PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Que pensez-vous de cette présentation ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Scarlet Dream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  465
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Pour qui sonne Lestat


Bonjour ou plutôt bonsoir !

Il y a quelques temps, j'avais écrit une lettre d'accompagnement pour l'envoi de ma trilogie, enfin de mon premier tome, à une maison d'édition en particulier. J'aimerais savoir ce que vous en pensez. J'ai le temps, cette maison n'ouvre pas ses soumissions avant un bon moment, mais comme vous voyez, j'ai déjà préparé ma présentation... Oui je suis du genre impatiente, d'autant plus que mon roman n'est pas encore prêt.  Laughing

lettre de présentation:
 


Alors ? Nul de chez nul ? Des choses à revoir ? Est-ce que je pourrais garder ce canevas pour d'autres maisons (parce que j'en ai repéré d'autres) ? Devrais-je parler plus de moi, mais dans ce cas la lettre fera plus d'une page...

Merci pour votre aide !
 
Oryctérope
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  221
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  09/06/2020
    
                         
Oryctérope  /  Autostoppeur galactique


Coucou!
Alors, non, ta lettre n'est pas nulle du tout! Elle est bien structurée et claire. En revanche, j'ai deux-trois remarques que voici:

Citation :
Chère Madame X [l'éditrice],

[j'insèrerais un genre de préambule ici, du style "je me permets de vous contacter pour vous soumettre mon roman Blabla]
Née en 1979, je suis [métier et ville où j'habite]. J’aime les récits sombres, aux personnages torturés, lorsque se floute la frontière entre le bien et le mal.

À l’âge de seize ans, j’ai imaginé une histoire que j’aimerais beaucoup vous raconter.
[je supprimerais ça. Dire que cette histoire date de tes seize ans, c'est suggérer malgré toi qu'il s'agit d'une histoire d'ado immature (même si ce n'est sûrement pas le cas, c'est malheureusement ce à quoi on pense)

Une histoire de vampires, de malédiction familiale et de vengeance implacable issue du fond des âges.
Je donnerais un pitch plus précis (en une phrase ou deux: de quoi ça parle), et surtout, j'évoquerais l'enjeu principal du roman (toujours en une phrase, pas plus). Il faut que l'éditeur sache où il met les pieds.

"Le miroir de Jais" pose le décor. Des questions restées en suspens dans ce premier tome trouvent leurs réponses dans le tome deux, "La fille de l’Émeraude". Pour finir, les origines de la malédiction familiale sont expliquées dans le tome trois, "La sorcière de l’aube".

Pour tout dire, si certaines scènes du "miroir de jais" peuvent être qualifiées d’horrifiques, le deuxième tome, "La fille de l’Émeraude", se révélera, lors d’un chapitre en particulier, assez dur à la lecture. Des thèmes très sensibles y sont abordés, mais toujours ils finiront par être expliqués.
Pour moi tu n'as pas besoin de te justifier ou de faire ton auto critique. Non seulement c'est tendre le bâton pour se faire battre, mais en plus, c'est préjuger du ressenti de l'éditeur, et donc remettre en question son sens critique (il est mieux placé que toi pour savoir si c'est trop dur pour lui ou pas)(là encore, je sais bien que ce n'est pas du tout ton intention! c'est juste qu'il faut éviter les formulations ambigues au cas où tu ne tomberais pas sur un lecteur bienveillant...)
En revanche, je parlerais du genre du roman à un moment, dans cette lettre. peut-être dès la première phrase. c'est ce que j'ai fait pour mon dernier: "bonjour, je m'appelle blabla, je me permets de vous soumettre blibli, un roman policier"


Il est aujourd’hui temps pour moi de proposer le premier tome de cette histoire aux éditions X. Je pense en effet correspondre à votre politique éditoriale consacrée [...].
J’ai pris énormément de plaisir à écrire cette trilogie, et j’espère que vous en aurez autant à la lire.
Restant à votre disposition pour vous donner davantage de renseignements, je vous remercie pour votre attention, chère Madame X, et vous souhaite une très agréable lecture.
Cordialement.

Enfin, oui tu peux utiliser ce canevas pour toutes les maisons et non, je ne pense pas qu'il soit nécessaire de parler plus de toi, sauf si ta situation ou ton boulot te rendent particulièrement intéressante ou légitime à aborder les sujets que tu abordes (et encore...)
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  522
   Âge  :  20
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Gloire de son pair


Même remarques que ORYCTÉROPE, surtout en ce qui concerne la mention de tes seize ans.

Je rajouterais cependant quelques petites choses :

Citation :
"Le miroir de Jais" pose le décor. Des questions restées en suspens dans ce premier tome trouvent leurs réponses dans le tome deux, "La fille de l’Émeraude". Pour finir, les origines de la malédiction familiale sont expliquées dans le tome trois, "La sorcière de l’aube".
Pour tout dire, si certaines scènes du "miroir de jais" peuvent être qualifiées d’horrifiques, le deuxième tome, "La fille de l’Émeraude", se révélera, lors d’un chapitre en particulier, assez dur à la lecture. Des thèmes très sensibles y sont abordés, mais toujours ils finiront par être expliqués"

Je pense très honnêtement que la ME s'en bat royalement les steaks de tout ça ^^"
C'est vraiment pas nécessaire de parler de chapitres en particuliers, de questions qui ne trouvent pas réponse... des thèmes... lesquels ? Ça reste très flou tout ça. N'aies pas peur de carrément spoiler ton histoire. Plusieurs ME te demanderont un synopsis long et détaillé de l'histoire sans oublier d'y mettre la fin. L'éditeur veut savoir où il met les pieds, alors parle-lui de façon claire et concise, mentionne-lui le genre de ton roman, les thèmes abordés, le public visé, la longueur... c'est le genre d'infos plus importantes à savoir pour un éditeur plutôt que de savoir "qu'un certain chapitre du tome 2 va être vraiment difficile".

Mes lettres de présentation sont vraiment plus techniques avec un court pitch, les thématiques, mon expérience d'auteure (publications précédentes, études en lettres, communauté Wattpad...), le public que je vise et une présentation succincte des personnages. Parfois, je fais carrément point par point. En mode :

Citation :
Bonjour, je me permets de vous présenter ma romance policière. Bla bla bla

Pitch :
Thèmes :
Personnages :
Auteure :


J'espère que vous aimerez... Bla bla bla

Du coup, ma lettre de présentation prend souvent la forme d'une présentation/proposition de projet et, jusqu'à maintenant, ça a plutôt bien fonctionné, car je crois que ça regroupe tous les éléments essentiels qu'un éditeur veut connaître.

Mais j'ai aussi déjà eu du succès avec des lettres similaires à la tienne tant que les principaux éléments s'y trouvent, que ce soit clair et concis, sans laisser présumé de rien (comme l'a dit mon prédécesseur : ne tendons pas nous-mêmes le bâton pour se faire battre ! Very Happy )
 
Scarlet Dream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  465
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Pour qui sonne Lestat


Merci beaucoup, Oryctérope et Boiséenoire ! Smile

Vos conseils vont me permettre de corriger cette lettre. Ce sera alors la cinquième version... Laughing
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1746
   Âge  :  36
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Pareil que mes condisciples, et j'ajouterai : tu essayes d'abord de placer ton 1er tome, donc focalise essentiellement ta lettre sur ce dernier et dans le dernier paragraphe tu peux faire une mention des deux romans suivants et du fait qu'il y a des chapitres déconseillé aux âmes sensibles par la suite (et également mentionner que tout est rédigé).
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  522
   Âge  :  20
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Gloire de son pair


Un éditeur pourrait limite trouver cela présomptueux de parler d'un chapitre précis d'un tome 2 quelconque... Parler du tome 2 alors que le tome 1 n'a même pas été signé. Puis... qu'est-ce qu'il en a à foutre du chapitre 33 un peu gore du tome 2 à ce stade ? Hahah !

Moi, j'éviterais de parler de cela dans une lettre de présentation. Cependant, mentionner qu'il s'agit d'une série en x tomes et que tout est déjà rédigé, c'est une bonne idée. Les éditeurs aiment bien les séries déjà terminées (souvent).
 
Scarlet Dream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  465
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Pour qui sonne Lestat


Je prends note. Merci à vous !
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3316
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Pour moi, à retravailler.

Au fond, l'auteur, on s'en moque, sauf s'il est déjà connu.

Le reste est très flou. Évoque ton tome 1, son intrigue, ses thèmes. Et joins éventuellement un synopsis de la série pour montrer que ton texte est abouti.

Bonne chance pour la suite !


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Scarlet Dream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  465
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Pour qui sonne Lestat


Je te remercie, Florence_C. Oui j'ai prévu d'envoyer un synopsis de la série, ainsi qu'un synopsis du tome un. J’ai posé la question à l'éditeur qui m'a répondu que je pouvais envoyer tout ce que je pensais utile.

Édit : Voici la nouvelle version. Je ne sais pas si c'est mieux qu'avant... pale  Je commence par parler de moi car cette maison d'édition veut qu'on se présente en quelques mots. Je suis d'accord qu'à moins d'être connu, on se fiche de l'auteur, sauf qu'il faut bien que je parle de moi un minimum ! J'ai même l'impression que cette présentation est trop succincte. Pour ce qui est de spoiler mon texte, je le fais dans mon synopsis, qui comme je le disais, sera joint à la lettre.

Nouvelle version:
 

Hum, je crains que ce ne soit encore mal fichu. Les phrases que j'utilise peuvent-elles passer pour une présentation ? Ou est-ce que ça fait prétentieux ? Neutral

Je suis bien sûr prête à la retravailler encore. Voire à tout reprendre.
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  522
   Âge  :  20
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Gloire de son pair


Ta lettre est devenue très poétique tout d'un coup dit donc !

Citation :
Permettez-moi de vous raconter une histoire.

L'éditeur n'est pas un enfant à qui tu racontes une histoire avant le dodo ! Razz

Je ne suis pas très fan de cette partie de la lettre où tu présentes ton texte un peu en mode "laissez-vous embarquer dans...". J'aurais choisi une approche un peu plus extérieure au texte de type : "Mon manuscrit raconte l'histoire de x...". Là, ça fait un peu trailer de films Hahah !

Attendons de voir ce qu'en diront les autres !

Mais tu mets en place - bien que de manière assez floue encore - les principaux éléments de ton histoire et, ça, je crois que c'est un beau progrès. L'éditeur sait déjà un peu plus dans quoi il s'embarque.
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3316
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Née en 1979, je suis [métier] à [ville].
(Si tu es obligée de parler de toi, comme tu l’as mentionné, peut-être pourrais-tu indiquer d’autres parutions éventuelles, après des appels à textes ?
Parce que du coup, c’est court…)


Je me permets de vous soumettre mon roman de dark fantasy intitulé le miroir de jais et composé de [nombre de mots] et de [nombre de signes].
(Attention aux majuscules : Le Miroir de jais)

Permettez-moi de vous raconter une histoire. Celle de deux jeunes gens perdus, un soir d’orage, dans une forêt de Roumanie. Lorsque l’hospitalité leur est offerte par le comte Stanislas, est-ce pour eux le salut ou la condamnation à un terrible sort ? Serez-vous fascinée par cet être mystérieux, comme la jeune Antha, ou bien révulsée à l’instar de Sébastien en apprenant la sinistre réputation du comte ?
(Je ne suis pas convaincue par : « Permettez-moi de vous raconter une histoire.
De plus, à nouveau, on ne sait pas grand-chose du thème et du déroulement de l’histoire. Quel sort ? Qui est ce comte ? Je comprends que tu veuilles garder le mystère, mais l’éditeur n’est pas un lecteur.)


Voici un récit sombre et un personnage torturé, une histoire où se floute la frontière entre le bien et le mal. Accompagnez donc Sébastien et ses alliées, une médium et une vampire, dans leur quête pour retrouver sa cousine. Dépositaire d’un terrible secret, celle-ci va devoir faire un choix… même au détriment de l’innocence.
(Pourquoi ne pas mentionner ces éléments dès le départ ? Les phrases sont pour moi lourdes et un peu « pompeuses ». Je serais plus factuelle.

Pour comprendre le pourquoi d'une telle trahison,
(La trahison vient comme un cheveu sur la soupe, vu qu’elle n’est pas mentionnée avant.)
je vous proposerai par la suite, si vous êtes intéressée, de poursuivre l'aventure avec les tomes suivants, la fille de l’Émeraude et la sorcière de l’aube, tous deux déjà écrits.
(Je reformulerais…)

Il est aujourd’hui temps pour moi de proposer le premier tome de cette saga aux éditions de [...]. Je pense en effet correspondre à votre politique éditoriale consacrée au [...].
(Sonne comme un pléonasme. Il est évident que tu proposes cette saga, vu que tu l’as envoyée, et que tu penses qu’elle correspond à la ligne éditoriale, vu que tu as choisi tes maisons dans ce but…)


J’irais plutôt dans un truc du style :

Je me permets de vous soumettre mon roman de dark fantasy, Le Miroir de jais, dont voici la présentation :
Un soir d’orage, Sébastien et Antha se voient offrir l’hospitalité par le comte Stanislas, un homme à la sinistre réputation. Ce dernier fascine Antha autant qu’il révulse Sébastien. (Ici, en dire davantage sur le déroulement de l’histoire, par exemple qu’ils cherchent la cousine et qu’elle a un secret. Parler de la trahison.).
(Ensuite, glisser vers les thèmes : )
Dans ce récit sombre, bien et mal s’entremêlent. (Evoquer les personnages forts, leur manière de réagir.)
Les deux tomes suivants, déjà écrits, répondront à ces questions et bla bla bla.
Je vous souhaite une agréable lecture et reste bien entendu à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
(Salutations).


Dernière édition par Florence_C le Ven 11 Sep 2020 - 10:11, édité 4 fois


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Mardi
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  1513
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  19/03/2018
    
                         
Mardi  /  Roland curieux


Hello !
De très bons conseils t'ont déjà été donnés, je ne vais pas faire doublon, j'ai juste un petit souci, pour ma part, avec "Je me permets de vous contacter pour vous soumettre le tapuscrit d'un roman" : non seulement la formulation est lourde (je sais qu'on n'est pas dans un roman, mais quand même Razz ), mais on dirait que tu t'excuses d'exister. Tu es là pour leur proposer un chef d’œuvre qui va leur faire gagner plein d'argent, tu es sûre de toi et tu leur envoies ton manuscrit en toute légitimité. Quelque chose du genre "Je vous soumets aujourd'hui mon roman de dark fantasy..." me semblerait bien plus direct et accrocheur pour une entrée en matière.
Bon courage ! (:
https://www.instagram.com/mardi.afternoon/
 
Scarlet Dream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  465
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Pour qui sonne Lestat


Bon, d'accord, à reprendre donc !

Merci à vous pour votre aide. Florence_C, oui la présentation que tu suggère est plus légère que la mienne. Je me disais bien que mes phrases ne sonnaient pas très bien mais sur le coup c'est ce que j'avais trouvé. C'est ce que m'avait dicté mon inspiration. Je vais modifier ça.

C'est très sympa à vous de m'aider ! Smile

Édit : Nouvelle version (je vais finir par y arriver... un jour  Laughing ). Là je dévoile beaucoup plus mon roman. A ne pas regarder si vous le lisez ici et que vous ne voulez pas être spoilés. J'avoue que j'ai peur des réactions "bouh ça fait cliché !". Oui bon, le point de départ est peut-être déjà vu, mais j'ose espérer que j'ai su le détourner et que l'ensemble de l'histoire est originale et plus complexe que ça... Embarassed

Nouvelle version:
 

Peut-être que j'en dis trop... Après tout, je joindrai un synopsis complet.

Pour ce qui est de parler de moi, il ne vaut peut-être mieux pas que je dise que ma trilogie a été publiée chez Edilivre, du moins pour le premier contact. Je le dirai si jamais j'ai la chance que mon roman intéresse la ME. Puis-je mentionner que j'ai écrit des fanfictions ? L'éditrice s'en fiche sans doute. Bref, je ne sais pas trop quoi mettre à mon sujet. Pour l'instant je n'ai pas assez d'expérience et en plus je crains que si je rallonge la lettre, celle-ci fasse plus d'une page.
 
Scarlet Dream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  465
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Pour qui sonne Lestat


Bonsoir. Embarassed

Je reviens à la charge. Si vous avez lu cette dernière version de ma présentation, qu'en pensez-vous ? En ai-je trop dit ? Qu'y a-t-il encore à modifier ?

Est-ce que ça donne envie de lire l'histoire ou bien au contraire, est-ce que ça donne plutôt envie de jeter le tapuscrit du côté des "retours à l'envoyeur" ?

Personnellement, je préfère mes anciennes versions*, mais si jamais on me dit que là ça passe, ma foi c'est cette version, ou du moins une version similaire que j'enverrai. Parce qu'à mon avis, il faut encore reprendre.

* Forcément je ne suis pas du tout objective.
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3316
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Cette version me plaît beaucoup plus.

Je simplifierais la mention de la précédente publication et la placerait après la présentation.



A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 

 Que pensez-vous de cette présentation ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-