PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Recherche maison d'édition spécifique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Loumina
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  20
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  12/04/2021
    
                         
Loumina  /  Homme invisible


Bonjour,

Je recherche une maison d'édition qui publie des romans ayant pour genre la philo-fiction et la métaphysique. Le roman n'est pas facile à catégoriser et touche à des sujets comme la guerre, l'espionnage, les expériences de mort imminente, la vie après la mort et questionne sur le pourquoi de la Vie et notre place dans l'Univers...

Bref, si vous avez de telles ME à me recommander, ce serai super.

Merci d'avance et bonne journée à tous.
https://www.loumina.fr
 
pila
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  21
   Âge  :  61
   Localisation  :  Brest
   Pensée du jour  :  Néant !!!
   Date d'inscription  :  11/04/2021
    
                         
pila  /  Homme invisible


Site Bief, peut-être ! Very Happy
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  636
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Hé ! Makarénine


https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Loumina
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  20
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  12/04/2021
    
                         
Loumina  /  Homme invisible


elopez7228 a écrit:
Essaie ceux-là : https://www.jeunesecrivains.com/t57326-avis-me-alliance-magique

Je site de la ME Alliance Magique est sympa. Cependant ils sont plutôt orientés magie et tout ce qui en découle...
Donc je ne crois pas que cela corresponde à mon type de manuscrit.
https://www.loumina.fr
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  559
   Âge  :  26
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Gloire de son pair


Ça pourrait rentrer dans le catalogue de beaucoup de grosses ME, type JC Lattes, Michel Lafon, L'Olivier... Après, tout dépendra de la manière dont tu souhaites vendre ton bouquin. Plutôt littérature blanche ? Plutôt récit philosophique ? Plutôt fiction borderline ? Écrit peut-être quelques synopsis et selectionne ceux qui te paraissent le plus fidèle à ton idée. Ensuite, vois si ça colle avec les ME au fil des recherches google & co.
Et bon courage Smile
 
Elyon64
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  216
   Âge  :  33
   Localisation  :  Brisbane
   Date d'inscription  :  06/06/2019
    
                         
Elyon64  /  Autostoppeur galactique


La Volte peut-être ?
http://caroline-leger.com
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  559
   Âge  :  26
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Gloire de son pair


La Volte, il faut quand même une dominante SFFF mais c'est une bonne piste. Dans le même style, toujours dans les littératures de l'imaginaire très borderline, il y a le Tripode et les Allusifs.
 
Loumina
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  20
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  12/04/2021
    
                         
Loumina  /  Homme invisible


Jedewyn a écrit:
Ça pourrait rentrer dans le catalogue de beaucoup de grosses ME, type JC Lattes, Michel Lafon, L'Olivier... Après, tout dépendra de la manière dont tu souhaites vendre ton bouquin. Plutôt littérature blanche ? Plutôt récit philosophique ? Plutôt fiction borderline ? Écrit peut-être quelques synopsis et selectionne ceux qui te paraissent le plus fidèle à ton idée. Ensuite, vois si ça colle avec les ME au fil des recherches google & co.
Et bon courage Smile

"Plutôt littérature blanche ? Plutôt récit philosophique ? Plutôt fiction borderline ?"
Là réside le gros dilemme Very Happy

Bon je vais creuser ces pistes. Il est vrai que le manuscrit pourrait intéresser tout simplement des ME généralistes...

Merci pour ces conseils.
https://www.loumina.fr
 
Loumina
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  20
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  12/04/2021
    
                         
Loumina  /  Homme invisible


Je vois dans la ligne éditoriale de chez La Volte par exemple : littérature dite « blanche »

Avez-vous une définition précise de ce qu'on appelle littérature "blanche" ?

Merci
https://www.loumina.fr
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  636
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Hé ! Makarénine


Loumina a écrit:
elopez7228 a écrit:
Essaie ceux-là : https://www.jeunesecrivains.com/t57326-avis-me-alliance-magique

Je site de la ME Alliance Magique est sympa. Cependant ils sont plutôt orientés magie et tout ce qui en découle...
Donc je ne crois pas que cela corresponde à mon type de manuscrit.

bah du coup : "vie après la mort, philo-fiction, métaphysique, expériences de mort imminente, le pourquoi de la Vie et notre place dans l'Univers..." c'est pas pile le scope ? :mrgreen:
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1089
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Effleure du mal


La littérature blanche c'est tout ce qui n'appartient pas à un genre que je dirais "typé" (polar, thriller, SFFF, etc.) si je dis pas de bêtises.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  636
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Hé ! Makarénine


Je croyais que c'était les fictions en milieu médical ?

Ptain je découvre la vie... Shocked
source : http://rougepolar.unblog.fr/2019/10/25/litterature-noire-et-litterature-blanche/

AH je sais pourquoi.
parce qu'en romance, la "collection blanche" c'est le milieu hospitalier : https://www.harlequin.fr/collection/blanche

J'avais fait un amalgame. scratch
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13454
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Enirtourenef a écrit:
La littérature blanche c'est tout ce qui n'appartient pas à un genre que je dirais "typé" (polar, thriller, SFFF, etc.) si je dis pas de bêtises.
C'est un truc difficile à définir, en fait
Si, on trouve des trucs qui pourraient se classer dans un genre ou un autre, dans la Littérature Blanche / Littérature Générale
Je pense qu'il faut plutôt voir ça comme une "littérature de style" qui se démarque par sa seule qualité d'écriture ou d'originalité au lieu de chercher lecteur en s'orientant vers ceci ou cela que le public demande, lesquels ceci ou cela correspondant à ce qui définit les catégories de Littérature de Genre.
Mais on peut quand même y retrouver les thèmes des littératures de genre
ça fait très ronflant mon petit blabla...


Dernière édition par Séléné.C le Lun 12 Avr 2021 - 14:36, édité 1 fois
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Jedewyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  559
   Âge  :  26
   Localisation  :  Entre le Rohan et Malaz
   Date d'inscription  :  15/12/2016
    
                         
Jedewyn  /  Gloire de son pair


Enirtourenef a écrit:
La littérature blanche c'est tout ce qui n'appartient pas à un genre que je dirais "typé" (polar, thriller, SFFF, etc.) si je dis pas de bêtises.
C'est ça. Vaste sujet d'ailleurs que la littérature blanche (la littérature classique, en général) versus la littérature noire (thriller, polar, et surtout, SFFF en cheval de bataille). Ca a souvent été un moyen de considérer la littérature noire comme étant une sous-littérature, un tas de romans de gare tous pourris. Alors que... bon, bref, le débat est toujours très houleux et sensible... Razz
Mais ici, Loumina, la littérature blanche peut être considérée comme adéquate pour toi. Et si la Volte en accepte, j'ai envie de dire : fonce. C'est une excellente ME (d'un point de vue pro).
Je pense d'ailleurs que si tu as des difficultés à catégoriser ton écrit, le label "littérature blanche" est plutôt bien car très englobant, au final. Et sinon, n'hésite pas à proposer des extraits ou quoi pour que d'autres puissent t'aider à y voir plus clair (si tu en as envie, bien sûr).
 
Loumina
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  20
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  12/04/2021
    
                         
Loumina  /  Homme invisible


Jedewyn a écrit:
Enirtourenef a écrit:
La littérature blanche c'est tout ce qui n'appartient pas à un genre que je dirais "typé" (polar, thriller, SFFF, etc.) si je dis pas de bêtises.
C'est ça. Vaste sujet d'ailleurs que la littérature blanche (la littérature classique, en général) versus la littérature noire (thriller, polar, et surtout, SFFF en cheval de bataille). Ca a souvent été un moyen de considérer la littérature noire comme étant une sous-littérature, un tas de romans de gare tous pourris. Alors que... bon, bref, le débat est toujours très houleux et sensible...  Razz
Mais ici, Loumina, la littérature blanche peut être considérée comme adéquate pour toi. Et si la Volte en accepte, j'ai envie de dire : fonce. C'est une excellente ME (d'un point de vue pro).
Je pense d'ailleurs que si tu as des difficultés à catégoriser ton écrit, le label "littérature blanche" est plutôt bien car très englobant, au final. Et sinon, n'hésite pas à proposer des extraits ou quoi pour que d'autres puissent t'aider à y voir plus clair (si tu en as envie, bien sûr).

Merci Jedewyn.

Je mets le synopsis du livre dans le doute. Ce sera plus clair.

SYNOPSIS :
Elle s’appelle Poupée. Elle est russe, orpheline et ne connait rien de son passé. Élevée par Katerina, sa mère d’adoption, elle grandira dans l’atmosphère confinée d’un cirque aux côtés de sa quasi-sœur Amberlie.

Victime d’un accident et plongée dans le coma, elle vivra une expérience de mort imminente. Durant cet instant d’éternité, sous l’apparence d’un petit ange, hors du temps, hors de l’espace, dans une dimension vibratoire non perceptible mais remplie d’amour, de paix et d’harmonie, elle retracera la vie de ses ancêtres jusqu’à découvrir le secret de ses origines. Dans l’ultime but d’aider ses ascendants autant que sa postérité et de changer leur effroyable destin, elle jalonnera leur parcours d’indices, sous la forme de rêves prémonitoires, afin qu’elle puisse vivre et faire perdurer sa lignée.

Une épopée aussi puissante que viscérale, dans la chair comme dans l’âme, qui vous fera voyager à la fois aux tréfonds de la conscience humaine et dans la Russie du 20e siècle, entre guerre et espionnage, aventure et vengeance.

Laissez-vous happer par cette histoire empreinte de poésie et de douceur, cet éloge à l’éternité et à l’amour qui vous donnera matière à réfléchir sur l’après-vie et sur les pouvoirs de la conscience humaine.

Découvrez le fabuleux destin des poupées Chapochnikov,
https://www.loumina.fr
 

 Recherche maison d'édition spécifique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-