PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Les expériences positives dans l'édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Nuity
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  714
   Âge  :  28
   Localisation  :  Ici ou là
   Pensée du jour  :  Piou
   Date d'inscription  :  15/01/2011
    
                         
Nuity  /  Blanchisseur de campagnes


Je vois pleins de post pour râler, critiquer, exprimer sa rancœur et bien que ces sujets soient utiles je pense qu'il serait bon de parler de l'autre facette.

Un post pour rappeler que l'édition c'est pas que du mauvais. Le but ici et de parler du bien et du positif donc merci de ne pas dévier du sujet.

Je commence avec mon édition chez les éditions Bookmarks. Une bonne communication avec l'équipe, on me demande mon avis sur la couverture il y a un vrai suivi sur les corrections bref que du bonheur.
Nous sommes également en train de parler d'un salon pour cette année (oui oui ca serait peut-être possible xD)

Allez les JEns un peu de positifs dans ce monde de brutes
:head: :head: :head:
https://www.tisselune.com/
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3423
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Expérience tout aussi excellente chez Bookmark et chez Actes Sud junior.

:mrgreen:


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet En ligne
 
Guanaco
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  380
   Âge  :  53
   Date d'inscription  :  28/04/2018
    
                         
Guanaco  /  Tapage au bout de la nuit


Intéressant ce post (même si je suis auto-éditée, (c'est sans doute aussi pour ça que je le suis, j'ai du mal à faire confiance à une ME qui ne m'amènera pas plus haut que là où je suis, mais j'y réfléchis.).

NUITY, FLORENCE C. , au-delà des bons contacts avec l'équipe, fondamentaux, je pense, pouvez-vous nous faire part aussi de vos retours en termes de vente, de réussite. C'est important aussi.
Et je ne veux que du positif, bien sûr ! Comme le demande NUITY.
http://marie-meyel.fr/
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3423
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Pour le Sang de la Guerrière, environ 1000 exemplaires vendus (papier et numérique confondus) de décembre 2017 à juin 2020.

Pour les autres, je n'ai pas encore de chiffres valables.

Bookmark est top pour les salons et le "soin" aux auteurs. Par exemple, ils ont offert 2 romans papier à chaque auteur pour Noël.

Actes Sud Junior, le point ultra positif, c'est la visibilité. Pas eu l'occasion de participer à des salons... Covid oblige.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet En ligne
 
Yaëlle M.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  719
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  16/06/2019
    
                         
Yaëlle M.  /  Blanchisseur de campagnes


Experience super positive chez Hachette. Non seulement un grand professionnalisme tout au long des corrections et des choix ''marketting'' très positifs et engagés (que ce soit le partenariat avec une association à laquelle ils reversent des fonds, ou celui avec une entreprise française d'écharpe... Ils ont envoyé les écharpes aux chroniqueurs avec le livre pour qu'ils les offrent à des SDF).
Niveau communication top aussi. Diffusion et distribution nickel, en France et en Belgique/Suisse/Canada. Ils sont également en recherche de prix pour présenter leurs romans, de traductions voire d'adaptations. Question vente, ça ne fait qu'un mois, mais ils semblent contents (plusieurs centaines de ventes).

Mais le plus important selon moi c'est la gentillesse de l'équipe, la disponibilité, l'écoute. Ils ont toujours pris en compte mon avis, j'ai toujours eu le dernier mot sur le texte.

Cerise sur le gâteau et non des moindres : ils suivent leurs auteurs, parfois sur plusieurs années. Et dès mon roman sorti, j'ai eu un petit appel de l'éditrice pour me parler de ''la suite''. Bref, énormément de positif (évidemment, il y a eu des petites broutilles aussi comme dans tout, mais honnêtement, je re-signerai sans hésiter !!!)
 
Azaby
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  506
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  13/09/2015
    
                         
Azaby  /  Gloire de son pair


De mon côté, c'est plutôt simple : je n'ai encore jamais eu de litige avec des maisons d'édition et n'ai jamais eu d'expérience que je qualifierais de négative.

Au-delà même des ventes (qui varient d'un ouvrage à l'autre, même pour un unique auteur) ma vie édito m'aura permis de réaliser certains de mes rêves (participer à des salons, rencontrer des classes, partager mes créations avec un public...) et surtout de m'offrir des pistes de professionnalisation.

C'est à dire que même si c'est pas encore fait, mes collaborations avec des maisons m'autorisent à rêver d'une vie d'autrice professionnelle, que ce soit dans cinq ou dix ans. Et ça, c'est peut être la chose la plus positive que je tire de mes expériences : cette possibilité de ce dire "j'avance petit à petit, avec des maisons sérieuses, et d'ici quelques années peut être que je dégagerai des revenus suffisants pour vivre de ma plume". Et ça, c'est sacrément précieux : l'espoir de pouvoir organiser sa vie autour de sa passion.


J'ai pu dédicacer à côté d'un de mes auteurs fétiches, du même côté du stand. Discuter avec eux, boire un coup avec eux, écouter leurs conseils.

J'ai pu discuter avec de jeunes auteurs qui rêvent d'édition et leur donner des conseils (autant que ma petite expérience le permettait tout du moins xD )

J'ai pu avoir, pour la première fois (n'ayant pas fini mes études), un statut professionnel.

J'ai visité la France pour faire des salons et rencontrer plein de nouvelles personnes.


Je pourrais continuer cette liste pendant très, très longtemps !! Je crois que les expériences les plus positives de ma vie sont liées à l'écriture/l'édition d'une manière ou d'une autre.

Alors certes, écrire/publier c'est loin d'être une promenade de santé. Mais les souvenirs les plus heureux que je garde sont pour la plupart intimement liés à mes aventures éditoriales ! xD
 
Yaëlle M.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  719
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  16/06/2019
    
                         
Yaëlle M.  /  Blanchisseur de campagnes


Azaby, tu m'as fait rêver avec ''etre auteur avant le covid'' = voyager. 😭😭😭
 
Nuity
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  714
   Âge  :  28
   Localisation  :  Ici ou là
   Pensée du jour  :  Piou
   Date d'inscription  :  15/01/2011
    
                         
Nuity  /  Blanchisseur de campagnes


Guanaco a écrit:

NUITY, FLORENCE C. , au-delà des bons contacts avec l'équipe, fondamentaux, je pense, pouvez-vous nous faire part aussi de vos retours en termes de vente, de réussite. C'est important aussi.
Et je ne veux que du positif, bien sûr ! Comme le demande NUITY.

Calluna est sorti en novembre dernier donc je n'ai pas encore de chiffres. Mais dès que j'en aurais je les partagerais sans problèmes Smile

J'ai également fait des salons avec mon premier roman et c'est du stress mais de belles rencontres surtout Smile Ca apprend à sortir de sa coquille ahah
https://www.tisselune.com/
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  658
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Hé ! Makarénine


Deux belles expériences :

- malgré les contrats qu'on connaît chez L'Harmattan (et qu'on ne recommande donc pas spécialement... ), dans la collection "Nouvelles nouvelles", je garde un contact avec la directrice de collection et plusieurs auteurs, et pour moi, ce sont des liens indéfectibles. (Ceci, d'autant plus qu'il y a aussi des participations à des concours, etc... )

- ensuite, il y a mon expérience en tant qu'auteure sur Short-édition (controversée parfois... ME un peu spéciale... ) : quand même, savoir que sa nouvelle est diffusée et lue un peu partout (via les DHC dans les gares et d'autres canaux de diffusion), ça a été une chouette expérience ! I love you
(ma nouvelle a été lauréate "choix du jury", pas "aux votes", hein !)

- toujours avec Short-édition : j'adore les réactions sous les textes, on a un vrai échange avec les lecteurs.
Sous mon dernier texte, j'ai beaucoup de : "merci", et "vous avez eu le courage de dire... ".

Je ne peux pas dire à quel point ça m'a touchée, à quel point j'ai su alors que je n'écrivais pas "pour rien" (même si, dans le cas de ce texte, j'ignore s'il sera lauréat ou non, donc je ne "gagne" rien dessus, mais les retours des lecteurs sont pour moi l'essentiel !)

 
Leah-B
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  316
   Âge  :  26
   Localisation  :  Sur le toit.
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
Leah-B  /  Tapage au bout de la nuit


Sujet agréable à lire Smile

Je suis en pleine recherche d'une maison d'éditions et il est vrai que tous les témoignages que je peux lire çà et là font parfois froid dans le dos. Cela me fait du bien d'entendre parler de telles expériences I love you
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  238
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Autostoppeur galactique


Personnellement, je suis satisfaite de toutes mes expériences d'édition.
J'ai ouvert un topic dans "itinéraire éditoriaux" pour partage mon expérience chez Bayard Presse ;
je suis satisfaite de mes deux romans (troisième en cours) chez So Romance,
et je suis ravie pour le moment de ma collaboration avec &H et City Edition, même si pour ces deux derniers, les livres ne sont pas encore sortis (donc, sous réserve de.).

Voilou !
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Jean Luc Werpin
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  28
   Âge  :  71
   Localisation  :  Bruxelles
   Pensée du jour  :  donner du temps à l'instant
   Date d'inscription  :  01/02/2021
    
                         
Jean Luc Werpin  /  Petit chose


C’est le 10 mars 2020 que débute l’aventure de la publication de mes « Menues Monnaies ». Ayant, à ce moment, l’intention de passer par l’auto édition pour publier mes petits mots, je sollicite quelques conseils auprès de XXX concernant cette démarche.
Quelle n’est pas ma surprise lorsque mon correspondant m’informe qu’il suit mes publications sur FaceBook et qu’il accepterait volontiers de m’éditer pour octobre / novembre 2020. Il me propose de lui envoyer mon manuscrit courant septembre
Le 24 avril, en pleine crise sanitaire et confinement, je recontacte XXX qui me propose alors de lui faire parvenir mon manuscrit pour début juin 2020.
Le contrat d’édition est signé le 16 juin et le bon à tirer m’est envoyé le 19. Commence pour moi le calvaire de la correction, correction menée à bien, le 27 juin, avec les concours précieux de mon épouse et de ma fille.  donc sans frais pour moi et sans aucune obligation d'achat de livres.

Le contrat proposé par XXX est un vrai contrat d’éditeur au sens noble du terme, donc sans aucun frais pour moi et sans aucune obligation d'achat de livres. Voila comment je me suis retrouvé en peu de temps dans la même maison d'édition que la dissidente cubaine Zoé Valdès et que les romancières Françoise Rey et Françoise Lefèvre.

Dans 58 messages, je remplacerai les XXX par le nom de l'éditeur Arrow



Dernière édition par Jean Luc Werpin le Jeu 4 Mar 2021 - 21:23, édité 1 fois
 
Guanaco
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  380
   Âge  :  53
   Date d'inscription  :  28/04/2018
    
                         
Guanaco  /  Tapage au bout de la nuit


Belle histoire JEAN LUC WERPIN qui ne fait que commencer...
http://marie-meyel.fr/
 
wannakillromeo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  697
   Âge  :  30
   Localisation  :  Bretagne
   Date d'inscription  :  31/03/2013
    
                         
wannakillromeo  /  Hé ! Makarénine


J'amène ma pierre, c'est agréable de ne pas râler - surtout ces temps-ci !

Je rejoins Florence pour Actes Sud Junior, la visibilité est excellente, la présence en librairie aussi. Et j'aime beaucoup leur façon de bosser en amont, c'est vraiment carré et sérieux. Chez Gulf Stream, les couvertures sont à tomber je trouve, et ils sont très actifs/enjoués niveau salons, relations libraires etc. Chez Sarbacane c'était cool aussi, Les collisions (sorti en 2018) a eu une belle vie, qui continue encore un peu, et trois sélections à des prix dont une victoire.

Cette année chez Actes Sud j'ai deux publications, et j'aime beaucoup ce moment où on commence à prendre des habitudes avec l'éditeur, on se connaît, on se fait confiance. Je suis bien chez eux. Si bien qu'en 2022 j'irai faire un tour du côté... des adultes. Ce ne seront pas les mêmes interlocuteurs mais c'est rassurant de changer de segment tout en demeurant dans la même maison (moins de vertiges).

Je commence aussi à bosser avec PKJ, et pour l'instant, c'est très très stimulant (retours de l'éditeur au fil de l'écriture, enthousiasme, liberté).

Bref, y a évidemment des hauts et des bas, des accrochages, des déceptions ou parfois même des engueulades. Pourtant je commence à me sentir en place, à voir les choses se dessiner. Grâce à l'expérience et aux échanges avec les autres auteurs (en salons d'ordinaire, sur FB ou en vacances depuis un an), qui aident à se sentir moins isolé, garder en tête que c'est un marathon bizarre et désacraliser un peu - beaucoup - le milieu.
http://joannerichouxauteur.over-blog.com/
 
Jean Luc Werpin
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  28
   Âge  :  71
   Localisation  :  Bruxelles
   Pensée du jour  :  donner du temps à l'instant
   Date d'inscription  :  01/02/2021
    
                         
Jean Luc Werpin  /  Petit chose


Guanaco a écrit:
Belle histoire JEAN LUC WERPIN qui ne fait que commencer...

Le nouveau manuscrit est quasi prêt, uniquement des tristiques dont le nombre de syllabes est compris entre 13 et 4 syllabes.
 

 Les expériences positives dans l'édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-