PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Organisation et écriture d'un thriller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Blue Orange
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  60
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  20/01/2021
    
                         
Blue Orange  /  Clochard céleste


Bonjour, bonsoir ! Organisation et écriture d'un thriller 3029968519

Booon, j'espère ne pas me tromper de section / reposter une question déjà posée (me semble pas après vérification mais je suis un peu perdue, pas taper).

Voilà, je suis en pleine construction d'un thriller contemporain YA.
C'est un genre qui m'attire depuis des années parce que je suis une fan de true crimes, de thrillers et de policiers (historiques surtout). Bref, j'ai enfin eu une idée qui me semblait intéressante, en tout cas assez excitante pour me donner envie de m'y plonger pour plusieurs mois.

Seulement, même si les choses sont claires dans ma tête, je me confronte quand même à un genre que je ne connais pas, que je n'ai jamais écrit et j'ai peur de m'y perdre, de faire des erreurs, d'être mal organisée.

Il y a deux timelines, passé et présent.
Dans le passé, on découvre la mort de la mère de l'héroïne. Disparition inquiétante, soupçons de meurtre et finalement classée en suicide. Mais l'héroïne est persuadée qu'il s'agissait d'un meurtre et, des années plus tard, elle décide d'enquêter, aidée par quelqu'un.

A la fois, je veux qu'on découvre ma PP dans sa vie actuelle, avec tout ce qu'elle a de fêlures et en même temps, pour comprendre son enquête au temps présent, je suis bien obligée de remonter dans le temps, de montrer les événements qui sont survenus.

Je veux alterner passé et présent sans perdre le lecteur, ou l'ennuyer. Alterner un chap présent, un chap présent me semble très lourd. Faire une chronologie linéaire ne m'intéresse pas et du coup je suis un peu perdue pour présenter cette enquête, faire revivre ce crime.

J'essaie de travailler "proprement" en établissant mes deux timelines séparément le plus précisément possible mais est-ce que vous avez des astuces pour "mixer" tout ça, pour faire en sorte que passé et présent s'enchaînent, se répondent sans s'annihiler ? J'ai peur de tomber dans le panneau "erreur de débutant" et que ça me démoralise total Razz

Après, peut-être que mon organisation est aussi complètement à jeter et que, ceux qui ont déjà écrit dans ce genre, ont des conseils ? Je prends ! Ma plus grande peur c'est d'être un peu dépassée par tous les événements que je dois rapporter entre passé, présent, enquête, soupçons, orientation vers un suspect (alors que non c'est pas lui, trololo), etc.

Merci d'avance :love:
 
Fiction
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  225
   Âge  :  25
   Localisation  :  Lyon
   Pensée du jour  :  Déterminé
   Date d'inscription  :  15/05/2020
    
                         
Fiction  /  Autostoppeur galactique


Hello !

J'ai lu un livre de Patrick Senécal "Le vide". Dans ce thriller, l'auteur fait exactement ce que tu décris ou presque, à savoir alterner entre l'enquête et le pourquoi de l'enquête. Il a fait le choix de numéroter ses chapitres ainsi, de manière à ce que le lecteur s'y retrouve : le livre commence par le chapitre 21, puis 22, puis 1, puis 23, puis 2, puis 24 etc. Et j'ai trouvé ce livre génial, un des meilleurs que j'ai lu ! Et le fait qu'il y ai donc des bonds dans le temps ne m'a pas dérangé, du fait que les chapitres sont assez riches (15aine de page chacun) Bref je te conseille de t'inspirer de ce bouquin !

Je n'ai pas beaucoup de conseils à te donner sinon, car je n'ai moi-même jamais essayé ce que tu fais. Je t'envoie de la force pour ce projet original !
 
Blue Orange
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  60
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  20/01/2021
    
                         
Blue Orange  /  Clochard céleste


Merci beaucoup pour ta réponse Fiction !

Et super pour cette reco', je ne connaissais pas du tout ! Je vais rapidement mettre la main dessus. J'aime tellement l'idée de l'auteur pour numéroter les chapitres, c'est génial. Jalouse de ne pas y avoir pensé moi même ahah.

Effectivement, je pense que pour ne pas souler et faire tourner la tête des lecteurs, il faut des chapitres assez longs, qui posent à chaque fois bien les ambiances différentes. C'est une bonne piste, merci Smile
 
Shub
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2873
   Âge  :  116
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roberto Bel-Agneau


Fiction a écrit:
Hello !

J'ai lu un livre de Patrick Senécal "Le vide". Dans ce thriller, l'auteur fait exactement ce que tu décris ou presque, à savoir alterner entre l'enquête et le pourquoi de l'enquête. Il a fait le choix de numéroter ses chapitres ainsi, de manière à ce que le lecteur s'y retrouve : le livre commence par le chapitre 21, puis 22, puis 1, puis 23, puis 2, puis 24 etc. Et j'ai trouvé ce livre génial, un des meilleurs que j'ai lu ! Et le fait qu'il y ai donc des bonds dans le temps ne m'a pas dérangé, du fait que les chapitres sont assez riches (15aine de page chacun) Bref je te conseille de t'inspirer de ce bouquin !

Je n'ai pas beaucoup de conseils à te donner sinon, car je n'ai moi-même jamais essayé ce que tu fais. Je t'envoie de la force pour ce projet original !
Cortazar a fait cela dans un livre qui s'appelle "Marelle". Dans l'intro il précise qu'on peut le lire chapitre après chapitre comme un livre normal ou jouer à la marelle avec des renvois en fins de chapitre indiquant le suivant et en commençant par le chapitre 73.
Pour un polar je sais pas si ça marche: si c'est ton premier je déconseillerais
J'ai eu le même problème que toi: et c'est vrai que c'est compliqué à résoudre, ça devient un vrai puzzle où l'on doit essayer de trouver un sens et une démarche suffisamment cohérente. Car si c'est un polar c'est donc une histoire qui doit tenir debout avec début-développement-fin. Moi j'ai commencé à écrire de façon diachronique et linéaire, l'histoire rien que l'histoire et sa résolution par un policier.
Ensuite par intuition, je me suis dit "tiens peut-être que là j'introduis un personnage secondaire avec une petite histoire", là je pourrais faire un flash-back etc.
Très intuitif comme démarche donc pas de conseil à te donner.
Le seul conseil vraiment utile je crois, c'est que le lecteur doit se sentir suffisamment accroché et dès le début pour suivre ton déroulement, peu importe comment tu le fais et les méandres que tu suis.
Il faut que ça reste un polar puisque c'est ton choix.
On le fait relire et après on détermine des présentations, des goûts des façons d'agencer le tout mais ça sera au final aussi le reflet de ta personnalité forcément.
Et tu dois avoir à la fin une vision d'ensemble même si ta façon d'agencer le tout te parait légèrement bizarre et te fait douter par moments mais il faut oser des trucs: il faut aussi garder l'œil ouvert que c'est quelqu'un, le lecteur lambda, qui va découvrir ton livre chapitre après chapitre et peu importe comment tu l'as agencé du moment que ton lecteur reste accroché, si possible jusqu'à la fin évidemment.
Donc ménager des surprises: important!
 
TITAN
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  531
   Âge  :  122
   Localisation  :  Dans une grotte au sommet de l'Everest
   Pensée du jour  :  L'écriture est la peinture de la voix
   Date d'inscription  :  26/12/2015
    
                         
TITAN  /  Gloire de son pair


La romancière Camilla Läckberg utilise beaucoup ce procédé d'alternance entre le passé et le présent dans ses romans. Si tu n'en a pas encore lu d'elle, je te conseille, c'est bien foutu ses romans et on ne s'y perd pas entre le passé et le présent...
 
Blue Orange
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  60
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  20/01/2021
    
                         
Blue Orange  /  Clochard céleste


Merci beaucoup pour vos réponses !

SHUB a écrit:
Donc ménager des surprises: important!
Oui, c'est exactement ce qui m'inquiète ! En fait, je sais exactement ce que je veux dire, où je veux aller, quelles sont mes intrigues, sous intrigues. 'fin, je sais, je les approfondis bien mais j'ai toujours peur que l'alternance soit lassante à force.

J'imagine effectivement que ça va se faire beaucoup au ressenti et à l'instinct.
Après, je n'écris jamais sans avoir un plan hyper précis, je n'improvise jamais quand je suis au moment de la rédaction ahah. Peut-être qu'il faut que je change ma méthodo pour celui là.

Merci Titan pour la suggestion de C. Läckberg !
Je sais que Joël Dicker utilise beaucoup aussi l'alternance passé / présent mais pour le coup, chez lui, je trouve ça raté et lourd. Sur son dernier L'énigme de la chambre 622, ça faisait très artificiel j'ai trouvé. En tout cas je note Läckberg et je vais essayer de lire un maximum de thrillers construits comme ça pour trouver ce qui pourrait marcher pour moi Smile

Merci à vous deux !
 
Shub
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2873
   Âge  :  116
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roberto Bel-Agneau


Blue Orange a écrit:
Merci beaucoup pour vos réponses !

SHUB a écrit:
Donc ménager des surprises: important!
Oui, c'est exactement ce qui m'inquiète ! En fait, je sais exactement ce que je veux dire, où je veux aller, quelles sont mes intrigues, sous intrigues. 'fin, je sais, je les approfondis bien mais j'ai toujours peur que l'alternance soit lassante à force.

J'imagine effectivement que ça va se faire beaucoup au ressenti et à l'instinct.
Après, je n'écris jamais sans avoir un plan hyper précis, je n'improvise jamais quand je suis au moment de la rédaction ahah. Peut-être qu'il faut que je change ma méthodo pour celui là.

Moi j'ai fait à l'instinct et ensuite je réorganisais la nouvelle version pour que ça paraisse cohérent.
On écrit le roman ou le thriller qu'on rêverait de lire, a dit quelqu'un: ça me parait vrai mais il faut se méfier de ne pas mettre tout de soi-même pour un premier roman. Comme un acteur qui débuterait sur les planches et mettait aussi tout de lui-même pour son premier rôle...
Ça prend du temps et ça nécessite, même si la période n'est pas propice, de prendre un carnet avec soi pour noter un phrase qui de la boulangère, qui d'un ou une inconnue croisée par hasard. Et puis les idées viennent souvent au moment où on s'y attend pas -voire le moins- donc TOUJOURS emmener un carnet et un stylo avec soi, c'est vraiment utile.
 
Blue Orange
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  60
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  20/01/2021
    
                         
Blue Orange  /  Clochard céleste


Merci pour tous tes conseils Shub !

Heureusement, je ne commence pas avec ce projet et j'espère déjà que je mets tout ça en œuvre quand j'écris un roman. Enfin, il me semble, même si on met toujours de soi dans un livre.

Et yes, adepte aussi du carnet toujours sur soi, ou de l'appli bloc notes à défaut, l'inspiration est partout, je suis bien d'accord !
 
Shub
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2873
   Âge  :  116
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roberto Bel-Agneau


Je t'en prie: c'est une entreprise de longue haleine donc prends ton temps. Ménage-toi des pauses tu n'en travailleras que mieux après. Tu as un bon correcteur genre Antidote ? Ça aussi c'est utile
 
Blue Orange
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  60
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  20/01/2021
    
                         
Blue Orange  /  Clochard céleste


Oui, je me doute que ça va me tenir un moment, je pense que poster l'histoire ici pourra pas mal m'aider aussi Smile

Et oui, j'ai Antidote, c'est un indispensable depuis quelques années !
il fait gagner un temps de fou et c'est le meilleur allié contre les répétitions ahah
 
Shub
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2873
   Âge  :  116
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roberto Bel-Agneau


il faut que tu envisages une façon personnelle d'utiliser l'aide ici ou ailleurs.
Certains (es) préfèrent poster chapitre par chapitre, d'autres font autrement. C'est pas forcément une bonne idée de poster chapitre après chapitre. Comme si on montrait une pièce en cours de travail, acte par acte et scène par scène à un public: ça risque inévitablement d'engendrer une multiplicité de commentaires et au final, ce livre que tu veux écrire c'est le tien donc quelque part il faut que tu aies et gardes une certaine maitrise dessus.
Si ça peux te permettre de clarifier certaines choses encore obscures c'est bien. À toi de voir comment tu souhaiterais procéder, si c'est pour le français et le style, la narration. Ou certaines idées.
Là c'est un peu compliqué de conseiller et forcément ça devient très personnel en termes de choix. Moi j'ai fait lire mon roman en cours à 3 personnes: pas plus et que je savais disposées à m'aider et qui étaient de grands lecteurs et lectrices.
Ce qui compte pas mal dans la qualité des conseils qu'on te donne.
 

 Organisation et écriture d'un thriller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-