PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 J'ai reçu une réponse positive mais...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Lima
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  28/03/2017
    
                         
Lima  /  Homme invisible


Bonjour à tous,

Je suis face à un dilemme. J'ai reçu une réponse positive d'une ME pour ma saga, :bummies: le seul problème c'est que ce n'est pas la maison d'édition que je privilégie. Alors j'hésite. Est-ce que je dois attendre que la ME que je convoite me réponde ? En espérant que ça sera positif. Mais si c'est négatif, je ne veux pas attendre que ce contrat là me passe sous le nez si j’attends trop longtemps. Dois-je attendre ou non?

Si vous avez eu la même expérience, comment avez-vous fait? Car du coup, je doute. confused

Je précise que c'est une ME à compte d'éditeur et que le contrat est nickel sans clause abusive.


 
Blue Orange
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  60
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  20/01/2021
    
                         
Blue Orange  /  Clochard céleste


Coucou Lima,

Déjà félicitations pour ta réponse positive :excited:

J'avoue que je n'ai jamais rencontré cette situation, mais je redouterais qu'elle m'arrive !
Je pense que tout dépend : est-ce que tu as envoyé ton manuscrit il y a longtemps ? Est-ce que tu as dépassé le "temps d'attente" de réponse de ta ME de prédilection ou pas ?

Si vraiment, c'est l'autre ME que tu préfères, peut-être que ça vaut le coup d'attendre.
Je ne sais pas dans quelle mesure tu peux l'expliquer à la ME qui t'a acceptée et dans quelles mesures ils peuvent se montrer compréhensifs Wink Après si leur ligne édito te plaît, si tu sens que le courant passe bien, ça sert peut-être à rien d'attendre une réponse d'une ME qui ne pourrait jamais venir.

Choisir, c'est renoncer il parait donc à toi de voir ce qui te semble aussi le moins regrettable :S

Désolée, je ne suis pas sûre d'être d'une grande aide ><

Bon courage en tout cas !
 
Opi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  45
   Âge  :  39
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  13/01/2021
    
                         
Opi  /  Petit chose


Lima a écrit:
Bonjour à tous,

Je suis face à un dilemme. J'ai reçu une réponse positive d'une ME pour ma saga,  :bummies: le seul problème c'est que ce n'est pas la maison d'édition que je privilégie. Alors j'hésite. Est-ce que je dois attendre que la ME que je convoite me réponde ? En espérant que ça sera positif. Mais si c'est négatif, je ne veux pas attendre que ce contrat là me passe sous le nez si j’attends trop longtemps. Dois-je attendre ou non?

Si vous avez eu la même expérience, comment avez-vous fait?  Car du coup, je doute. confused

Je précise que c'est une ME à compte d'éditeur et que le contrat est nickel sans clause abusive.



Tu appelles la maison d'édition que tu privilégies et tu leur explique la situation. Tu leur dis que ton manuscrit a été accepté par une autre maison d'édition mais que ton choix s'oriente vers eux et que donc avant d'accepter tu voulais savoir oui ça en était de leur côté. Je ferai ça moi. Si ton manuscrit est passé à la trappe ça poussera peut être à y poser un second regard, si c'est dans les tuyaux ça fera peut être pencher la balance de ton côté. C'est flatteur pour eux.
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1751
   Âge  :  36
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Après, tout dépend de ton feeling avec la ME qui a accepté ta saga, quel est ton niveau d'envie de travailler avec eux spécifiquement en dehors de toute autre ME.
Prends le temps de discuter avec la ME qui t'as dit oui pour voir si tu te sentirai bien chez eux malgré tout.
Et concernant ta ME de rêve, évalue tes chances d'avoir un oui chez eux, clairement un oui de chez Bragelonne pour une saga par exemple me parait utopique (je n'ai pas vu grand monde ici être édité chez eux). Parcoure les topics éditions pour évaluer raisonnablement tes chances. Et relance les aussi.
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  607
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Hé ! Makarénine


Je suis de l'avis d'Opi Wink
Quand j'ai reçu le "oui" de mon éditeur actuel, je n'avais pas encore reçu la réponse de la maison d'édition de mes rêves. J'ai donc contacté l'éditrice qui m'a répondu rapidement et très gentiment. Ils ont accéléré le processus au niveau du comité de lecture pour que j'obtienne ma réponse. Finalement, ce n'était pas ce genre d'histoire qu'ils cherchaient à ce moment-là. J'ai donc pu me lancer dans l'aventure avec la première maison d'édition sans regret Wink
Donc, même si on craint de les déranger, je pense qu'on n'a rien à perdre à tenter de contacter notre éditeur préféré. Ça leur permet aussi à eux de s'assurer qu'ils ne passent pas à côté du livre qu'ils recherchent à ce moment-là.


Dernière édition par lili-orionis le Jeu 21 Jan 2021 - 13:20, édité 3 fois
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  535
   Âge  :  110
   Date d'inscription  :  14/11/2014
    
                         
VivianW  /  Gloire de son pair


Opi a écrit:

Tu appelles la maison d'édition que tu privilégies et tu leur explique la situation. Tu leur dis que ton manuscrit a été accepté par une autre maison d'édition mais que ton choix s'oriente vers eux .

Ou comment faire monter les enchères. Je plussoie 1000 fois. C'est d'ailleurs l'usage dans le métier : trouver un éditeur qui dit OUI et démarcher les autres... qui attendent souvent qu'un autre déniche pour rafler la mise en ajoutant 2 euros.
 
Melodie3
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  250
   Âge  :  35
   Localisation  :  Un de ces pays où il fait très, très froid.
   Date d'inscription  :  15/07/2020
    
                         
Melodie3  /  Autostoppeur galactique


Le seul problème à faire ça, c'est qu'en les poussant à accélérer l'étude de ton manuscrit, tu te retrouves dans une position où s'ils te disent oui, ils s'attendent à ce que tu sautes de joie et signe tout de suite. C'est très bien si leur contrat est parfait, mais si ce n'est pas le cas, ça te laisse moins de marge de négociation, à mon sens.
Et, à termes, ça pourrait même te griller avec eux si tu signais finalement avec la première maison.
 
Azaby
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  487
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  13/09/2015
    
                         
Azaby  /  Pour qui sonne Lestat


Salut !

Je vais être honnête avec toi et te répondre d'après une expérience vécue.

J'ai déjà reçu un "oui" d'une petite maison d'édition, mais j'avais des vues sur une maison plus grande.

J'ai été transparente avec la ME qui me proposait le contrat : "Merci pour votre proposition, pour être parfaitement honnête, j'attends encore la réponse de X avant de faire mon choix, est-ce que ça vous va si je reviens vers vous rapidement ? Je vous répondrai d'ici trois semaines si ça vous convient". Quelque chose dans ce goût-là.

Ils acceptent, et je relance la grosse ME qui, exceptionnellement, me donne un refus rapide et... je les remercie avant de retourner vers la première ME avec un petit mail du genre : "C'est bon, l'aventure peut commencer ! Je signe le contrat que vous m'avez envoyé et on peut se lancer."

Aucune réponse pendant deux jours et, à l'issue du troisième :

"Mademoiselle,

Nous ne souhaitons plus signer votre manuscrit. Nous en avons trouvé d 'autres de très bons, et notre calendrier est plein pour l'année à venir."

Ils m'ont laissée en plan avec un contrat signé entre les mains Embarassed
J'étais jeune et en plein dans mon concours PACES, j'ai donc pas cherché à les emmerder judiciairement et ai déchiré le contrat. :S

Mais pour te dire que de mon côté, je prône la franchise, même si elle doit nous attirer ce genre de situation.

Demande à la maison qui t'a donné un avis favorable si ils peuvent patienter X jours ou semaine. Si oui, alors rien ne t'empêche de relancer l'autre maison en précisant bien ta situation. Si non... au moins tu sais à quoi t'en tenir : signer maintenant ou ne pas signer ! Pour être honnête, la plupart du temps dans le monde de l'édition, 15 jours ça n'est rien du tout. Donc la seule chose qui pourrait les faire refuser, c'est l'inconfort à l'idée d'être un "second choix". Ce qui peut se comprendre... mais on parle d'un milieu professionnel et toi, tu es dans ton bon droit à chercher la meilleure structure pour accueillir ton poulain.

A toi de voir !

De mon côté, je suis partisane de la totale transparence.
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3332
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


J'enverrais un courriel à la maison qui te plaît vraiment, pour savoir si le manuscrit a déjà été lu, en indiquant que tu as reçu une réponse positive, mais que tu souhaiterais vraiment travailler avec eux.

(Je l'ai déjà fait plein de fois...)


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  657
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Hé ! Makarénine


De toute façon Azaby si tu les avais emmerdé judiciairement et qu'ils s'étaient retrouvés obligé de te publier, l'ambiance aurait été super mauvaise donc tu n'aurais rien gagné, je pense !

Je pense qu'il faut effectivement être transparent, parce qu'ensuite c'est un travail de longue haleine qui s'engage et il vaut mieux que la relation soit installée sur de bonnes bases, sans frustrations d'un côté ou de l'autre !
Il y a effectivement des maisons qui peuvent être vexées d'être un second choix (j'ai une amie d'amie éditrice indépendante et directrice de collection chez une petite ME qui écrit clairement dans sa page d'envois de manuscrit que les auteurs doivent dire pourquoi ils veulent cette ME parce qu'ils ne veulent pas être le choix par défaut !) ce que l'on peut effectivement comprendre mais au moins tu sauras à quoi t'en tenir.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/ En ligne
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  529
   Âge  :  20
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Gloire de son pair


Je partage l'avis de Florence.

Je l'ai également fait à quelques reprises et, pour ma part, ça a été payant.

Au final, j'ai pu signer avec la ME qui me faisait envie.

Tu n'es pas obligé de répondre à ta réponse positive tout de suite... ils ne s'attendent pas forcément à ce que tu regardes tes mails chaque jour.
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  362
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tapage au bout de la nuit


Exactement le même avis que FLORENCE et j'ajoute : non, ne rien dire à la petite ME, juste "laisser traîner un peu les choses" du côté de la petite ME et accélérer de l'autre côté.

La franchise et l'honnêteté absolue : non, pas tout le temps et pas avec tout le monde (je suis (enfin !!!) en train de le comprendre.
Et ce n'est pas parce que tu ne dis pas tout à la petite ME que tu es malhonnête, hein ! Smile
 
Nuity
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  708
   Âge  :  28
   Localisation  :  Ici ou là
   Pensée du jour  :  Piou
   Date d'inscription  :  15/01/2011
    
                         
Nuity  /  Blanchisseur de campagnes


Perso pour mon premier roman édité j'avais dis clairement que j'étais intéressée mais que j'attendais d'autres réponses avant de prendre ma décision.
La ME m'a attendue sans soucis et j'ai signé avec elle (j'avais eu d'autres oui entre temps mais finalement c'est elle qui me convenait le mieux).

Relancer se fait beaucoup et sans soucis. Et tu peux à mon sens dire que tu prend un temps de réflexion.

https://www.tisselune.com/ En ligne
 
Asyne
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4104
   Âge  :  48
   Date d'inscription  :  15/04/2013
    
                         
Asyne  /  L'ivre de la jungle


Du même avis que Opi, FLorence, etc, expose la situation à la ME de tes rêves pour voir s'ils peuvent accélérer le processus pour qu'ensuite tu puisses donner ta réponse à l'autre. Very Happy
https://ksangil.com
 
Lima
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  28/03/2017
    
                         
Lima  /  Homme invisible


Merci pour toutes vos réponses Very Happy

Je pense attendre jusqu'au premier février pour donner ma réponse à la petite ME. Je vais relancer l'autre ME même si la relance me gêne beaucoup car d'une part, j'ai l'impression de quémander et d'autre part, je suis encore dans le délai d’attente de trois mois. Je leur est envoyé mon manuscrit fin novembre.
Bref, je vais prendre le risque, qui tente rien n'a rien.
Ce qui me me fait freiner pour la petite ME, c'est que elle est petite, justement, avec peu de visibilité publicitaire. Je serai la deuxième auteur de leur catalogue et j'ai peur d'une faillite (ça met déjà arriver il y a dix ans où j'ai perdu mes quatre romans). D'un autre côté, je parle avec sa directrice depuis le début et mon texte n'est même pas passé par le comité de lecture et c'est elle qui a pris la décision. Ce qui prouve qu'elle a aimé. et le feeling passe bien. Du coup, j'hésite avec l'autre ME qui est plus grande, enfin moyenne avec un pouvoir commerciale plus large.

Mais je vais écouter vos conseils;) . La faire attendre en restant dans le vague et relancer l'autre.
 

 J'ai reçu une réponse positive mais...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-