PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Lettre de refus haineuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Isa78
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13
   Âge  :  37
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  31/08/2020
    
                         
Isa78  /  Homme invisible


Bonjour,

Je viens de recevoir une lettre de refus haineuse de la part d'une maison d'édition. Pourquoi haineuse ? Car la personne qui a "gentiment" pris le temps de m'écrire à la main, n'a apporté aucune critique constructive à mon roman et s'est contentée de le démolir. Ce n'est pas une question d'ego car je suis bien consciente que mon roman ne peut pas plaire à tout le monde, et pour être franche, j'ai tenté les maisons d'édition, mais ma première idée était l'auto-édition. Je ne suis donc pas déçue quand je reçois ces lettres. Seulement, je ne comprends pas l'intérêt de faire preuve d'autant de cruauté dans une lettre de refus car les commentaires qui m'ont été faits ne me permettent aucunement  de m'améliorer. De plus, mon roman a déjà été lu par une auteur publiée qui m'en a fait un bon retour.

Je suis donc en train de préparer une gentille réponse à cette maison d'édition car pour moi, le respect est primordial.
Est-ce que ça vous est déjà arrivé ?

Merci d'avance pour vos témoignages et bonne soirée Smile
 
leasaurusrex
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1748
   Âge  :  122
   Date d'inscription  :  08/04/2019
    
                         
leasaurusrex  /  Terrible terreur


Si c’est Le Dilettante, c’est un peu la marque de fabrique.


Lettre de refus haineuse Captur77Lettre de refus haineuse Captu106
Noxer a écrit:
Gare au modéraptor.
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1196
   Âge  :  20
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Effleure du mal


J'allais dire la même chose que plus haut en demandant si c'était Le Dilettante hahah
Pour ma part, jamais je n'enverrai de manuscrit là-bas !

Cela dit, pour l'expérience personnel, il y a environ 2 ans, j'avais reçu une critique assez acerbe pour un manuscrit (qui est finalement sorti chez Cherry Publishing)... je commençais tout juste à faire des envois en ME et ça m'a énormément démoralisée.

Après ça, j'ai arrêté de faire des envois pendant plusieurs mois et, pendant quelques semaines, je n'avais même plus l'envie d'écrire.

Heureusement, on finit par s'en remettre et reprendre le large !

Mais je préférerai toujours les refus impersonnels et typiques qu'un refus "méchant"
En ligne
 
Isa78
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13
   Âge  :  37
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  31/08/2020
    
                         
Isa78  /  Homme invisible


Je ne voulais pas mentionner la maison d'édition, mais vous avez bien deviné en effet !

Oui, c'est vrai. C'est ce que j'ai pensé aussi. Je préfère mille fois recevoir une lettre de refus impersonnelle plutôt qu'un refus de ce genre... Effectivement, il y a de quoi démoraliser les jeunes auteurs... Je ne vois pas l'intérêt : c'est bas, il s'agit juste de méchanceté gratuite.

Mais ça me rassure un peu de voir que c'est leur marque de fabrique. C'est fou de payer des gens pour cracher leur venin sur des auteurs qui ont mis du temps et du cœur à écrire leur ouvrage...

 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1196
   Âge  :  20
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Effleure du mal


Ah, alors, ne t'en fais pas ! C'est leur marque de fabrique (certes peu glorieuse, mais qui fait son effet : comme on dit, le bad buzz n'existe pas, il n'y a que le buzz). Cela dit, ça ne veut donc pas dire que ton roman n'est pas bon et qu'il n'y a aucun espoir qu'il soit pris ailleurs. La Dilettante se fait uniquement un plaisir d'envoyer des réponses salées (et je dois t'avouer que je ne comprends pas trop l'intérêt... sauf de faire parler d'eux (ce qui doit déjà être beaucoup en soi) : l'éditeur doit s'ennuyer ou avoir un complexe de supériorité quelconque)...

Continue de faire des envoi ou pars pour l'AE, dans tous les cas, ton roman a encore un beau futur devant lui peu importe ce que peut en penser cette ME Smile
En ligne
 
LuigiR
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  566
   Âge  :  54
   Date d'inscription  :  30/10/2018
    
                         
LuigiR  /  Gloire de son pair


Oui, on connait tous ici Le dilettante et ses critiques à l'acide.
c'est difficile à avaler sur le coup.
Mais avec le recul, je crois que je préfère ça au silence assourdissant qui est la règle chez la majorité des éditeurs.
En fait, il suffit d'être au courant !
Et si tu ne veux pas te faire secouer, évite d'envoyer ton texte à cette ME (qui en plus n'accepte que l'envoi papier).
Courage dans tes recherches.
 
DC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3067
   Âge  :  33
   Localisation  :  High Fem Bitch
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


J'ai eu aussi une réponse du Dilettante.

Moi elle s'est contentée de piocher deux extraits de deux phrases chacun à 40 pages d'écart pour faire genre "j'ai lu le livre je sais de quoi je parle".

Je sais qu'un des deux extraits qu'elle me reprochait disait un truc genre "le verre a été drogué" et elle était "On ne drogue pas un verre !!"... Oui je sais connasse, ça s'appelle une métonymie, je dis le contenant pour dire le contenu.

Ca s'appelle du cherry picking, je préfère encore une lettre standard.

Edit:

J'ai retrouvé l'autre extrait qu'on m'a reproché.

C'est l'héroïne qui, à un moment monologue et termine par "Putain, je suis trop conne." La lectrice trouvait ça trop vulgaire. J'entends bien qu'un dialogue n'est jamais la retranscription intégral du langage parlé. Bien sûr.

Mais je rappelle que mon héroïne vient de la petite classe moyenne ou du haut de la classe ouvrière (père chauffeur, mère aide-soignante), dans l'Aude même si elle fait ses études à Toulouse. Tu ne la verras pas parler comme quelqu'un du 7e arrondissement de Paris, tu la verras pas dire "Quelle imbécile que je fais !", c'est pas elle, ça colle pas à sa classe sociale, à ses habitus culturels... Alors oui, si tu penses qu'on doit dire "Quelle imbécile que je fais" ou une une formule du genre, tu vas trouver ça vulgaire, populaire...


Dernière édition par DC le Jeu 26 Nov 2020 - 17:42, édité 2 fois
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1982
   Âge  :  37
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Isa78 a écrit:
Je suis donc en train de préparer une gentille réponse à cette maison d'édition car pour moi, le respect est primordial.

Je ne te conseille pas de répondre car comme dit au-dessus, cette ME est célèbre pour ses critiques acerbes et tu ne gagneras rien à ce courrier sauf à ce qu'ils t'en renvoient pire.
C'est du temps de perdu pour toi que tu pourrais employer à envoyer ton manuscrit ailleurs.

Bon courage dans tes recherches.
 
Yaëlle M.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  897
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  16/06/2019
    
                         
Yaëlle M.  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Bon courage, ça pique mais c'est la norme de la part du Dilettante.
Envoie ailleurs Smile
 
Guanaco
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  403
   Âge  :  53
   Date d'inscription  :  28/04/2018
    
                         
Guanaco  /  Pour qui sonne Lestat


Je confirme, le Dilettante. Pour moi, ils ont pris une phrase qui semble piochée au hasard pour la commenter.
Cela fait très artificiel et pas du tout crédible.

Ca fait mal car on ne comprend pas ce qui semble être de la méchanceté gratuite et surtout bien bête.

Je ne comprends pas leur politique. Passe au suivant.
http://marie-meyel.fr/
 
Pistolero
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  125
   Âge  :  36
   Localisation  :  Loin
   Pensée du jour  :  "Je ne perds jamais ! Soit je gagne, soit j'apprends"
   Date d'inscription  :  15/11/2017
    
                         
Pistolero  /  Barge de Radetzky


Une ME qui peut faire mal si on s'y frotte, mais connue pour ça. Après, ça peut être un bon entraînement pour les  critiques suivantes. Il faut partir du principe qu'on ne peut pas plaire à tout un chacun quoi que l'on fasse et avec toute la meilleure volonté/qualité/ talent du monde.

J'ai longtemps hésité à leur envoyer mon manuscrit ne serait ce que pour affronter une blessure d'ego (et puis je me suis dit que mon bouquin n'était pas dans leur ligne éditoriale et l'envie m'est passée). Encore une fois, courage. Et remets toi au turbin, si ça peut aider.  Smile
 
Manfred
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7101
   Âge  :  40
   Pensée du jour  :  "Écrire, c'est si souvent se souvenir de ce qui n'a jamais existé... Je ne suis jamais née, je n'ai jamais vécu : mais je me souviens et le souvenir est chair à vif."
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Manfred  /  Pouyoute (© Birdy)


Ça dépend beaucoup des lecteurs, chez Le Dilettante.

Le truc le plus « méchant » que j’ai lu dans ma lettre de refus, c’est les mots « convenu » et « longueurs ». Sinon, c’était constructif, argumenté et courtois. J’étais presque déçue.

Et le but des retours à l’acide est plutôt évident : une réputation de pisse-vinaigre fait fuir les débutants.
 
Oryctérope
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  264
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  09/06/2020
    
                         
Oryctérope  /  Autostoppeur galactique


un conseil : ne leur répond pas...
Envoyer une réponse au Dilettante pour leur reprocher leur manque de délicatesse, c'est un peu agresser la caissière du mcdo en lui disant que le repas était trop gras.

tu ne leur apprendras rien, et tu ne les changeras pas Evil or Very Mad Sois au-dessus de ça et passe à la suite!
 
Bactérie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  449
   Âge  :  121
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  tout, c'est mieux que rien.
   Date d'inscription  :  26/02/2019
    
                         
Bactérie  /  Pour qui sonne Lestat


Tout à fait d'accord avec ORYCTEROPE et TENGAAR, inutile de répondre au Dilettante.

De toute façon il faut ouvrir les yeux : ceux qui font ces lettres de refus manuscrites sont des étudiants en L1 ou L2 de lettres qui n'ont jamais rien écrit de leur vie et qui n'y connaissent rien, ils se croient très intelligents et ils abusent de leur petit pouvoir, mais vraiment, leur prose doit glisser sur toi !

Je me demande juste s'il arrive qu'ils prennent un manuscrit reçu par la poste, le patron du Dilettante avait fait plein de buzz là-dessus quand il avait publié Anna Gavalda mais depuis... plus rien, non ? Suspect
http://beatrice.hammer.free.fr/pages/simple_indexpag.html
 
Spangle
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  354
   Âge  :  43
   Localisation  :  Besançon
   Pensée du jour  :  Le bon ni le mauvais Ne me feraient de peine Si si si je savais Que j'en aurai l'étrenne.
   Date d'inscription  :  24/07/2020
    
                         
Spangle  /  Tapage au bout de la nuit


Tu veux les faire ch... ? Les faire douter de leur "méthode d'écrémage" ?

Citation :
"Merci d'avoir pris la peine de m'envoyer une lettre de refus personnalisée. Aujourd'hui, rares sont les maisons d'édition qui ont encore ce geste de courtoisie. Votre réputation de bienveillance envers les nouveaux auteurs vous avait précédés, mais cela m'a beaucoup touchée. Vos critiques me permettront de m'améliorer encore, et lorsque j'aurai un nouveau texte à proposer à l'édition, c'est bien entendu vers vous que je me tournerai en priorité. Chaleureusement, Isa xxx."
https://spangledurac.wordpress.com/
 

 Lettre de refus haineuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-