PortailAccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-34%
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] SAMSUNG Galaxy S20FE 128Go 5G Bleu à 329€
329 € 499 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 

 Plateforme de mise en relation auteurs/éditeurs Edith et nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Aelnen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  118
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  06/11/2020
    
                         
Aelnen  /  Barge de Radetzky


Hello tout le monde ! il y a 3 jours sur leurs page fb, ils ont posté ce message " Déjà plus de 70 manuscrits lus par une trentaine d'éditeurs !
Et si VOUS étiez l'événement littéraire de 2021 ?"

Comme plusieurs l'ont dit, les éditeurs croulent sous les manuscrits et là, comme par magie, en qques jours à peine d'existence, la plateforme a déjà permis que 70 manuscrits soient lu par une trentaine d'éditeurs.
on nous prend pour des cons ??? Ou alors c'est ça le nouveau marketing de l'édition ? Payer pour se faire lire et passer au dessus des gens qui utilisent le mail ou le courrier pour leurs soumissions ???

Ou alors ces gens ont un sacré culot, ils ont monté une belle arnaque. Parce que bon, y a aucune preuve que les manuscrits ont réellement été lus quoi.

Et c'est vrai, j'avais pas pensé au fait que, comme ils l'ont mis il faut parfois plusieurs semaines /mois pour être lu mais c'est pas grave paie l'abonnement quand même...

Je m'interroge aussi côté éditeurs, quel intérêt d'avoir un intermédiaire qui ne fait rien ? (je veux dire, pas de tri en amont des manuscrits)
 
rmldms
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  48
   Date d'inscription  :  29/02/2020
    
                         
rmldms  /  Homme invisible


Je pense que tu peux arrêter de t'interroger, Aelnen et accepter que tout ceci n'est que du vent, du marketing, du business sur la détresse et l'espoir de ceux qui rêvent d'être publié.
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2141
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Apparemment, en plus d'être une grosse arnaque, c'est aussi un plagiat : https://www.facebook.com/delamealouvrage/posts/184654073224415
 
Aelnen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  118
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  06/11/2020
    
                         
Aelnen  /  Barge de Radetzky


oui c'est un plagiat ! j'ai discuté avec la personne qui a été plagiée, c'est violent ! son avocat intervient aujourdhui. ils ont totalement inversé son concept qui est chez elle de faire payer les ME et la presse et NON les auteurs.
 
cevhe
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  54
   Âge  :  52
   Date d'inscription  :  06/07/2019
    
                         
cevhe  /  Clochard céleste


Je suis taquin, j'ai généré une bonne dizaine de pages à l'aide du site https://www.faux-texte.com et je l'ai soumis. Ils ne m'ont pas (encore) demandé de payer quoi que ce soit mais j'attends de voir la suite... Shocked

Edit : ah si... rechargement de page, je dois payer 7,99€ (prix promo pendant 2 mois)

 
Oryctérope
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  264
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  09/06/2020
    
                         
Oryctérope  /  Autostoppeur galactique


Bien joué Cevhe :mrgreen:
 
Imoen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  405
   Âge  :  46
   Date d'inscription  :  15/11/2019
    
                         
Imoen  /  Pour qui sonne Lestat


Sur leur pages FB, tout le monde pose la même question : qui sont les éditeurs partenaires ? Selon eux, ils ont 30 éditeurs inscrits et très actifs. Mais toujours pas de liste No


Dernière édition par Imoen le Mar 2 Fév 2021 - 17:08, édité 1 fois
https://www.juliettesachs.fr/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Leur pirouette est ridicule... ce genre de business (quand il est vrai) ne peut fonctionner que si ce qui est censé attirer les gens a le pouvoir de les attirer vraiment... Ça va mal se finir cette histoire, même sans l'intervention d'un avocat...
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3743
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Et en passant, l'idée du concept plagié "faire payer les ME" me paraît absurde...

Les ME croulent sous les manuscrits et elles iraient encore PAYER pour en lire davantage ??? Suspect


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2141
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Oui, tu soulèves un point que je trouve important, Florence.
Je ne comprends pas, non plus, quelle ME payerait pour cela. Même les plus petites structures reçoivent, au minima, des dizaines de manuscrits. Les Éditions Bêta Publisher, assez petites, ont ouvert les soumissions pendant QUATRE jours en octobre et ils ont reçu SOIXANTE manuscrits !

Donc... à voir...

Peut-être que la plateforme fera le trie pour les ME ? Je n'en ai aucune idée, mais je vais suivre le projet de l'Âme à l'ouvrage de près, car je suis tout de même intriguée par le concept...
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2141
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


De l'Âme à l'ouvrage est maintenant en ligne : https://www.delamealouvrage.fr/?fbclid=IwAR31a7vGwMjTgVokkBrArDMvrmMEhWkZfIQ3mhQZ2G-ryrYHLb_lwlnf4zs

Qui va s'y risquer ?

J'ai toujours des doutes sur le concept...
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Leur site je le trouve pas méga clair, l'à-propos donne pas vraiment d'infos... Donc jusque-là j'ai envie de dire que ça donne pas envie de s'y risquer (ou suis-je mauvaise langue ?)
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2141
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


En plus... je pensais que c'était supposé être gratuit, mais c'est 10€ pour "s'abonner" en tant qu'auteur et 9,99€ par mois pour "s'abonner" en tant que société (éditeur ?).

Pas clair... et je reste pas du tout convaincue...
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Puis c'est pas que des éditeurs, ils parlent aussi de journalisme, etc. du coup c'est... un peu fourre-tout... à mon avis (jaime pas dire ça parce que je préfère soutenir les idées et les projets des entrepreneurs) ça va se ramasser, leur truc... parce que les médias croulent déjà sous les pigistes quasi autant que les ME sous les auteurs.
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  14029
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Suite à un post de Plumerose sur le topic des "éditions Lys Bleu", où elle donnait son avis sur "Edith & Nous", je suis allée faire un tour sur leur site, afin de me faire une idée.
https://www.edithetnous.com/

Rapport d'exploration
sur le site de Edith & Nous

C'est payant, et ils ne s'en cachent pas du tout. L'abonnement de 8 euros par mois me semble potentiellement raisonnable, selon qu'on croit ou non en leur fonctionnement.
8 euros x 12 mois = 96 euros par an
L'abonnement est mensuel, avec reconduction automatique. Si on renonce à chercher ou si on a trouvé éditeur, on peut donc le résilier et cesser là les frais.
Edit : oups... 8 euros les deux premiers mois, puis 10 euros.

Pour me faire une idée précise, il faudrait sans doute que je crée un compte (je suis assez tentée de le faire), mais de prime abord, Edith me paraît sympathique.

Ainsi que l'ai expliqué récemment sur un autre topic, je crois que les mutations en cours dans le paysage éditorial vont agrandir la place des intermédiaires entre auteur et éditeur (qui en France sont en contact direct).
Edith se place très clairement sur cette étagère.

Petit tour d'horizon avant de continuer
1 > L'agent littéraire (traditionnel) est payé par l'auteur en pourcentage sur ses droits d'auteur, une fois le livre placé dans une ME, et son rôle est d'aider à trouver ladite maison et négocier le contrat avec elle.
L'auteur doit préparer son manuscrit comme pour l'envoyer à un éditeur, puis s'il est retenu par l'agent, suivre ses indications potentielles pour améliorer le livre, et le laisser effectuer les démarches en direction des éditeurs. En un premier temps, il ne paye rien. L'agent sera rétribué une fois l'éditeur trouvé, c'est à dire après résultat de son travail.
2 > Depuis quatre ans, des structures d'autoédition (Librinova) ont établi des accords avec des grosses maisons. Celles-ci leurs envoient des auteurs refusés, en indiquant dans la lettre-type de refus un code offrant une réduction sur les tarifs de ladite structure et permettant d'avertir ladite ME si le livre se vend bien. La rétribution de la structure d'autoédition est ici effectuée par la ME, et elle n'a donc aucune raison d'aider l'auteur à négocier son contrat.
L'auteur doit effectuer tout le travail de réalisation du livre (correction ultra-attentive, mise en page, couverture) puis de publication (envoi des service-presse, diffusion, etc.). S'il est habile, il aura la chance d'être recruté par une grosse maison, qui récupèrera un livre déjà "goûté et approuvé" par le public et sur lequel on peut supposer qu'il n'y aura pas trop de frais de correction. Notons aussi que le rabattage ne sera effectué que vers une seule maison (celle qui a fourni le code) et que celle-ci peut encore choisir de ne pas ramasser l'auto-édité (si la pépite ne semble pas assez grosse)
3 > A présent, il y a Edith...
Est-ce une arnaque ou un truc intéressant ? Mon avis un peu plus bas. En tous cas, c'est une nouveauté dans le paysage.
Je ne présente ici que les intermédiaires entre auteur et éditeur
les éditeur à compte d'auteur ou éditeur n'ont rien à faire dans ce comparatif,
puisque Edith ne se place par parmi les éditeurs
Edith est payante, selon un système d'abonnement.
Le tarif est abordable : 8 euros par mois, c'est à dire 96 euros par an. On est très loin des centaines réclamées par les éditeurs à compte d'auteur.

Compte tenu de l'évolution des tarifs postaux, un abonnement sur Edith n'est pas plus cher que quelques envois de manuscrits.
J'ai publié il y a trois ans une série d'articles sur ce sujet. http://scriptorium2.canalblog.com/archives/2017/12/15/35959833.html + http://scriptorium2.canalblog.com/archives/2018/02/03/35997503.html Le prix des timbres "simple vert", qui était de 0,80 € en 2018 passera dans deux semaines à 1,08 €.  L'envoi d'un manuscrit de 200 pages coûtera 6,48 euros (+ une deuxième fois le prix si on met une enveloppe retour).
A ce prix, l'abonnement chez Edith pour une année équivaut à 7 envois de manuscrit avec enveloppe retour dans la première (sans compter l'impression du manuscrit)
Edit : oups... 8 euros les deux premiers mois, puis 10 euros.
On reste quand même dans un comparatif raisonnable avec la Poste


Comme il ne s'agit que de présenter des manuscrits, et non de réaliser déjà un livre, la correction peut s'autoriser à laisser passer quelques fautes et il n'y a pas non plus à se démener pour la mise en forme et encore moins pour la vente, ainsi que ce serait le cas en auto-édition (avec ou sans code de réduction chez Librinova)

Edith me semble donc à regarder comme une nouvelle façon d'envoyer les manuscrits aux éditeurs.
Plus cher que les envois numériques  
Moins cher et plus facile que les envois papier
Envoi commun à plusieurs éditeurs... mais lesquels ?
Il y a une petite liste dans la foire à questions, mais elle se termine par des points de suspension, ce qui est bien dommage.
Citation :
Les éditeurs déjà inscrits sur Édith & Nous sont (liste non exhaustive) : l’Archipel ; Michel Lafon ; Le Tripode ; De Borée ; Payot-Rivages ; Les Éditions du Loir ; Liana Levi ; Éditions Prisma ; Éditions Satinvaë ; Nautilus ; Larousse ; Éditions iXe ; Éditions Scrineo ; Éditions Goélette ; Plume d’Ancre ; Maxima ; Livio Éditions ; palémon Éditions ; Éditions Lis & Parle…
Évidemment, ce serait mieux si on avait une liste exhaustive, mais il y en a là-dedans qui valent le coup.

L'abonnement permet de présenter plusieurs textes à la fois.
Un auteur peut déposer sur le site dix manuscrits simultanément.
A nouveau, on peut comparer avec les tarifs postaux (je vous laisse le faire si vous en avez envie)
Là, si on a beaucoup de textes à caser, ça peut devenir intéressant

Ici, il faut se pencher un instant sur le genre littéraire de l'ouvrage à placer
Les maisons faisant du roman SFFF prennent en général des manuscrits numériques
En littérature blanche, par contre, il y a beaucoup de "papier"
Pour la poésie et les essais, je ne sais pas très bien mais je crois que là aussi il y a beaucoup de papier.

A mon avis, le nombre des éditeurs ayant accès va augmenter.
Pour le moment, bien que déjà intéressant si on envoie de la Littérature Blanche, il est peut-être relativement réduit (impossible à dire puisque la liste est partielle).

Bien sûr : ne pas s'imaginer que tous les éditeurs vont lire le manuscrit. Comme lors d'un envoi normal, la présentation liée au manuscrit joue sûrement un rôle crucial.

Pour un livre qui peut s'envoyer aux éditeurs par une suite de mails, Edith n'apporte peut-être pas grand-chose. Notamment en SFFF, car je ne vois pas dans la liste de maisons de l'Imaginaire.
Pour un livre qui aurait été expédié par voie postale, par contre, elle devient intéressante.

Le site est clair. On y circule bien. Il explique correctement le service proposé.

Néanmoins
> une importante question sans réponse : peut-on, en même temps, entamer une auto-édition ou le manuscrit doit-il impérativement être non-publié ?
> j'aurais aussi aimé trouver une liste intégrale des éditeurs.

En résumé : avis plutôt favorable, et même très favorable.
Avis tout de même "de visu" avec quelques points d'examen restés sans réponse.

Mon conseil : regarder d'abord combien d'envois par mail il est possible d'effectuer, ou bien si le manuscrit se heurte partout à la demande d'envois postaux.




Edit le 19 à 22 h 49
L'enquête se poursuit à la page suivante du topic, et l'approfondissement est moins chouette que la surface (du moins pour le moment)
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t56070p30-plateforme-de-mise-en-relation-auteurs-editeurs-edith-et-nous#1109107


Dernière édition par Séléné.C le Sam 19 Déc 2020 - 22:40, édité 1 fois
http://scriptorium2.canalblog.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Plateforme de mise en relation auteurs/éditeurs Edith et nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-