PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Le Tripode : L'éditeur derrière l'email des manuscrits ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  434
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Pour qui sonne Lestat


Bonjour !

Je sais que la ME du Tripode est connue, donc je ne demande pas spécialement d'avis sur elle.

Par contre, je me demande si c'est vraiment Frédéric Martin qui envoie un accusé de réception (où il dit qu'après 1 mois sans réponse c'est foutu) dès lors qu'on envoie un manuscrit ou si c'est un stagiaire ou l'administration qui signe avec son nom ?
Parce que ça m'étonne beaucoup que ce soit l'éditeur lui-même qui s'occupe de ça scratch

Surtout que dans sa réponse, y a une phrase qui montre que cet accusé de réception n'est pas automatisé. Donc si c'est vraiment l'éditeur qui répond, eh beh il a la foi Laughing
 
A.J.B
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  244
   Âge  :  23
   Localisation  :  Angers, France
   Pensée du jour  :  Vide Cor Meum
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
A.J.B  /  Autostoppeur galactique


Salut !

Oui, c'est bien Frédéric Martin qui répond. C'est une belle personne très engagée, toujours au service de l'art et de la littérature.
https://maison-minimes.fr
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  434
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Pour qui sonne Lestat


Waw c'est très respectueux de sa part alors ! Le Tripode : L'éditeur derrière l'email des manuscrits ? 1f62f Parce que en plus du coup ça peut être personnalisé franchement je dis chapeau, ça lui donne l'image de quelqu'un de passionné
 
Verowyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  126
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  20/01/2013
    
                         
Verowyn  /  Barge de Radetzky


Il y a quelques années j'avais envoyé une candidature comme correctrice à plusieurs ME (plein de non-réponses ou de mails automatiques) et puis à P.O.L. Eh bien c'était Paul Otchakovsky-Laurens en personne qui m'avait répondu pour me dire qu'ils avaient déjà une correctrice maison. J'avais trouvé ça super classe de sa part, de gérer aussi cet aspect de sa maison et de prendre le temps de réponses personnelles. Smile
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  434
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Pour qui sonne Lestat


C'est clair que c'est super agréable d'avoir des retours comme ça !
Surtout quand on se prend que des mails automatisés impersonnels, ça fout vraiment un coup dans l'ego des auteurs donc là limite ça me choque de savoir que certaines ME nous traitent encore comme des êtres humains à part entière x)
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  559
   Âge  :  26
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Gloire de son pair


Par contre, j'ai vu concernant le Tripode que Martin semblait vouloir être seul aux manettes de la ME. Je sais qu'il n'est pas le seul à pratiquer ça mais j'avoue qu'une telle décision a tendance à me faire douter et poser des questions. Est-ce qu'on peut vraiment gérer une ME tout seul sans foirer à un moment donné, surtout quand on répond aux mails/réceptionne les ouvrages soi-même ? Est-ce qu'il y a de la place pour des discussions réelles avec les auteurs et les tiers intervenant dans la constitution d'un ouvrage ou bien l'éditeur décide de tout ? Ou est-ce que, ne pouvant être sur tous les fronts, ça va pécher au niveau de la promotion ? Bref...
C'est une vraie question.
Du coup, j'ai hésité à envoyer mon manuscrit au Tripode juste pour ça. Idiot, hein.
 
Savanna S.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  56
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  01/09/2020
    
                         
Savanna S.  /  Clochard céleste


Salut Very Happy Que pensez-vous de leurs couvertures ? Je ne suis pas fan... Rolling Eyes mais ce n'est que mon avis. Quelques livres affichent un postérieur sur leur couverture sans rapport avec le contenu, parait-il. Cela dit, certaines sont jolies.
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  434
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Pour qui sonne Lestat


Jedewyn : L'équipe est composée de 4 personnes (éditeur, assistante d'édition, relations librairie et relations presse). C'est sur que c'est peu (d'ailleurs, je me demande s'ils ont un correcteur par exemple ?), mais c'est pas la première que je vois avec une équipe loin d'être fournie donc je sais pas, je me dis que c'est la norme ?

Savanna : Moi je les trouve jolies... Mes goûts tendent vers les couvertures épurées, très simples, dessinée à l'opposé du réalisme, sans fond (un fond en couleur unique) donc elles entrent totalement dans mes goûts. C'est vrai qu'il y a une couverture avec des fesses de femmes mais je trouve la photo artistique (après je ne sais pas du tout de quoi parle ce livre) donc ça passe (même si c'est pas ça que je choisirais pour mon roman mdr)
 
A.J.B
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  244
   Âge  :  23
   Localisation  :  Angers, France
   Pensée du jour  :  Vide Cor Meum
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
A.J.B  /  Autostoppeur galactique


Ne serait-ce pas De la vie d'une chienne, à tout hasard, HODOBEMA ? Je le dévore actuellement. ^^

JEDEWYN : Je préfère ce mode de fonctionnement plus intimiste, chaleureux, et à taille humaine. Nous ne sommes que trois, pour l'heure, et je ne compte pas aller bien au-delà — peut-être encore deux autres personnes passionnées, et ça m'ira.
Chez nous, je m’occupe des maquettes et de la mise en page (couverture et intérieur), de la correction, de la régie administrative, de la communication médias et du relais auprès des libraires. Et les filles sont pluri-casquettes aussi. Cela oblige, par la force des choses, à s’ouvrir à un large éventail des métiers du livre.
Nous voulons être au plus près de nos auteurs et de nos lecteurs. Ne jamais perdre ce lien et cette cohérence qui, à mes yeux, s’amenuisent à mesure qu’une équipe éditoriale s’élargit. Je ne suis pas fana des comités de lecture, par exemple.
https://maison-minimes.fr
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  434
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Pour qui sonne Lestat


AJB a écrit:
Ne serait-ce pas De la vie d'une chienne, à tout hasard, HODOBEMA ? Je le dévore actuellement. ^^
J'ai été vérifier et en fait je parlais de Une Felure Laughing je trouve la couverture jolie et artistique

De toute façon j'ai remarqué que c'était toujours le même type de ME qui avait une équipe pas très fournie. Je ne sais pas trop comment expliquer, mais en gros des ME qui cherchent les mal-aimés de la littérature, des romans avec de la personnalité bien distincte mais sans être dans la prétention. Je dirais qui cherche du littéraire mais là encore, bah justement Frédéric Martin m'a répondu qu'il ne faisait pas un jugement littéraire, mais bref en tout cas qui cherche une divergence scratch
Très honnêtement j'ai l'impression de dire n'importe quoi parce que je n'arrive pas à trouver les mots pour exprimer ma pensée Laughing
 
A.J.B
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  244
   Âge  :  23
   Localisation  :  Angers, France
   Pensée du jour  :  Vide Cor Meum
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
A.J.B  /  Autostoppeur galactique


Une belle découverte en effet que cette Fêlure !

Je le comprends, à vrai dire. L'on reconnaît de suite la " patte Tripode ", ovni littéraire.
La personnalité prime chez nous aussi. Nous pensions que la qualité littéraire intrinsèque d'un texte serait le point culminant de nos choix. Mais in fine, c'est l'humain qui prime. Or, peut-être que les personnes les plus humaines sont justement celles que, d'ordinaire, l'on marginalise en société. Et que, comme elles ne peuvent véritablement exprimer au monde le trop-plein de choses qu'elles ont à dire... elles l'écrivent. À force d'écrire, je crois, l'on finit par bien le faire... et cela donne de petits bijoux littéraires hors norme qui s'ignorent. Notre rêve est de les dénicher au vol. Et je crois que, peut-être davantage encore qu'une autre, c'est la maison Tripode qui m'a donné à voir tout cela.
https://maison-minimes.fr
 
Savanna S.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  56
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  01/09/2020
    
                         
Savanna S.  /  Clochard céleste


D'accord. Mais il y a quand même au moins quatre livres avec des fesses sur la couverture. Un peu trop, non ? :mrgreen:
 

 Le Tripode : L'éditeur derrière l'email des manuscrits ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-