PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 

 [Avis ME] Editions l'Abeille bleue (Nouvelle ME qui a l'air très sérieuse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Lola P
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  146
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  30/06/2020
    
                         
Lola P  /  Barge de Radetzky


Leah B a écrit:
Non, mais t'es sérieuse toi ? Tu débarques d'où franchement pour ramener ta science comme ça ? T'as signé chez quelqu'un déjà ? T'es graphiste ? Correctrice ? Commerciale ? Chargée de com ? Ou juste une nana qui s'ennuie ??

Leah Sad Non. Il ne faudrait pas que la joie légitime d'être éditée ne devienne un mépris.
Meganefan exprime des doutes, elle en a le droit. Le fait d'être éditée ou pas, ou dans une maison peu sérieuse ne devrait disqualifier personne, sauf à créer un nouvel argument d'autorité.
Elle a le droit de questionner le modèle économique d'une maison d'édition toute neuve. Surtout dans une période compliquée, même pour des ME dont les assises s'avéraient solides.

Je rejoins Maxence sur l'invitation au calme  :flower:  :flower:
https://www.poesitive.me
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Je peux comprendre que mes propos l'ait blessée vu qu'elle a signé chez eux. Mais oui, je m'interroge sur cette ME et j'en ai tout à fait le droit, c'est un forum, je donne mon ressenti et mon avis.
Cette ME est peut-être très bien, j'en sais rien, mais il faut aussi penser à ceux qui n'ont pas encore signé chez cette ME, et qui peuvent foncer tête baissée vers elle parce qu'ils auront vu ce topic qui l'encense à tous les niveaux. Moi je dis, méfiance, il y a des signes qui peuvent prouver que c'est une bonne ME et d'autres qui laissent perplexe.


Dernière édition par meganefan le Sam 29 Mai 2021 - 19:22, édité 1 fois
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1479
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Et du coup Spinelle ça va? T'as acheté tes 30 exemplaitres?
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Mégane a écrit:
Je peux comprendre que mes propos l'ait blessée vu qu'elle a signé chez eux. Mais oui, je m'interroge sur cette ME et j'en ai tout à fait le droit, c'est un forum, je donne mon ressenti et mon avis.
Cette ME est peut-être très bien, j'en sais rien, mais il faut aussi penser à ceux qui n'ont pas encore signé chez cette ME, et qui peuvent foncer tête baissée vers elle parce qu'ils auront vu ce topic qui l'essence à tous les niveaux. Moi je dis, méfiance, il y a des signes qui peuvent prouver que c'est une bonne ME et d'autres qui laissent perplexe.
Alors pourquoi est-ce que tu ne l'as pas dit directement comme ça au lieu de "Ou que c'est bâclé et qu'elle cherche surtout le profit  Laughing " etc. ? Personne ne te reproche de te poser des questions, tu en a le droit, mais tes messages ne montrent pas quelqu'un qui se pose des questions : ils donnent l'image de quelqu'un qui est remonté contre le système éditorial, a une dent contre les ME, et part du principe qu'elles font forcément du mauvais travail. Ce n'est peut-être pas ce que tu voulais dire, mais malheureusement c'est ce que tu montres, et c'est pour ça que c'est parti en vrille.
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


elopez7228 a écrit:
Et du coup Spinelle ça va? T'as acheté tes 30 exemplaitres?
J'ai jamais dis que j'avais signé Wink  

Enirtourenef a écrit:
ils donnent l'image de quelqu'un qui est remonté contre le système éditorial, a une dent contre les ME, et part du principe qu'elles font forcément du mauvais travail. Ce n'est peut-être pas ce que tu voulais dire, mais malheureusement c'est ce que tu montres, et c'est pour ça que c'est parti en vrille.
Je suis pas remontée contre le système éditorial et j'ai pas de dent contre les ME, j'aime juste pas CERTAINS éditeurs qui se servent du rêve des auteurs (de se faire publier) pour mal les payer ou leur faire signer n'importe quoi. Rolling Eyes J'ai le droit de trouver ça ignoble et d'en être révoltée, non ? Rolling Eyes
 
Azaby
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  613
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  13/09/2015
    
                         
Azaby  /  Hé ! Makarénine


Je fais également partie de la team un peu refroidie par le débit de parution de l'Abeille Bleue.

Oui, une maison a besoin d'un catalogue pour vivre, mais non - surtout quand elle débute - elle ne peut pas donner une vie décente à tous ses textes si elle les pousse sur le marché avec une telle régularité. Et c'est moins une question de volonté (effectivement la maison a l'air sérieuse dans sa présentation / esthétique) que de finances et de réalité du monde éditorial.

J'aurais tendance à me montrer frileuse également.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


En fait, pour se faire une idée, il faudrait savoir le nombre d'employés qu'ils ont et comment ils sont organisés. Est-ce qu'ils ont des directeurs de collection ou est-ce qu'il n'y a qu'une seule éditrice pour toutes les collections ? Combien de personnes dans le comité de lecture et quelles sont leurs consignes ? Je pense que sortir un livre par mois, bien et en donnant une vie décente aux livres est possible avec une bonne com' (donc aussi des relations presse, etc., pas que les réseaux sociaux) et une équipe nombreuse. C'est clair que si l'éditrice est vraiment toute seule pour tout faire (comme c'est le cas chez Raven, je crois, dans un autre genre), c'est plus compliqué.
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Enirtourenef a écrit:
Je pense que sortir un livre par mois, bien et en donnant une vie décente aux livres est possible avec une bonne com' (donc aussi des relations presse, etc., pas que les réseaux sociaux) et une équipe nombreuse. C'est clair que si l'éditrice est vraiment toute seule pour tout faire (comme c'est le cas chez Raven, je crois, dans un autre genre), c'est plus compliqué.

J'ai aussi vu que la société a été créée en 2013, ce qui me fait dire que c'est un projet de longue date, donc mûri, réfléchi, et que donc elle a mis toutes les chances de son côté pour réussir.

Alors en fait, leur ME n'existe que depuis avril 2021, la société créée en 2013 était une société de traduction qui a fermé ses portes (ou plutôt qui a modifié son nom et changé de status) et qui s'appelait Selectrad ou un truc du genre située 38 r Dunois, 75013 Paris. il y a même une photo sur google mais quand on la regarde on tombe sur une grosse enseigne "domiciliation d'entreprise à moindre frais" Suspect
Et ce qui est bizarre c'est sur la page là : https://societeinfo.com/app/recherche/societe/791056104
Tout en bas on trouve deux éditions l'abeille bleue fermée, une en 2018 : https://societeinfo.com/app/recherche/etablissement/79105610400023
et une en 2016 https://societeinfo.com/app/recherche/etablissement/79105610400015
scratch Mais il y a marqué traduction dans les descriptions, donc je suppose que c'était des sites de leur société de traduction.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Oui, j'ai continué de chercher et j'ai effectivement trouvé ça, c'est pour ça que j'ai supprimé cette partie de mon message Smile

Je pense effectivement que certains sites qui référencent les sociétés se sont un peu mélangé les pinceaux, car d'autres transmettent bien l'info (infogreffe, je crois, et le site entreprises du Figaro (qui indique d'ailleurs que le changement de nom était effectif au 1er mars)).
 
Azaby
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  613
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  13/09/2015
    
                         
Azaby  /  Hé ! Makarénine


meganefan a écrit:
elopez7228 a écrit:
Et du coup Spinelle ça va? T'as acheté tes 30 exemplaitres?
J'ai jamais dis que j'avais signé Wink  

Enirtourenef a écrit:
ils donnent l'image de quelqu'un qui est remonté contre le système éditorial, a une dent contre les ME, et part du principe qu'elles font forcément du mauvais travail. Ce n'est peut-être pas ce que tu voulais dire, mais malheureusement c'est ce que tu montres, et c'est pour ça que c'est parti en vrille.
Je suis pas remontée contre le système éditorial et j'ai pas de dent contre les ME, j'aime juste pas CERTAINS éditeurs qui se servent du rêve des auteurs (de se faire publier) pour mal les payer ou leur faire signer n'importe quoi. Rolling Eyes J'ai le droit de trouver ça ignoble et d'en être révoltée, non ? Rolling Eyes


Tu mets le doigt sur quelque chose de très intéressant et c'est vrai qu'il faut en discuter.

Il y a beaucoup de jeunes ME qui manquent d'expérience ou cherchent absolument à faire du fric sans mesurer ce que c'est, de faire vivre un livre. Il y a plein de MEs chez lesquelles je ne signerais pas, mais avec lesquelles j'aurais peut-être signé quand j'étais une autrice débutante parce que j'étais moins lucide sur ces thématiques.

Dans le cas d'une ME un peu limite ou qui met le doute : toujours demander aux auteurs édités chez eux. S'il n'y en a pas, car la maison est trop récente, faire un point complet et téléphonique avec l'éditeur ou l'éditrice. Il y a des questions qui aident à se faire un avis : comment ce passe le processus éditorial ? Comment fonctionne le comité de lecture ? A combien s'élève l'à-valoir (qui devrait exister, même chez les petites maisons) ? Comment la maison est-elle diffusée-distribuée (si elle n'a pas de diffuseur, comment font-ils vivre les livres : en salon, par exemple ?).

J'ai vu défiler sur ce forum un certain nombre de maisons auxquelles je ne confierais pas mes projets et j'ai en effet l'impression que les auteurs débutants et pleins d'espoir sont une manne d'idée et de textes qu'ils comptent exploiter parce que ces auteurs ne sont pas au fait de leurs droits et de ce qu'ils peuvent exiger d'un contrat d'édition.
 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  792
   Âge  :  27
   Localisation  :  Tours
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Blanchisseur de campagnes



Enir,

Mais tu sais qu'en écrivant, je t'ai presque entendu chuchoter à mon oreille "La pédagogie Leah, la pédagogie" x) Mais encore une fois, je préfère dire les choses crûment que de passer la pommade à des gens dont les propos n'ont rien de crémeux...

Pour l'hôpital, la charrue et les boeufs, oui, c'est fait exprès ^^

Elo,

Je profite de ta réponde à la remarque de Mégane sur les illustrations pour souligner qu'à l'Abeille Bleue, toutes les couvertures sont faites sur commande à des pros. Y'a pas de trucs fait maison avec des photos libre de droits et Photofiltre 2007 comme on peut en voir dans des "ME" qui publient à tour de bras et remettent tout sur le dos des auteurs. Alors c'est peut-être pas parfait, on peut aimer ou non, mais insinuer que les couvertures seront forcément bâclées parce que la ME est jeune, non quoi.

Maxence,

C'est pas ton post qui allumer les poudres, ne t'inquiètes pas ^^ C'est plutôt les propos de la jeunette qui a réalisé que le monde de l'édition n'était pas une aventure "de bisounours", pour la citer, et qui a décidé que pour trier, mettre toutes les jeunes ME dans le même panier serait un bon début.

Je rebondis sur le "beaucoup de jeunes ME ne passent pas forcément le cap des 5 ans". En effet, personne n'a de boule de cristal pour savoir ce qu'il adviendra de l'Abeille Bleue. Elle va peut-être décoller de ouf, peut-être devenir "juste" une ME sympa, peut-être péricliter suite à quelques mauvais choix. Mais après, très simplement, vivre c'est tenter des trucs. Et la durée de cession des droits est suffisamment raisonnable pour envisager une seconde vie pour son roman si vraiment cela tournait au fiasco.

Je rebondis également sur l'idée de tremplin : perso je ne sais pas du tout ce que l'avenir me réserve éditorialement parlant. J'ai un roman placé dans cette maison donc, et peut-être quatre autres si ma série est signée, ce qui semble "bien parti" selon l'éditrice. Mais je ne compte certainement pas écrire que de la romance et pour mes prochains projets, je serais très contente de pouvoir dire que j'ai déjà publié à compte d'éditeur, dans une maison petite mais sérieuse, ça ne pourra que m'aider, et ce même si les ventes ont été modestes.


Lola,

Il y a du mépris dans mon message, je ne vais pas dire le contraire... Pas pas rapport au fait que j'ai signé (il n'y a en soi rien de fantasmagorique et ça reste une petite ME) mais parce que j'ai été horripilée de lire des jugements à la mord le noeud sur une ME dans laquelle l'éditrice bosse du matin au soir et du soir au matin pour faire vivre son projet, et ce, dans les respect des personnes avec lesquelles elle travaille, auteurs et graphistes.

Je ne suis pas toujours pour le parti du "calme". Si un jour quelqu'un me vomit dessus, j'irais pas tendre lui tendre une serviette. Là, c'est à la jeune fille aussi de comprendre que donner son avis, ça veut pas dire dire n'importe quoi et spéculer sur les intentions, compétences et expériences des professionnels de cette ME. Dans la vie de tous les jours, on crache pas sur les gens sans raisons, sur Internet, c'est pareil, et c'est ça que je voulais faire entendre.

@Megan

Tu ne m'as pas blessée. Pour me blesser, il aurait fallu que tes propos soient fondés.

Personne n'a encensé cette ME. Ceux qui la connaisse disent qu'elle est correcte, ceux qui s'y intéressent disent qu'elle a l'air sérieuse. Avec à chaque fois des arguments vérifiables : contrat, couvertures etc.

Le seul signe de méfiance que tu soulèves, si on dépouille tes messages de tout ce qui relève du jugement hâtif en mode "la ME va perdre les sous de sa banque", c'est "il y a une couverture que je n'aime pas." Moi aussi chez Gallimard il y a des couvertures que je n'aime pas.

Pour ce qui est de la thunasse, merci de te soucier de moi de mes collègues et de vouloir qu'on soit payé correctement. Trop aimable. Mais en fait, au risque d'encenser l'Abeille Bleue, nos contrats (ou tout du moins le mien mais je vois pas pourquoi d'autres auraient moins que moi) sont tout à fait correct sur ce point. Je ne vais certainement pas donner les chiffres car ce sont des infos privées, mais on est tout à fait dans la moyenne de ce qu'il se fait dans les maisons plus grandes. Donc si tu veux cracher sur les ME qui font du 6%, fais-toi plaiz, mais accepte l'idée que le combat pour des DA corrects commence par ne pas cracher sur les ME qui marchent dans le bon sens à ce sujet...

Pour le "certains éditeurs se servent des rêves des auteurs pour leur faire signer n'importe quoi", bien sûr qu'il y en a, mais encore une fois, l'Abeille Bleue est à des kilomètres de ça. Sache que :

- On ne m'a pas demandé un centime dans le contrat (on m'a même envoyé une enveloppe prétimbrée pour le renvoyer, c'est dire !), ni pour les corrections, la couv, la com, pas de livres à acheter, pas de DA à partir d'un certains nombres de ventes, pas de cagnotte bidon, pas de ventes à assurer soi-même auprès de ses proches.

- On m'a écrit noir sur blanc (à ma demande) que si je voulais aider à faire la promotion, par le biais d'instagram notamment, j'en était tout à fait libre, mais que si je ne voulais pas, il n'y avait aucun souci. (sous-entendu qu'on ne compte pas sur moi et mes proches pour se faire de la thunasse, pour une ME qui n'a que l'arnaque en tête, ce n'est pas très stratégique...)

- Il y a un vrai travail édito. On reprends ensemble le texte et on traque les petites maladresse, un verbe un peu terne, une phrase trop longue, une virgule pas à sa place. Et l'éditrice est hyper conciliante. Elle explique chacun de ses choix et franchement, je ne vais pas déballer son CV ici, mais c'est quelqu'un qui connaît son taff.

Pour ce qui est du statut de la ME, oui il y a une domiciliation à Paris (comme cela se fait pour beaucoup d'entreprise, parce que les responsables n'ont pas forcément envie de donner leur adresse à tout le monde ce qui se comprend, non ?). Et oui, la précédente activité de la gérante devait être une société de traduction. Et alors ? Si elle a voulu conserver la même entité pour X raisons (finances, matériel, paperasse, impôt...) qu'est ce que ça a à voir avec la choucroute, non de dieu ? Je comprends vraiment pas pourquoi tu t'acharnes là Mégane... Qu'est ce que tu vas nous trouver ensuite ? L'annonce des lauréat du bac de 1995 pour dire que l'éditrice n'a eu que la mention assez bien ?

Azaby,

C'est vrai que c'est beaucoup. Après, il faut entendre que pour une jeune entreprise, c'est important de rester "in", d'entretenir un lien avec sa clientèle. Effectivement, les romans auront peut-être une durée de vie plus courte et peut-être pas "optimale" par rapport à ce qu'elle aurait pu être avec un rythme de parution plus espacé. Personnellement je choisis de me dire que c'est un mal pour un bien. Vendre mes droits pour une publication coûte que coûte, certainement pas, mais là, on est très loin de ça. Si cette stratégie permet à la ME de vivre, moi je suis ok. Et si elle a prévu 5 sorties pour juin à octobre, elle fera peut-être une pause avant de proposer quelque chose pour Noël, etc.

Il y a un à-valoir, je ne donnerais pas la somme exacte, mais ce n'est pas 100 balles pour la forme non plus. Encore une fois, les contrats correspondent à ce qui se fait dans le milieu.

Du coup je suis ennuyée par le fait que toute cette conversation t'ai fait douter sur le sérieux de cette ME, car même si même si une baby, et même si le rythme de parution peut questionner, tous les autres points sont vraiment au vert...

Donc franchement Mégane, merci, j'espère que réfléchiras à deux fois avant de "donner ton avis", car là à part venir pourrir gratos une ME qui correctement son taff et ses auteurs qui avait rien demandé à personne... Merci, merci, merci !


 
CDR33
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  67
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  09/03/2021
    
                         
CDR33  /  Clochard céleste


MaxenceSardane a écrit:
[…]Perso, je suis super exigeante... sur le travail d'édition et de correction. Wink Si je vois que le travail éditorial ne suit pas ou que l'éditeur est vraiment trop noob, je ne signerai pas[…]

Hello,

Je viens de finir le travail éditorial d’un roman à paraitre avec cette ME.
Avant de signer, c’est ce qui me faisait le plus peur.
Peur qu’on publie mon manuscrit tel quel, ou quasi…

Le travail a duré plus d’un mois, l’éditrice connait le taf, c’est à la virgule près, elle sait aussi écrire et propose des solutions/inspirations qui m’ont titiller et m’ont fait me surpasser. Le texte est infiniment meilleur. Je te rassure tout se passe dans la bonne humeur, c’est un travail extrêmement plaisant, j’ai appris beaucoup de choses. Une super expérience. Je suis même un peu mélancolique que ce soit terminé.

Bref, c’est un VRAI travail éditorial. Avec des heures et des heures de boulot.

Léah, t’as vraiment eu une enveloppe timbrée pour le retour du contrat ? Cette chance !



https://www.instagram.com/camille_collaudin_auteur/?hl=fr
 
Radischat
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3375
   Âge  :  25
   Localisation  :  Bureau
   Pensée du jour  :  Pétit coucou
   Date d'inscription  :  12/05/2012
    
                         
Radischat  /  Guacamole de radis rouges


Je tiens à rappeler à certain.es que la section Maisons d’Édition n'est pas un défouloir. et que les attaques personnelles et venimeuses n'ont rien à faire ici, un peu de courtoisie et de retenue s'il vous plait.
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Pour qui sonne Lestat


Radischat a écrit:
Je tiens à rappeler à certain.es que la section Maisons d’Édition n'est pas un défouloir. et que les attaques personnelles et venimeuses n'ont rien à faire ici.
Merci d'être intervenu.
 
Azaby
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  613
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  13/09/2015
    
                         
Azaby  /  Hé ! Makarénine


stupefix a écrit:
meganefan a écrit:

Et je ne fais pas de soumission à des ME qui viennent de naitre, j'attends de voir comment elles évoluent.

Permets moi juste de rigoler à ça s’il te plaît. Smile Smile

Et là je vais arrêter de répondre parce que je sens qu’avec les cinglées comme toi je peux y passer la nuit.  

Il est tout à fait légitime de craindre de confier son texte à de toutes jeunes maisons.

Les ME qui meurent dans leur première année, même avec de la bonne volonté, se comptent par dizaines.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Avis ME] Editions l'Abeille bleue (Nouvelle ME qui a l'air très sérieuse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-