PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 [Avis ME] WoW Éditions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1961
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Sur la page FB de Jenn Ink Editions, j'ai vu WoW Editions.
J'ai voulu voir si ça avait un rapport avec World of Warcraft. J'aimais bien jouer à Wow quand j'étais plus jeune.

Aucun. C'est "Writers of The Web Editions"

Il y a une collection "Thriller", une collection "Romance", une collection "Auto-Edition", mais là, je ne comprends pas, parce que si on envoie son manuscrit à une ME, ce n'est pas pour qu'il soit édité dans une collection "auto-édition". scratch

[Avis ME] WoW Éditions 770102

EDIT matinale : après vérification, on peut leur envoyer son manuscrit pour une édition ou une auto-édition : dans ce cas, il est publié dans la collection "Auto-édition".
 
Julianne
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  435
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  11/08/2014
    
                         
Julianne  /  Pour qui sonne Lestat


WoW est une maison récente. Sa première sortie c'était en octobre 2020, donc difficile de se faire un avis.
Mais j'ai assisté au live donné par les éditrices et où étaient présents les auteurs. Je l'ai trouvé très intéressant, notamment sur la façon de fonctionner de la ME, notamment et leur vision des choses.

Effectivement, ils publient certains livres en auto édition, mais si on leur soumet pendant les soumissions classiques, c'est un compte d'éditeur. Elles sont fermées en ce moment.
Vu les trailers et le travail de promo sur les réseaux sociaux, je pense qu'ils peuvent vraiment aller loin. Ils ont de très belles couvertures, dont certaines faites par Nicolas Jamonneau, dont j'adore le travail.

À voir ce que donnera la suite, mais ils me donnent confiance 😊
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1143
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Effleure du mal


MADDY a écrit:
EDIT matinale : après vérification, on peut leur envoyer son manuscrit pour une édition ou une auto-édition : dans ce cas, il est publié dans la collection "Auto-édition".

Effectivement, mais même là, la ME (que je découvre, hein... ) :

- effectue un tri ( = même en AE, elle n'entend pas publier n'importe quoi, puisque l'AE sera liée au nom de la ME malgré tout)  = très bon point !!

- prévient qu'à ce moment-là, elle n'effectuera pas de travail sur le manuscrit (au lieu de proposer des corrections payantes, etc... ) + cela sous-entend qu'elle fait ce travail pour un contrat classique, par contre....

JULIANNE a écrit:
Effectivement, ils publient certains livres en auto édition, mais si on leur soumet pendant les soumissions classiques, c'est un compte d'éditeur. Elles sont fermées en ce moment.

Je viens de voir...  Sad  mais ça rouvre au courant du premier trimestre, en principe (ouvrir l'oeil, donc  cyclops  !)

Et sinon, sais-tu si la ME ne fait la promo. des livres QUE sur les réseaux sociaux ?

ET LE LIEN VERS LA FAQ : https://wow-editions.com/FAQ

Ceci dit, je trouve la ME très claire, et ça semble vraiment maîtrisé.
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1961
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Comme la couverture de "Chicago Requiem" était faite par Nicolas Jamonneau, ça me rappelle des souvenirs.
J'apprécie son travail, ceci dit.
Mais chat échaudé craint l'eau froide.

Or l'auto-édition en étant soumis à une ME qui me paierait et effectuerait la distribution selon sa propre distribution avec le risque que ça s'arrête pour mon roman quand cette ME fermera... je n'avais jamais vu ça mais c'est comme si j'avais été auto-editee par mon ancienne ME.
 
Julianne
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  435
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  11/08/2014
    
                         
Julianne  /  Pour qui sonne Lestat


Ils sont vraiment très clair dans leur façon de fonctionner, ce qui est une très bonne chose.

Plumerose : Oui, ils devraient les rouvrir d'ici peu, si j'en crois ce qu'ils ont dit pendant le live de février 😊
Pour le moment, ils sont très actifs sur Facebook et Instagram, et je crois qu'ils ont des projets autres, mais je n'en sais pas plus. Ils font aussi appel à des chroniqueurs pour faire parler de leurs auteurs.

J'attends qu'ils me répondent pour trois de mes manuscrits. Je pense leur soumettre ma romance de l'imaginaire quand ils rouvriront leurs soumissions.

Maddy : combien t'a coûté ton illustration réalisée par NJ ?
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1143
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Effleure du mal


Oui, JULIANNE, j'ai mis la ME dans ma liste... et l'AE pourrait presque mieux me convenir, puisque je conserverais mes droits, enfin, à voir...
C'est bien, car  à part la mise en page à faire soi-même et donc, à ne pas rater, si le manuscrit passe la sélection pour l'auto-édition, la ME en fait la promo. aussi, et on n'a pas à se farcir des choses qu'on n'aime pas ou qu'on ne sait pas faire (ISBN, dépôt d'un exemplaire, promo. comme un être seul au monde, etc... )

Du coup, là, ça devient une AE édition intéressante, à cause de la sélection au préalable.

C'est ce que je cherchais (sauf pour la mise en page, à faire soi-même....  Sad ), donc c'est bien...

Le souci, pour le contrat dit classique : ils publient si peu d'auteurs, qu'il faut vraiment que la ME ait un énorme coup de coeur I love you  I love you  I love you pour ce qu'on leur soumet (donc, peu de chances... )

En cas de refus, ils font un retour motivé, et le disent. Alors ça, je trouve que c'est parfait ! (respect de l'auteur, quoi... )
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1961
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


L'illustration réalisée par Nicolas Jamonneau ne m'a rien coûté puisque j'étais éditée.
Quand j'ai été virée, la ME m'a proposé de la racheter donc ça aurait été 250 euros soit le prix que la ME l'avait payée.
J'ai refusé. Je ne voulais RIEN qui puisse me rappeler cette expérience.
Ceci étant, comme je n'ai jamais touché mes 250 euros de DA, que la ME a fermé et que c'est derrière moi, peu importe.
Mais... je ne comprends pas l'intérêt de passer par la petite porte d'une ME non diffusée. Librinova, c'est la petite porte des grandes ME. Bookelis et BOD, c'est juste l'auto-édition. Mais là, le principe c'est d'être auto-edité dans une petite ME dont les livres papier ne sont pas en librairie. Je ne comprends pas. scratch
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1143
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Effleure du mal


MaddyForeigner a écrit:

Mais... je ne comprends pas l'intérêt de passer par la petite porte d'une ME non diffusée. Librinova, c'est la petite porte des grandes ME. Bookelis et BOD, c'est juste l'auto-édition. Mais là, le principe c'est d'être auto-edité dans une petite ME dont les livres papier ne sont pas en librairie. Je ne comprends pas. scratch

L'AE 100% toute seule, ça me fait peur...

Et pour de la romance ou du thriller, le fait que ce ne soit pas diffusé en librairie n'est pas forcément un frein à la vente.

- L'avantage de l'AE par WoW = la ME te donne un coup de main pour presque tout ET fait aussi la promo de ton livre en AE (oui, puisqu'elle ne prend pas tout, elle sélectionne... )

De plus, tu touches plus sur les ventes tout en conservant tes droits sur le livre = tu peux signer dans une ME un contrat classique quand tu le veux !

- L'inconvénient : le tri, puisque la ME ne prend pas tout, et donc, si on fait des fautes, je suppose, ou que ce n'est pas trop bon, etc... je suppose que WoW ne prend pas en AE.

L'autre inconvénient est que, puisque la ME fait une partie du boulot de l'auto-édition, hé bien, elle se rémunère un peu, forcément...

CONCLUSION : ben... tu n'as pas tout à fait tort, peut-être vaudrait-il mieux Librinova ?  [Avis ME] WoW Éditions 1f605
Spoiler:
 
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1961
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Je trouverais ça doublement dissuasif.
Quand j'ai signé avec Dreamcatcher, une directrice éditoriale m'a reproché de signer avec "une maison d'édition qui n'en est pas une" (entre guillemets car je ne fais que citer ses mots) au lieu de retravailler mon manuscrit avec elle.
Dans les faits, elle m'avait fait tellement de reproches que je ne me voyais pas travailler avec elle et que je préférais signer avec Dreamcatcher dont le comité de lecture m'avait mis 17/20.
Mais bon : pour certains libraires, éditeurs... les ME numériques non diffusées en librairie ne sont pas de vraies ME.
Alors être AE par une ME numérique non diffusée ? Est-ce que ce n'est pas doublement marqué ?
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1143
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Effleure du mal


MaddyForeigner a écrit:
Je trouverais ça doublement dissuasif.
Quand j'ai signé avec Dreamcatcher, une directrice éditoriale m'a reproché de signer avec "une maison d'édition qui n'en est pas une" (entre guillemets car je ne fais que citer ses mots) au lieu de retravailler mon manuscrit avec elle.
Dans les faits, elle m'avait fait tellement de reproches que je ne me voyais pas travailler avec elle et que je préférais signer avec Dreamcatcher dont le comité de lecture m'avait mis 17/20.
Mais bon : pour certains libraires, éditeurs... les ME numériques non diffusées en librairie ne sont pas de vraies ME.
Alors être AE par une ME numérique non diffusée ? Est-ce que ce n'est pas doublement marqué ?

Oui, peut-être... c'est pourquoi je prends le parti de tenter les autres ME (citées dans le "spoiler" de mon précédent message) ; mais sinon, ça reste de l'AE, chez WoW (assistée, voilà... pour moi, c'est couper la poire en deux, et tester un peu le bouquin... )

Et tu vois, les reproches qu'on peut nous faire de "ne pas avoir signé au bon endroit", oui mais "lol" quoi  Shocked ! Parce que c'est facile à dire, mais dans les faits, c'est galère !! On est auteurs, à la base, donc bon, pas supposés tout connaître du milieu de l'édition (mais bon, à force, là, on commence à connaître tout doucement : ça devient presque un boulot à mi-temps, toutes ces recherches  [Avis ME] WoW Éditions 1f605  [Avis ME] WoW Éditions 1f606  [Avis ME] WoW Éditions 1f606  [Avis ME] WoW Éditions 1f606 !!!)

Spoiler:
 

PS : "Dreamcatcher", je l'avais repérée il y a quelques années, sans rien y envoyer finalement, mais je trouvais la ME vachement chouette !
Et j'aimais beaucoup la présentation.
Leur siège était du côté de Toulouse, non ?
Que leur est-il arrivé ? (j'ai compris que tu y avais été éditée, mais je n'ai pas tout compris...  [Avis ME] WoW Éditions 1f614  )
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1961
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Leur siège était du côté de Toulouse en effet.

Je pourrais te répondre que je trouvais la ME vachement chouette et c'était vrai puisque j'ai signé.
Bon, entre le moment de la signature et la sortie de mon roman, je n'ai sans doute pas changé d'avis. Il est sorti, j'avais programmé une dédicace dans la plus grande librairie de ma ville, 23 ventes en deux heures.
Au moment où une semaine plus tard, mon roman a été chroniqué sur un blog plutôt spécialisé dans la romance érotique et où j'ai écrit que ça me déprimait sur un forum d'enseignants, je ne m'attendais pas à ce que ça me coûte mon contrat parce qu'une collègue m'a répondu "ne te bile pas pour ça, on voit bien que ces chroniqueuses n'y connaissent rien à la littérature !" C'est pourtant ce qui m'est arrivé. Encore récemment, une lectrice m'a dit qu'elle s'en souvenait et m'a dit qu'à ma place, elle se serait suicidée. Je ne sais pas si quelqu'un s'est posé la question à l'époque. On était en juillet, c'était la fin de l'année scolaire et j'étais crevée. J'ai présenté mes excuses aux chroniqueuses. Mais de là à perdre mon contrat alors que mon roman se vendait et connaissait même un bon démarrage ?  Suspect Je devais me rendre aux dédicaces en Cultura ou en librairie en sachant que ma maison d'édition me virerait à la fin de la période des 6 mois et je me recevais des lettres recommandées avec accusé de réception.  confused Du jour au lendemain, la guerre.
Par ailleurs, il s'est plutôt bien vendu. Je n'ai jamais touché les DA, mais 300 exemplaires vendus à ce que j'ai vu malgré cette ambiance tendue (c'est l'argent que je n'ai pas reçu parce que la ME a fermé peu après la rupture définitive de mon contrat 6 mois après la sortie de mon livre, et comme ça coulait, je n'ai pas eu le cœur de tirer sur l'ambulance). Aussi bizarre que ça paraisse, je ne suis même pas en mauvais termes avec mon ex éditrice : à la fin, on réussissait à communiquer.
Bref, c'était la sortie de mon premier roman, un traumatisme dont 4 ans plus tard, je ne me suis toujours pas totalement remise. Depuis, je commence l'écriture de romans sans les finir.

Disons que ce qui a été clair pour moi à ce moment-là :
1) C'est que ce n'est pas la qualité de mes écrits qui pose problème.
2) Mais qu'on me demande ensuite d'avoir une posture d'auteur que je ne peux pas avoir, parce que oui, il y a une image à donner sur les réseaux sociaux... :rain: et moi, mon image est négative. D'où le fait que j'en sois arrivée à m'auto-editer car je ne pourrai pas me jeter.
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1143
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Effleure du mal


Oh, mince alors, MADDY, je comprends mieux !!!  

Quelle triste histoire, mais vraiment !! Sad  Du genre à faire peur ensuite de signer quelque part. De refaire "une bourde" sur les réseaux, etc...  [Avis ME] WoW Éditions 1f614

Spoiler:
 

Mais au fait, bêtement, je pose la question : et pourquoi tu ne tenterais pas Librinova, du coup ?


Les contrats se font avec des ME classiques... (enfin, si tu le décroches, sinon, hé bien, tu vends en AE avec le logo "Librinova" sur ton roman (comme d'autres auraient "WoW"... ) )

Il te faut une ME vraiment 100% bienveillante et en qui tu aurais 100% confiance, et qui te guiderait aussi dans la promo, sur les réseaux, quoi faire et quoi ne pas faire ... :flower:
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1961
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Ce sont des difficultés que je retrouve aussi au niveau professionnel, pas du tout avec mes élèves ou avec leurs parents, qui dans l'ensemble m'apprécient voire me complimentent, mais j'ai plus de mal avec la hiérarchie, l'autorité en général.
Avec une ME, c'est complexe car un contrat d'édition n'est pas vraiment un contrat de travail. Mais on se retrouve quand même soumis à des obligations une fois le contrat signé. Je pense que je gafferai toujours à moins de me couper des réseaux sociaux. Smile
Mais j'ai pensé à Librinova, BOD, Bookelis, etc. Par contre, vis-à-vis des ME, je suis inquiète. WOW me rappelle Dreamcatcher et M+, je pense que mes réflexions risquent de heurter leur lectorat s'il est chrétien. Les ME fixent un cadre, mine de rien.
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1143
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Effleure du mal


MaddyForeigner a écrit:
Ce sont des difficultés que je retrouve aussi au niveau professionnel, pas du tout avec mes élèves ou avec leurs parents, qui dans l'ensemble m'apprécient voire me complimentent, mais j'ai plus de mal avec la hiérarchie, l'autorité en général.

Avec une ME, c'est complexe car un contrat d'édition n'est pas vraiment un contrat de travail. Mais on se retrouve quand même soumis à des obligations une fois le contrat signé. Je pense que je gafferai toujours à moins de me couper des réseaux sociaux. Smile

Mais j'ai pensé à Librinova, BOD, Bookelis, etc. Par contre, vis-à-vis des ME, je suis inquiète. WOW me rappelle Dreamcatcher et M+, je pense que mes réflexions risquent de heurter leur lectorat s'il est chrétien. Les ME fixent un cadre, mine de rien.

C'est hyper-vrai, ça... je m'en suis rendue compte chez JDH : en fait, tu as des obligations, et des choses à ne pas faire...

(Or, nous, on rêve quand même d'écrire dans notre petit coin et que le livre se vende tout seul, study :flower: [Avis ME] WoW Éditions 770102 etc... enfin moi, c'est ça...  mais la réalité, ben... c'est pas ça...  [Avis ME] WoW Éditions 1f61e )

DONC : oui, tu fais bien de ne surtout pas signer là où tu sens qu'éventuellement, les mêmes schémas risquent de se reproduire... Rolling Eyes

Bon, il y a des personnes en AE qui s'y sentent très bien (j'en connais même qui ont refusé des contrats honnêtes car elles auraient gagné des clopinettes par rapport à ce qu'elles rentrent dans la caisse du tiroir en restant AE...   [Avis ME] WoW Éditions 1f605 )

Et puis, on peut aussi rester en AE pour des raisons comme les tiennes : tu fais ce que tu veux, point-barre. Et si tu gaffes, personne ne t'embête, du coup !
Spoiler:
 
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3549
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Bonsoir,
Merci de ne pas trop vous éloigner du sujet de départ. Wink


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 

 [Avis ME] WoW Éditions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-