PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Publier séparément des textes issus du même univers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5080
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Le titre est douteux, mais je n'ai pas trouvé mieux Laughing

Je ne suis pas une bonne nouvelliste, je suis avant tout une romancière mais ça m'arrive d'avoir des idées pour des projets "courts". Souvent, mon idée trouve sa place dans des univers que j'ai déjà créés : une préquelle, une scène coupée, une légère déviation de l'univers original...

Je me pose beaucoup de questions concernant de telles œuvres, dans le cadre des appels à textes. Si j'écris une nouvelle issue de l'univers A (que j'ai créé moi-même) pour une anthologie dans une maison d'édition ou une association, est-ce que ce serait problématique de soumettre le roman de l'univers A à une autre maison ? Est-ce que le texte n'est plus considéré libre de droits ?

On pourrait se poser la question inverse (écrire une nouvelle dans un roman déjà publié et la proposer à une autre maison), mais pour le coup, ça me gênerait vraiment trop, j'aurais l'impression d'être déloyale envers ma maison, même si elle ne publie pas de nouvelles ni d'anthologie.

Qu'est-ce que vous en pensez ? Vous vous êtes déjà posé la question ? Vous avez une expérience à ce sujet ?


Publier séparément des textes issus du même univers Cde10210Publier séparément des textes issus du même univers Ftbout10Publier séparément des textes issus du même univers Insta11Publier séparément des textes issus du même univers 1539428768-d-p-boutonPublier séparément des textes issus du même univers 1537610532-btcommJe lis : Augustine et Matoskah

Participez au concours d'extraits 102 jusqu'au 16 décembre !
En ligne
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  871
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Je connais une situation concrète.
L'autrice Season canahait (https://www.amazon.fr/Season-Canahait/e/B07MCV3834?ref=sr_ntt_srch_lnk_1&qid=1622716243&sr=1-1) a auto-édité sa propre saga polar-romance-aventure...
et a écrit un spin-off mettant en scène ses personnages dans un récit parallèle... qui a été édité par BMR.

On lit dans les avis du livre BMR :
Citation :
Grande fan de l'escorte j'ai été plus que ravie de retrouver mes personnages préférés dans un univers alternatif pour de nouvelles aventures !

Citation :
grande fan de l escorte j attendais avec impatience ce nouveau tome d autant plus qu il s agit d oveéeee mon chouchou

Citation :
J'étais tellement impatiente quand la publication a été annoncée. Et franchement cette attente en valait vraiment trop le coup. Les personnages sont comme ont les a aimé dans L'Escorte, l'histoire du tonnerre.

On voit donc que son lectorat acquis s'est rué sur le manuscrit chez MBR.
Et visiblement ça n'a pas posé de pb à BMR.

Par contre, les précédents c'était de l'auto édition.

Ce que tu peux faire... C'est poser la question à ta ME, tout simplement. Wink
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3619
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Tant que le contenu de ta nouvelle A n'est pas tiré de ton roman A (épisode "faisant partie" de ce roman A), aucun souci.

De la même manière, as-tu dans ton contrat relatif à ton roman A une clause qui parle de l'univers / des personnages ? Si non, pas de souci.



A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Izabou
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  113
   Âge  :  27
   Localisation  :  Nantes
   Date d'inscription  :  14/02/2021
    
                         
Izabou  /  Barge de Radetzky


Ta question m'intéresse car je me pose la même question pour un de mes manuscrit. Un des personnage secondaire adolescent mériterait surement un livre à lui mais à un autre moment de son existence. Donc je me demande si je signe avec une maison jeunesse pour mon manuscrit, pourrais-je réutiliser ce personnage dans un autres texte pour un autre public (et donc potentiellement une autre maison).
 
Silence écrit
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2183
   Âge  :  35
   Localisation  :  Strasbourg
   Date d'inscription  :  18/04/2017
    
                         
Silence écrit  /  Péril 666


Hello Flora Smile

Il me semble que, si la maison dans laquelle tu as publié ta nouvelle ne publie pas de roman (ou inversement), il n'y a aucun risque légal ni éthique à proposer ton roman ailleurs, même s'il se déroule dans le même univers.
Et je pense que tu peux même, dans ce cas, t'en ouvrir très honnêtement à la ME en question. "J'ai déjà publié chez vous, j'ai un roman dans le même univers, je sais que vous n'en publiez pas habituellement mais par correction je vous le signale s'il vous intéresse malgré tout". Ça me semble aller dans une logique de rapports sains entre auteure et ME.
http://silenceecrit.wordpress.com
 
Sun-Na
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  65
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  05/08/2017
    
                         
Sun-Na  /  Clochard céleste


Bonjour Flora,

Je suis juriste donc je vais pouvoir vous aider à ce sujet Smile.

Comme le disait Florence_C, il y a effectivement des contrats qui stipulent que l'auteur cède à l'éditeur, en même temps que les droits sur son histoire, les droits relatifs aux personnages et à l'univers.
Dans cette situation, tout est verrouillé. Vous ne pouvez ni reprendre les personnages ni l'univers pour en faire un autre roman, une autre nouvelle, etc.

Mais tous les contrats d'édition ne mentionnent pas forcément de cession des droits sur les personnages et l'univers. Cela dépend des maisons d'édition. Malgré tout, cela ne signifie pas pour autant que vous êtes totalement libres. Même en l'absence de cette précision dans un contrat, le seul fait que vous ayez cédé vos droits sur l'histoire à une maison d'édition, peut lui ouvrir des portes pour attaquer en justice votre nouvel éditeur : en contrefaçon éventuelle, en action en concurrence déloyale ou parasitisme économique. Ce serait assez risqué pour votre nouvel éditeur. Et souvent les éditeurs peuvent être frileux à publier ce genre de roman ou nouvelle parce qu'il peut toujours y avoir un risque juridique. Même en autoédition ce risque subsiste et pèse sur vos épaules.

Et c'est valable aussi si le texte n'est pas dans le même genre ni destiné au même public.
Silence écrit a écrit:
Il me semble que, si la maison dans laquelle tu as publié ta nouvelle ne publie pas de roman (ou inversement), il n'y a aucun risque légal ni éthique à proposer ton roman ailleurs, même s'il se déroule dans le même univers.
Donc malheureusement cette affirmation est fausse. Si demain J.K. Rowling souhaite publier un nouvelle sur Harry Potter dans le genre érotique et que sa maison d'édition ne publie pas ce genre, cela reste les mêmes personnages et le même univers et reste attaquable.

La solution de proposer votre manuscrit à la maison d'édition qui a publié votre premier texte est un bon compromis. S'ils ne veulent pas le publier, demandez leur accord écrit pour le publier ailleurs. Cet accord écrit montera qu'ils sont conscients que les personnages et l'univers pourra se retrouver chez un autre éditeur (ou en autoédition).


Dernière édition par Sun-Na le Jeu 3 Juin 2021 - 16:37, édité 1 fois
 
Annabee971
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  40
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  02/04/2021
    
                         
Annabee971  /  Petit chose


D'accord avec ce que dit Silence écrit. La ME sera la mieux placée pour te dire si oui ou non tu en as l'autorisation. Cela doit dépendre de ce que prévoie ton contrat en matière d'univers. J'ai déjà vu une clause de ce type (puis-je citer la ME).

Par contre Elopez, ton exemple n'est pas tout à fait adapté selon moi car il s'agit pour l'auteure que tu cites d'une oeuvre d'abord auto-publiée, donc elle en avait conservé ses droits et pouvait en faire ce que bon lui semblait. Ici, si j'ai bien compris, c'est la ME de flora qui détient les droits d'exploitation de sa première oeuvre (dont le spin off est issu).

Pour moi, donc, il faut vérifier ton contrat et, si tu as de bons rapports avec ta ME, lui poser ouvertement la question. Smile

Edit > ah j'ai posté en même temps que Sun-na. Informations très intéressantes, merci !
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5080
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Un grand merci pour vos réponses Smile

Pour le coup, ma question dans le sens roman publié dans une maison => spin-off proposé à une autre maison sous forme de nouvelle était théorique, le principe me gêne un peu, de base.

C'était plutôt dans le sens contraire que ça m'intéressait : j'ai des textes pas encore publiés (mais qui le seront peut-être un jour ? au moins, je l'espère) et j'ai encore des idées dans ces univers... peut-être pas assez pour en faire des livres annexes ou des séries, mais certains AT m'inspirent, et je voulais savoir si participer à des anthologies pouvait poser un problème moral ou juridique par la suite, pendant ma quête d'une maison pour les romans. Le support me semblait assez différent pour que la question se pose, les maisons n'ont pas les mêmes attentes pour l'un et pour l'autre.


Publier séparément des textes issus du même univers Cde10210Publier séparément des textes issus du même univers Ftbout10Publier séparément des textes issus du même univers Insta11Publier séparément des textes issus du même univers 1539428768-d-p-boutonPublier séparément des textes issus du même univers 1537610532-btcommJe lis : Augustine et Matoskah

Participez au concours d'extraits 102 jusqu'au 16 décembre !
En ligne
 
Sun-Na
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  65
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  05/08/2017
    
                         
Sun-Na  /  Clochard céleste


Même pour des travaux non publiés à l'heure actuelle cela pourrait aussi poser problème. Si votre nouvelle est publiée par une maison d'édition ou une association, vous allez signer un contrat d'édition, c'est-à-dire que vous allez céder vos droits. Faire publier ensuite votre roman risque d'être compliqué car ce seront les mêmes personnages et le même univers. Les risques sont donc identiques.
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5080
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Je vois !

La réponse m'attriste un peu, car j'étais bien inspirée par certains AT, mais elle a du sens Smile Merci beaucoup !


Publier séparément des textes issus du même univers Cde10210Publier séparément des textes issus du même univers Ftbout10Publier séparément des textes issus du même univers Insta11Publier séparément des textes issus du même univers 1539428768-d-p-boutonPublier séparément des textes issus du même univers 1537610532-btcommJe lis : Augustine et Matoskah

Participez au concours d'extraits 102 jusqu'au 16 décembre !
En ligne
 

 Publier séparément des textes issus du même univers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-