PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + ...
Voir le deal
20.99 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 

 Intégrer le covid à ses histoires ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Avez-vous / Allez-vous intégre(r) le covid à votre histoire ?
Oui
Intégrer le covid à ses histoires ou pas ? - Page 3 Vote_lcap25%Intégrer le covid à ses histoires ou pas ? - Page 3 Vote_rcap
 25% [ 19 ]
Non
Intégrer le covid à ses histoires ou pas ? - Page 3 Vote_lcap38%Intégrer le covid à ses histoires ou pas ? - Page 3 Vote_rcap
 38% [ 29 ]
Pas encore choisi mais plutôt oui
Intégrer le covid à ses histoires ou pas ? - Page 3 Vote_lcap7%Intégrer le covid à ses histoires ou pas ? - Page 3 Vote_rcap
 7% [ 5 ]
Pas encore choisi mais plutôt non
Intégrer le covid à ses histoires ou pas ? - Page 3 Vote_lcap8%Intégrer le covid à ses histoires ou pas ? - Page 3 Vote_rcap
 8% [ 6 ]
Ne sais pas
Intégrer le covid à ses histoires ou pas ? - Page 3 Vote_lcap4%Intégrer le covid à ses histoires ou pas ? - Page 3 Vote_rcap
 4% [ 3 ]
Le covid ça me fatigue !
Intégrer le covid à ses histoires ou pas ? - Page 3 Vote_lcap18%Intégrer le covid à ses histoires ou pas ? - Page 3 Vote_rcap
 18% [ 14 ]
Total des votes : 76
 

 
Scarlet Dream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1087
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Effleure du mal


Je n'écrirai pas sur la pandémie, parce que, comme ça a déjà été mentionné, c'est déjà assez pénible dans la vie réelle, alors l'incorporer dans un récit imaginaire, non merci ! Je dis pas, s'il s'agit d'un roman actuel et réaliste, pourquoi pas. Mais ça ne me dit rien d'en écrire ou d'en lire. Quand je pratique ces deux activités j'ai envie de m'évader.

Spoiler fin du troisième tome de ma trilogie:
 
Ailesenvain
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  12
   Âge  :  17
   Localisation  :  Profondeurs Vosgiennes
   Date d'inscription  :  22/02/2021
    
                         
Ailesenvain  /  Homme invisible


Je trouve qu'écrire sur la pandémie peut être intéressant dans plusieurs années, quand ce sera passé (si cela passe) avec un point de vue plus reculé sur la question. Mais écrire dessus en ce moment n'a pas vraiment d’intérêt à mon avis sauf si, comme dit précédemment, c'est un livre sur la situation réelle de 2019/2020.
 
Matrix
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  734
   Âge  :  33
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Blanchisseur de campagnes


Enirtourenef a écrit:
J'écris de la fantasy, donc ça ne me concerne pas pour l'écriture.

Par contre, pour la lecture, je sais que si demain un bouquin sort avec "covid-19" sur la quatrième de couverture, je repose direct ! Peu importe si les critiques l'ont encensé, si c'est génial, si c'est un auteur que j'aime, si l'histoire me tente : je n'ouvre même pas pour lire les premières lignes. On en entend parler tout le temps partout donc c'est pas pour me farcir en plus un roman dessus...

je vois pas en quoi ça ne te concerne pas? moi aussi j'écris de la fantasy, et l'idée qu'un virus soit un ressort narratif est interessant. Après est ce que tu veux prendre un corona virus ou autre chose...
http://rapturestudio.fr
 
Radischat
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3275
   Âge  :  25
   Localisation  :  Bureau
   Pensée du jour  :  Pétit coucou
   Date d'inscription  :  12/05/2012
    
                         
Radischat  /  Guacamole de radis rouges


Ici il me semble qu'on parle du COVID dans un contexte réaliste ou du moins intégré dans une chronologie réelle, c'est pour ça qu'elle dit que ça ne la concerne pas ! "Un virus" n'est pas le COVID.
En ligne
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2170
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Effectivement, c'est tout à fait ça !

Cela dit, si je prends un livre au rayon fantasy et que je lis "virus" ou "épidémie" ce sera pareil : retour direct sur l'étagère, merci au revoir.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Etoile Du Matin
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  30
   Âge  :  19
   Localisation  :  Quelque part là haut dans les nuages
   Pensée du jour  :  Heureux soient les félés car ils laissent passer la lumière...
   Date d'inscription  :  27/05/2020
    
                         
Etoile Du Matin  /  Petit chose


Tout cela laissera certainement des traces durables, mais c'est bien la dernière chose à laquelle j'ai envie de penser pour le moment. Je pense avoir atteint un tel niveau de saturation sur cette question du COVID qu'écrire dessus me mettrait juste les nerfs en pelote. J'entends la radio épiloguer sur le coronavirus je change de station, alors je ne vais pas me mettre à blablater dessus.

Et puis je vis aussi la fiction - livre ou film et série - comme une forme d'évasion, ou de découverte. Ce n'est pas pour retrouver mon quotidien que j'ouvre ou écris un bouquin. Alors hors de question d'évoquer cette épidémie là.

(Et puis il y a cette vague sensation, qui semble me souffler que rabâcher cette question dans la littérature et le cinéma c'est faire s'éloigner encore plus une manière de vivre que je ne veux pas abandonner.)
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13986
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Du coup, j'ai pris mon courage à deux mains pour rafistoler les incohérences internes (relatives au personnages et non au contexte) dont souffrait le 2° chapitre de mon texte et l'ai posté sur le topic JE où j'avais déjà mis le premier à la fin du confinement de novembre.
Je n'oblige personne à aller lire (ça va de soi), et surtout pas ceux qui saturent totalement du covid.
Néanmoins :
Moi aussi, je sature d'en entendre parler sans cesse, et en suis venue à éviter de lire les infos.
Ecrire sur le sujet peut se faire avec toutes sortes de styles, d'angles de vision et de tonalité.
L'écriture de "vampire en conserve" n'a absolument pas été stressante, bien au contraire.
J'ai mis un lien plus haut dans le topic et n'en mets pas cette fois-ci pour limiter l'impression que je "fais la pub" pour avoir des commentaires. Je pense que le titre suffit à ce qu'on comprenne que le style adopté n'est pas celui d'une dystopie.
Si j'en ai le temps, je produirai un autre texte du même esprit pendant le camp-Nano d'avril.
Evidemment... mes personnages étant des créatures surnaturelles non-sensibles aux maladies humaines, leur point de vue sur la pandémie n'est pas le nôtre. Par contre, ils vivent les conditions sanitaires de façon tout aussi contrainte. Tiens... faudra que je songe à employer un peu plus d'humains, le prochain coup. Histoire de voir si j'arrive à garder un regard distancié.
Là où je triche, il faut le reconnaître, c'est que j'emploie le confinement... mais guère le danger ambiant.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
questiondepointure
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  141
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  19/02/2021
    
                         
questiondepointure  /  Barge de Radetzky


Définitivement non pour moi. Cette maladie terriblement mortelle qui tue 0.5/100 des gens contaminés fatigue tout le monde, et je pense que dans 20 ans tout le monde aura oublié cette ineptie.
https://www.wattpad.com/user/questiondepointure
 
une ligne
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  143
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  28/07/2019
    
                         
une ligne  /  Barge de Radetzky


questiondepointure a écrit:
Définitivement non pour moi. Cette maladie terriblement mortelle qui tue 0.5/100 des gens contaminés fatigue tout le monde, et je pense que dans 20 ans tout le monde aura oublié cette ineptie.

"ineptie" Laughing

près de 2 500 000 morts dans le monde quand même. tranquille l'ineptie.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  384
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  28/11/2017
    
                         
Doliprane  /  Tapage au bout de la nuit


écoutez je vous conseille de regarder le documentaire "HOLD UP" vous en apprendrez sur la question
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2170
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Pas sûre qu'Hold Up soit une référence... (d'autant moins qu'il me semble que des journalistes (et beaucoup d'autres gens) se sont évertués à démonter ce "documentaire".

Mais dans tous les cas, non, dans 20 ans on aura pas oublié : ce sera dans les manuels d'Histoire des collégiens ! Et pour revenir au sujet je dirais donc que c'est une raison de plus pour pas se le farcir dans les romans !
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1426
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Je vais intégrer le covid dans mon prochain roman, parce qu'il est "daté".
Le tome 1 se déroule en février 2019, le tome 2 se déroule à l'été 2019... (au début c'était 2020, mais à cause du Covid, il devenait obsolète. On ne voyageait pas et on ne se mariait pas à l'été 2020 ! J'ai tout déplacé d'un an pour cette raison.)
Le tome 3 se déroule en février 2022, et je vais intégrer le covid... Je pense qu'on portera encore des masques, que les gens seront vaccinés. Je vais l'intégrer à l'histoire ; "quitter la maison sans oublier son masque". Sinon j'ai l'impression que mon roman ne sera pas crédible.

Il y a quelques semaines j'ai lu un roman qui donne comme dates : "juin 2017" mais les personnages se demandent pour qui ils voteront si Trump se trouve face à Hilary Clinton lors des élections. Les dates ne sont pas bonnes. L'élection américaine Hilary contre Trump, c'est 2016.
Ça a "rompu le quatrième mur" de repérer cette coquille (que l'éditeur·ice aurait dû relever !) et j'ai décroché de l'histoire. C'est tout con, mais pour moi c'est important.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2170
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Je pense que tu as parfaitement raison ! Quand on veut donner une ambiance réaliste, en prise avec le présent, et qu'on se gourre sur les dates... ça casse tout ! C'est comme si on racontait (pour reprendre un exemple qui a été cité dans le fil) que dans un roman en fin-2020/début-2021 des gens allaient voir un match de foot dans un bar... pas trop crédible.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
larche
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  107
   Âge  :  47
   Date d'inscription  :  01/05/2018
    
                         
larche  /  Barge de Radetzky


Le COVID bouscule notre quotidien et nous sort d'une certaine zone de confort.
Il me semble intéressant d'un point de vue littéraire d'y faire mouvoir des personnages en perte de repère, en quête de sens de la vie...
 
Matrix
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  734
   Âge  :  33
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Blanchisseur de campagnes


Enirtourenef a écrit:
Effectivement, c'est tout à fait ça !

Cela dit, si je prends un livre au rayon fantasy et que je lis "virus" ou "épidémie" ce sera pareil : retour direct sur l'étagère, merci au revoir.

je trouve que c'est etre tres fermé d'esprit. Surtout dans un contexte de Fantasy où c'est souvent médiéval : il y a eu beaucoup de maladies et d'épidémies qui ont meme changé le cours des guerres et de l'histoire. Je trouve ça réducteur de faire comme si ça ne pouvais pas arriver dans un contexte sans médecine avancé...
http://rapturestudio.fr
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Intégrer le covid à ses histoires ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-