PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 

 Comment promouvoir un livre numérique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  575
   Âge  :  27
   Localisation  :  Sur le toit.
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Gloire de son pair


"Sinon on ne fait que ça" ...

Pas d'accord. Communiquer autour de ses écrits, c'est bien, mais si à un moment donné, c'est ce qu'on a tendance à privilégier par rapport à la lecture/l'écriture, c'est qu'il y a des questions à se poser sur ce qui nous intéresse vraiment.

Perso je suis sur Insta genre quand j'ai un truc qui cuit ou que je suis dans les transports. Mais quand je sais que j'ai x temps devant moi, je suis sur mes projets. Ce serait hors de question pour moi d'alouer plus d'une heure par semaine à la création de posts. J'aime bien ça mais à petites doses, je préfère écrire.
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1245
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice chauve


On est bien d'accord, LEAH-BE, et ce que dit ENIF renforce l'idée de "se mettre des limites" et de "gérer en amont !

Car FB + un blog + intervenir sur un autre blog + relayer dans des groupes Fb et sur Twitter + gérer un compte Insta.... = oui, ce peut très vite devenir chronophage !!

Et je rappelle que, si ta ME ne place pas PHYSIQUEMENT ton livre en librairie, hé bien, tu seras bien obligée de faire un peu de promo., non ? 
Spoiler:
 
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  575
   Âge  :  27
   Localisation  :  Sur le toit.
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Gloire de son pair


Si on est précis sur les mots, dans mon cas, pas besoin de se "mettre" des limites puisqu'elles s'instaurent naturellement. Jamais je me dis "Lâche ton tel et au boulot".

Mais oui, si on ne peut pas compter sur la promotion de sa ME, j'entends tout à fait que la partie communication blog etc. est ultra chronophage.

Non, je ne serai pas obligée de faire de la promo, c'est le boulot de mon éditrice, pas le mien, et je suis tout à fait certaine qu'elle le fera correctement. J'en ferai un peu parce que j'aime ça, mais à petites doses, pour garder un max de temps pour écrire.

Le fait que les livres ne soient pas présents en librairie n'induit pas nécessairement que l'auteur doit assurer sa promo lui-même, heureusement. C'est le cas de pleins de petites ME ! Je pense que ça dépend d'où tu as signé. De toute façon, nos moyens à nous de particuliers qui avons un autre boulot à côté, c'est un cheveu dans la soupe par rapport aux budgets et carnets de contacts des ME. Mon éditrice de l'AB a justement été claire sur ce point : si je veux en faire, j'en fais, si ça ne m'intéresse pas, rien de grave. Elle sait de toute manière que ça ne comptera pas énormément dans les ventes. En plus, j'écris sous pseudo et elle le sait aussi : il n'y aura donc aucune vente à ma famille et mes proches.
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1245
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice chauve


LEAH a écrit:
Mon éditrice de l'AB a justement été claire sur ce point : si je veux en faire, j'en fais, si ça ne m'intéresse pas, rien de grave. Elle sait de toute manière que ça ne comptera pas énormément dans les ventes.

Alors ça, c'est excellent !!! 
Spoiler:
 

Citation :
dans mon cas, pas besoin de se "mettre" des limites puisqu'elles s'instaurent naturellement. Jamais je me dis "Lâche ton tel et au boulot".

Bon, ça, c'est super. Moi, je n'ai ça que quand je suis à 100% "en plein dedans", sinon, il faut que je me surveille, quoi...  Comment promouvoir un livre numérique ?  - Page 7 1f606 


Spoiler:
 
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  575
   Âge  :  27
   Localisation  :  Sur le toit.
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Gloire de son pair


Les soumissions sont toujours ouvertes, je ne sais pas si elles le resteront encore longtemps... Le comité de lecture est bénévole donc je ne serai pas surprise que les vannes soient fermées assez vite. En un mois, l'AB a déjà signé 4 contrats (à ma connaissance), et vu le nombre qu'ils sont et le soin apporté aux projets, je ne pense pas qu'ils recueilleront encore des centaines de manuscrits...

Donc si tu as une romance dans le tiroir, tente ta chance, la ligne édito est assez variée.

Sinon je te rassure, quand je dis "bosser sur mes projets", ça ne veut pas dire écrire en mode premier jet du soir au matin : là depuis mi-mars, je ne suis que sur de la réécriture/des corrections, le travail édito... On n'est pas des machines Smile
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1369
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


Leah-B a écrit:
Pas d'accord. Communiquer autour de ses écrits, c'est bien, mais si à un moment donné, c'est ce qu'on a tendance à privilégier par rapport à la lecture/l'écriture, c'est qu'il y a des questions à se poser sur ce qui nous intéresse vraiment.

Oui et non. Il y a des personnes comme toi qui arrivent très bien à instaurer des limites de manière naturelle. Mais il est aussi très facile de se laisser happer par les réseaux sociaux, de se dire "tiens, j'ai 10min "à perdre", je vais faire un tour sur Insta/Twitter/Whatever" et quand tu relèves la tête ça fait 1h30 que t'es dessus. Ça peut dépendre des personnes mais aussi des moments de la vie. Par exemple, je me suis rendue compte que depuis que je suis au chômage et que donc j'ai un temps libre beaucoup plus important dans mes journées, je me laisse facilement perdre sur Twitter donc actuellement je suis en train de corriger ça.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  575
   Âge  :  27
   Localisation  :  Sur le toit.
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Gloire de son pair


J'avoue que je ne me rends pas vraiment compte...

En petit tips, se mettre une alarme ? (Bon, on dévie un peu du sujet ^^)

J'ai une copine instagrameuse (pas auteure pour le coup) qui a réglé un temps d'utilisation max : 1h30/par jour de mémoire.

Ou se dire, je n'allume les RS qu'à partir de 19h ?
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1369
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


Oui voilà, ce genre de trucs ! Déjà : prendre conscience du nombre d'heures qu'on passe dessus, déterminer si c'est du "utile" ou du "j'ai scrollé et je me suis perdue" et prendre des mesures (pas de téléphone dans la chambre, on éteint tout à partir de 19h, on ne se connecte qu'une fois par semaine, etc.).
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1245
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice chauve


ENIF a écrit:
 il est aussi très facile de se laisser happer par les réseaux sociaux, de se dire "tiens, j'ai 10min "à perdre", je vais faire un tour sur Insta/Twitter/Whatever" et quand tu relèves la tête ça fait 1h30 que t'es dessus

 Comment promouvoir un livre numérique ?  - Page 7 1f605  Comment promouvoir un livre numérique ?  - Page 7 1f606  Comment promouvoir un livre numérique ?  - Page 7 1f606  Comment promouvoir un livre numérique ?  - Page 7 1f606  Exactement ça, quand ça m'arrive, je déteste !!! Sad Sad Sad 

Il y a même des auteurs qui, quand ils bossent, se bloquent tout accès aux RS, c'est dire !!!
 
Verowyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  157
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  20/01/2013
    
                         
Verowyn  /  Tycho l'homoncule


Le logiciel Cold Turkey permet de bloquer certains sites au choix plusieurs heures dans la journée. Il y a une version payante mais il est déjà très efficace en mode gratuit.
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1245
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice chauve


Verowyn a écrit:
Le logiciel Cold Turkey permet de bloquer certains sites au choix plusieurs heures dans la journée. Il y a une version payante mais il est déjà très efficace en mode gratuit.

Oh, je ne connaissais pas, je vais aller y jeter un coup d'oeil !  Suspect Very Happy
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  340
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Tapage au bout de la nuit


Il y a un outil de marketing en ligne que personne n'a mentionné ici, et pourtant c'est un excellent outil : la liste de diffusion par mail. Oui, je vous vois hausser les épaules, ça fait old school, et pourtant, une mailing list a des tonnes d'avantages. Déjà vos abonnés vous "appartiennent"; dans le temps, il n'y a pas si longtemps, il suffisait d'avoir une page "auteur" sur facebook pour partager des publications à destinations de ses abonnés. Et puis, un jour, Facebook a décidé de changer son algo, et les auteurs ne peuvent plus communiquer aussi facilement avec leurs abonnés. Instagram marche bien pour le moment, mais le jour où Instagram changera son algo, vous perdrez d'un coup tous vos abonnés.

Ensuite c'est un moyen de communication beaucoup plus intime. On n'a pas le même rapport (inconsciemment) avec les gens qui nous envoie un mail qu'avec les gens qui publient sur les réseaux sociaux.

Et puis en plus de ça, tout le monde n'a pas accès aux réseaux sociaux, mais tout le monde (en tout cas tous ceux qui lisent des livres électroniques) a une adresse e-mail.

Le gros défaut des listes de diffusion, c'est que les gens ne peuvent pas les découvrir par hasard, tandis que votre page facebook / instagram / tiktok / le réseau social qui sera à la mode demain / peut être suggéré automatiquement à un inconnu par l'algorithme dédié. C'est pour ça que ça peut être pas mal d'avoir les deux : un compte facebook / instagram / twitter / myspace (pour les anciens) pour trouver de nouveaux abonnés, qu'on tentera de rediriger vers sa liste de diffusion (typiquement en leur offrant un livre gratuit en échange de leur adresse mail).

Plumerose a écrit:
Je trouve que prendre deux ou trois auteurs comme "modèle", ce peut être une idée... ? (mais je vois que ça reste souvent "lisse" :flower: :write: , alors que moi, d'un coup, je balance des prises de position sociétale, et même si je me retiens un moment, ça finit toujours par sortir, et ça, pour vendre du feel good, c'est pas top... pale Sad )

C'est intéressant, parce que plein de monde te conseille effectivement de mettre de l'eau dans ton vin, moi je ferais justement l'inverse. Oui tu vas t'aliéner plein de lectrices (je pars du principe que ton lectorat est principalement féminin), mais celles qui vont rester seront tes fans les plus acharnées. Est-ce qu'il ne vaut mieux pas avoir une centaine de fans inconditionnelles qui attendent fébrilement tes posts engagés, et achèteront sans réfléchir tous tes bouquins le jour de leur sortie, plutôt qu'un millier d'abonnées qui ne lisent pas vraiment tes posts parce que tout ça c'est bien lisse et bien consensuel, comme la centaine d'autres comptes auxquels elles sont abonnées ?
http://fabiendelorme.fr
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1369
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


Très juste pour la liste de mails ! D'ailleurs c'est un des outils de Pierre Grimbert !


Sur le fait de se lisser en fait ça dépend vraiment de ce que l'on écrit. Je ne pense pas que le public des feel good veuillent lire des posts sociétaux engagés... donc les abonnés seront plutôt des gens, selon moi, qui suivront pour l'engagement sociétal et les prises de position, mais n'en auront rien à faire des romans (surtout si eux ne sont pas dans la même veine).
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1245
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice chauve


FABIEND a écrit:
C'est intéressant, parce que plein de monde te conseille effectivement de mettre de l'eau dans ton vin, moi je ferais justement l'inverse. Oui tu vas t'aliéner plein de lectrices (je pars du principe que ton lectorat est principalement féminin), mais celles qui vont rester seront tes fans les plus acharnées. Est-ce qu'il ne vaut mieux pas avoir une centaine de fans inconditionnelles qui attendent fébrilement tes posts engagés, et achèteront sans réfléchir tous tes bouquins le jour de leur sortie, plutôt qu'un millier d'abonnées qui ne lisent pas vraiment tes posts parce que tout ça c'est bien lisse et bien consensuel, comme la centaine d'autres comptes auxquels elles sont abonnées ?

Ben... je ne sais pas trop. scratch  D'autant plus que je peux passer du post le plus niais sur les glaces en été au post le plus "coup de gueule" et bourré d'analyse en un rien de temps... 

Le problème, c'est que "ça paume les gens"... (sauf les personnes qui me connaissent IRL, elles me cernent... )

Du coup : ce sera une tierce personne qui gérera mon Instagram, pour le "feel good" (et par la suite, les romances... )  Comment promouvoir un livre numérique ?  - Page 7 1f605 

Et pour le reste (= quand je commencerai à publier du thrillers et dystopie), ben... il va falloir que je me cale sur quelque chose qui semble plus "cohérent" = ne pas être sur les réseaux sociaux comme dans la vraie vie... c'est mieux, je pense. 

Me mettre à utiliser Fb uniquement comme "un auteur" et partager le reste dans des groupes Fb, ce qui me permettra de m'exprimer et partager ailleurs que sur mon Fb et ma page d'auteure (encore que la page d'auteure, c'est bien géré, mais fade, et en plus, elle est peu consultée et je vois mal qui a vu mes publication, je n'aime pas, quoi...  Comment promouvoir un livre numérique ?  - Page 7 1f615 )

CONCERNANT LA LISTE DES MAILS

Je l'avais faite, mais là encore : si l'idée est bonne, je trouve qu'il faut oser, quand même... 

Je n'ose pas trop, j'ai l'impression d'embêter les gens...  Rolling Eyes
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  340
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Tapage au bout de la nuit


Si les gens s'inscrivent, c'est qu'ils ont envie de recevoir les mails. Après, il ne faut pas gérer ça à la main, il faut utiliser un outil externe, genre aweber ou mailerlite et autre mailchimp, d'une part parce que sinon c'est ingérable, d'autre part parce que ces outils intègrent automatiquement un lien "se désabonner" à la fin de chaque mail, comme ça, ceux que ça dérange vraiment ne restent pas longtemps. Il faut aussi savoir que, en général, 90% des abonnés à une liste ne lisent jamais les mails (c'est comme ça, on peut faire un peu mieux ou un peu moins bien, mais c'est l'ordre de grandeur) et se contentent de les ignorer. Ceux qui les ouvrent, ce sont ceux qui veulent *vraiment* avoir des nouvelles de toi...
http://fabiendelorme.fr
 

 Comment promouvoir un livre numérique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-