PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 J'ai le cœur gros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Verowyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  157
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  20/01/2013
    
                         
Verowyn  /  Tycho l'homoncule


Je comprends bien les regrets et la difficulté dans laquelle ça te place, cela dit, pour être dans cette position, ça veut dire que tu n'as pas averti la deuxième ME que tu avais signé ailleurs, et que donc ton manuscrit est resté dans leur pile à examiner pour publication. Et ça... c'est moyen cool. Sachant que même chez les moyens voire gros éditeurs, c'est souvent des bénévoles qui forment le comité de lecture, c'est rapidement démotivant pour eux de lire des manuscrits "pour rien" parce qu'en fait l'auteur a déjà cédé les droits. Et ça rallonge les délais pour les autres auteurs qui attendent une réponse.

Donc, vraiment, mon conseil pour être des deux côtés de la barrière, autrice et membre d'un comité de lecture : quand vous avez une réponse positive, avertissez les autres ME chez qui vous avez soumis votre manuscrit. Ça peut être pour leur demander si c'est possible qu'ils l'examinent en priorité si vous préférez signer chez eux qu'avec la ME qui vous a dit oui, ou simplement pour les prévenir que les droits ne sont plus disponibles. Ça leur évitera de perdre du temps (et par ricochet, ça en fera gagner à vos collègues auteurs qui attendent leur réponse) et ça vous évitera aussi ce sentiment doux-amer de "eh mince, j'aurais pas dû signer ailleurs" en recevant une réponse positive que vous ne pouvez plus accepter...

Quant à demander à la première ME de récupérer les droits... ça dépend pas mal du temps écoulé depuis la signature. Si ça fait quelques jours, c'est jouable j'imagine, mais si la ME a déjà commencé à travailler sur le manuscrit...
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1254
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice chauve


Verowyn a écrit:
Je comprends bien les regrets et la difficulté dans laquelle ça te place, cela dit, pour être dans cette position, ça veut dire que tu n'as pas averti la deuxième ME que tu avais signé ailleurs, et que donc ton manuscrit est resté dans leur pile à examiner pour publication. Et ça... c'est moyen cool. Sachant que même chez les moyens voire gros éditeurs, c'est souvent des bénévoles qui forment le comité de lecture, c'est rapidement démotivant pour eux de lire des manuscrits "pour rien" parce qu'en fait l'auteur a déjà cédé les droits. Et ça rallonge les délais pour les autres auteurs qui attendent une réponse.

Donc, vraiment, mon conseil pour être des deux côtés de la barrière, autrice et membre d'un comité de lecture : quand vous avez une réponse positive, avertissez les autres ME chez qui vous avez soumis votre manuscrit. Ça peut être pour leur demander si c'est possible qu'ils l'examinent en priorité si vous préférez signer chez eux qu'avec la ME qui vous a dit oui, ou simplement pour les prévenir que les droits ne sont plus disponibles. Ça leur évitera de perdre du temps (et par ricochet, ça en fera gagner à vos collègues auteurs qui attendent leur réponse) et ça vous évitera aussi ce sentiment doux-amer de "eh mince, j'aurais pas dû signer ailleurs" en recevant une réponse positive que vous ne pouvez plus accepter...

Quant à demander à la première ME de récupérer les droits... ça dépend pas mal du temps écoulé depuis la signature. Si ça fait quelques jours, c'est jouable j'imagine, mais si la ME a déjà commencé à travailler sur le manuscrit...

Merci pour ce retour, car c'était justement une question que je me posais : avertir ou pas les autres ME ? 

Bon, je pense qu'il faut déjà avoir tout finalisé et signé et tout, avant de dire que c'est sûr, voilà, le manuscrit n'est plus libre de droits... 

Ou alors, en effet, demander que la ME lise en priorité notre manuscrit avant qu'on ne signe ailleurs... 

Spoiler:
 
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  657
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Hé ! Makarénine


VEROWYN : Je suis complètement d'accord avec toi. D'ailleurs, je me faisais la réflexion y a pas si longtemps que ça s'il était préférable de le faire pour toutes parce que ça me semble logique mais je pense qu'il n'y a que très peu d'auteurs qui le font. D'ailleurs, y a des ME qui réclament qu'on leur dise justement pour ne pas lire le manuscrit pour rien.
Donc pour moi, si on veut vraiment une autre ME après avoir reçu une réponse positive ailleurs, avant d'accepter la ME qui a dit oui, il faut presser celle qu'on veut en disant qu'une autre a accepté mais qu'on préfère celle-là...
 
Azaby
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  595
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  13/09/2015
    
                         
Azaby  /  Gloire de son pair


Coucou. Il m'est arrivé une situation tout à fait similaire en 2017.

A la différence que le contrat n'était pas encore signé (j'étais en pleine PACES à l'époque donc j'avais demandé du temps avant de fixer les choses).

La maison A (le Muscadier, avec qui j'ai finalement travaillé) m'a envoyé une réponse positive. J'ai averti toutes les autres maisons de cette situation, précisant bien que je me laissais un mois avant de figer ma réponse. J'ai reçu beaucoup de "OK, on essaie de vous répondre d'ici là". Y compris de la part de la maison B (que je préfère éviter de citer et qui a une place beaucoup plus marquée dans les rayons/le paysage littéraire francophone).

La maison B m'a téléphoné une semaine après la deadline (je n'avais pas encore signé le contrat, étant en période de concours...) pour me dire que mon texte les intéressait.

J'ai préféré rester fidèle à mes engagements premiers, même si le contrat n'était pas encore signé. La première maison avait déjà lancé la machine de son côté et se projetait avec mon récit même si, objectivement, il aurait eu meilleure vie chez la maison B.

Je pars du principe que dans une relation professionnelle, il FAUT de la transparence et du respect de ses engagements. Cette transparence systématique permet de sauver beaucoup de situations et de s'imposer comme un auteur professionnel. De mon côté, j'avais fixé une date-butoir : elle a été dépassée, je n'ai pas souhaité revenir sur ma parole auprès de la première maison.

Dans un souci d'honnêteté je vais t'admettre que la maison B n'a plus jamais accepté de manuscrit de ma part Embarassed

Mais mon principe est simple : je ne mens jamais, même par omission, aux éditeurs. Si une maison me dit oui, j'en avertis les autres. Si un contrat est plus intéressant qu'un autre, je le mentionne à la concurrence. Le but n'est pas de faire plaisir ou d'être pote avec son éditeur... le but, c'est d'instaurer une relation saine, basée sur la confiance. Et surtout, d'avoir des traces écrites de tout, afin de t'aider dans le cas où il y aurait litige (ce qui ne m'est arrivé qu'une fois).

Je ne pense pas qu'il y ait d'attitude objectivement bonne à avoir dans cette situation. Il m'est avis tout de même que la solution la plus saine reste celle de la transparence. Il y a une leçon à tirer de ce casse-tête (pour moi, ça en a été une en tout cas), et ça te servira pour tes prochains envois ! Smile
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  753
   Âge  :  26
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Blanchisseur de campagnes


+1 Verowyn, Plumerose et Hodobema !

Pour en revenir à ton dilemme, Ilétait4fois, je compatis et j'espère que tu parviendras à t'en sortir. Effectivement, si tu peux te tourner vers la ME de tes rêves et voir avec la ME second choix s'il est encore possible de rétropédaler, ça me paraît le mieux. En revanche, si tu as déjà vraiment engagé ton contrat avec la ME second choix, que le manuscrit est en cours de correction-mise en forme - BAT & co, il va falloir serrer les dents et accepter de laisser la situation ainsi, sauf si tu préfères rompre le contrat et racheter tes droits en risquant de choquer la ME.

Par contre, rien ne t'empêche de garder contact avec cette ME de tes rêves, non ?
 
iletait4fois
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  21
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  15/03/2021
    
                         
iletait4fois  /  Homme invisible


MADDYFOREIGNER Oh… je comprends. J’aurais pleuré aussi. Impossible de faire marche arrière lorsque le livre est sorti. Tu as été virée de ta maison d’édition ? Il fermait ou… ?

MYSATA C’est le deuxième manuscrit que j’envoie aux maisons d’édition. L’an dernier, mon premier a été refusé partout. Alors oui, tu as raison, c’est un rêve qui se réalise et je suis vraiment très contente de pouvoir entamer ce processus éditorial 😊 ! Merci beaucoup de ton message 😊

LICOUPEILLE Je suis d’accord avec toi sur le fait de tenir ses engagements. Malgré mon adoration pour la deuxième maison, je ne demanderais pas à récupérer mes droits pour y être publié. Je me suis engagée avec la première et j’ai eu un super bon contact avec l’éditrice, alors je vais poursuivre dans cette voie. Il y aura d’autres occasions pour la deuxième. Mais je comprends également le point de vue de ELOPEZ7228 et MADDYFOREIGNER. C’est important de se sentir à l’aise, ça reste une relation de collaboration !

VEROWYN Je suis également lectrice dans un comité de lecture, alors oui, je suis d’accord avec ce que tu dis. J’ai fait mes devoirs et j’ai averti chaque maison d’édition à qui j’ai envoyé mon manuscrit. L’ironie de la situation veut que je ne l’aie pas fait pour elle. Pourquoi ? Je n’en sais rien Question

AZABY Merci pour le partage de ton expérience. J’ai apprécié te lire et oui je suis aussi pour la transparence et le respect de ses engagements. Mais oui, clairement j’ai tiré une leçon pour mes prochains envois

J’ai écrit à l’éditrice de la deuxième maison d’édition pour lui expliquer que j’avais signé ailleurs. J’ai également parlé de ma pointe de déception, compte tenu du fait que j’adore leur maison d’édition. Elle m’a réécrit qu’elle était déçue de lire que mon manuscrit n’était plus dispo et que j’aurais dû ne pas hésiter à les relancer afin d’avoir toutes les réponses et cartes en main pour prendre une décision. J’avoue que dans cette histoire, mon hésitation à ne pas relancer (causé par le manque de confiance et cette peur de faire rire de moi) est la leçon que j’ai pu tirer. Quand j’avais averti les autres maisons d’édition que mon manuscrit n’était plus dispo, deux d’entre elles m’avaient elles aussi dit que j’aurais dû les relancer une fois ma première réponse positive reçue. Enfin… je devais le vivre de cette manière alors j’accepte, j’accueille cette expérience et… je me réjouis, parce que oui, comme vous l’avez dit, je pourrai tenir l’an prochain mon premier roman entre les mains et ça, c’est un accomplissement que je ne croyais pas vivre Very Happy :woowoo:

Merci à tous pour vos messages :flower:
 
Luxya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  74
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  19/08/2020
    
                         
Luxya  /  Clochard céleste


Grâce à cette expérience, tu peux être convaincue que tu dois avoir confiance en toi et que ton travail génère du respect et de l'engouement. Et ça, c'est trop bien ! Very Happy Tu saisis encore mieux la valeur de ce que tu fais comme ça, et tu pourras t'en rappeler les moments où tes peurs t'attrapent par les pieds.

La réponse de l'éditrice est encourageante en +, tu pourras probablement profiter de cette occasion pour lui proposer ton prochain manuscrit, peut-être ? Ça devient l'objectif de les faire tomber sous le charme d'un de tes textes une seconde fois.

En tout cas, maxi félicitations pour ce parcours qui se lance, et j'espère que tout se passera pour le mieux avec cette première ME. ^^

(Jedewyn t'as changé ta PP elle était si belle D:)
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1968
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


La ME a fermé peu après m'avoir virée mais je n'ai pas été virée pour cette raison (j'ai expliqué plus haut pourquoi).
En tout cas, j'avais attendu un an la publication et respecté mon engagement malgré d'autres "oui" et possibilités (il avait passé la phase du comité de lecture donc j'avais prévenu que j'avais déjà signé).
Pour ça qu'avec le recul que je n'avais pas, je n'aurais pas respecté mon engagement.
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1213
   Âge  :  20
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Tentatrice chauve


La première ME chez qui ILETAIT4FOIS a signé est juste géniale de toute façon I love you
 
Maanilee
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  202
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  28/03/2018
    
                         
Maanilee  /  Autostoppeur galactique


On veut des noms :woowoo:
http://www.marine-gautier.com
 
Luxya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  74
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  19/08/2020
    
                         
Luxya  /  Clochard céleste


Maanilee a écrit:
On veut des noms :woowoo:
J'avoue qu'avec le teasing de BoiséeNoire, ça devient trop intrigant !
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  753
   Âge  :  26
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Blanchisseur de campagnes


BoiséeNoire a écrit:
La première ME chez qui ILETAIT4FOIS a signé est juste géniale de toute façon I love you
Bon bah tout est bien qui finit bien alors ! Smile
Et puis vu le retour quand même positif de l'autre ME... Ilétait4fois, tu gères la fougère, hein :mrgreen: Bon vent pour ton roman, on aura peut-être le plaisir de l'avoir un jour sur nos étagères, du coup !

(@Luxya : Lara Croft reviendra p'tête un jour...)
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1213
   Âge  :  20
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Tentatrice chauve


Un indice : je dis que c'est génial parce que j'y suis et que, effectivement, le contact avec les éditrices est plus qu'excellent, les livres sont placés en librairie, les % redevances sont bien, l'à-valoir aussi... 😉
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  657
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Hé ! Makarénine


Pas de regret alors si la ME est bonne ! Ca aurait vraiment été délicat si elle était problématique ou autre et qu'elle refusait de céder le contrat

Et comme disent les autres, ça engage le contact avec la deuxième ME pour un prochain manuscrit Smile
 

 J'ai le cœur gros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-