Pour moi l'association "je" + présent pose vraiment des questions autour de la normalité (quand on est dans des univers réalistes) et du lecteur ou de la lectrice cible.
 
Jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3767
   Âge  :  55
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Three blinds rabbits.
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
Jdoo  /  Sang-Chaud Panza


je dirais qu'il vaut mieux partir au passé,  c'est plus souple pour les concordances de temps (plus de mode). Tout un roman au présent c'est chaud mais quand tu écris un machin court, le présent ça va. à moins qu'il y ait une astuce ?
https://julesallea92.wixsite.com/image
 
Paige_eligia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  705
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  25/04/2020
    
                         
Paige_eligia  /  Blanchisseur de campagnes


Si tu te poses la question de changer ton texte au passé alors tu as déjà 'q réponse... Wink C'est que le présent te fais tiquer et que le passé correspond mieux à cette histoire.

Question préférence j'ai du mal avec le présent, c'est rarement bien écrit et je trouve mieux une histoire racontée au passé.
Dans mes écrits je masse parfois au présent pour des flashbacks ou rêves avec 2 entorses de passage d'action un peu spéciaux... Il n'y a pas de règle mais il faut que ça se justifie et savoir pourquoi on le fait.

Bon courage ne décide pas tout de suite avant de tour changer, prends le temps de te décider !
https://paigeeligia.com/
 
Rikou
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  22
   Pensée du jour  :  Gendō avait raison
   Date d'inscription  :  24/05/2021
    
                         
Rikou  /  Clochard céleste


Bonjour,

Cela fait quelques jours que je réécris mon histoire, et comme vous l'aurez compris, j'ai décidé de choisir le passé.
Comme l'a dit Paige Eligia, à partir du moment que je me suis posé la question, je savais déjà que je devais changer le temps. La première fois que j'ai commencé à rédiger mon histoire (au présent donc), il m'arrivait d'être bloqué à certains moments à cause du présent. Maintenant, je suis capable de détailler davantage et écrire sans me sentir limité.
Pour faire simple, je trouve que pour un récit de romance écrit à la 3e personne, il est préférable de choisir le passé.

Encore merci à tous ceux qui m'ont apporté leur aide Very Happy
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Le temps employé dans un récit : présent ou passé ,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-