PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Quand sort un roman... identique au nôtre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Je ne sais pas si je poste au bon endroit...

Mais je suis un peu chouin.
un copain vient de m'envoyer ceci :
https://www.nouvellesplumes.com/livre/14457/anonymous/claire-de-lune

Une résistante tombe amoureuse du capitaine allemand qu'elle espionne.

Voici le synopsis de mon roman qui sort en septembre chez City éditions :
Une résistante tombe amoureuse du capitaine allemand qu'elle espionne.

Sad

Alors je sais que c'est pas follement original comme synopsis, puis je suppose aussi que la ressemblance s'arrête là (le sien est à Paris, le mien est en bretagne...)
Mais bon.

Ça me chagrine. pale
Voilà.

Pfffffff
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Scribolitain
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  12/04/2021
    
                         
Scribolitain  /  Pippin le Bref


Il y a mille et une façons d'exploiter une même idée. Tous les romans existants ont forcément des éléments en commun, donc cela devient difficile d'être à 100% original.

Après je comprends ta déception, d'autant que les sorties ne sont espacées que de quelques mois mais même si l'idée de base est la même, l'écriture sera forcément différente, les personnages également, de même que la trame.

Et puis en romance, on retrouve souvent des situations similaires ce qui n'empêche pas les lectrices (désolée pour les quelques lecteurs) de lire beaucoup de romans qui se ressemblent.

Pourquoi ne pas lire ce roman ? Ça te rassurera peut être de voir les différences.

https://scribolitain.com/
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Scribolitain a écrit:

Pourquoi ne pas lire ce roman ? Ça te rassurera peut être de voir les différences.

Je n'ose pas. Embarassed
S'il est super je vais déprimer.
S'il est nul je vais jubiler et être médisante.

C'est "rigolo", c'est la deuxième fois que ça m'arrive.
La première fois, j'apprends que sort chez BMR un roman dont le synopsis est "Unetelle est larguée le jour de son mariage, part seule en voyage de noces, et se retrouve mêlée à une course poursuite avec des espions et un mystérieux allié aux intentions ambigües"

Alors que j'étais en négo avec BMR pour mon roman dont le synopsis est "Unetelle est larguée le jour de son mariage, part seule en voyage de noces, et se retrouve mêlée à une course poursuite avec des espions et un mystérieux allié aux intentions ambigües"

(Il est finalement sorti chez &H ; il est beau et pas cher !)

Comme c'était la même ME j'ai écrit à l'éditrice qui m'a rassurée sur le fait que les deux textes n'avaient aucune ressemblance. ouf.

Soit je suis parano...
soit j'ai aucune originalité, en fait. Neutral
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5441
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Quand on réduit une œuvre à une ligne, énormément d’œuvres se ressemblent. Je me souviens d'une personne qui m'avait dit que la fantasy, c'est toujours pareil, c'est un groupe qui se forme pour accomplir une quête dans un environnement hostile...

Et en fait, ce pitch, ça marche pour à peu près tous les genres si tu joues sur les mots. Genre un polar : c'est un groupe qui se forme (enquêteurs, journalistes...) pour accomplir une quête (résoudre un meurtre) dans un environnement hostile (car les meurtriers et leurs complices vont leur mettre des bâtons dans les roues).

Ça marche aussi pour un roman de pirates : c'est un groupe qui se forme (des pirates) pour accomplir une quête (trouver un trésor) dans un environnement hostile (sur la mer).

Bref, tout ça pour dire que je comprends ton désarroi mais qu'avec des pitchs similaires, voire très similaires, on peut tout de même aboutir à des histoires très différentes, tout dépend les chemins qu'on a décidé de prendre.


Quand sort un roman... identique au nôtre. Insta13Quand sort un roman... identique au nôtre. Ftb12Quand sort un roman... identique au nôtre. Nimbb12Quand sort un roman... identique au nôtre. Jeb12Quand sort un roman... identique au nôtre. Dppeti12Quand sort un roman... identique au nôtre. Cde10910

Participez au concours d'extraits 109 jusqu'au 24 août !
En ligne
 
Scribolitain
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  12/04/2021
    
                         
Scribolitain  /  Pippin le Bref


elopez7228 a écrit:

Soit je suis parano...
soit j'ai aucune originalité, en fait. Neutral

Il y a une très grosse production en romance et des thèmes populaires assez restreints au final. En ce moment, j'ai l'impression que le bad boy est essoré jusqu'à la dernière goutte !

Dans ce contexte, pas évident d'être hyper original tout en restant dans un thème qui plaira aux lectrices...

Ne te jette pas la pierre, c'est le genre qui veut ça. Il y a peut être une autre auteure qui enrage parce qu'elle a écrit un roman qui ressemble au tien Wink
https://scribolitain.com/
 
Izabou
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  114
   Âge  :  28
   Localisation  :  Nantes
   Date d'inscription  :  14/02/2021
    
                         
Izabou  /  Barge de Radetzky


Je comprends ta déception/frustration, mais je crois que le lire te rassurerait surement car peu de chance effectivement que ce soit la même chose, une ligne c'est tellement réducteur.
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Vous avez raison, certainement.

Je suis sans doute affollée par le fait qu'on soit dans deux histoires d'amour dans la seconde guerre mondiale un peu "ennemies to lovers"... c'est à la fois spécifique... et pas follement original.
Même le grade de l'officier est le même. Quand sort un roman... identique au nôtre. 1f629

Bon. En espérant que le lectorat n'ait pas saturé d'ici septembre !!! Quand sort un roman... identique au nôtre. 1f62c
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1921
   Âge  :  48
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Ce serait plus ennuyeux si le pitch des deux romans était 'A Catsopolys, une ville-monde peuplée de chats télépathes, un matou paralysé du train arrière tombe amoureux d'une féline mi-lionne mi-chacal fraîchement échappée d'un cirque ambulant'
Dans ton cas, je pense qu'il n'y a sérieusement rien à craindre Wink c'est aussi pour ça qu'on écrit une 4ième et pas juste une punchline! Haut les coeurs!
http://www.delphine-laurent.com/
 
Apolag
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  41
   Âge  :  34
   Localisation  :  Sud des Landes
   Date d'inscription  :  27/04/2021
    
                         
Apolag  /  Petit chose


Citation :
Soit je suis parano...
soit j'ai aucune originalité, en fait.

Bonjour, je lis et j'écris plein de romances aussi. Tope-là !

Je te rassure, la plupart d'entre elles se ressemblent énormément dans la relation entre les protagonistes (rencontre > sentiments > sexe > déclaration > plans pour le futur - dans n'importe quel ordre). Ce qui change principalement c'est effectivement le setting ; or, dans tout un tas de bouquins, c'est dans notre monde, dans notre présent, et c'est même pas souvent varié au niveau des genres puisque l'écrasante majorité du secteur publie du homme + femme... souvent avec des codes, voire clichés, très forts et redondants.
Et pourtant ça marche du tonnerre !
Les lecteurs.ices continuent à acheter et lire et sont en général tout à fait contents. Je pense que c'est parce que la différence vient surtout de l'auteur.e ; chacun d'entre nous a son bagage, sa vision des choses et son style, ce qui fait que la façon de traiter et décrire la romance sera toujours nouvelle. Même si tu lisais ce roman "identique" au tien et que tu faisais de ton mieux pour écrire une version complètement pompée dessus, tu n'y arriverais pas ! (bon mais ne fais pas ça hein, c'est pas bien - ou alors comme exercice personnel pour te rendre compte à quel point c'est différent de toi  :mrgreen:)
Là qu'est-ce qu'il y a en commun ? L'époque, l'occupation des protagonistes (et le grade de l'officier, ok). Je parie que tu découvriras que malgré cela, ça n'a pas été traité de la même façon du tout et que tu vas te dire "ah mais moi j'aurais pas fait comme ça", "hé y'a cet élément là qui a été oublié" etc. Ca ne rend pas le collègue mieux ou moins bien ! C'est simplement différent, et c'est ça qui est beau Quand sort un roman... identique au nôtre. 2764
https://world-of-furries.com/
 
avatar
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  122
   Âge  :  101
   Date d'inscription  :  14/04/2021
    
                         
Diane SLG  /  Barge de Radetzky


Delf a écrit:
'A Catsopolys, une ville-monde peuplée de chats télépathes, un matou paralysé du train arrière tombe amoureux d'une féline mi-lionne mi-chacal fraîchement échappée d'un cirque ambulant'
:excited: Hâte de le lire celui là Laughing Laughing Laughing
 
avatar
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  122
   Âge  :  101
   Date d'inscription  :  14/04/2021
    
                         
Diane SLG  /  Barge de Radetzky


elopez7228 a écrit:
Vous avez raison, certainement.

Je suis sans doute affollée par le fait qu'on soit dans deux histoires d'amour dans la seconde guerre mondiale un peu "ennemies to lovers"... c'est à la fois spécifique... et pas follement original.
Même le grade de l'officier est  le même.  Quand sort un roman... identique au nôtre. 1f629

Bon. En espérant que le lectorat n'ait pas saturé d'ici septembre !!!  Quand sort un roman... identique au nôtre. 1f62c

Niveau Romance, faut y aller pour que les lecteurs soient saturés ^^.
Bien au contraire, ils (elles) aiment bien retrouver des contextes et des schémas connus, c'est comme quand tu glisse tes petits pieds fatigués dans tes vieux chaussons confortables.
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2341
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


elopez7228 a écrit:
Même le grade de l'officier est  le même.
Sans vouloir être mauvaise langue, les grades que les gens connaissent généralement c'est : lieutenant, capitaine, commandant, colonel et général.
Si ton personnage est allemand, être colonel ou général de la Wehrmacht ça veut dire qu'il est nazi et bon, tu fais pas une romance avec un bon vieux nazi. Commandant, si tu fais pas un 50 shades of grey, ça sonne un peu bizarre. Lieutenant ça fait quand même sous-fifre. Donc pour la classe et la cohérence, ton perso est forcément capitaine.

Cqfd Laughing
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1013
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Effleure du mal


De toute façon, qui dit originalité ne dit pas forcément qualité. Entre une valeur sûre de bonne qualité et une histoire jamais vue bourrée d'incohérences, le choix est vite fait. S'il y a des clichés, ce n'est pas pour rien -> c'est qu'ils fonctionnent (dans l'appréciation des lecteurs mais aussi dans la cohérence de l'histoire), c'est bien pour ça qu'ils sont souvent repris par les auteurs.
Puis comme dit plus haut, tu peux prendre un style d'histoire et la raconter de mille façons différentes. Ca serait problématique si beaucoup de scènes sont exactement pareilles qu'un autre roman déjà sorti mais là ce n'est pas le cas ^^
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Tengaar a écrit:
elopez7228 a écrit:
Même le grade de l'officier est  le même.
Sans vouloir être mauvaise langue, les grades que les gens connaissent généralement c'est : lieutenant, capitaine, commandant, colonel et général.
Si ton personnage est allemand, être colonel ou général de la Wehrmacht ça veut dire qu'il est nazi et bon, tu fais pas une romance avec un bon vieux nazi. Commandant, si tu fais pas un 50 shades of grey, ça sonne un peu bizarre. Lieutenant ça fait quand même sous-fifre. Donc pour la classe et la cohérence, ton perso est forcément capitaine.

Cqfd Laughing

Mais.  Laughing

Il peut être sergent ?  scratch
Au départ il était Oberfeldwebel, ça se traduit Adjudant-chef. Mais au vu de ses responsabilités (superviser la construction du mur de l'Atlantique sur les côtes de Bretagne Nord) mon conseiller/consultant/connaisseur/écrivain de service m'a dit que c'était pas assez élevé.
Voilà Hauptmann Benedikt Loiseul  : capitaine.

"Loiseul ? C'est pas très allemand, ça ? Non... en effet. Y'a sûrement une explication." #teaser.

Des cas de vrai plagiat, le genre scandaleux, nous en connaissez, vous?
Moi à part les éditions **** et leurs autrices réputées pour ça (j'ai des sources), j'en connais pas?

Tiens sinon, dans la catégorie "soupir affligé" il y a la photo libre de droit choisie pour la couv de mon livre ...

sortie en juillet 2020 :
Quand sort un roman... identique au nôtre. 51mozp-CKYp-L

Voici celui-ci sorti en octobre 2020 :
Quand sort un roman... identique au nôtre. 51-Xs3s-WPNp-L

Et celui-ci, sorti en février 2021 :
Quand sort un roman... identique au nôtre. 51-SQEgp-Tk-TL

C'est pas possible, je suis maudite.


Dernière édition par elopez7228 le Mer 28 Juil 2021 - 16:29, édité 1 fois
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  581
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Gloire de son pair


Scribolitain a écrit:

Il y a une très grosse production en romance et des thèmes populaires assez restreints au final. En ce moment, j'ai l'impression que le bad boy est essoré jusqu'à la dernière goutte !
:mrgreen:

Mais sinon oui, c'est clair qu'il y a des tendances et des phénomènes "de mode", volontaires ou non, surtout dans ces genres extrêmement populaires et recherchés. Si on s'adresse (par choix ou pas) à un public très vaste, on se retrouve forcément en concurrence avec beaucoup d'autres textes, et certains seront forcément très proches du nôtre.
https://fabiendelorme.fr
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Quand sort un roman... identique au nôtre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-