PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

Partagez
 

 Est-ce qu'un journal intime intéresse beaucoup de gens ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
MissPlume
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  50
   Âge  :  14
   Date d'inscription  :  02/04/2021
    
                         
MissPlume  /  Clochard céleste


Bonjour, je vais écrire un journal intime pour mon premier roman , est-ce que cela intéressera beaucoup de monde ? Je voulais dire que je vais me mettre dans la peau d'un personnage qui écrira un journal intime, et ça se passera peut-être en 1900-1905. Et est-ce que cela intéressera beaucoup de gens ? Pour info, j'écris depuis mes 10 ans, j'ai déjà participé à un concours de nouvelles, et aussi j suis passionnée d'écriture. Je m'entraîne beaucoup, et j'écris énormément. Voilà.
 
Lenfant
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1117
   Âge  :  34
   Localisation  :  J'ai tout rangé l'appartement
   Date d'inscription  :  29/08/2017
    
                         
Lenfant  /  Effleure du mal


ben oui c'est excellent

le journal de bridget jones c'est excellent par exemple (enfin surtout le premier)
 
MissPlume
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  50
   Âge  :  14
   Date d'inscription  :  02/04/2021
    
                         
MissPlume  /  Clochard céleste


Lenfant a écrit:
ben oui c'est excellent

le journal de bridget jones c'est excellent par exemple (enfin surtout le premier)


Bonjour,
Merci. Donc mon journal (le contexte 1900-1905) intéresserait beaucoup de gens ?
MissPlume
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2180
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


C'est difficile de répondre comme ça. Ce que je peux te dire, c'est que le concept a un potentiel. Après, c'est comme tout : ça dépend de la plume, des personnages et de l'histoire. Mais, en tout cas, tu n'as aucune raison de craindre que le format "journal intime" ne plaise pas. Au contraire, les lecteurs se sentiront proches de ton personnage !

Ensuite, je pense déceler une question de confiance en soi plus qu'une question sur l'œuvre en elle-même (arrête-moi si je me trompe Wink ) et dans ce cas-là, je pense que tu devrais écrire sans te demander si ça va plaire, ni écrire pour plaire : écris ce qui te fais plaisir avant tout, écris une histoire en laquelle tu crois avant tout.
Si tu n'y crois pas toi-même, personne n'y croira ! En France, on est 70Ms d'habitants, ça fait un peu moins de 70M de lecteurs pour ton texte, parce qu'il faut enlever les enfants, mais il faut rajouter le reste de la francophonie (ne serait-ce qu'européenne) donc si tu as peur de ne pas plaire dis-toi ceci : la population francophone mondiale est suffisante pour que, statistiquement, ton travail plaise à des gens Wink
On répète beaucoup qu'il est impossible de plaire à tout le monde, mais on ne dit jamais l'inverse qui est vrai aussi : il est impossible de déplaire à tout le monde ! Donc écris ton truc sans te poser de questions !

J'ai écris mon roman sans me poser de questions de ce genre, et les premières personnes à l'avoir lu (mes bêta-lecteurs, qui devaient me faire des retours pour que je puisse l'améliorer) même si elles y ont vu des points d'amélioration, ont beaucoup aimé ! Smile Donc il y aura toujours des personnes pour apprécier ton travail ! Very Happy
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


MISS PLUME a écrit:
ça se passera peut-être en 1900-1905.

Pourquoi pas, si c'est bien documenté, et que l'angle est neuf, le personnage différent de ce qu'on a déjà pu lire... 
Oui, why not !

Par contre, c'est quand même très différent de ceci : 
LENFANT a écrit:
le journal de bridget jones c'est excellent par exemple
C'est totalement contemporain à notre époque, décalé à souhait, anglo-saxon à la base (pas sûre du tout qu'une ME française se serait risquée à publier cela, si ça avait été écrit par une française, bref... )
Et c'est donc tout différent du journal historique, où l'humour est certes possible, mais pas de la même façon.
"Bridget Jones", c'est du "feel good" Wink !

Après, on peut aussi faire ainsi : 
ENIF a écrit:
J'ai écrit mon roman sans me poser de questions de ce genre
C'est-à-dire écrire ce qui vient, si on le sent bien, qu'on a de quoi dire et de l'inspiration.

Tu te poseras des questions après, c'est mieux !
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2180
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Plumerose a écrit:
C'est-à-dire écrire ce qui vient, si on le sent bien, qu'on a de quoi dire et de l'inspiration.
Ce n'est pas vraiment ce que je voulais dire, au contraire !
Je ne voulais pas dire qu'on ne doit pas se poser de questions sur son texte, mais que la question "est-ce que ça va plaire ?", elle, par contre, on n'a pas à se la poser !
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


Enirtourenef a écrit:
Plumerose a écrit:
C'est-à-dire écrire ce qui vient, si on le sent bien, qu'on a de quoi dire et de l'inspiration.
Ce n'est pas vraiment ce que je voulais dire, au contraire !
Je ne voulais pas dire qu'on ne doit pas se poser de questions sur son texte, mais que la question "est-ce que ça va plaire ?", elle, par contre, on n'a pas à se la poser !

Oui, j'ai ajouté quelques trucs... mais bon, on écrit si on a de quoi dire et de l'inspiration, non ?

L'idée étant de se poser les questions APRES l'écriture, et pas avant, pour ne pas se bloquer, en tous cas, c'est mon avis et ce que j'avais cru comprendre du tien. 

La pire étant peut-être, en effet : "est-ce que ça va plaire ?"

Mais bon : oui, un tout petit peu, pourquoi pas... histoire de ne pas partir sur quelque chose qui n'intéressera potentiellement que dix personnes... mais ensuite, se lancer, quoi !! Wink
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Hello,
je pense qu'il faut une intrigue quand même. C'est parce qu'ils n'en ont pas que les journaux de confinement sont de fausses bonnes idées, par exemple.
Même en 1900, "je me suis levée, il pleut", osef.
Mais des journaux intimes, fictifs ou biographiques, y'en a plein, et donc oui, c'est un genre qui a du succès. Il faut juste avoir quelque chose à raconter.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Est-ce qu'un journal intime intéresse beaucoup de gens ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-