PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 [Avis ME] Éditions Cœur De Lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
RomaneOln
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  9
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  29/07/2021
    
                         
RomaneOln  /  Magicien d'Oz


Bonjour,

Je recherche quelques maisons d'éditions et je suis tombée sur la maison d'édition "Cœur de lune".
J'ai regardé les avis Facebook et c'est assez mitigé. Alors je voulais savoir ce que vous, vous en pensez ^^
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Bonjour,

Apparemment, ils publient un ou deux livres par an seulement. J'imagine qu'ils doivent être très sélectif. C'est que du format poche on dirait.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Alors déjà, le nom du mec "responsable de la publication" dans les mentions légales, c'est pas l'éditeur, c'est le mec qui gère le site (ils ont le droit ? en tout cas sur les sites de médias le directeur de la publication est toujours le rédacteur en chef, pas le mec qui gère le site…) (ah bah peut-être que si en fait, puisque c'est aussi son nom dans la page destinée aux libraires… sauf que dans Infogreffe il n'a qu'une seule société…) et je trouve l'entreprise nulle part ni dans Societe.com ni dans Infogreffe et ils ont même pas mis leur numéro de SIRET dans les mentions légales, donc franchement ça fait moyen-sérieux, quand même…
Du coup, c'est peut-être moi qui sais pas chercher, mais le fait de rien trouver, de même pas savoir si les mecs qui gèrent ça ont fait des études là-dedans, etc. ça a tendance à éveiller un peu ma méfiance, quand même. Après pour savoir vraiment faudrait tester : envoyer un manuscrit et voir comment ça se passe !

Puis alors au-delà de ça, côté ventes je ne sais pas si c'est très probant... ils ont pas énormément de gens qui les suivent sur les réseaux, z'ont rien publié sur FB depuis le 25 mai (c'est trèèèèèès long, même en période estivale), et leur dernier livre (en tout cas le dernier livre mis en avant sur les réseaux) est indiqué par Place des libraires dispo dans UNE librairie dans toute la France… Pas être dans beaucoup de librairies c'est pas grave si la communauté suit derrière, mais là ça n'a pas l'air d'être trop le cas... Faudrait pousser à aller voir le nombre d'avis sur les sites spécialisés en romans MM et aussi les sites plus généraux genre Babelio (mais aussi les éplucher pour savoir la proportion de SP et de "vrais lecteurs", généralement les chroniqueurs qui ont reçu gratuitement le livre remercient la ME pour l'envoi).
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Au moins il a des mentions legales, il y en a beaucoup qui n'en mettent pas et qui pourtant ont plein d'auteurs edités. Comme il publie des livres sur le theme lgbt, j'imagine qu'il a peut-etre pas envie d'etre embêté par des gens anti lgbt qui se seront mis à mener une enquete pour trouver ses coordonnées à partir de son siret. Sans compter les auteurs haineux pour un oui ou un non qui se mettent à insulter ou harceler. Pourquoi beaucoup d'editeurs ont des adresse de domiciliation ? Il a peut etre pas les moyens de s'acheter une fausse adresse pour se protéger de ça. Et le responsable de publication normalement c'est le nom du gars qui a écrit les informations du site qui est indiqué dans les mentions légales. Dans les sites de médias ils ont détourné la chose ou alors c'est le redacteur en chef qui est responsable des infos transmises au webmaster.
Sinon t'as jamais pensé à faire une carrière de détective ? Razz
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Citation :
Au moins il a des mentions legales
Oui, c'est vrai, mais des mentions légales incomplètes ce n'est pas plus utiles que pas de mentions légales du tout...

Citation :
pour trouver ses coordonnées à partir de son SIRET
Pas besoin de ça. On a l'adresse de l'entreprise qui a fait le site internet donc des coordonnées on en a déjà (si le mec qui a fait le site/le directeur de publication est bien aussi l'éditeur). Et on a aussi l'adresse de la ME, donc SIRET ou pas SIRET ça change rien.
Et puis mettre son SIRET si je ne dis pas de bêtise (si Sun-Na passe par-là elle pourra sans doute nous dire) c'est une obligation légale, y a pas de "oui mais j'ai pas envie qu'on me trouve".

Citation :
Et le responsable de publication normalement c'est le nom du gars qui a écrit les informations du site
Oui et non.
Trouvé ici :
"Le directeur de publication d’un site internet est la personne chargée de rendre public le contenu éditorial sur le site web.

Aussi, lorsque le site internet est édité par une personne morale, la personne devant être identifiée comme le directeur de la publication est, de droit, son représentant légal ou, lorsqu’il est édité par une association, son représentant statutaire (Crim 22 janvier 2019 n°18-81779)." [Souligné par moi]

Donc (pareil, si Sun-Na passe par ici elle pourra me dire si je dis du caca-prout) mais ce que je comprends c'est que dans le cas d'une ME, qui est une entreprise donc une personne morale, son représentant légal est la personne chargée de la publication (si je reprends ton exemple avec le red chef qui drive le webmaster c'est pareil ici : l'éditeur dit au webmaster quoi mettre dans le site). Le représentant légal d'une ME, c'est son éditeur. Donc si la personne mise comme responsable de la publication sur Cœur de Lune n'est pas l'éditeur il y a un problème (qui s'ajoute au fait que y a pas de SIRET).

Citation :
Sinon t'as jamais pensé à faire une carrière de détective ?  Razz
Haha ! C'était pas bien compliqué, tu sais, c'est juste des réflexes et les bons outils. Un vrai pro pourrait aller beaucoup plus loin !

Edit !
J'avais pas vu un truc dans les mentions légales (faut ouvrir les mirettes, ma p'tite Enir à un moment donné  Laughing ) : l'adresse de la ME est la même que celle de l'entreprise conceptrice du site. Donc le responsable de publication est à la fois le propriétaire concepteur du site et à la fois l'éditeur, sans doute. Ce qui explique toujours pas qu'il n'ait qu'une seule entreprise renseignée dans Infogreffe et compagnie… Mais il a un associé dans l'entreprise de conception de site, donc peut-être que la ME est renseignée à son nom (après vérif : non, elle ne l'est pas, retour à la case départ).
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Je vais me prendre une aspirine moi :mrgreen:
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Haha !
Et attends, c'est pas fini !

Par acquis de conscience, j'ai googlé le nom de son associé (pas trouvé dans LinkedIn) et figure-toi qu'il a publié trois livres dans la ME.

Et j'ai fini par trouver l'éditeur sur Viadeo. Si la page est à jour (m'étonnerait parce que Cœur de Lune n'apparaît pas), il n'y a aucun diplôme (ni expérience) qui se rapporte de près ou de loin à l'édition.
Ça veut pas dire qu'il fait forcément du mauvais travail, mais le combo : entreprise introuvable + j'édite les potes + édition de soi-même (à vérifier, mais c'est ce que j'ai trouvé sur Decitre même si le livre apparaît pas, je crois, dans les romans présentés sur le site de la ME donc c'est un peu chelou*) + pas de SIRET + aucune nouvelles de la ME depuis mai sur les réseaux sociaux, ça a quand même tendance à me faire fuir (bon, puis façon c'est pas dans le genre de ce que j'écris xD).

*En fait si ça apparaît pas sur le site c'est parce que c'est un livre qui a rien à voir avec la ligne éditoriale… Donc le mec a juste profité de sa ME pour sortir son truc alors qu'il n'a rien à faire dans le catalogue… Je trouve ça pas hyper pro.
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Boh, il a plein d'éditeurs qui éditent leurs potes ou eux-mêmes, je vois pas en quoi c'est un mal Rolling Eyes C'est plutôt le contraire qui est mauvais signe, si un gars a une maison d'édition mais se fait éditer ailleurs, ça peut sous-entendre que la sienne n'est pas assez bien pour qu'il s'y fasse éditer. Idem pour un gars qui est éditeur mais n'a jamais écrit un seul bouquin, c'est pas très rassurant non plus. Même les plus grand éditeurs ont été auteurs avant.
Enfin bon, je te trouve un peu dure avec cette ME, limite diffamant. C'est quand même rare les ME qui éditent du LGBT, faudrait plutôt les encourager Wink Le gars a peut-être juste oublié de mettre son Siret, surtout qu'il manque plein d'autres informations dedans.

De toute façon, à chaque fois on fait des suppositions à la noix du genre détective en herbe, alors qu'on devrait plutôt demander des avis à des auteurs ou à la ME directement, ça serait plus révélateur et intelligent, je pense. Tiens, ça me fait penser aussi aux gens qui sont à traquer la moindre faute dans un bouquin ou sur un site. Il y a Noémie Bourgois qui avait fait une vidéo dessus.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Citation :
Boh, il a plein d'éditeurs qui éditent leurs potes ou eux-mêmes, je vois pas en quoi c'est un mal
Je ne dis pas que c'est mal en soi (d'ailleurs je parle bien du combo : c'est le tout qui a tendance à me crisper, pas juste le fait d'éditer ses potes) mais c'est seulement que du coup… comment dire… Effectivement comme tu dis s'il était parti ailleurs ça aurait aussi pu être un mauvais signe. Mais moi du coup je me demande s'il a édité parce que le roman est bon, ou juste parce que c'est son pote ?

Citation :
Idem pour un gars qui est éditeur mais n'a jamais écrit un seul bouquin, c'est pas très rassurant non plus.
Pareil, en soi s'éditer dans sa ME pourquoi pas mais : 1) faut pas que ça t'empêche de travailler sur les autres livres 2) le faire dès le début moi ça me pose question 3) là le livre a littéralement rien à voir avec la ligne édito de la ME.

Citation :
Enfin bon, je te trouve un peu dure avec cette ME, limite diffamant.
Dure, sans doute. Aux limites de la diffamation c'est toi qui est dure. J'ai bien dit que ça ne voulait pas dire qu'il fait du mauvais travail (c'est écrit en toutes lettres au début de mon paragraphe) mais que moi, tout ce combo de ça+ça+ça ça a tendance à me faire fuir. C'est une méfiance personnelle, rien de plus, et je n'attaque personne. Les infos que je donne, je donne les sources, charge à chacun d'aller vérifier voir ce qu'il en pense ! Wink

Citation :
Le gars a peut-être juste oublié de mettre son Siret, surtout qu'il manque plein d'autres informations dedans.
Oui, c'est possible, mais ça n'explique toujours pas pourquoi l'entreprise n'est pas mentionnée sur les sites comme Societe.com, par exemple. Après, peut-être que c'est une asso, en fait, et que c'est pas écrit sur le site. Mais le moteur de recherche du Journal Officiel, s'il me donne des associations du nom de "Cœur de Lune" n'en donne aucune comme maison d'édition. Du coup, ça me titille. Et quand ça me titille, je me méfie.

Citation :
alors qu'on devrait plutôt demander des avis à des auteurs ou à la ME directement
C'est vrai, on peut aussi faire ça. C'est un tout. Une recherche + discuter avec les auteurs. Pour avoir une vue d'ensemble, il faut avoir plusieurs sons de cloche. Il n'y a pas une solution meilleure que les autres.
Romane nous demande notre avis : je fais une première recherche et je dis ce que je trouve, c'est tout. J'ai pas creusé plus que ça (et je ne vais pas utiliser plus de temps à le faire). Après, si des auteurs de la ME passent ici, ou l'éditeur, et qu'il a une explication probante pour le fait que je ne trouve son entreprise nulle part, tant mieux, et il y en a certainement une d'ailleurs ! (comme le fait que je suis un boulet qui sait pas chercher xD)

Et puis l'autre jour Lucrezia a demandé sur une ME, j'ai fait le même genre de recherche, et j'en suis sortie avec des trucs positifs, donc il n'y a aucune malveillance de ma part, vraiment, juste des questionnements.

Il faut bien se dire que, ce genre de chose (et c'est un peu le même principe avec les fautes (nombreuses, on va pas hurler pour une coquille) dans les livres) c'est la vitrine de l'entreprise, son premier contact avec le client et d'éventuels futurs collaborateurs. C'est aussi le jeu. Tu te fais un avis sur ce que tu trouves, comme tu te fais un avis sur les gens aux dix premières secondes, dix premiers gestes, dix premiers mots. Ensuite, l'avis peut être confirmé ou infirmé en fonction de comment les choses tournent, de la discussion, des événements, etc. bien sûr et c'est tant mieux !

Mais moi, mon premier contact avec cette entreprise, si ce n'est pas de la haine ou quoi que ce soit du genre, c'est un petit titillement qui gratouille et fait que je ne peux pas avoir un avis enthousiaste dessus.
D'une manière générale, je suis une fille assez méfiante et pessimiste, donc ça doit jouer aussi sur ma préhension des choses, bien sûr. Mais ça aussi c'est le jeu.
Si pour toi les choses interrogeables que j'ai trouvées ne sont pas un problème, tant mieux ! C'est bien la preuve qu'il n'y a pas une Vérité, mais des manières différentes d'appréhender les choses !
Je ne prétends pas avoir raison avec ma méfiance, juste que moi ça me pose question. Après, chacun se fait son avis, et c'est tout (et c'est tant mieux ! :mrgreen: ))
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


oui c'est sur mais quand tu vois certaines ME qui ont l'air réglo avec des mentions légales bien fournies et un gros catalogue, alors qu'en réalité elles sont tout l'inverse par rapport aux avis qu'en font la majorité de leurs auteurs, on se demande si se fier à la partie émergé de l'iceberg est vraiment judicieux, car c'est vrai qu'on a toujours tendance à juger sur les apparences, mais elles sont parfois (souvent) trompeuses. scratch
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Et c'est pour ça que j'ai dit dans mon message :
La 'tite Enir a écrit:
C'est un tout. Une recherche + discuter avec les auteurs. Pour avoir une vue d'ensemble, il faut avoir plusieurs sons de cloche.

Et en plus, je ne me fais pas une idée que aves les mentions légales, pour le coup.
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Oui, j'ai pas dit le contraire Razz Par contre, je pense qu'il y a peu d'auteurs de cette ME qui viendront participer au débat pour le coup Surprised
Donc bon, Romane, à toi de te faire ton avis toute seule, désolée Surprised Mais si tu veux vraiment ne pas te louper en choisissant une ME, je te conseille de regarder le nom des auteurs publiés de chaque ME qui t'intéresse et d'aller directement en contacter via leur FB ou Insta. Contactes-en plusieurs pour avoir des avis différents. C'est mieux je pense, plutôt que de se baser essentiellement sur des "elle a l'air" ou des "on dirait que" ou des "on dit" que les gens te diront.
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2493
   Âge  :  74
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :   "Là où l'on brûle des livres, on finit aussi par brûler des hommes." Heinrich Heine (écrivain allemand du XIXᵉ siècle)
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Guère épais


Bonjour tout le monde.

Je ne suis pas un grand spécialiste des ME, mais celle-ci, semble vraiment hyper spécialisée dans l’homosexualité masculine à l’exclusion de toute autre chose, sauf les bisexuels, et encore certainement masculins.
Je rejoins Enirtourenef sur la méfiance quant à la taille de la ME et à l’absence de toute référence légale au greffe des entreprises, quel que soit le fichier vers lequel on se tourne. Comme ils ont déjà édité officiellement plusieurs romans, on ne peut les soupçonner de malversation, peut-être juste d’oubli ou de ne pas avoir respecté les contraintes liées à la création d’entreprise.

Cependant :
— Je comprendrais très bien leur désir de rester “confidentiel” dans une niche marketing comme celle-ci au vu de l’ambiance délétère qui règne aujourd’hui autour de tout ce qui touche à “l’anormalité” telle que décrite par les “bien pensants” qui rejettent parfois avec une violence physique extrême tout ce qu’ils n’aiment pas. Certainement de peur de l’être eux-mêmes inconsciemment du reste. Mais c’est un autre débat.

Il doit être difficile pour une ME, de se faire une place “au grand jour” dans ce créneau sans ne dormir que d’un œil la nuit.
Si je créais une ME sur ce thème, je serais vraiment très très prudent. J’en dirais le moins possible sur moi.

En plus, je ne suis pas non plus un très grand spécialiste, mais des romans comme ceux qu’ils ont déjà publiés, je ne sais pas s’il en existe vraiment beaucoup. C’est extrêmement pointu. Y a-t-il beaucoup d’auteur. e. s qui écrivent dans ce style et sur ce thème ?

En recherchant des romans similaires, chez d’autres éditeurs ayant pignon sur rue, je n’en ai pas vraiment trouvé une masse considérable. Les auteurs eux-mêmes doivent trembler dans leurs braies après avoir écrit et été publiés.  

Donc, si ton roman, RomaneOln, rentre très précisément dans leur ligne éditoriale, à ta place, je proposerais mon manuscrit. Que risques-tu ? Seul le contrat sera intéressant à éplucher si tu es retenue. Après, tout le reste… je ne vois pas d’arnaque. Mais il y a des risques que leurs publications ne se vendent pas en même quantité que les Harry Potter…

Je ne vois pas non plus de grandes ME publier la même chose que ce qu’ils ont déjà édité. Comme je ne vois pas ce genre de littérature avoir un immense succès et devenir des Best-sellers. Pas qu’elle soit mauvaise, mais juste que les acheteurs lecteurs potentiels ne doivent pas se bousculer pour les acheter au grand jour. Peut-être par correspondance, et encore.

C’est hélas le monde dans lequel nous vivons et ça… nous n’y pouvons rien dans l’immédiat.

Après, je me trompe peut-être complètement.

En toute amitié, Philippe.


Dernière édition par Profsamedi le Sam 7 Aoû 2021 - 19:32, édité 1 fois (Raison : Correction de fautes d'orthographe (honte à moi, il en reste encore certainement))
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Ben non ! Le MM c'est SUPER en vogue en ce moment ! MxM Bookmark a commencé en publiant des romances MM ! Et c'est sans doute encore leur plus grande collection. Juno Publishing a également commencé dans ce créneau. Et de plus en plus de grosses ME en publient comme Harlequin, Hugo... Etc. C'est plus du tout quelque chose de confidentiel 😛

Et t'as de gros best seller comme le livre de la série "Love, Simon" ou, en ce moment, je vois "Red, White & Royal Blue" absolument partout !!  Sans parler de "La Maison au bord de la Mer céruléenne" de TJ Klune !

J'écris des romances MM depuis des années parmi autres choses et mes chiffres de vente ne sont pas à plaindre du tout ! 😜

Je ne reste certainement pas "dans mes braises"
On est plus en 1950 !
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2493
   Âge  :  74
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :   "Là où l'on brûle des livres, on finit aussi par brûler des hommes." Heinrich Heine (écrivain allemand du XIXᵉ siècle)
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Guère épais


BoiséeNoire a écrit:
…/…
On est plus en 1950 !

Non, justement, en 1950 on ne craignait pas pour sa vie en n’étant pas ce que les bien pensants appellent “normal”.
Et puis, je ne connais pas le Quebec ni sa mentalité qui n’aurait aucun mal à être plus brillante que celle de Paris. Car dans nos murs, aujourd’hui, tu es défenestrée juste parce que tu n’as pas la bonne religion, ou que tu n’as pas la bonne orientation sexuelle, etc.
Les récents procès en témoignent.

Mais je suis heureux que tes affaires marchent bien. Tu le mérites.
Par chez nous, nombreux sont ceux qui cachent encore leur sexualité.
C’est triste.
Mais c’est ainsi. Il serait bien que plus de ME comme celle-ci voient le jour. Mais c’est pas gagné.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Avis ME] Éditions Cœur De Lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-