PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Besoin d'un avis pour définir le genre de mon roman - ME Correspondantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Artar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  69
   Âge  :  24
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  “Talent is helpful in writing, but guts are absolutely essential.”
   Date d'inscription  :  31/07/2019
    
                         
Artar  /  Clochard céleste


Hello !

Bon la plupart de mes posts reviennent souvent à la même question, mais j'avoue que j'ai souvent du mal à définir des genres précis pour ce que j'écris ! Et donc je commence à réfléchir à la liste des ME à qui je vais envoyer mon travail actuel vu que d'ici fin novembre, le projet devrait être terminé (il me reste, allez, trois pages à écrire, quelques chapitres à revoir, et j'ai déjà eu plusieurs retours de beaucoup de personnes différentes, principalement des JE parisiens).

De mon point de vue, j'oscille entre de la fantasy (on est dans l'imaginaire) et pseudo-philosophique/sociétal de la science-fiction (sans le côté futuriste et sans lien avec notre réalité), le tout avec assez peu de personnage et une trame en ligne droite. Je vous le pitch pour info (je prends les avis au passage :p) :

Au sein d'une île isolée se dressent les trois tours de la ville Ternalis, lieux du culte d'Omnos auquel les habitants sont soumis. La première, tour de l'Abondance, s'emplit chaque matin avant d'ouvrir ses portes de toutes les denrées nécessaires au bon fonctionnement de la société, sans que quiconque ne connaisse sont véritable fonctionnement. La seconde, tour du Jugement, rend ses verdicts par le biais de son imposante balance pour décider la vie et la mort de chacun. Enfin, la dernière, tour de l'Oubli, n'ouvre que très rarement ses portes, et tous ceux qui y sont envoyés n'en reviennent jamais.

Le Dieu Omnos, invisible mais omniprésent, voit sa parole relayée par un système très précis de religion. Le choix est donné à chacun d'y participer ou non, car Ternalis est une ville caractérisée par la totale liberté qu'elle offre, sous réserve des codes moraux usuels. Le but d'Omnos est de parfaire cette société par une symbolique cyclique. Dans l'Ouvrage, seul écrit du monde relayant la parole du Dieu, il est inscrit que Ternalis est peuplée de 10 000 âmes qui sont purifiées chaque fois qu'elles se voient dépouillées de leur enveloppe. Il n'y a pas de mort de vieillesse
(pour ceux qui connaissent, c'est un peu à la Le Grand Secret  de Barjavel : passé un certain âge le corps s'arrête de vieillir). A chaque naissance, une série de Jugement est tenue, jusqu'à sélectionner le moins pur aux yeux d'Omnos, qui tombe alors dans son Sang pour ne plus jamais être revu.

Citation :
Ternalis assiste à plus de trois cents sacrifices au nom d’Omnos chaque année. Bien évidemment, quelques morts naturelles surviennent de temps en temps, mais ce genre de cas n’est pas dans la norme. quelques suicides, quelques accidents, il est même arrivé que des meurtres soient perpétrés par le passé. Si un crime est avéré, l’exécution est systématique, et vous ne rejoignez le Sang d’Omnos que si votre mort ne dépendait pas de votre volonté. Ainsi est la loi de Ternalis.
Tel est le prix de la vie éternelle.
Car celle-ci s’arpente selon la volonté d’Omnos.

On suit l'histoire de Caylène, habitante de Ternalis qui a vu ses parents ainsi que son petit ami se faire absorber par le Sang lorsque l'heure du Jugement était venue. Elle nourrit des doutes quant à ce culte qui lui semble cruel sur certains points, et cherche à tout prix à comprendre les facteurs influant sur la réussite ou non du Jugement (ceux-ci n'étant pas indiqués). Arrive un jour où la tour de l'Abondance reste vide, l'élément déclencheur du récit.

Bref j'ai donné pas mal d'infos bounce ! La question c'est dans quelle catégorie classeriez vous cette histoire, et éventuellement, quels noms de maisons d'édition (moyenne/grand taille de préférence) vous viendraient à l'esprit ?

Merci Very Happy Very Happy


Dernière édition par Artar le Ven 9 Oct 2020 - 14:14, édité 1 fois
 
Mardi
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  1579
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  19/03/2018
    
                         
Mardi  /  Roland curieux


Je vois ça en fantasy, pas du tout en SF Wink
ça irait bien chez Mnémos ! ^^ Brage aussi. (Liste non exhaustive What a Face )
https://www.instagram.com/mardi.mardiii/
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  634
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Hé ! Makarénine


Cet aperçut m'enthousiasme ! Very Happy

Concernant la classification de ton histoire, on peut déjà dire qu'elle appartient aux littératures de l'imaginaire. Pour la suite, je crois que les choses sont moins fixées.
Dans mon métier de professeure-documentaliste, on distingue souvent trois grandes catégories : Heroïc-fantasy (univers merveilleux puisant son esthétique et ses problématiques dans le passé : Antiquité, Moyen âge, Renaissance... ), Urban fantasy (univers se situant à notre époque et où le surnaturel a sa place) et Science-fiction (le futur, avec des problématiques tournant autour de la technologie et des sciences).
Il existe bien sûr une multitude de différents sous-genres ou d'esthétiques (réalisme magique, steampunk, dystopie...)

En lisant ton synopsis, je placerais instinctivement ton roman en Héroïc-Fantasy : Omnos me fait penser au dieu celte Ogmios et les noms Ternalis et Caylène semblent émerger de l'Antiquité. Mais je ne connais pas l'esthétique de ton univers, son niveau de technologie notamment. C'est, à mon sens, ce qui te permettra de définir son genre  Wink

Si ton œuvre puise son esthétique et ses problématiques dans une époque passée et qu'il s'agit donc d'Héroïc-fantasy, voici quelques maisons d'édition qui pourraient peut-être correspondre à ton histoire :
==> Les grandes ou moyennes/grandes : Bragelonne - Mnémos - l'Atalante - Critic - lynks éditions
==> Pour les plus petites : éditions Livresque - Snag (possiblement) - Plume blanche - Sudarènes - Ogmios éditions - Inceptio -
Plus globalement, il existe une section du forum qui liste toutes les maisons d'édition de l'imaginaire : http://jeunesecrivains.superforum.fr/t23631-liste-des-maisons-d-edition-de-l-imaginaire


Dernière édition par lili-orionis le Ven 9 Oct 2020 - 15:25, édité 3 fois
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1013
   Âge  :  20
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Effleure du mal


Je ne conseillerais pas du tout Sudarènes hahah ^^"
(mais pas pour une question de genre cela dit... le topic au sujet de cette ME parlera davantage)

Pour moi aussi, c'est littérature de l'imaginaire.

J'ajouterais les Moutons Électriques et Michel Quintin (par contre, je ne sais pas si ce dernier publie uniquement des auteurs résidant au Québec/Canada).
 
Artar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  69
   Âge  :  24
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  “Talent is helpful in writing, but guts are absolutely essential.”
   Date d'inscription  :  31/07/2019
    
                         
Artar  /  Clochard céleste


Merci pour ces premiers avis, je pense que je vais rester sur le côté Fantasy alors, il faut s'en tenir à ce que fais ressentir le pitch de début.

je suis passé à la Fnac à midi pour checker ce qu'il y avait dans le genre imaginaire, pas mal de noms que vous avez évoqués je pense que j'ai déjà de quoi bosser sur une liste. Il y en a d'ailleurs certains à qui j'ai déjà envoyé des trucs de moindre qualité, j'espère d'ailleurs qu'ils ne prennent pas en compte les éventuels anciens envois, mais ça m'étonnerait.

Lily-Orionis : pas mal de noms que j'utilise dans le bouquin puisent leurs racines de façon plus ou moins claire dans l'étymologie antique, mais je n'avait jamais pensé au fait que Caylène puisse aussi y faire penser ^^
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  634
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Hé ! Makarénine


Caylène me semblait à mi-chemin entre le celte et le latin, en tout cas je trouve que ça sonne bien ^^

Quant à tes précédents envois, ne t'inquiète pas. Les maisons reçoivent des centaines de manuscrits tous les ans (voire des milliers si on parle des grandes) donc il y a peu de chance qu'ils se souviennent, en voyant ton nom, que tu leur as déjà envoyé quelque chose.

Et aussi je me rends compte qu'on s'est cantonnés aux maisons d'édition spécialisées dans l'imaginaire mais rien ne t'empêche de tenter les grandes maisons qui possèdent une collection Fantasy comme Gallimard, Michel Laffont, Denoël, Pygmalion, XO éditions et Robert Laffont (collection R).
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1013
   Âge  :  20
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Effleure du mal


Yep, si ça peut t'encourager, je dois avoir envoyé trois ou quatre manuscrits chez Bookmark (même si c'est pas du tout dans le même genre que toi) avant d'avoir eu un "oui" Hahah Wink
La persévérance, ça paie parfois !
 

 Besoin d'un avis pour définir le genre de mon roman - ME Correspondantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-