PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Question sur la fin d'un roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
JustRedac
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  56
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  28/08/2018
    
                         
JustRedac  /  Clochard céleste


Bonjour à tous,

Tout d'abord, je tiens à m'excuser si mon sujet n'est pas au bon endroit. En effet, il concerne aussi bien l'écriture d'un roman que l'envoi à une maison d'édition, donc s'il n'est pas au bon endroit, faites-moi-le savoir et je déplacerais le sujet !

Alors voilà, je suis en pleine écriture de mon roman et j'approche de la fin. Seulement, mon roman va se terminer sur un gros cliffhanger.

Pour vous faire une idée, voici ce que ça va donner :

Un duel. Deux personnes se pointent une arme dessus. Les deux coups de feu partent en même temps. FIN.

La suite au prochain épisode !

En fait, une des deux personnes va mourir, mais je souhaite finir le roman sur ce cliffhanger car j'envisage de faire une suite.

Donc ma question est simple, en tant qu'autrice inconnue au bataillon qui va envoyer son bébé pour la première fois aux maisons d'édition, qu'est-ce qui est le mieux ? Est-ce que les maison d'édition aiment ce genre de fin ou au contraire elles détestent, surtout venant d'une personne qui n'est pas connue ?

Donc j'ai plusieurs solutions et je voudrais votre avis :

1. Je laisse comme ça, car les maisons d'édition aiment.
2. Je rajoute un chapitre supplémentaire à la fin, style "un mois plus tard...".
3. Je laisse comme ça en précisant aux ME qu'il y aura une suite.
4. Je laisse comme ça en envoyant une ébauche du tome 2.
5. Je laisse comme ça, j'écris le second tome et j'envoie les deux tomes d'un coup aux ME.

Voila, voila, merci d'avance à tous ceux qui me liront et prendront le temps de me répondre.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  642
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Hé ! Makarénine


En faisant mes recherches pour savoir à quelles ME j'allais envoyer mon barda, j'ai remarqué que celles qui acceptent encore les saga ne prennent que si tout est écrit et qu'on peut leur envoyer un synopsis de la saga et un synopsis par tome. Donc je serais tentée de te dire d'envoyer tout en une fois aux ME... qui le demandent. Peut-être qu'il y a aussi des ME qui sont prêtes à prendre les saga avec un synopsis de la saga et seul le tome 1 déjà écrit.
Je ne sais pas si les maisons "aiment" les cliff-hanger. Je pense que prendre une saga est un risque, parce qu'à chaque nouveau tome des lecteurs se perdent. Il y a aussi le problème des tomes suivants jamais écris (5 ou 6 ans qu'on attend le tome 3 de Martyrs, par exemple, ahem !)... donc au minimum avec un synopsis général.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
JustRedac
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  56
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  28/08/2018
    
                         
JustRedac  /  Clochard céleste


Merci pour ta réponse.

Le problème c'est qu'il ne s'agit pas d'un roman de fantasy ou fantastique.

En fait, c'est plutôt un thriller/policier et je voudrais créer une série avec le même héros principal.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  642
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Hé ! Makarénine


Ça ne change rien si le tome suivant est la suite directe. Surtout avec une fin sur un cliff-hanger comme ça.
Si effectivement c'est le même héros mais que les livres se lisent indépendamment les uns des autres, on s'en fiche pas mal. Mais si la suite est directe (et vu la fin du premier tome c'est plutôt ce qui est va être attendu par les ME) c'est mieux d'avoir au moins le synopsis de la suite, je pense.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
JustRedac
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  56
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  28/08/2018
    
                         
JustRedac  /  Clochard céleste


Super, merci beaucoup !

Donc en gros, les ME ne refusent pas les cliffhanger de fin du moment qu'il y a du concret derrière, c'est bien ça ? C'est comme une assurance.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  642
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Hé ! Makarénine


Oui, je pense. Surtout que le cliff-hanger, à la base, c'est justement fait pour que le lecteur veuille la suite !
C'est pour ça que Netflix fait en sorte de finir les épisodes de ses séries sur des moments chauds : comme ça, les téléspectateurs laissent le bouton "épisode suivant" se charger et enchaînent !
Mais le truc c'est que, pour une ME, une saga c'est risqué. Donc il faut qu'elle soit déjà écrite. Mais en soit je ne vois pas trop pour quelles raisons les éditeurs seraient par principe contre un cliff-hanger, vu que c'est censé justement aider à vendre le tome qui suit !
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  12974
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Enirtourenef a écrit:
En faisant mes recherches pour savoir à quelles ME j'allais envoyer mon barda, j'ai remarqué que celles qui acceptent encore les saga ne prennent que si tout est écrit et qu'on peut leur envoyer un synopsis de la saga et un synopsis par tome.
Je crois qu'on peut envoyer le 1 si le 2 et le 3 sont gribouillés en premier jet (au moins sur certaines).
Mais je n'ai jamais cherché à caser une saga, donc n'ai pas prêté grande attention à cela.

JustRedac a écrit:
En fait, une des deux personnes va mourir, mais je souhaite finir le roman sur ce cliffhanger car j'envisage de faire une suite.
Donc ma question est simple, en tant qu'autrice inconnue au bataillon qui va envoyer son bébé pour la première fois aux maisons d'édition, qu'est-ce qui est le mieux ? Est-ce que les maison d'édition aiment ce genre de fin ou au contraire elles détestent, surtout venant d'une personne qui n'est pas connue ?
Donc j'ai plusieurs solutions et je voudrais votre avis :
1. Je laisse comme ça, car les maisons d'édition aiment.
2. Je rajoute un chapitre supplémentaire à la fin, style "un mois plus tard...".
3. Je laisse comme ça en précisant aux ME qu'il y aura une suite.
4. Je laisse comme ça en envoyant une ébauche du tome 2.
5. Je laisse comme ça, j'écris le second tome et j'envoie les deux tomes d'un coup aux ME.
> Par simple goût personnel : évite le "un mois plus tard", s'il n'est pas indispensable.
Je pratique les épilogues "tant de temps après", mais ( 1 ) en évitant de dire précisément combien de temps (juste suggérer par évolution d'un fait ou par l'âge d'un personnage. Mais mes romans ne sont pas des sagas. Ces épilogues se situent réellement à la fin. Bref : je pratique sur des "vraies fins" mais déconseille sur des fins de tome.
> Comme dit Enirtournef et comme je redis ci-dessus : les maisons d'édition n'aiment pas découvrir après coup que le roman n'est pas un one-shot, mais elles n'aiment pas non plus quand il y a une incertitude sur le reste de l’œuvre. N'envoie que le tome 1 si le tome 1 est le seul terminé, mais précise que les autres sont rédigés en premier jet, et même : envoie leur synopsis avec le tome 1. Tu peux aussi envoyer le tome 2 tel qu'il est, en plus du tome 1 (en précisant qu'il n'est pas fini)
> Envoyer les deux tomes à la fois est en effet tout à fait envisageable.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
JustRedac
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  56
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  28/08/2018
    
                         
JustRedac  /  Clochard céleste


Merci beaucoup, vous me rassurez !

Personnellement, je ne voulais pas changer ma fin, ni même rajouter un chapitre supplémentaire qui modifierait la fin que j'ai en tête.

J'avais juste peur que les ME soient frileuses à l'idée de "s'engager" avec une pure inconnu sur une histoire qui s'étalera sur plusieurs tomes.
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1742
   Âge  :  36
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Cela n'empêche pas qu'une saga soit toujours plus compliquée à caser qu'un one-shot, c'est pourquoi le mieux c'est le "one-shot avec possibilité de suite" mais là clairement ce n'est pas ton cas.

Après, concernant ta fin, d'un point de vue purement lecteur, je te conseille d'avoir refermer toutes les autres intrigues du livre et de ne laisser que celle-ci en suspens, sinon, le lecteur aura l'impression que tu le coupes en plein milieu du climax et c'est très désagréable (comme si on arrêtait Harry Potter IV juste à la mort de CD et qu'on ne sait pas ce qui arrive au héros ni aux autres). Il y a une différence entre laisser un cliffhanger et couper le livre brutalement au milieu. Dans un cas, le lecteur veut absolument acheter le tome 2, dans l'autre, le lecteur a l'impression qu'on s'est moqué de lui et qu'on ne lui a vendu qu'un "demi-roman".
A manier avec précaution donc.
 
JustRedac
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  56
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  28/08/2018
    
                         
JustRedac  /  Clochard céleste


C'est exactement ça. Dans ce tome 1, en fait tout sera résolu, d'où la fameuse "confrontation finale" qui est inévitable au vu des révélations de la fin. Et le tome 2 fera comprendre qu'en fait, tous les événements du tome 1; vont déboucher sur quelque chose de plus grand.
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5335
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Je l'ai eu le coup de l'éditeur qui envoie une réponse personnalisée pour dire "euh, mais en fait, votre histoire elle est bien mais elle n'est pas finie ? Vous ne concluez pas ?"

C'était d'autant plus gênant qu'il s'agissait d'un one-shoot. Depuis, je me méfie des fins ouvertes, même si par principe j'adore ça. Razz
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
JustRedac
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  56
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  28/08/2018
    
                         
JustRedac  /  Clochard céleste


Effectivement, c'est pas cool comme réponse, surtout pour un one shot !
 

 Question sur la fin d'un roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-