PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Problème avec un éditeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1254
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice chauve


ARCHIDUC a écrit:
 la seule chose que je n'ai pas fait encore c'est de me rendre directement à sa librairie, mais c'est dommage d'en arriver là.

Ben... pourquoi pas ? C'est aussi un moyen de voir sa librairie. 

Mais j'ai une question : s'agit-il d'une maison d'édition ou d'une librairie ? 
Ou alors, d'une petite structure qui fait les deux ? Dans ce cas, oui, la personne doit être débordée, je ne sais pas... ?
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3620
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Oui, le contrat peut être rompu.
Le premier moyen est de ne pas oublier dans les délais.
À ce moment-là, tu récupères tes droits et peux resoumettre ailleurs.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Archiduc de Longjumeau
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  8
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  04/06/2021
    
                         
Archiduc de Longjumeau  /  Magicien d'Oz


Donc un éditeur peut signer un contrat, réfléchir après, ne pas publier, rompre le contrat, et c'est tout ?
C'est une ME et le directeur tient en même temps une librairie. Les contacts que j'ai eu avec lui se sont très bien passé, je l'ai vraiment trouvé sympa et motivé, mais là j'ai juste l'impression qu'il m'a ghosté.
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3620
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


D'où l'intérêt de l'à valoir. La somme reste à l'auteur si la ME change d'avis.
Mais la plupart des vrais editeurs ne changent pas d'avis et la publication se passe bien.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1254
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice chauve


Merci pour le lien, MENERVA

Sinon, ARCHIDUC, je ne vois pas le problème pour toi, de passer voir ton éditeur dans sa librairie ; au contraire !

Cela montre ton intérêt pour sa librairie (qui fait partie du processus de vente, tout de même), et en plus, cela te permet de le voir et d'exposer ce qui te tracasse gentiment : tu lui expliques ce qui t'embête et tu lui demandes, de façon claire, un "petit planning" : dis-lui que c'est aussi pour pouvoir t'organiser ! Wink 

Franchement, si tu fais les choses calmement, en y mettant les formes (un gentil "bonjour" en arrivant, etc... ), ça devrait "passer crème", non ? 

Bonne chance ! 

PS : FLORENCE, tu as raison pour l'à-valoir... tu vois, je n'y ai même pas pensé pour la ME avec laquelle j'ai signé le premier thriller... peut-être parce qu'elle est petite ? 
Spoiler:
 
 
Savanna S.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  73
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  01/09/2020
    
                         
Savanna S.  /  Clochard céleste


Je pense aussi qu'un petit message du genre "Ne t'en fais pas, je n'ai pas oublié" ne tuera pas l'éditeur.

Peut-être que certains ont peur d'ouvrir ainsi de grands débats et pensent qu'il est préférable de ne pas répondre ?

Perso, je déteste cette attitude.
 
Sun-Na
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  65
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  05/08/2017
    
                         
Sun-Na  /  Clochard céleste


Archiduc de Longjumeau a écrit:
Je réitère ma question car elle occupe mon esprit de plus en plus : que se passe-t-il si un éditeur, après signature d'un contrat, ne veut plus éditer ? Ce contrat stipule que le roman doit être édité après une certaine période, et en même temps que les droits me reviennent automatiquement s'il n'est pas publié passé un certain délai.

La loi impose à l'éditeur de publier votre livre sous peine de rupture du contrat. La date de publication inscrite dans votre contrat peut évoluer. S'il y a quelques mois de retard supplémentaires, ce n'est pas grave. Les juges estiment que le délai raisonnable de publication est de 18 mois après la signature du contrat.
Si cela dépasse ce délai, vous êtes en droit de demander la rupture du contrat. Et les modalités de rupture en cas de non publication sont souvent détaillées dans votre contrat lui-même. Si elles sont mentionnées, il faudra vous y conformer. En l'absence de précisions quant à ces modalités et si au moins 18 mois après votre signature de contrat votre livre n'est pas publié, vous pouvez envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre éditeur pour le mettre en demeure de publier votre livre. Si au bout de 3 mois supplémentaires cette publication n'est pas intervenue, votre contrat se trouve rompu de plein droit.

Parfois il arrive que l'éditeur ne souhaite plus publier le livre malgré la signature du contrat (un planning éditorial peut avoir changé, des livres ont pu faire de mauvaises ventes et ils ne souhaitent pas prendre plus de risques, etc.). Ce genre de situation se règle à l'amiable généralement : l'éditeur peut choisir de laisser à l'auteur l'avance sur droits qu'il a potentiellement reçue et parfois lui donner en plus une autre somme en guise de compensation.
 

 Problème avec un éditeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-