PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Fire Emblem : où précommander Fire emblem Engage en édition ...
99.90 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 chronique baclée que faire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


meganefan a écrit:
Malheureusement, un auteur n'est jamais à l'abri d'une mauvaise critique sur son livre ou d'un sale commentaire Amazon avec une étoile au lieu de 5 ou autre. Neutral Même les plus grands auteurs en subissent.

Surtout les "grands auteurs" (en tous cas, ceux qui sont très lus, souvent fort appréciés... ) et même les "Goncourt" : je dirais même que les critiques négatives pleuvent, donc ne pas s'affoler, au contraire... 

La seule chose : c'est toujours triste de voir "une étoile" + "livre arrivé en mauvais état" sur Amazon, alors que l'auteur n'y est pour rien, et le contenu de son livre encore moins !  chronique baclée que faire - Page 2 1f615 

Ceci dit, quand manifestement le livre n'a pas été lu et écope d'une critique, même "gentille", mais passe-partout, du genre : "un recueil sympathique à lire au coin du feu" (je l'ai eue, comme "chronique"... ), hé bien, en effet, on peut se dire que le lecteur est sans doute passé à côté d'un truc, là... (en plus, mon recueil était vachement engagé (genre : condition de la femme, erreur judiciaire, migrants aux EU et les passeurs, etc...  chronique baclée que faire - Page 2 1f62c , donc pas vraiment "la lecture relax au coin du feu"  chronique baclée que faire - Page 2 1f605 !)

 ________________________________

Spoiler:
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  456
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Plumerose a écrit:

La seule chose : c'est toujours triste de voir "une étoile" + "livre arrivé en mauvais état" sur Amazon, alors que l'auteur n'y est pour rien, et le contenu de son livre encore moins !  chronique baclée que faire - Page 2 1f615 
C'est sûr, mais les gens qui lisent ensuite ce genre d'avis, s'ils sont un tant soit peu intelligents, vont bien comprendre que c'est le service de livraison qui est en faute et pas l'auteur, donc ils ne se baseront pas dessus pour acheter ou non le livre. Et c'est peut-être même un mal pour un bien, car si un lecteur se base sur ce genre d'avis-là pour acheter ou non, c'est qu'il est bête, or dans ce cas, c'est tant mieux si ça le dissuade d'acheter un livre dont il ne va rien comprendre ensuite et sur lequel il va mettre un mauvais avis du genre "j'ai rien compris à l'histoire" Suspect
Avis qui pour le coup sera plus dommageable pour l'auteur Neutral

Plumerose a écrit:

Ceci dit, quand manifestement le livre n'a pas été lu et écope d'une critique, même "gentille", mais passe-partout, du genre : "un recueil sympathique à lire au coin du feu" (je l'ai eue, comme "chronique"... ), hé bien, en effet, on peut se dire que le lecteur est sans doute passé à côté d'un truc, là... (en plus, mon recueil était vachement engagé (genre : condition de la femme, erreur judiciaire, migrants aux EU et les passeurs, etc...  chronique baclée que faire - Page 2 1f62c , donc pas vraiment "la lecture relax au coin du feu"  chronique baclée que faire - Page 2 1f605 !)
On retrouve aussi ce problème dans des CL avec les retours. Malheureusement, il y a des très bons lecteurs qui vont bien lire le livre avec attention, des moyens qui vont le lire sans vraiment accrocher, et des mauvais qui vont lire en vitesse en faisant autre chose ou le lire à moitié.
Ce genre de chose se retrouve partout. Pour l'achat d'un gâteau à la boulangerie par exemple, untel va le trouver délicieux, un autre va le trouver un peu trop sucré mais le manger quand même, et un autre va limite le recracher s'il a mangé du Reblochon juste avant car il trouvera le gout infâme.
Pourquoi j'ai pris l'exemple d'un gâteau ? scratch
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  43
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Tu as bien fait de prendre l'exemple d'un gâteau. chronique baclée que faire - Page 2 1f605

Justement, hier, je suis tombée sur un avis que j'avais laissé sur une pâtisserie il y a deux ans : "c'est ici qu'on trouve les meilleurs merveilleux au chocolat de ma ville." (je maintiens !)
Eh bien on trouve dans les avis négatifs : "j'ai acheté un éclair au chocolat et un merveilleux au chocolat dans cette pâtisserie et je n'ai pas aimé. L'éclair [...] et le merveilleux était bien trop sec, je ne l'ai pas fini." (Sacrilège !)

Comme quoi...
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


Pour les avis dus aux livres arrivés en mauvais état, etc : le problème est que ça fait "baisser la note" puisque le lecteur mettra une étoile, et plusieurs fois une seule étoile à cause de ce type de problème, c'est dommage pour l'auteur : les lecteurs, parfois, regardent le nombre d'étoiles sans lire les commentaires (souvent, en survolant, bref, voilà).

Ensuite : comme le souligne MADDY, oui, c'est une question de goût pour pas mal de choses, mais le souci est qu'un certain nombre de lecteurs confond "je n'ai pas aimé" avec  "le livre n'est pas bon". 

Il faut donc être capable d'étayer les critiques, positives comme négatives...
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  43
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Quand une lectrice avait écrit "je ne vois vraiment pas à qui le conseiller" en parlant de mon livre, et que j'avais répondu "vu qu'il n'y a que 10 likes sous votre avis, je ne vois en effet pas bien à qui vous le déconseillez"... j'avais été incendiée. (Parce que je suis méchante avec les chroniqueuses débutantes.)

:rain:
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


Oui, alors clairement, " "je ne vois vraiment pas à qui le conseiller"" est un avis tout personnel, mais qui ne dit rien quant à la qualité du livre... 


Ceci dit, on peut accepter certaines critiques, si elles sont fondées... 

Je remarque aussi que les "gros auteurs" des "grosses ME", passent au-delà : ils savent que c'est inévitable, et basta. Ils ne s'embarrassent pas des critiques négatives, car il y en aura toujours, de toute façon. 

J'espère parvenir à cela un jour, à voir... 

En même temps, je comprends, par exemple, que des lecteurs n'aiment pas certaines de mes nouvelles "engagées et littéraires", et préfèrent du "feel good" ; 
inversement, les amateurs de "l'engagé littéraire" n'aiment pas trop le "feel good", jugé d'emblée trop basique, trop "gentil", etc... 
Bref, c'est une question de goût, quoi... Rolling Eyes 
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  43
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Je n'avais fait que répondre : à qui pourriez-vous le conseiller vu qu'il n'y a personne ici ?

Ceci étant, c'était sur mon mur FB, pas sur son mur désert qu'on  m'avait trouvée méchante.

Et pourtant... une chroniqueuse sans public... a zéro influence. Et donc ? En quoi est-ce intéressant pour l'auteur ? En écrivant "d'habitude, je vois à qui le conseiller" (?), elle avait tendu le bâton (ou alors IRL ?).
Ceci étant,  le temps a passé et elle en est restée au même point. Toujours très peu de fréquentation. Quant à savoir pourquoi ? (Une cinquantaine d'abonnés après plus de 500 chroniques sur Instagram scratch). Et mon bad buzz avait peut-être même contribué à lui apporter quelques abonnés. Dur à dire, mais il y avait un jeu de mots à faire sur le "à qui". Pop corn Elle n'y avait pas pensé. Moi, dès que je l'ai vu... What a Face trop tentant.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


Pour en revenir à "chronique bâclée", de toute façon : que dire ou que faire ? 

On peut difficilement prouver qu'un livre n'a pas été vraiment lu, car il est évident que n'importe quelle chroniqueuse peut dire d'un livre : "Une pépite ! Impossible de le lâcher avant d'être parvenu à la fin" pour faire un truc positif, mais quelle valeur a ce type de chronique, même positive ? 

C'est un truc général, que n'importe qui peut dire au sujet de n'importe quel livre, voilà, c'est quand même un peu ça le coeur du débat... 

Dans ce cas : pour ma part, cela m'avait déçue, mais "vu le genre de la chroniqueuse", j'ai vite compris qu'elle faisait cela fréquemment, et j'ai noté moyennement, en relevant quand même les énormes fautes faites en chroniquant, mais sans la démonter car bon... disons que je n'ai pas voulu créer la polémique ni mettre en avant le doute, mais je me suis dit que bon, cette fille, mieux valait ne plus lui demander des chroniques. Wink
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  43
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Il est vrai que quand la chronique est positive, on ne sait pas non plus, surtout quand c'est une chronique par jour avec un propos très général qui ne prouve pas que le roman a été lu.
🙄
Il y a de plus en plus de chroniqueurs et donc de moins en moins de lecteurs qui paient les livres.
 
mmg
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  36
   Âge  :  63
   Localisation  :  pays de l'homme
   Date d'inscription  :  12/03/2021
    
                         
mmg  /  Petit chose


depuis j'ai eu d'autres chroniques excellentes et différentes de point de vue, c'était d'ailleurs ce que je recherchais, l'opinion de personnes différentes
une n'a pas trop aimé un passage de mon roman tandis que les autres ont adoré
mais comme dit maddy, il y a de plus en plus de chroniqueurs et moins de lecteurs qui achètent les livres
c'est donc à nous, auteur(e)s de faire attention à qui nous confions nos bébés
c'est un peu de ma faute, avec le recul je le reconnais, mais c'est mon premier roman et c'était ma première chroniqueuse .... mais on apprend de ses erreurs !
j'ai eu plusieurs demandes sur sp depuis que j'ai refusé, le profil de lectrice ne correspondant absolument pas à mon livre
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  43
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


J'ai eu en novembre une demande sur sp pour mon roman en version papier venant d'une chroniqueuse dont le profil ne correspondait vraiment pas du tout à mon livre. Réponse négative de ma part.
Elle a insisté pour la version numérique... second refus de ma part.
Elle a à nouveau insisté parce que les années folles l'intéressaient. J'ai donc fini par accepter en lui disant toutefois que si ça ne lui plaisait pas dès les premières pages, je préférais qu'elle abandonne.
Au final, elle a adoré.
(Mais je ne regrette pas de l'avoir laissé insister... What a Face d'après ses lectures, j'aurais pensé qu'elle aurait détesté...).

Toutefois, pour mes prochains livres, je vais limiter les sp. Je n'ai quasiment accepté que les SP numériques pour Chicago Requiem (à cause des frais postaux) et malgré tout, j'ai eu énormément de demandes. Mais ça n'a pas lancé les ventes pour autant.
Alors bien sûr, je n'ai pas envie de 0 SP, de 0 chronique et il y a eu des chroniqueurs avec qui j'ai tissé des liens, des chroniques superbes, ça va être dur de dire "Non", mais... scratch dans "SP", il y a "Presse", donc visibilité, et le plus souvent, ça n'apporte aucune visibilité (parce qu'il y a de plus en plus de chroniqueurs, parce que c'est noyé dans la masse, parce que ça coûte de l'argent à l'auteur sans rien lui rapporter et en plus, l'auteur doit se taire même s'il n'est pas content de la chronique... et on pourra dire que c'est normal, que le chroniqueur se doit d'être honnête, mais pourtant, d'expérience, quand je lis un lecteur inconnu qui a payé mon roman écrire qu'il ne l'a pas aimé, je le prends bien mieux que quand ça vient d'un chroniqueur, Rolling Eyes parce que quelque part, j'aurais aimé que le chroniqueur me contacte avant, parce que le chroniqueur écrit qu'il me remercie pour ce SP, parce que quelque part, ça donne l'impression que le produit est  vraiment nul... alors que le lecteur lambda peut tout à fait ne pas l'aimer, il l'a payé, il l'a lu et donne son avis... scratch :rain: en tout cas, je sais que ça fait un peu cadeau qui te revient en pleine face. Bref...  scratch je ne rêve pas spécialement de n'avoir que des "lecteurs-chroniqueurs", de ne rien gagner sauf des chroniques et du stress.)
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  456
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Les chroniques qu'on voit sur Instagram ou Facebook, personnellement je ne les lis pas. Rolling Eyes Et je ne suis pas sure que ça puisse avoir un véritable impact, ce genre de promo. Généralement, on regarde surtout les images, on lit rarement ce qui est écrit en dessous, sauf si l'image nous interpelle.
Les booktrailer je jette un oeil par curiosité. Dès les premières secondes je vois tout de suite s'il mérite d'être regardé jusqu'à la fin (beaucoup sont mal fichus je trouve).
Je pense que rien ne vaut une bonne pub sur insta ou facebook, bien ciblée, avec une image qui attire l'attention.
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1979
   Âge  :  43
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Je sais que des gens lisent ce que j'écris à propos de mes lectures puisqu'ils commentent (et que mes photos sont moches...).
Mais j'achète mes livres. Je ne veux pas de SP parce que je ne suis pas journaliste, que je veux lire ce que je veux, quand je veux. Alors forcément... ^^ ça m'embête en tant qu'auteur à un point fou ! Je ne veux pas de crowfunding, je ne cherche pas à gagner d'argent mais quand même : vu ma position en tant que lectrice, eh bien... mais bon, ces trois dernières années, j'ai beaucoup plus lu qu'écrit.
(Au point d'ailleurs de recevoir des demandes pour participer à des salons ou pour avoir des partenariats avec des ME, encore une ce matin, en tant que chroniqueuse... je ne suis pas intéressée.)
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 chronique baclée que faire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-