PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 Pourquoi les ME refusent-elles les séries ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3584
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Effectivement, ça contourne le problème.

Mais c'est vrai que pour un 1er roman, c'est mieux/plus simple de proposer un one shot, pas trop long.

Les ME sont frileuses sur les séries d'un primo romancier.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
charliie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  204
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  28/05/2021
    
                         
charliie  /  Autostoppeur galactique


Cette discussion commence à me déprimer ^^
 
Pich
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  188
   Âge  :  33
   Localisation  :  Le Nébulion
   Pensée du jour  :  Les étoiles, les ¨stars¨ des galaxies. Les planètes sont folles d'elles
   Date d'inscription  :  01/03/2021
    
                         
Pich  /  Tycho l'homoncule


Je suis d'avis aussi d'y aller avec un oneshot avec une finalité et voir après s'il y aurait une opportunité de vente pour une suite. Chaque livre d'une trilogie ou d'une saga devrait avoir sa propre finalité en fait à mon avis.
 
charliie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  204
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  28/05/2021
    
                         
charliie  /  Autostoppeur galactique


Ah bah oui, l'intrigue du livre 1 se boucle à la fin, mais on sent que ce n'est pas fini, qu'il reste des choses à découvrir.
Mais il me semble que c'est le cas de toute saga, non ?
 
Pich
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  188
   Âge  :  33
   Localisation  :  Le Nébulion
   Pensée du jour  :  Les étoiles, les ¨stars¨ des galaxies. Les planètes sont folles d'elles
   Date d'inscription  :  01/03/2021
    
                         
Pich  /  Tycho l'homoncule


Exactement Wink
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  743
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Blanchisseur de campagnes


Pich a écrit:
Je suis d'avis aussi d'y aller avec un oneshot avec une finalité et voir après s'il y aurait une opportunité de vente pour une suite. Chaque livre d'une trilogie ou d'une saga devrait avoir sa propre finalité en fait à mon avis.

Mon roman "les amants interdits" achève son Tome 1 sur un Cliffhanger.
J'avais prévu de faire un seul tome, mais je me suis emballée et arrivée à la moitié de l'histoire j'avais 400 pages... alors j'ai décidé de le faire en deux fois.

J'ai trouvé deux éditeurs, sans problème, en envoyant mon T1 et en signalant que le T2 était en cours d'écriture (je joignais au manuscrit du T1 une page de présentation du T2 avec le déroulé et la fin).

Donc voilà, une série en deux tomes, sans que la question ne se soit posée vraiment.
Donc : ça peut marcher, faut pas déprimer.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
charliie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  204
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  28/05/2021
    
                         
charliie  /  Autostoppeur galactique


elopez7228 a écrit:
Pich a écrit:
Je suis d'avis aussi d'y aller avec un oneshot avec une finalité et voir après s'il y aurait une opportunité de vente pour une suite. Chaque livre d'une trilogie ou d'une saga devrait avoir sa propre finalité en fait à mon avis.

Mon roman "les amants interdits" achève son Tome 1 sur un Cliffhanger.
J'avais prévu de faire un seul tome, mais je me suis emballée et arrivée à la moitié de l'histoire j'avais 400 pages... alors j'ai décidé de le faire en deux fois.

J'ai trouvé deux éditeurs, sans problème, en envoyant mon T1 et en signalant que le T2 était en cours d'écriture (je joignais au manuscrit du T1 une page de présentation du T2 avec le déroulé et la fin).

Donc voilà, une série en deux tomes, sans que la question ne se soit posée vraiment.
Donc : ça peut marcher, faut pas déprimer.

Ça fait plaisir à lire 🙂
En ce qui me concerne, je commence doucement les envois en ce moment.
Après le court résumé du tome 1, j'explique les intentions du projet et le contenu des deux tomes suivants.
Je mets aussi un lien vers mon site où se trouve des détails sur mon parcours pro très ancré dans l'écriture, mais pour d'autres médias.
 
Pich
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  188
   Âge  :  33
   Localisation  :  Le Nébulion
   Pensée du jour  :  Les étoiles, les ¨stars¨ des galaxies. Les planètes sont folles d'elles
   Date d'inscription  :  01/03/2021
    
                         
Pich  /  Tycho l'homoncule


ELOPEZ7228 tout peut se faire, pas de doute là-dessus Pourquoi les ME refusent-elles les séries ? - Page 3 1f609 Pour ma part je vise la science-fiction/aventure ¨classique¨ si tu veux. Un genre de 325 pages 90 000 mots livre de poche. Je me verrais mal terminer mon livre sur un cliffhanger. J'imagine que ça dépend aussi du genre de roman. Félicitations soit dit en passant pour tes livres ! Pourquoi les ME refusent-elles les séries ? - Page 3 1f609


Dernière édition par Pich le Jeu 3 Juin 2021 - 11:50, édité 1 fois
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1257
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


Comme Pich, je pense qu'il y a aussi un effet de genre. En fantasy, il n'y a quasiment que des sagas (perso ça me saoule, j'ai pas envie de me lancer dans la lecture d'une saga interminable en ce moment, mais bon). En romance il y a toujours beaucoup de lecteurs, je crois, donc ça ne pose pas trop de problèmes (?). En Jeunesse, il me semble qu'on en trouve pas mal aussi et que les éditeurs peuvent tabler sur le fait que, en sortant les T3, 4, 5 etc. ils vont attirer des jeunes qui n'avaient "pas encore l'âge" quand le T1 est sorti, et qui du coup vont reprendre au T1. (À moins que je dise vraiment n'importe quoi...)
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Camusso
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  381
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  18/03/2021
    
                         
Camusso  /  Tapage au bout de la nuit


J'irai même plus loin en parlant de l'effet du public, souvent les enfants et adolescents sont plus enclins à lire des séries que les adultes pour diverses raisons : ils ont plus de temps (eh oui les adultes travaillent eux Laughing ) ; quand ils aiment un univers/les personnages, ils veulent prolonger leur imagination...

J'avais justement vu un reportage sur TF1 à propos de la littérature jeunesse, young adult, où un éditeur expliquaient qu'ils vendaient mieux les séries que les one-shots à cause de cette envie de prolongation.

Je trouve ça quand même un peu surprenant l'histoire des éditeurs qui refusent les séries parce que justement, les plus grosses ventes en jeunesse/young adult sont des séries (Harry Potter, Percy Jackson, Hunger Game... entre autres). Je dis peut-être des bêtises, mais quand je lis des articles sur les auteurs les plus populaires ou sur les romans les plus vendus, ils évoquent dans la majorité des cas des séries. Ou encore quand je me promène dans les rayons des bibliothèques/librairies, je constate la quasi présence des sagas.
 
charliie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  204
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  28/05/2021
    
                         
charliie  /  Autostoppeur galactique


Camusso a écrit:
J'irai même plus loin en parlant de l'effet du public, souvent les enfants et adolescents sont plus enclins à lire des séries que les adultes pour diverses raisons : ils ont plus de temps (eh oui les adultes travaillent eux Laughing ) ; quand ils aiment un univers/les personnages, ils veulent prolonger leur imagination...

J'avais justement vu un reportage sur TF1 à propos de la littérature jeunesse, young adult, où un éditeur expliquaient qu'ils vendaient mieux les séries que les one-shots à cause de cette envie de prolongation.

Je trouve ça quand même un peu surprenant l'histoire des éditeurs qui refusent les séries parce que justement, les plus grosses ventes en jeunesse/young adult sont des séries (Harry Potter, Percy Jackson, Hunger Game... entre autres). Je dis peut-être des bêtises, mais quand je lis des articles sur les auteurs les plus populaires ou sur les romans les plus vendus, ils évoquent dans la majorité des cas des séries. Ou encore quand je me promène dans les rayons des bibliothèques/librairies, je constate la quasi présence des sagas.  

C'est exactement mon avis !
Et d'ailleurs ma trilogie s'adresse aux YA, d'où mon étonnement...
Après, toutes les séries dont tu parles ne sont pas issues d'auteurs français...
J'ai l'impression que c'est un peu comme pour le reste de la création en France, je pense aux séries TV notamment, on a moins de moyens, les financeurs prennent moins de risques, et du coup on se retrouve avec moins de diversité 🙁
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1257
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


C'est vrai que beaucoup de gros succès sont des sagas, mais pour un Game of Thrones, combien de sagas qui ne percent pas et plongent dans l'oubli ?
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
charliie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  204
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  28/05/2021
    
                         
charliie  /  Autostoppeur galactique


Enirtourenef a écrit:
C'est vrai que beaucoup de gros succès sont des sagas, mais pour un Game of Thrones, combien de sagas qui ne percent pas et plongent dans l'oubli ?

Oui, mais ça c'est valable pour tout et n'importe quoi ^^
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3584
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


C'est surtout l'aspect "jeune auteur" qui refroidit, à mon avis.
Quand tu as déjà publié, la question se pose moins.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Camusso
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  381
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  18/03/2021
    
                         
Camusso  /  Tapage au bout de la nuit


charliie a écrit:

Après, toutes les séries dont tu parles ne sont pas issues d'auteurs français...

Il y a les séries de Pierre Bottero, Erik L'Homme, Sophie Audoin-Mamikonian (Tara Duncan), Victor Dixen (Phobos), Anne Plichota/Cendrine Wolf (Oksa Pollock)... entre autres, pour citer les auteurs français.
 

 Pourquoi les ME refusent-elles les séries ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-