PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Pourcentage de droits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5014
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Meganfan : 5% de 17 euros, ça fait 85 cts Wink Entre 1 et 2 euros, ça veut dire entre 6 et 12%, ça correspond à la tranche que les autres membres ont indiqué.

Et ce n'est pas parce que certains donnent carrément leurs droits à leurs maisons et touchent 0 euro (notamment dans les anthologies) qu'on doit tous s'aligner Razz C'est normal de vouloir être "dans la moyenne" (ou mieux, au-dessus) et non en-dessous.


Pourcentage de droits  - Page 2 Cde10010Pourcentage de droits  - Page 2 Ftbout10Pourcentage de droits  - Page 2 Insta11Pourcentage de droits  - Page 2 1539428768-d-p-boutonPourcentage de droits  - Page 2 1537610532-btcommJe lis : Augustine et Matoskah
En ligne
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1903
   Âge  :  37
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Flora a écrit:
Et ce n'est pas parce que certains donnent carrément leurs droits à leurs maisons et touchent 0 euro (notamment dans les anthologies) qu'on doit tous s'aligner Razz C'est normal de vouloir être "dans la moyenne" (ou mieux, au-dessus) et non en-dessous.
Je me sens tellement attaquée Laughing

Après, le travail d'investissement sur une nouvelle d'une anthologie n'est pas le même que pour un roman et si j'ai donné mes droits pour une nouvelle qui m'a demandé quoi une journée de travail même pas, je ne ferais pas la même chose pour une novella ou un roman.
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5014
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Meuh non :mrgreen:

Et oui, je sais, je réagissais juste à l'argument Je connais des auteurs qui ont touché moins : pour moi, ce n'est pas une raison pour accepter des DA au ras des pâquerettes, c'est normal de vouloir une rémunération juste de son travail.


Pourcentage de droits  - Page 2 Cde10010Pourcentage de droits  - Page 2 Ftbout10Pourcentage de droits  - Page 2 Insta11Pourcentage de droits  - Page 2 1539428768-d-p-boutonPourcentage de droits  - Page 2 1537610532-btcommJe lis : Augustine et Matoskah
En ligne
 
CDR33
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  63
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  09/03/2021
    
                         
CDR33  /  Clochard céleste


Est-ce que les droits d'auteur ont toujours été aussi bas ? Où est-ce une histoire "d'offres et de demandes" ?
https://www.instagram.com/camille_collaudin_auteur/?hl=fr
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  226
   Âge  :  20
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Autostoppeur galactique


C'est possible, puisqu'ils reçoivent énormément de manuscrits depuis le confinement. Encore qu'une grosse maison d'édition comme Gallimard propose de faible pourcentage, ça passe, vu le gros volume qui va être vendu grâce à leur renommée. Mais que des petites ou moyennes proposent moins de 8% pour un roman qu'on a mis de nombreux mois à écrire, c'est presque de l'irrespect envers l'auteur. Rolling Eyes
 
Plumerose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1169
   Âge  :  101
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Effleure du mal


FLORA a écrit:
Meganfan : 5% de 17 euros, ça fait 85 cts Pourcentage de droits  - Page 2 Icon_wink Entre 1 et 2 euros, ça veut dire entre 6 et 12%, ça correspond à la tranche que les autres membres ont indiqué.

Il me semble qu'il faut ôter les 5,5% de TVA, ou je me plante ? 
Spoiler:
 

CONCERNANT LES NOUVELLES : franchement, ce peut être un bon plan, où on gagne plus que pour un roman qui se vend peu, à partir du moment où on met ses nouvelles EN CONCOURS (et pas en recueil collectif...)

Clairement, par exemple pour une nouvelle de deux à trois minutes de lecture, ou dix, bref, comme on veut, on peut gagner quelque chose entre 100 euros et 500 euros (rarement plus, mais il faut aller voir les concours... )

Et en effet, le peaufinage demande un peu de temps, mais l'écriture n'a rien à voir avec un roman !!! C'est vite écrit, quand même, donc plus rentable, si on compare avec un roman qui fera "des petites ventes" (même dans une assez grosse ME, à moins d'un gros coup de projecteur, les ventes seront "petites"... Wink )

Allez, je remets mon "camembert DA" dans le spoiler : 
Spoiler:
 


Dernière édition par Plumerose le Mar 18 Mai 2021 - 14:31, édité 1 fois
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1001
   Âge  :  20
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Effleure du mal


Pour les nouvelles, je dirais que... ça dépend.
Si certaines ME paient la nouvelle un prix fixe (c'est le cas de Crins de Chimère ou de Musardine (80€)), d'autres calculent un pourcentage qui se retrouvera divisé selon le nombre d'auteurs et d'illustrateurs (s'il y a). C'est ce que fait YBY. Alors, l'auteur de la nouvelle sélectionnée, si le pourcentage allant aux auteurs était de 10%, se retrouve à toucher 1-2% sur les ventes s'il y a 7-10 auteurs différents impliqués dans le projet. Bref, on n'écrit pas des nouvelles pour s'enrichir ! Pourcentage de droits  - Page 2 1f602
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5014
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Plumerose a écrit:
Il me semble qu'il faut ôter les 5,5% de TVA, ou je me plante ? 

Oui Wink C'était un calcul "grosso modo" sur une base fictive.


Pourcentage de droits  - Page 2 Cde10010Pourcentage de droits  - Page 2 Ftbout10Pourcentage de droits  - Page 2 Insta11Pourcentage de droits  - Page 2 1539428768-d-p-boutonPourcentage de droits  - Page 2 1537610532-btcommJe lis : Augustine et Matoskah
En ligne
 
meganefan
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  226
   Âge  :  20
   Date d'inscription  :  31/03/2021
    
                         
meganefan  /  Autostoppeur galactique


Franchement, ça ne m'étonne pas que de plus en plus d'auteurs qui veulent vivre de leurs écrits passent à l'auto édition Rolling Eyes Imaginons, un auteur vend 500 exemplaires de son bouquin par un éditeur. Son livre est vendu 17 euros, il gagne 680 euros s'il est à 8%. Pour 5% je calcule même pas, c'est déprimant. S'il en vend 300 en auto édition, il touchera dans les 2000 euros (pourtant j'ai déduis un max de charge). Et s'il est vraiment nul en promo, qu'il en vend même pas 100, il touche quand même 850, donc plus que par un éditeur. Mais pourquoi passer par un éditeur, du coup ? scratch Pour avoir son livre en librairie ? Très peu d'éditeur le propose. Ils ont peur de pas y arriver en se lançant tout seul ? scratch C'est le coté appartenance à un groupe ? Pour ma part, j'ai aucune envie de faire partie d'un groupe qui se sucre autant sur mon dos et qui n'a pas la renommé d'un Gallimard Rolling Eyes Encore, s'il retient les droits que 5 ans, à la limite, pourquoi pas. Ensuite, on lui redonne une nouvelle jeunesse en le publiant ailleurs et plus cher.
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  525
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Gloire de son pair


C'est vrai que c'est quand même un peu abusé que l'auteur touche le moins d'argent sur son propre livre que tous les autres. Sans les auteurs, tous les autres métiers qui participent à la diffusion du livre n'existeraient même pas, soyons honnêtes. A l'inverse, un auteur peut exister sans eux (preuve : l'auto édition)
En ligne
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1257
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


Certes, mais l'auto-édition (en tout cas avec cette ampleur) est très récente donc l'inverse, comme tu dis, était vrai jusqu'à il y a peu de temps. Or, un milieu comme l'édition est un gros paquebot : tu ne le fais pas virer de bord en à peine 10 ans (parce que oui, à l'échelle d'une société, 10 ans, c'est court). Le fait qu'il y ait des ME comme Arygll qui réfléchissent à de meilleurs contrats prouve que des choses sont déjà en train de changer. Mais même Argyll n'a pas pu aller au-delà de 12%. Parce qu'à un moment donné "sans nous les autres pourraient pas exister" c'est bien mais ce grand honneur de diffuser les auteurs ne suffit pas à remplir un frigo !


Dernière édition par Enirtourenef le Mar 18 Mai 2021 - 15:44, édité 1 fois
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5014
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


On a déjà eu la discussion plusieurs fois sur ce forum.

Passer par une maison d'édition, c'est avoir un soutien professionnel + gratuité de la correction, de la couverture, de la mise en page + appui d'un réseau déjà existant (ma maison d'édition a 10k abonnés sur FB, j'en suis assez loin) + possibilité d'être sur un stand en salon (en sachant que certains salons refusent les auto-édités).

Si un auteur décide d'auto-éditer et de faire les choses bien, je pense que correcteur + belle couverture, on est déjà à 800 euros sur la mise de départ... allez, disons qu'on rogne sur tout et qu'on est à 500... En retenant environ 9 euros une fois les charges déduites, comme tu l'as fait, il faut déjà en vendre 60 pour revenir dans ses frais. Un auteur édité en maison d'édition à compte d'éditeur, chaque livre vendu, c'est déjà dans sa poche.

Je comprends très bien qu'on fasse le choix de s'auto-éditer, mais je comprends aussi très bien qu'on fasse le choix de ne pas le faire Wink En ce qui me concerne, c'est ME sinon rien. Tout ce que j'ai à faire, c'est écrire et un tout petit peu de promo. Le reste, quelqu'un d'autre le fait.


Pourcentage de droits  - Page 2 Cde10010Pourcentage de droits  - Page 2 Ftbout10Pourcentage de droits  - Page 2 Insta11Pourcentage de droits  - Page 2 1539428768-d-p-boutonPourcentage de droits  - Page 2 1537610532-btcommJe lis : Augustine et Matoskah
En ligne
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1257
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Tentatrice chauve


Surtout que 60, ça peut paraître peu, mais quand t'as pas les connaissances en com', pas de communauté déjà constituée (genre Wattpad, Plume d'Argent et compagnie), juste pas le temps de gérer la com', en fait, parce que c'est hyper chronophage et que tu bosses déjà à 35h avec deux enfants, ben pas sûr que les 60 t'arrives à les vendre tout de suite…

Les deux modèles ont des avantages et des inconvénients (comme à peu près tout en ce monde !) donc ensuite c'est à chacun de prendre ses décisions Smile
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Diane SLG
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  122
   Âge  :  44
   Date d'inscription  :  14/04/2021
    
                         
Diane SLG  /  Barge de Radetzky


Après j'ai déjà vu plusieurs fois des romans auto édités se vendant très bien finir par être repris par une maison d'édition. Donc j'imagine que dans ce sens le contrat doit tout de même être suffisamment avantageux pour que l'auteur le préfère.
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  525
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Gloire de son pair


Bon j'avais écrit ma réponse mais y a eu d'autres réponses en même temps j'ai pas le temps !
Donc je vais rep qu'à un petit truc

Citation :
ce grand honneur ne suffit pas à remplir un frigo
Eh ben justement, c'est bien pour ça que de plus en plus d'auteurs se dirigent vers l'auto-édition, pour gagner un peu plus (techniquement pcq faut réussir à vendre aussi mais bon les petites ME qui font aucune promo ne sont pas mieux) parce qu'il n'empêche qu'il y a que 2% des auteurs qui peuvent vivre de leurs écrits et c'est franchement scandaleux. Les auteurs en ont ras le coquillard d'être sous-payés donc les ME devront bien faire des concessions  vu l'ampleur que l'auto-édition prend. Parce que si on voit loin, dans 50 ans admettons, je pense que les ME ne pourront plus autant abuser des auteurs. Surtout que bon, l'auto-édition devient de plus en plus facile notamment avec Amazon qui, apparemment, est super simple à comprendre


EDIT :

Flora a écrit:
En ce qui me concerne, c'est ME sinon rien
Moi aussi j'avoue parce que l'administratif ma hantise What a Face mais si ce n'était qu'une question d'argent et que j'avais une petite communauté, le choix aurait été vite fait. Hors là je suis un fantôme dans notre société donc bon Laughing
En ligne
 

 Pourcentage de droits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-