PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 Pourquoi les ME refusent-elles les séries ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1376
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


Je pense aussi que les ME qui refusent les séries le font parce qu'elles ont peut-être déjà eu des problèmes avec des auteurs. C'est peut-être pas juste du "au cas où" mais plus l'apprentissage de l'expérience.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
charliie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  275
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  28/05/2021
    
                         
charliie  /  Autostoppeur galactique


Sklaërenn a écrit:
Déjà, perso, je pense que si on souhaite partir sur l'édition d'une série, le mieux serait d'avoir écrit tous les tomes. Tenir dans la longueur c'est pas rien. Donc, je comprends totalement pourquoi elles se protègent comme ça. De mon côté, j'entends démarcher les ME que lorsque j'aurais mis le point final au premier jet de mon T.2.  Or concours à la limite. Parce que je trouve que c'est mieux ( des deux côtés ) ça fait plus sérieux en tant qu'auteur et ça enlève le côté pression quant à devoir écrire la suite si ce n'est pas fait et je trouve ça rassurant pour les ME de savoir que tout est écrit et qu'il ne se lancent pas avec quelqu'un qui va les lâcher en cours de route. Par contre, ça demande plus de temps c'est sur. Surtout dans le cas d'une longue série. Après, c'est mon fonctionnement, mon point de vue etc.. sur le sujet, pas une vérité universelle ^^

Bien sûr, mais en l'occurrence, que tu aies écrit tous les tomes ou pas avant, ça ne changerait rien pour toutes les maisons de type PKJ, Scrineo etc qui ne prennent juste pas de séries Very Happy
 
Scribolitain
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  12/04/2021
    
                         
Scribolitain  /  Pippin le Bref


charliie a écrit:

Chez PKJ par exemple, je trouve étrange qu'ils refusent les soumissions de séries alors qu'ils en publient plein...

J'ai constaté que ce sont souvent des séries étrangères. Dans ce cas, l'auteur a en général déjà publié tous les tomes dans son pays. Du coup, le temps d'acquérir les droits et de traduire, une petite émulation se crée à chaque sortie, avec la garantie d'un produit fini.

Et puis les maisons prennent moins de risque à acquérir une saga qui a fait ses preuves à l'étranger plutôt qu'investir un nouveau projet sans pouvoir anticiper l'accueil qui lui sera fait.

https://scribolitain.com/
 
charliie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  275
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  28/05/2021
    
                         
charliie  /  Autostoppeur galactique


C'est sûr. Mais ça reste vraiment dommage pour la création française.
 
Scribolitain
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  12/04/2021
    
                         
Scribolitain  /  Pippin le Bref


Je pense que si ton but est de faire une saga, soit tu tentes directement auprès des maisons qui en acceptent, soit tu écris quelques one shot pour te faire connaître et tu retentes ta chance Smile
https://scribolitain.com/
 
charliie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  275
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  28/05/2021
    
                         
charliie  /  Autostoppeur galactique


Non ce n'est pas vraiment une saga, c'est un projet très précis en trois tomes uniquement
 
Izabou
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  113
   Âge  :  27
   Localisation  :  Nantes
   Date d'inscription  :  14/02/2021
    
                         
Izabou  /  Barge de Radetzky


Je pense comme les autres que le but est de ne pas prendre de risque. Quand on voit déjà le nombre de série que les éditeurs ne traduisent pas et n'éditent pas jusqu'au bout alors que les tomes existent dans les pays d'origine... Il reste une solution, écrire un premier tome qui fonctionne aussi en one-shot. C'est ce que j'ai fait pour mon premier roman jeunesse, je l'envoie comme one-shot mais en réalité j'ai une suite en tête. S'il trouve son public (faudrait déjà qu'il trouve un éditeur), je donnerai (proposerai à l'éditeur) une deuxième aventure à mes personnages. Néanmoins cette première histoire marche très bien toute seule.
 
MaxenceSardane
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  506
   Âge  :  38
   Localisation  :  Dans les montagnes noires.
   Date d'inscription  :  25/02/2021
    
                         
MaxenceSardane  /  Gloire de son pair


Scribolitain a écrit:

J'ai constaté que ce sont souvent des séries étrangères. Dans ce cas, l'auteur a en général déjà publié tous les tomes dans son pays.


Ou alors, des romans écrits par une super plume. Christelle Dabos a signé chez Gallimard en tant que primo-publiante après avoir remporté un concours, et elle a enchainé les tomes, à raison d'une sortie tous les deux ans. Ils lui ont fait confiance.

Pour ma part (et sans avoir la prétention de me comparer à Christelle Dabos), j'ai écrit deux grosses trilogies de space-opera et j'essaie actuellement de faire éditer le premier tome de l'une d'elles en le faisant passer pour un OS. Si je suis éditée et que ça marche, je proposerais la suite. Sinon, bah elle sera dispo gratos sur Wattpad ! xD
https://danslesmontagnesnoires.wordpress.com
 
meduse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  46
   Âge  :  40
   Localisation  :  Pincevent
   Date d'inscription  :  10/01/2015
    
                         
meduse  /  Petit chose


Hello,

J'ai une autre manière de considérer le problème: Si certaines ME choisissent de ne pas prendre de séries d'un auteur débutant, c'est ainsi. Elles ont leurs raisons, comme exposé par les autres JE.
Elles sont souveraines dans leur choix. Elles sont au service de leur lecteur, pas des auteurs qui les démarchent. Rien ne les empêche, en cas de coup de coeur, de déroger à cette règle, mais elles n'ont pas à se défendre de leur choix.
Dura lex, sed lex. Wink
 
charliie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  275
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  28/05/2021
    
                         
charliie  /  Autostoppeur galactique


Certes, mais vu qu’elles empêchent ne serait-ce que d’envoyer un manuscrit, c’est difficile de déroger à une règle quand on ne voit jamais d’exception 😉
 
Azaby
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  595
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  13/09/2015
    
                         
Azaby  /  Gloire de son pair


Parce que lorsqu'on publie une saga, chaque tome se vend moitié moins bien que le précédent. Il y a forcément des lecteurs perdus en cours de route, et la continuité empêche d'attirer un nouveau public à chaque parution (c'est, disons, plus un obstacle qu'avec des OS). Autant dire qu'avec des primo-romanciers, c'est dans 95% des cas se casser la figure :s

Trop de sagas sont avortées faute de public, pour des raisons financières :/
 
A.J.B
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  259
   Âge  :  23
   Localisation  :  Angers, France
   Pensée du jour  :  Vide Cor Meum
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
A.J.B  /  Autostoppeur galactique


charliie a écrit:
Certes, mais vu qu’elles empêchent ne serait-ce que d’envoyer un manuscrit, c’est difficile de déroger à une règle quand on ne voit jamais d’exception 😉

C'est peut-être plus éthique d'empêcher purement et simplement l'envoi, que d'ouvrir une brèche théorique pour refuser 95 % des manuscrits proposés (et devoir s'en justifier auprès des auteurs concernés, donc perdre du temps sur le travail éditorial autour des manuscrits retenus).
https://maison-minimes.fr
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1376
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


Et allonger en plus le temps de traitement des autres manuscrits.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2973
   Âge  :  46
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Écrire les trois tomes, les mettre bout à bout, l'envoyer en une seule fois, attendre de voir si l'éditeur aime, attendre qu'il propose lui même de couper l'histoire en trois parce qu'elle est un peu longue Wink

Voilà voilà, de rien Wink

(J'ironise un peu, mais pas beaucoup)
http://romainmikam.free.fr/
 
charliie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  275
   Âge  :  35
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  28/05/2021
    
                         
charliie  /  Autostoppeur galactique


Mikaroman a écrit:
Écrire les trois tomes, les mettre bout à bout, l'envoyer en une seule fois, attendre de voir si l'éditeur aime, attendre qu'il propose lui même de couper l'histoire en trois parce qu'elle est un peu longue Wink

Voilà voilà, de rien Wink

(J'ironise un peu, mais pas beaucoup)

Ahah, quand le premier tome fait 500 pages, ça fait un livre d'environ 1500 pages, pas sûr que ça passe non plus Very Happy
 

 Pourquoi les ME refusent-elles les séries ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-