PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant
 

 [Univers] Est-ce que j'écris de la fantasy originale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Sethi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  874
   Âge  :  23
   Localisation  :  Proche d'Edelweiss
   Pensée du jour  :  La chair n'est pas vraie, c'est l'âme qui est vraie. La chair est cendre, l'âme est flamme. VH
   Date d'inscription  :  22/12/2013
    
                         
Sethi  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Ma a écrit:
http://rinkworks.com/fnovel/



1. Est-ce que rien ne se passe durant les cinquante premières pages ?
Non, l'action démarre mais il ne s'agit pas de la partie la plus importante du roman.

2. Est-ce que votre personnage principal est un jeune commis de ferme aux origines mystérieuses ?
Non...

3. Est-ce que votre personnage principal est l’héritier du trône mais ne le sait pas ?
Non plus

4. Est-ce que votre histoire porte sur une jeune personne qui devient adulte, gagne un grand pouvoir et défait le grand méchant pas beau ?
Elle deviens adulte, oui. Et acquiert un pouvoir (voir plusieurs) mais elle l'apprend comme n'importe qui peut l'apprendre.

5. Est-ce que votre histoire narre une quête pour un objet magique qui va sauver le monde ?
Non.


20. Est-ce qu’un personnage de votre roman est parfaitement décrit avec les termes « un nain refrogné » ?
Gentleman et Panseur (médecin en sommes) mais je ne sais pas si ça compte. Il se "renfrogne" seulement si on touche à son honneur. Et n'apparaît pas longtemps dans l'histoire. 50 % donc.


23. Est-ce que tous les personnages d’une taille inférieure à 4 pieds sont uniquement là pour le comique ?
Un seul nain est présent dans l'histoire et, oui il est là pour le comique. Mais j'ignore si d'autres vont apparître au court de l'histoire...

24. Pensez-vous que les deux seules utilisations d‘un bateau sont le piratage et la pêche ?
Ben... oui.

25. Ignorez-vous quand la machine à faire des bottes de paille a été inventée ?
Comment avez-vous deviné ??

26. Est-ce que vous avez dessiné une carte pour votre roman qui indique des lieux tels que « Les Terres Maudites », « La Forêt de la Peur », « Le Désert de la Désolation », ou n’importe quoi qui contient « de la Ruine » ?
ahah non, rien de tel !

28. Est-ce le premier tome d’une trilogie ?
Oui. Et je ne vois pas en quoi écrire une trilogie nous empêche d'écrire de la "fantasy originale"

29. Voir de 5 ou 10 tomes ?
Faut pas abuser.


35. Est-ce que votre roman contient des personnages transportés du monde réel vers un monde fantasy ?
Non plus.

36. Est-ce que certains de vos personages principaux ont une apostrophe ou un tiret dans leur nom ?
Alice O'Cobalt.

37. Est-ce que certains de vos personnages ont un nom de plus de trois syllabes ?
Je ne crois pas...

38. Est-ce que vous ne voyez rien d’anormal à avoir deux personnages venant du même petit village appelés "Tim Umber" et "Belthusalanthalus al'Grinsok" ?
Pas compris la question

39. Est-ce que votre roman contient des orcs, des elfes, des nains ou des hobbits ?
Nains et Elfes. Mais peut présents dans l'histoire.

55. Pensez-vous que les chevaux peuvent galoper toute la journée sans se reposer ?
Ahah. Non. J'aime trop Utika.


67. Pensez-vous qu’hydromel est juste un joli mot pour remplacer bière ?
J'hésite entre un breuvage à base de pétrole et d'essence et un des constituants chimiques des pires produits toxiques.


70. Est-ce que le grand vilain pas beau punit les erreurs insignifiantes par la mort ?
Sauf exception, oui. Mais dans un cas très particulier.

72. Est-ce que le « Commun » est la langue officielle de votre monde ?
Le français ? Oui. Désolé mais je ne sais pas écrire Turque. Ni Elfe.

74. Est-ce que votre livre est, de façon basique, une réécriture du Seigneur des Anneaux ?
En aucune façon.

75. Relisez cette question et répondez franchement.
Sûre et certaine.

7 points. Bouhhouuuu




http://lecrins.wix.com/l-ecrins
 
Ledel Weiss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  211
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  04/01/2014
    
                         
Ledel Weiss  /  Autostoppeur galactique


Je le refais parce que 1) c'est marrant 2) mon histoire a changer donc peut être que c'est plus très original...

1. Est-ce que rien ne se passe durant les cinquante premières pages ?
Il y a 3 pages pour l'instant. Mais déjà de l'action donc non.
2. Est-ce que votre personnage principal est un jeune commis de ferme aux origines mystérieuses ?
Ebène, jeune fille vivant dans la périphérie pauvre d'une ville de 100 millions d'habitants, habite avec sa famille.
3. Est-ce que votre personnage principal est l’héritier du trône mais ne le sait pas ?
What trône ?
4. Est-ce que votre histoire porte sur une jeune personne qui devient adulte, gagne un grand pouvoir et défait le grand méchant pas beau ?
Oui, oui (plus ou moins) et...non. Mais c'est un roman d'apprentissage oui.
5. Est-ce que votre histoire narre une quête pour un objet magique qui va sauver le monde ?
Un personnage est obsédé par une quête pour un objet qui va détruire le monde (même si ce n'est pas le but de ce personnage).
6. Ou alors à propos d’un objet qui va détruire le monde ?
Ah bah.
7. Est-ce que votre histoire se déroule autour d’une prophétie parlant de l’Elu” qui sauvera le monde, tous les gentils clampins et les gentilles forces du Bien ?
Il y a une prophétie en effet. Mais pas d'Elu.
8. Est-ce que votre roman contient un personnage dont le seul rôle est d’apparaît au hasard et de donner des informations ?
Lulz.
9. Est-ce que votre roman contient un personnage qui est en réalité un Dieu déguisé ?
No God.
10. Est-ce que le grand méchant pas beau est en vérité le père du personnage principal ?
Nein.
11. Est-ce que le roi de votre monde est un gentil roi abuse par un méchant magicien ?
Lulz.
12. Est ce que le terme “magicien distrait” décrit un de vos personnage ?
Re-re Lulz.
13. Pareil pour « un guerrier puissant, au coeur tendre mais un rien limité sur le plan intellectuel » ?
Possible qu'il y en ai un de ce genre qui apparaisse mais... après réflexion non.
14. Pareil pour « un sage, aux grandes connaissances, mystique qui refuse de donner des indications sur le déroulement de l’histoire pour des raisons personnelles et mystérieuses » ?
Voir question 13.
15. Est-ce que les personnages féminins de votre roman passent beaucoup de temps à se faire du mouron sur leur apparence physique, surtout quand le personnage principal traîne dans le coin ?
Je ne pense pas non.
16. Est-ce qu’un personnage féminin est uniquement là pour être capturé et secourut ?
 affraid  sacrilège ! Of course not ! Mes personnages féminins sont forts non mais oh !
17. Est-ce qu’un personnage féminin n’existe que pour incarné les idéaux féministes ?
Non plus ! Rolling Eyes 
18. Est-ce que les termes « une aide cuisinière plus confortable avec une poêle à frire qu’une épée » décrit un de vos personnages féminins ?
Hahahaha.
19. Est-ce que les termes « une guerrière plus confortable avec une épée qu’une poêle à frire » décrit un de vos personnages féminins ?
Hahahaha.
20. Est-ce qu’un personnage de votre roman est parfaitement décrit avec les termes « un nain refrogné » ?
What nain ? What renfrogné ?
21. Même chose pour “un demi-elfe déchiré entre son héritage humain et son héritage elfe » ?
What elfe ?  What héritage ?
22. Avez-vous fait en sorte que les elfes et les nains soient amis, juste pour faire différent ?
 :rainbow: 
23. Est-ce que tous les personnages d’une taille inférieure à 4 pieds sont uniquement là pour le comique ?
 Sleep 
24. Pensez-vous que les deux seules utilisations d‘un bateau sont le piratage et la pêche ?
 Sleep 
25. Ignorez-vous quand la machine à faire des bottes de paille a été inventée ?
Oui.
26. Est-ce que vous avez dessiné une carte pour votre roman qui indique des lieux tels que « Les Terres Maudites », « La Forêt de la Peur », « Le Désert de la Désolation », ou n’importe quoi qui contient « de la Ruine » ?
Non. Mes noms sont très recherchés merci.  study 
27. Est-ce que votre roman comprend un prologue incompréhensible tant que nous n’avons pas lu tout le livre, et encore ?
Euh...oui. :'(
28. Est-ce le premier tome d’une trilogie ?
P'têtre beeeen qu'oui, p'têtre beeeen qu'non.
29. Voir de 5 ou 10 tomes ?
Tou sais pô lirre ou quôa boudiou !
30. Est-ce que votre livre est plus épais que l’annuaire (pages jaunes et pages blanches) de Paris ?
Non, j'ai la flemme.
31. Est-ce que rien ne se passe dans le précédent livre que vous avez écrit, mais que vous pensez que vous être encore très loin de finir votre « histoire » et que cela nécessite un grand nombre de séquelles ?
Voir question 30.
32. Est-ce que vous écrivez des préquelles à votre série de livres, même si celle-ci n’est pas encore finie ?
Voir question 30 et 31.
33. Est-ce que votre nom est Robert Jordan et que vous avez menti comme un arracheur de dents pour allez aussi loin ?
What Robert Jordan ?
34. Est-ce que votre livre est basé sur vos parties de jeu de rôle avec vos amis ?
What amis ? (non je plaisante  Laughing )
35. Est-ce que votre roman contient des personnages transportés du monde réel vers un monde fantasy ?
Tout est fantasy, mon ami !
36. Est-ce que certains de vos personages principaux ont une apostrophe ou un tiret dans leur nom ?
Ebène de Macassar, Théodore Ouran, Eléna Weiss, Flore Delambre, Lyse, Ellébore et Cobalt de Macassar... Non il ne me semble pas.
37. Est-ce que certains de vos personnages ont un nom de plus de trois syllabes ?
Voir liste ci-dessus.
38. Est-ce que vous ne voyez rien d’anormal à avoir deux personnages venant du même petit village appelés "Tim Umber" et "Belthusalanthalus al'Grinsok" ?
 lol! 
39. Est-ce que votre roman contient des orcs, des elfes, des nains ou des hobbits ?
What is orcs ? What is elfes ? What is nains ? What is hob... non quand même pas.
40. Pareil pour des “orkens” et “Nahins » ?
Là pour le coup...
41. Est-ce que vous avez une race qui commence par « demi- » ?
Demi-con ? Laughing 
42. A n’importe quel moment de votre histoire, est-ce que les personnages principaux prennent un raccourci à travers d’anciennes mines naines ?
 :rainbow: 
43. Est-ce que vous écrivez vos chaînes de batailles après les avoir jouées dans votre RPG favori ?
What RPG ?
44. Est-ce que vous avez créez les fiches de personnages de tous vos personnages principaux dans votre RPG favoris ?
Voir question 43.
45. Est-ce que vous faîtes des piges pour Wizards of the Coast ?
Wut ?
46. Est-ce que des tavernes existent dans votre livre uniquement pour que vos personnages puissent s’y bagarrer ?
 :rainbow: 
47. Est-ce que vous pensez savoir comment le féodalisme marchait alors qu’en vérité, vous n’y connaissez rien ?
Ouiiiii.
48. Est-ce que vos personnages passent une quantité de temps démesurée à voyager d’un endroit à un autre ?
Faudrait vraiment être con. Pourquoi on se serait tuer à découvrir le Zwitch dans ce cas là ?
49. Est-ce que l’un de vos personnages principaux pourrait dire aux autres quelque chose qui pourrait vraiment les aider dans leur quête mais qui ne le fait pas rien que ne pas gâcher l’intrigue ?
Euh non, ce sont pour des intérêts personnels et qui servent l'intrigue. Duh.
50. Est-ce que vos utilisateurs de magie lancent des sorts facilement identifiables en temps que « boule de feu » et « éclair » ?
 lol! 
51. Avez-vous déjà utiliser le terme « mana » dans votre roman ?
What is mana ?
52. Avez-vous jamais utiliser le terme «armure de plates » dans votre roman ?
 lol! 
53. Les Cieux aient pitié de vous, utilisez-vous le terme “points de vie” dans votre ouvrage ?
 affraid  affraid  affraid  affraid  PAR TOUTATIS QUI OSERAIT COMMETTRE UN CRIME PAREIL !!!  affraid  affraid  affraid 
54. Ne réalisez-vous pas combine l’or pèse en vérité ?
Ah oui tiens c'est vrai... Peu importe, la monnaie n'est pas en or, c'est trop courant comme métal.
55. Pensez-vous que les chevaux peuvent galoper toute la journée sans se reposer ?
 affraid  affraid  affraid  affraid  affraid 
56. Est-ce que, dans votre roman, un personnage se bat pendant deux heures en armure de plates complète, chevauche pendant 4 heures puis fait délicatement l’amour à une servante consentante dans la même journée ?
 king  king  king 
57. Est-ce que votre personnage principal a un marteau, une hache, une lance ou toute autre arme magique qui revient automatiquement quand il la lance ?
Ew nan, c'est grave barbare comme technique de combat ça !
58. Est-ce que dans votre roman quelqu’un plante une personne avec un cimeterre ?
 lol! 
59. Est-ce que quelqu’un plante une personne portant une armure de plates ?
 lol!  lol! 
60. Pensez-vous que les épées pèsent 10 livres ou plus ?
Aucune idée.
61. Est-ce que le héros tome amoureuse d’une femme inaccessible, qu’il atteindra plus tard ?
Non mais il y a une femme inaccessible.
62. Est-ce qu’une large partie de l’humour de votre roman consiste en des jeux de mots ?
Il y a 3 pages pour l'instant. Mais je ne pense pas non.
63. Est ce que votre héros est capable de résister à plusieurs coups de l’équivalent fantasy d’un marteau de 10 livres mais est quand même menacer par une frêle donzelle avec une dague ?
Mon héroïne est une frêle donzelle... Mais elle n'a pas de dague.
64. Pensez-vous qu’il faut, habituellement, plus d’une flèche en pleine poitrine pour tuer un homme ?
Hum... je n'ai pas de grandes connaissances en flèches ni en pleine poitrine mais il me semble que non.
65. Ne réalisez-vous pas qu’il faut des heures pour faire un bon ragoût, ce qui en fait un mauvais choix pour un repas « sur la route » ?
Ah oui pas faut. M'enfin personne n'utilise la route anyways.
66. Avez-vous des barbares nomades, vivants dans la toundra, et consommant barils sur barils de d’hydromel ?
 :rainbow: 
67. Pensez-vous qu’hydromel est juste un joli mot pour remplacer bière ?
Oui.
68. Est-ce que votre histoire implique un certain nombre de races différentes ayant toutes exactement un roi, un pays et une religion ?
Ach nein !
69. Est-ce que la guilde des voleurs est l’organisation la mieux organisée et comptant le plus de monde dans votre monde ?
What ??
70. Est-ce que le grand vilain pas beau punit les erreurs insignifiantes par la mort ?
Il n'y a pas de "grand vilain pas beau". Juste beaucoup d'humains.
71. Est-ce que votre histoire raconte les aventures d’une équipe de guerriers de top niveau qui prennent en chemin un barde nul en combat mais qui joue du luth ?
Bah bien sûr.
72. Est-ce que le « Commun » est la langue officielle de votre monde ?
Il y a  8 langues officielles et des centaines de dialects et de langues régionales.
73. Est-ce que la campagne de votre monde regorge de tombes et de cimetières remplis d’anciens objets magiques que personne n’a pensé à voler durant tous ces siècles ?
Neiiiiin.
74. Est-ce que votre livre est, de façon basique, une réécriture du Seigneur des Anneaux ?
 :rainbow: 
75. Relisez cette question et répondez franchement.
 :rainbow: :rainbow: 

Total: beaucoup de "What", beaucoup de :rainbow:, beaucoup de  lol! .
4 "vraies" réponses positive.
 
Cidylee
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1369
   Âge  :  25
   Localisation  :  Perdue dans le Neverland
   Pensée du jour  :  Passer ses journées en pyjama
   Date d'inscription  :  29/07/2013
    
                         
Cidylee  /  Constance killer


Tiens, ça me tente !

1. Est-ce que rien ne se passe durant les cinquante premières pages ?
Non, il y a de l'action, mais ce n'est pas l''action" de mon histoire.  Mais ça reste de l'action, donc non !
2. Est-ce que votre personnage principal est un jeune commis de ferme aux origines mystérieuses ?
Non.  Juste non.
3. Est-ce que votre personnage principal est l’héritier du trône mais ne le sait pas ?
Je réécris mon livre, alors c'est difficile à dire.  Par contre, elle sait qu'elle héritera des possessions de sa famille.
4. Est-ce que votre histoire porte sur une jeune personne qui devient adulte, gagne un grand pouvoir et défait le grand méchant pas beau ?
Non.  En fait, des fois, on sait pas c'est qui le méchant pas beau.
5. Est-ce que votre histoire narre une quête pour un objet magique qui va sauver le monde ?
Je sais pas.  J'ai pas encore déterminé c'était quoi, mais je crois que non.
6. Ou alors à propos d’un objet qui va détruire le monde ?
La`par contre, pas du tout.
7. Est-ce que votre histoire se déroule autour d’une prophétie parlant de l’Elu” qui sauvera le monde, tous les gentils clampins et les gentilles forces du Bien ?
Avant oui, mais là, non.
8. Est-ce que votre roman contient un personnage dont le seul rôle est d’apparaît au hasard et de donner des informations ?
Non.
9. Est-ce que votre roman contient un personnage qui est en réalité un Dieu déguisé ?
Il y a un Dieu, mais il n'est pas déguisé.
10. Est-ce que le grand méchant pas beau est en vérité le père du personnage principal ?
Non, par contre il est le père d'un des personnages principaux, mais en même temps ça a du sens, car le second personnage principal est déjà un méchant.
11. Est-ce que le roi de votre monde est un gentil roi abuse par un méchant magicien ?
Non.
12. Est ce que le terme “magicien distrait” décrit un de vos personnage ?
Non, même s'ils sont magiciens et distraits, c'est pas leurs principaux traits de personnalité, mais je pense pas qu'il y ai de magicien distrait.  Juste des magiciens.
13. Pareil pour « un guerrier puissant, au coeur tendre mais un rien limité sur le plan intellectuel » ?
Ah la non !  Pas du tout !
14. Pareil pour « un sage, aux grandes connaissances, mystique qui refuse de donner des indications sur le déroulement de l’histoire pour des raisons personnelles et mystérieuses » ?
NON !
15. Est-ce que les personnages féminins de votre roman passent beaucoup de temps à se faire du mouron sur leur apparence physique, surtout quand le personnage principal traîne dans le coin ?
Nope.
16. Est-ce qu’un personnage féminin est uniquement là pour être capturé et secourut ?
Non.
17. Est-ce qu’un personnage féminin n’existe que pour incarné les idéaux féministes ?
Non.
18. Est-ce que les termes « une aide cuisinière plus confortable avec une poêle à frire qu’une épée » décrit un de vos personnages féminins ?
Non
19. Est-ce que les termes « une guerrière plus confortable avec une épée qu’une poêle à frire » décrit un de vos personnages féminins ?
J'imagine que oui, mais mon personnage n'a jamais fait de cuisine de sa vie ni le ménage.  Elle est habituée à ce qu'on fasse tout pour elle, alors ça compte pas.
20. Est-ce qu’un personnage de votre roman est parfaitement décrit avec les termes « un nain refrogné » ?
Non.
21. Même chose pour “un demi-elfe déchiré entre son héritage humain et son héritage elfe » ?
Non.
22. Avez-vous fait en sorte que les elfes et les nains soient amis, juste pour faire différent ?
Ils ne sont pas "amis" à proprement parlé, mais dans le monde dans lequel ils vivent, la fraternité  est très importante, alors personne se déteste.
23. Est-ce que tous les personnages d’une taille inférieure à 4 pieds sont uniquement là pour le comique ?
Non.
24. Pensez-vous que les deux seules utilisations d‘un bateau sont le piratage et la pêche ?
Non.  À date, le transport c'est bien aussi.
25. Ignorez-vous quand la machine à faire des bottes de paille a été inventée ?
Oui.
26. Est-ce que vous avez dessiné une carte pour votre roman qui indique des lieux tels que « Les Terres Maudites », « La Forêt de la Peur », « Le Désert de la Désolation », ou n’importe quoi qui contient « de la Ruine » ?
Non.  En plus, je suis pas bonne en dessin.
27. Est-ce que votre roman comprend un prologue incompréhensible tant que nous n’avons pas lu tout le livre, et encore ?
Ça dépend ce qu'on veut dire par "incompréhensible", mais je vais dire oui.  Par contre, ça rejoute du mystère et c'est pas quelque chose qu'on se plaint.
28. Est-ce le premier tome d’une trilogie ?
Non, de cinq livres.
29. Voir de 5 ou 10 tomes ?
Oui, mais y'a rien de mal à pas aimer les one-shot.
30. Est-ce que votre livre est plus épais que l’annuaire (pages jaunes et pages blanches) de Paris ?
Probablement pas.  Paris est une grande ville, donc on va dire non.  Mon livre est épais, mais pas autant que ça, je pense.
31. Est-ce que rien ne se passe dans le précédent livre que vous avez écrit, mais que vous pensez que vous être encore très loin de finir votre « histoire » et que cela nécessite un grand nombre de séquelles ?
Non.  J'aime pas écrire des histoires où il ne se passent rien.
32. Est-ce que vous écrivez des préquelles à votre série de livres, même si celle-ci n’est pas encore finie ?
Non.
33. Est-ce que votre nom est Robert Jordan et que vous avez menti comme un arracheur de dents pour allez aussi loin ?
Non.
34. Est-ce que votre livre est basé sur vos parties de jeu de rôle avec vos amis ?
Oh non !  Je fais pas de role play !
35. Est-ce que votre roman contient des personnages transportés du monde réel vers un monde fantasy ?
Oui...
36. Est-ce que certains de vos personnages principaux ont une apostrophe ou un tiret dans leur nom ?
Oui pour les tirets, mais pas d'apostrophe.
37. Est-ce que certains de vos personnages ont un nom de plus de trois syllabes ?
Je sais pas.  On parle juste du prénom, là ?
38. Est-ce que vous ne voyez rien d’anormal à avoir deux personnages venant du même petit village appelés "Tim Umber" et "Belthusalanthalus al'Grinsok" ?
Non.
39. Est-ce que votre roman contient des orcs, des elfes, des nains ou des hobbits ?
Non pour le roman que je travaille actuellement, oui pour le troisième.  Donc non.
40. Pareil pour des “orkens” et “Nahins » ?
Non.
41. Est-ce que vous avez une race qui commence par « demi- » ?
Non.
42. A n’importe quel moment de votre histoire, est-ce que les personnages principaux prennent un raccourci à travers d’anciennes mines naines ?
Non.
43. Est-ce que vous écrivez vos chaînes de batailles après les avoir jouées dans votre RPG favori ?
Non.
44. Est-ce que vous avez créez les fiches de personnages de tous vos personnages principaux dans votre RPG favoris ?
NON !!!
45. Est-ce que vous faîtes des piges pour Wizards of the Coast ?
NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON
46. Est-ce que des tavernes existent dans votre livre uniquement pour que vos personnages puissent s’y bagarrer ?
NON !
47. Est-ce que vous pensez savoir comment le féodalisme marchait alors qu’en vérité, vous n’y connaissez rien ?
Non.
48. Est-ce que vos personnages passent une quantité de temps démesurée à voyager d’un endroit à un autre ?
Non.
49. Est-ce que l’un de vos personnages principaux pourrait dire aux autres quelque chose qui pourrait vraiment les aider dans leur quête mais qui ne le fait pas rien que ne pas gâcher l’intrigue ?
Non.
50. Est-ce que vos utilisateurs de magie lancent des sorts facilement identifiables en temps que « boule de feu » et « éclair » ?
Oui.
51. Avez-vous déjà utiliser le terme « mana » dans votre roman ?
Non et...  what ?
52. Avez-vous jamais utiliser le terme «armure de plates » dans votre roman ?
Non.
53. Les Cieux aient pitié de vous, utilisez-vous le terme “points de vie” dans votre ouvrage ?
Non.
54. Ne réalisez-vous pas combine l’or pèse en vérité ?
Je ne connais  pas le poids de l'or, mais j'imagine que c'est lourd et que dans le contexte on parle d'épées ou d'armures, donc je réponds non.
55. Pensez-vous que les chevaux peuvent galoper toute la journée sans se reposer ?
Non.
56. Est-ce que, dans votre roman, un personnage se bat pendant deux heures en armure de plates complète, chevauche pendant 4 heures puis fait délicatement l’amour à une servante consentante dans la même journée ?
Nope !
57. Est-ce que votre personnage principal a un marteau, une hache, une lance ou toute autre arme magique qui revient automatiquement quand il la lance ?
Oui, j'avoue.  Là, j'ai aucune excuse.
58. Est-ce que dans votre roman quelqu’un plante une personne avec un cimeterre ?
What ?  Eh non !
59. Est-ce que quelqu’un plante une personne portant une armure de plates ?
Non.
60. Pensez-vous que les épées pèsent 10 livres ou plus ?
Je sais pas !  J'imagine que c'est lourd !
61. Est-ce que le héros tome amoureuse d’une femme inaccessible, qu’il atteindra plus tard ?
Non.
62. Est-ce qu’une large partie de l’humour de votre roman consiste en des jeux de mots ?
Il y en a, mais ce n'est pas la majorité et mon personnage le sait et le fait exprès pour rire d'elle-même même si c'est pas nécessairement drôle.
63. Est ce que votre héros est capable de résister à plusieurs coups de l’équivalent fantasy d’un marteau de 10 livres mais est quand même menacer par une frêle donzelle avec une dague ?
Non.
64. Pensez-vous qu’il faut, habituellement, plus d’une flèche en pleine poitrine pour tuer un homme ?
Non.
65. Ne réalisez-vous pas qu’il faut des heures pour faire un bon ragoût, ce qui en fait un mauvais choix pour un repas « sur la route » ?
Je sais pas moi !
66. Avez-vous des barbares nomades, vivants dans la toundra, et consommant barils sur barils de d’hydromel ?
Non
67. Pensez-vous qu’hydromel est juste un joli mot pour remplacer bière ?
Non, mais c'est un truc au miel, n'est-ce pas ?
68. Est-ce que votre histoire implique un certain nombre de races différentes ayant toutes exactement un roi, un pays et une religion ?
Des races différentes oui, mais pour le reste non.
69. Est-ce que la guilde des voleurs est l’organisation la mieux organisée et comptant le plus de monde dans votre monde ?
Non.
70. Est-ce que le grand vilain pas beau punit les erreurs insignifiantes par la mort ?
Ça serait son genre, mais je sais pas si c'est arrivé jusqu'à maintenant !
71. Est-ce que votre histoire raconte les aventures d’une équipe de guerriers de top niveau qui prennent en chemin un barde nul en combat mais qui joue du luth ?
Non.
72. Est-ce que le « Commun » est la langue officielle de votre monde ?
Non.
73. Est-ce que la campagne de votre monde regorge de tombes et de cimetières remplis d’anciens objets magiques que personne n’a pensé à voler durant tous ces siècles ?
Non.
74. Est-ce que votre livre est, de façon basique, une réécriture du Seigneur des Anneaux ?
Non.
75. Relisez cette question et répondez franchement.
Non.


Et voilà !
 
Roikomilmi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  28
   Localisation  :  Devant l'écran
   Date d'inscription  :  29/01/2014
    
                         
Roikomilmi  /  Clochard céleste


Ho ho ho ! Faisons cette examen pour voir un peu l'originalité de mon histoi~r

...........

4. Est-ce que votre histoire porte sur une jeune personne qui devient adulte, gagne un grand pouvoir et défait le grand méchant pas beau ?
Arh... ca commence fort, je ne peux le nier, il ne gagne pas vraiment un grand pouvoir, il grandis juste, mais le fait de grandir est quelque part un grand pouvoir (un peu triste)

6. Ou alors à propos d’un objet qui va détruire le monde ?
Oui... J'ai bien envie de me justifier tout ça, mais oui...

19. Est-ce que les termes « une guerrière plus confortable avec une épée qu’une poêle à frire » décrit un de vos personnages féminins ?
Ah, oui, ça aussi... diantre, ça commence a faire beaucoup trop de oui a mon goût.

36. Est-ce que certains de vos personnages principaux ont une apostrophe ou un tiret dans leur nom ?
Oui... mais... les prénom composés existent dans la vrais vie, alors je ne vois pas trop le soucis... Cependant, il n'y en a qu'un seul, alors je peut peut-être changer ça... Tout les nom ne sont pas encore fixes.

37. Est-ce que certains de vos personnages ont un nom de plus de trois syllabes ?
Idem... Mais j'ai eu du mal a le nommer celui là, alors j'ai pas trop envie de changer son nom... C'est embêtant ce questionnaire en fait.

62. Est-ce qu’une large partie de l’humour de votre roman consiste en des jeux de mots ?
Je n'ai pas/plus pour ambition de faire de l'humoristique, mais j'aime beaucoup glisser des petits jeux de mots plus ou moins discret... s'il y a de l'humour dans mon histoire, c'est soit a mon insu, soit des jeux de mots.

...........

75. Relisez cette question et répondez franchement.
A quel moment peut-on considérer que l'on réécris le Seigneur des Anneaux ? C'est une excellente question en fait. J'ai inventé l'intrigue alors que je ne connaissais pas encore Tolkien... Mais en y réfléchissant, c'est tout ce qu'il y a de plus simple comme idée de base : un groupe d'aventuriers, qui vont faire une quête. En ce sens, oui, c'est une réécriture, mais l'intrigue globale, l'univers, les personnages n'ont pas grand chose a voir... donc je sais pas trop, ça me déprime un peu...



26. Est-ce que vous avez dessiné une carte pour votre roman qui indique des lieux tels que « Les Terres Maudites », « La Forêt de la Peur », « Le Désert de la Désolation », ou n’importe quoi qui contient « de la Ruine » ?
Je n'ai pas encore fait de carte, mais une idée vague se dessine dans ma têtes. Aucun nom de lieu n'as encore été adopté, mais une question me passe par la tête.
Petite question pour Ma :
Comme tu n'as aucun oui a ce questionnaire, pourrais-tu, s'il te plais, nous donner deux trois exemples de nom de lieu (genre forêt, désert...) pas aussi clichés ?

...........

Donc : 6 oui... diantre, moi qui en espérais moins de trois pour faire bien...
 
Owoh
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  393
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  27/07/2011
    
                         
Owoh  /  Tapage au bout de la nuit


Ce questionnaire est sympathique  Very Happy 

Mais je pense que maintenant, la mode est bientôt passée. Il va falloir trouver un questionnaire où la question suivante est reformulée
" Est-ce que votre livre est, de façon basique, une réécriture du Seigneur des Anneaux ?"
en celle-ci :
" Est-ce que votre livre est, de façon basique, une réécriture du Trône de Fer (Game of thrones) ?"
et toutes les questions qui y découlent  Rolling Eyes 
 
Rougana
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  282
   Âge  :  24
   Localisation  :  Vaucluse Avignon
   Pensée du jour  :  Le temps est une des rares choses qu'on ne pourra pas définir.
   Date d'inscription  :  09/07/2013
    
                         
Rougana  /  Autostoppeur galactique


Je n'ai pas encore de la fantasy mais j'ai une idée de ce genre qui me tiraille depuis un moment. Cependant, je répond au questionnaire (même si je n'ais pas encore écrit, tiens ^^)

1. Est-ce que rien ne se passe durant les cinquante premières pages ?
A mon avis, il se passe des choses pourtant.

2. Est-ce que votre personnage principal est un jeune commis de ferme aux origines mystérieuses ?
Je pourrais répondre oui... si c'est que mon héroïne sait qu'elle a été adoptée mais se contente d’être heureuse avec sa famille adoptif... même si elle ne connait vraiment pas ses origines, on lui a juste dit qu'elle a été adopté. Et justement, des événements vont la pousser à découvrir d'ou elle vient... Donc, je ne sais pas si c'est oui ou non.
3. Est-ce que votre personnage principal est l’héritier du trône mais ne le sait pas ?
Non ! Mon personnage n'est pas l’héritier du trône !

4. Est-ce que votre histoire porte sur une jeune personne qui devient adulte, gagne un grand pouvoir et défait le grand méchant pas beau ?
Mon héroïne grandit mais ne gagne pas de grands pouvoirs, en revanche, elle défait le grand méchant (cependant, il y a plusieurs méchants pas beau...). Donc, on pourrait dire non ?

5. Est-ce que votre histoire narre une quête pour un objet magique qui va sauver le monde ?
Non.

6. Ou alors à propos d’un objet qui va détruire le monde ?
Non.

7. Est-ce que votre histoire se déroule autour d’une prophétie parlant de l’Elu” qui sauvera le monde, tous les gentils clampins et les gentilles forces du Bien ?
Non.

8. Est-ce que votre roman contient un personnage dont le seul rôle est d’apparaît au hasard et de donner des informations ?
Non.

9. Est-ce que votre roman contient un personnage qui est en réalité un Dieu déguisé ?
Non.

10. Est-ce que le grand méchant pas beau est en vérité le père du personnage principal ?
Non. D'ailleurs, je veux justement éviter cela ^^.

11. Est-ce que le roi de votre monde est un gentil roi abuse par un méchant magicien ?
Non plus.

12. Est ce que le terme “magicien distrait” décrit un de vos personnage ?
Non, il y a des magiciens mais aucun n'est distrait...

13. Pareil pour « un guerrier puissant, au coeur tendre mais un rien limité sur le plan intellectuel » ?
Non aussi !

14. Pareil pour « un sage, aux grandes connaissances, mystique qui refuse de donner des indications sur le déroulement de l’histoire pour des raisons personnelles et mystérieuses » ?
Ah non !

15. Est-ce que les personnages féminins de votre roman passent beaucoup de temps à se faire du mouron sur leur apparence physique, surtout quand le personnage principal traîne dans le coin ?
Non ! Elles ne se plaignent pas de leurs physiques ! De plus, mon héroïne n'est pas ce genre de fille à se soucier de son apparence...

16. Est-ce qu’un personnage féminin est uniquement là pour être capturé et secourut ?
Non.

17. Est-ce qu’un personnage féminin n’existe que pour incarné les idéaux féministes ?
Non.

18. Est-ce que les termes « une aide cuisinière plus confortable avec une poêle à frire qu’une épée » décrit un de vos personnages féminins ?
Non. Et c'est quoi ces termes d'ailleurs ?

19. Est-ce que les termes « une guerrière plus confortable avec une épée qu’une poêle à frire » décrit un de vos personnages féminins ?
ARGH ! NOOON ! What a Face

20. Est-ce qu’un personnage de votre roman est parfaitement décrit avec les termes « un nain refrogné » ?
Non. D'ailleurs, il n'y pas de nain dans cette histoire.

21. Même chose pour “un demi-elfe déchiré entre son héritage humain et son héritage elfe » ?
Non plus, pas de demi-elfe.

22. Avez-vous fait en sorte que les elfes et les nains soient amis, juste pour faire différent ?
Non. Les nains n'existent pas dans l'histoire fantasy.

23. Est-ce que tous les personnages d’une taille inférieure à 4 pieds sont uniquement là pour le comique ?
Non.

24. Pensez-vous que les deux seules utilisations d‘un bateau sont le piratage et la pêche ?
Ah non, il y a plusieurs choses !

25. Ignorez-vous quand la machine à faire des bottes de paille a été inventée ?
J'ignorez pas mais cependant, je dois me renseignez...

26. Est-ce que vous avez dessiné une carte pour votre roman qui indique des lieux tels que « Les Terres Maudites », « La Forêt de la Peur », « Le Désert de la Désolation », ou n’importe quoi qui contient « de la Ruine » ?
Non. D'ailleurs, trooop cliché !

27. Est-ce que votre roman comprend un prologue incompréhensible tant que nous n’avons pas lu tout le livre, et encore ?
Non.

28. Est-ce le premier tome d’une trilogie ?
J'ai pas défini...

29. Voir de 5 ou 10 tomes ?
J'ai pas défini...

30. Est-ce que votre livre est plus épais que l’annuaire (pages jaunes et pages blanches) de Paris ?
Je ne sais pas.

31. Est-ce que rien ne se passe dans le précédent livre que vous avez écrit, mais que vous pensez que vous être encore très loin de finir votre « histoire » et que cela nécessite un grand nombre de séquelles ?
Ah ça, je n'en sais rien.

32. Est-ce que vous écrivez des préquelles à votre série de livres, même si celle-ci n’est pas encore finie ?
Non, j'en vois pas l’intérêt...

33. Est-ce que votre nom est Robert Jordan et que vous avez menti comme un arracheur de dents pour allez aussi loin ?
Non. J'utilise pas de pseudo.

34. Est-ce que votre livre est basé sur vos parties de jeu de rôle avec vos amis ?
Non, d'ailleurs je n'ai jamais joué.

35. Est-ce que votre roman contient des personnages transportés du monde réel vers un monde fantasy ?
Non plus.

36. Est-ce que certains de vos personnages principaux ont une apostrophe ou un tiret dans leur nom ?
Non.

37. Est-ce que certains de vos personnages ont un nom de plus de trois syllabes ?
Non.

38. Est-ce que vous ne voyez rien d’anormal à avoir deux personnages venant du même petit village appelés "Tim Umber" et "Belthusalanthalus al'Grinsok" ?
Non. Et c'est quoi ces noms ?

39. Est-ce que votre roman contient des orcs, des elfes, des nains ou des hobbits ?
Des elfes, oui. Le reste, non.

40. Pareil pour des “orkens” et “Nahins » ?
C'est quoi ça ?

41. Est-ce que vous avez une race qui commence par « demi- » ?
Non.

42. A n’importe quel moment de votre histoire, est-ce que les personnages principaux prennent un raccourci à travers d’anciennes mines naines ?
Non.

43. Est-ce que vous écrivez vos chaînes de batailles après les avoir jouées dans votre RPG favori ?
Non.

44. Est-ce que vous avez créez les fiches de personnages de tous vos personnages principaux dans votre RPG favoris ?
Non. Je joue pas aux RPG.

45. Est-ce que vous faîtes des piges pour Wizards of the Coast ?
Non.

46. Est-ce que des tavernes existent dans votre livre uniquement pour que vos personnages puissent s’y bagarrer ?
Ah non, ils existent pour boire et discuter, et pas seulement pour bagarrer !

47. Est-ce que vous pensez savoir comment le féodalisme marchait alors qu’en vérité, vous n’y connaissez rien ?
Peut-être...

48. Est-ce que vos personnages passent une quantité de temps démesurée à voyager d’un endroit à un autre ?
Non, même s'il y a plusieurs voyages.

49. Est-ce que l’un de vos personnages principaux pourrait dire aux autres quelque chose qui pourrait vraiment les aider dans leur quête mais qui ne le fait pas rien que ne pas gâcher l’intrigue ?
Non.

50. Est-ce que vos utilisateurs de magie lancent des sorts facilement identifiables en temps que « boule de feu » et « éclair » ?
Non.

51. Avez-vous déjà utiliser le terme « mana » dans votre roman ?
Question , non je connais pas.

52. Avez-vous jamais utiliser le terme «armure de plates » dans votre roman ?
JAMAIS !

53. Les Cieux aient pitié de vous, utilisez-vous le terme “points de vie” dans votre ouvrage ?
Ah noooon !

54. Ne réalisez-vous pas combine l’or pèse en vérité ?
Oui, je sais pas combien pèse l'or en vérité !

55. Pensez-vous que les chevaux peuvent galoper toute la journée sans se reposer ?
Euh non, ils doivent se reposer...

56. Est-ce que, dans votre roman, un personnage se bat pendant deux heures en armure de plates complète, chevauche pendant 4 heures puis fait délicatement l’amour à une servante consentante dans la même journée ?
Euh, non, c'es pas réaliste.

57. Est-ce que votre personnage principal a un marteau, une hache, une lance ou toute autre arme magique qui revient automatiquement quand il la lance ?
Non.

58. Est-ce que dans votre roman quelqu’un plante une personne avec un cimeterre ?
Non.

59. Est-ce que quelqu’un plante une personne portant une armure de plates ?
Non.

60. Pensez-vous que les épées pèsent 10 livres ou plus ?
Non.

61. Est-ce que le héros tome amoureuse d’une femme inaccessible, qu’il atteindra plus tard ?
Non.

62. Est-ce qu’une large partie de l’humour de votre roman consiste en des jeux de mots ?
Non.

63. Est ce que votre héros est capable de résister à plusieurs coups de l’équivalent fantasy d’un marteau de 10 livres mais est quand même menacer par une frêle donzelle avec une dague ?
RIDICULE !

64. Pensez-vous qu’il faut, habituellement, plus d’une flèche en pleine poitrine pour tuer un homme ?
Non. Une seule suffit.

65. Ne réalisez-vous pas qu’il faut des heures pour faire un bon ragoût, ce qui en fait un mauvais choix pour un repas « sur la route » ?
Non.

66. Avez-vous des barbares nomades, vivants dans la toundra, et consommant barils sur barils de d’hydromel ?
Non.

67. Pensez-vous qu’hydromel est juste un joli mot pour remplacer bière ?
Non, c'est moche.

68. Est-ce que votre histoire implique un certain nombre de races différentes ayant toutes exactement un roi, un pays et une religion ?
Non. Certaines n'ont pas de pays par exemple.

69. Est-ce que la guilde des voleurs est l’organisation la mieux organisée et comptant le plus de monde dans votre monde ?
Non. Il n'y pas de guilde de voleurs.

70. Est-ce que le grand vilain pas beau punit les erreurs insignifiantes par la mort ?
Non.

71. Est-ce que votre histoire raconte les aventures d’une équipe de guerriers de top niveau qui prennent en chemin un barde nul en combat mais qui joue du luth ?
Nooooon !

72. Est-ce que le « Commun » est la langue officielle de votre monde ?
Non.

73. Est-ce que la campagne de votre monde regorge de tombes et de cimetières remplis d’anciens objets magiques que personne n’a pensé à voler durant tous ces siècles ?
Non.

74. Est-ce que votre livre est, de façon basique, une réécriture du Seigneur des Anneaux ?
Non.

75. Relisez cette question et répondez franchement.
Non. Quoique peut-être le début, enfin j'en sais rien..................

Tiens, on peut dire que j'ai que deux ou trois oui.
 
Le Renard Rouge
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  397
   Âge  :  26
   Localisation  :  Reims
   Date d'inscription  :  29/12/2017
    
                         
Le Renard Rouge  /  Tapage au bout de la nuit


Je déterre ce sujet car il me donne envie x)

Mon projet :
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t49024-rolande-l-angevine-heroic-fantasy

Citation :
1. Est-ce que rien ne se passe durant les cinquante premières pages ?

Non, pillages et massacres.

2. Est-ce que votre personnage principal est un jeune commis de ferme aux origines mystérieuses ?

Non, c'est une fille de ferme sans intérêt.

3. Est-ce que votre personnage principal est l’héritier du trône mais ne le sait pas ?

Non, au mieux elle aurait reçu une vache en dote alors...

4. Est-ce que votre histoire porte sur une jeune personne qui devient adulte, gagne un grand pouvoir et défait le grand méchant pas beau ?

Non

5. Est-ce que votre histoire narre une quête pour un objet magique qui va sauver le monde ?

Non

6. Ou alors à propos d’un objet qui va détruire le monde ?

Non

7. Est-ce que votre histoire se déroule autour d’une prophétie parlant de l’Elu” qui sauvera le monde, tous les gentils clampins et les gentilles forces du Bien ?

Non

8. Est-ce que votre roman contient un personnage dont le seul rôle est d’apparaît au hasard et de donner des informations ?

Non

9. Est-ce que votre roman contient un personnage qui est en réalité un Dieu déguisé ?

Non

10. Est-ce que le grand méchant pas beau est en vérité le père du personnage principal ?

Non

11. Est-ce que le roi de votre monde est un gentil roi abuse par un méchant magicien ?

Non

12. Est ce que le terme “magicien distrait” décrit un de vos personnage ?

Non

13. Pareil pour « un guerrier puissant, au coeur tendre mais un rien limité sur le plan intellectuel » ?

Non

14. Pareil pour « un sage, aux grandes connaissances, mystique qui refuse de donner des indications sur le déroulement de l’histoire pour des raisons personnelles et mystérieuses » ?

Non

15. Est-ce que les personnages féminins de votre roman passent beaucoup de temps à se faire du mouron sur leur apparence physique, surtout quand le personnage principal traîne dans le coin ?

Non

16. Est-ce qu’un personnage féminin est uniquement là pour être capturé et secourut ?

Non

17. Est-ce qu’un personnage féminin n’existe que pour incarné les idéaux féministes ?

Non

18. Est-ce que les termes « une aide cuisinière plus confortable avec une poêle à frire qu’une épée » décrit un de vos personnages féminins ?

Non, ma petite Rolande use des deux,

19. Est-ce que les termes « une guerrière plus confortable avec une épée qu’une poêle à frire » décrit un de vos personnages féminins ?

Non, idem.

20. Est-ce qu’un personnage de votre roman est parfaitement décrit avec les termes « un nain refrogné » ?

Non, il y a pas de nains.

21. Même chose pour “un demi-elfe déchiré entre son héritage humain et son héritage elfe » ?

Non, il y a pas d'elfes.

22. Avez-vous fait en sorte que les elfes et les nains soient amis, juste pour faire différent ?

Non

23. Est-ce que tous les personnages d’une taille inférieure à 4 pieds sont uniquement là pour le comique ?

Non

24. Pensez-vous que les deux seules utilisations d‘un bateau sont le piratage et la pêche ?

Non, aussi à traverser la Manche.

25. Ignorez-vous quand la machine à faire des bottes de paille a été inventée ?

Non, moyen-age. (une sorte de brouette qui rassemblait le foins)

26. Est-ce que vous avez dessiné une carte pour votre roman qui indique des lieux tels que « Les Terres Maudites », « La Forêt de la Peur », « Le Désert de la Désolation », ou n’importe quoi qui contient « de la Ruine » ?

Non

27. Est-ce que votre roman comprend un prologue incompréhensible tant que nous n’avons pas lu tout le livre, et encore ?

Non, je déteste les prologues.

28. Est-ce le premier tome d’une trilogie ?

Non, c'est un one shoot

29. Voir de 5 ou 10 tomes ?

Non

30. Est-ce que votre livre est plus épais que l’annuaire (pages jaunes et pages blanches) de Paris ?

Non

31. Est-ce que rien ne se passe dans le précédent livre que vous avez écrit, mais que vous pensez que vous être encore très loin de finir votre « histoire » et que cela nécessite un grand nombre de séquelles ?

Non

32. Est-ce que vous écrivez des préquelles à votre série de livres, même si celle-ci n’est pas encore finie ?

Non, ce serais complétement con.

33. Est-ce que votre nom est Robert Jordan et que vous avez menti comme un arracheur de dents pour allez aussi loin ?

Non

34. Est-ce que votre livre est basé sur vos parties de jeu de rôle avec vos amis ?

Non

35. Est-ce que votre roman contient des personnages transportés du monde réel vers un monde fantasy ?

Non

36. Est-ce que certains de vos personages principaux ont une apostrophe ou un tiret dans leur nom ?

Non

37. Est-ce que certains de vos personnages ont un nom de plus de trois syllabes ?

Non

38. Est-ce que vous ne voyez rien d’anormal à avoir deux personnages venant du même petit village appelés "Tim Umber" et "Belthusalanthalus al'Grinsok" ?

Non

39. Est-ce que votre roman contient des orcs, des elfes, des nains ou des hobbits ?

Non, que des humains, des géants, des ogres, des dragons, etc...

40. Pareil pour des “orkens” et “Nahins » ?

Non

41. Est-ce que vous avez une race qui commence par « demi- » ?

Non

42. A n’importe quel moment de votre histoire, est-ce que les personnages principaux prennent un raccourci à travers d’anciennes mines naines ?

Non, sans nains pas de mines naines.

43. Est-ce que vous écrivez vos chaînes de batailles après les avoir jouées dans votre RPG favori ?

Non

44. Est-ce que vous avez créez les fiches de personnages de tous vos personnages principaux dans votre RPG favoris ?

Non

45. Est-ce que vous faîtes des piges pour Wizards of the Coast ?

Non, qui?

46. Est-ce que des tavernes existent dans votre livre uniquement pour que vos personnages puissent s’y bagarrer ?

Non

47. Est-ce que vous pensez savoir comment le féodalisme marchait alors qu’en vérité, vous n’y connaissez rien ?

Non, je m'y connais beaucoup au contraire.

48. Est-ce que vos personnages passent une quantité de temps démesurée à voyager d’un endroit à un autre ?

Non

49. Est-ce que l’un de vos personnages principaux pourrait dire aux autres quelque chose qui pourrait vraiment les aider dans leur quête mais qui ne le fait pas rien que ne pas gâcher l’intrigue ?

Non, le camp du "bien" est déjà en mode "speed game" contre le camp du "mal".

50. Est-ce que vos utilisateurs de magie lancent des sorts facilement identifiables en temps que « boule de feu » et « éclair » ?

Oui 1pt

51. Avez-vous déjà utiliser le terme « mana » dans votre roman ?

Nan

52. Avez-vous jamais utiliser le terme «armure de plates » dans votre roman ?

Non

53. Les Cieux aient pitié de vous, utilisez-vous le terme “points de vie” dans votre ouvrage ?

Non, lol

54. Ne réalisez-vous pas combine l’or pèse en vérité ?

Lourd

55. Pensez-vous que les chevaux peuvent galoper toute la journée sans se reposer ?

Non

56. Est-ce que, dans votre roman, un personnage se bat pendant deux heures en armure de plates complète, chevauche pendant 4 heures puis fait délicatement l’amour à une servante consentante dans la même journée ?

Oui, techniquement c'est possible mais grâce aux lois de mon univers 2 pts

57. Est-ce que votre personnage principal a un marteau, une hache, une lance ou toute autre arme magique qui revient automatiquement quand il la lance ?

Non

58. Est-ce que dans votre roman quelqu’un plante une personne avec un cimeterre ?

Non

59. Est-ce que quelqu’un plante une personne portant une armure de plates ?

Non

60. Pensez-vous que les épées pèsent 10 livres ou plus ?

Non, 3 ou 4 livres au plus. (voir 5)

61. Est-ce que le héros tome amoureuse d’une femme inaccessible, qu’il atteindra plus tard ?

Non

62. Est-ce qu’une large partie de l’humour de votre roman consiste en des jeux de mots ?

Non

63. Est ce que votre héros est capable de résister à plusieurs coups de l’équivalent fantasy d’un marteau de 10 livres mais est quand même menacer par une frêle donzelle avec une dague ?

Non

64. Pensez-vous qu’il faut, habituellement, plus d’une flèche en pleine poitrine pour tuer un homme ?

Non, normalement ca suffit. ^^

65. Ne réalisez-vous pas qu’il faut des heures pour faire un bon ragoût, ce qui en fait un mauvais choix pour un repas « sur la route » ?

Donc on prend plutôt des morceaux de gibiers fumés ou salés.

66. Avez-vous des barbares nomades, vivants dans la toundra, et consommant barils sur barils de d’hydromel ?

Non

67. Pensez-vous qu’hydromel est juste un joli mot pour remplacer bière ?

Non

68. Est-ce que votre histoire implique un certain nombre de races différentes ayant toutes exactement un roi, un pays et une religion ?

Non

69. Est-ce que la guilde des voleurs est l’organisation la mieux organisée et comptant le plus de monde dans votre monde ?

Non

70. Est-ce que le grand vilain pas beau punit les erreurs insignifiantes par la mort ?

Non, il y a pas de grand vilain pas beau.

71. Est-ce que votre histoire raconte les aventures d’une équipe de guerriers de top niveau qui prennent en chemin un barde nul en combat mais qui joue du luth ?

Non

72. Est-ce que le « Commun » est la langue officielle de votre monde ?

Non

73. Est-ce que la campagne de votre monde regorge de tombes et de cimetières remplis d’anciens objets magiques que personne n’a pensé à voler durant tous ces siècles ?

Non

74. Est-ce que votre livre est, de façon basique, une réécriture du Seigneur des Anneaux ?

Nein!

75. Relisez cette question et répondez franchement.

NEIN!


2pts !

Ca passe je pense ^^
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2182
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Du coup j'ai lu les questions...
Je réponds non partout ! Le fait de ne pas avoir de "grand vilain pas beau" aide pour pas mal de questions !
Ceci dit c'est pas pour ça que le roman est de qualité...
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Nedjma
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  903
   Âge  :  32
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Bile au trésor


Après, est-ce qu'un roman est forcément minable s'il a le moindre point commun avec une oeuvre antérieure...? Je n'écris pas de fantasy, alors je ne me sens pas visée, mais je trouve cette allergie au cliché vraiment excessive. Il y a un bon usage des clichés, à mon avis (et pas seulement leur détournement) : ne pas en empiler dix, les utiliser vraiment en les creusant et en les justifiant dans le cadre de l'univers du roman... Un cliché, c'est un raccourci de sens : ça fait appel de manière très rapide à un ensemble d'images, de connotations, dans l'imaginaire collectif. On peut l'utiliser en tant que tel.

Et puis certaines choses ne viennent pas nécessairement de Tolkien, tout récit initiatique porte sur un personnage jeune qui grandit, acquiert une compétence et sauve une situation. Ce n'est même pas propre à la fantasy. Idem pour les Dieux déguisés, c'est plus un emprunt à la mythologie qu'à Tolkien...
https://evadezulier.wixsite.com/website
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2182
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Je suis assez d'accord, on peut se jouer des clichés.
Et puis il y a comme tu dis des choses de la mythologie, et de mythologies très anciennes ! Je pense notamment à Gilgamesh, plus vieux récit fictif jamais trouvé, et qui s'est fait plagier par la Bible ! (façon la Bible elle copie tout partout et ça l'a pas empêché d'avoir du succès...). Dans l'histoire de Gilgamesh il me semble qu'une déesse, Ishtar si je ne me trompe pas, descend sur Terre...
Et puis, comme je le disais, c'est pas parce qu'il n'y a aucun cliché du tout que le roman sera bon...
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Ptéra
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2454
   Âge  :  33
   Localisation  :  Quelque part dans le Tarn-et-Garonne
   Date d'inscription  :  25/11/2012
    
                         
Ptéra  /  Guère épais


J'ai lu tout le questionnaire qui, même s'il contient une bonne dose de provoc', est très drôle par moments !   Laughing
Dommage que le topic soit vieux de plus de 10 ans... son auteur a dû déserter le forum depuis longtemps Neutral
Evidemment, certaines questions ont beaucoup de chances d'appeler un "oui" vu leur généralité, que ce soit pour un récit de Fantasy ou non, d'ailleurs...

Citation :
4. Est-ce que votre histoire porte sur une jeune personne qui devient adulte, gagne un grand pouvoir et défait le grand méchant pas beau ?
=>  C'est le cas pour BEAUCOUP d'histoires !    :facepalm:

Citation :
28. Est-ce le premier tome d’une trilogie ?
29. Voir de 5 ou 10 tomes ?
30. Est-ce que votre livre est plus épais que l’annuaire (pages jaunes et pages blanches) de Paris ?
=>  Alors pour écrire de la "bonne" Fantasy, il faudrait obligatoirement que l'histoire tienne en un seul tome ?  

Citation :
37. Est-ce que certains de vos personnages ont un nom de plus de trois syllabes ?
=>  Je ne vois pas en quoi c'est un défaut...    scratch

Citation :
39. Est-ce que votre roman contient des orcs, des elfes, des nains ou des hobbits ?
=>  Idem  ^^'

Citation :
50. Est-ce que vos utilisateurs de magie lancent des sorts facilement identifiables en temps que « boule de feu » et « éclair » ?
=>  Idem...

Après, ça pointe pas mal de clichés et d'approximations qui sont présents dans des succès d'édition et qui sont en effet problématiques (n'est-ce pas Mr Paolini !  ^^)

Mais en même temps, un cliché n'est pas forcément synonyme de mauvaise qualité   Wink
 
Lolo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  602
   Âge  :  33
   Localisation  :  Montréal, Québec
   Date d'inscription  :  22/10/2014
    
                         
Lolo  /  Hé ! Makarénine


Ça fait un moment que ce sujet traîne, pourquoi pas ! Ça me permettra peut-être d'ouvrir les yeux sur quelque chose de cliché...

1. Est-ce que rien ne se passe durant les cinquante premières pages ?
Non. Ça commence dès le premier chapitre.
2. Est-ce que votre personnage principal est un jeune commis de ferme aux origines mystérieuses ?
Pas vraiment. Je garde un certain mystère sur mes personnages, c'est certain, mais rien de décrit tel quel.
3. Est-ce que votre personnage principal est l’héritier du trône mais ne le sait pas ?
Non.

4. Est-ce que votre histoire porte sur une jeune personne qui devient adulte, gagne un grand pouvoir et défait le grand méchant pas beau ?
Pas du tout. La plupart de mes personnages sont adultes et ont déjà tout un passé, bien étoffé, derrière eux.
5. Est-ce que votre histoire narre une quête pour un objet magique qui va sauver le monde ?
En quelque sorte.
6. Ou alors à propos d’un objet qui va détruire le monde ?
En quelque sorte.
7. Est-ce que votre histoire se déroule autour d’une prophétie parlant de l’Elu” qui sauvera le monde, tous les gentils clampins et les gentilles forces du Bien ?
Non. Aucune prophétie !
8. Est-ce que votre roman contient un personnage dont le seul rôle est d’apparaître au hasard et de donner des informations ?
Non. Chacun d'entre eux fait partie d'une toile complexe aux tons variés. J'ai horreur des deus ex machina.
9. Est-ce que votre roman contient un personnage qui est en réalité un Dieu déguisé ?
Non, pas du tout.
10. Est-ce que le grand méchant pas beau est en vérité le père du personnage principal ?
Non.
11. Est-ce que le roi de votre monde est un gentil roi abuse par un méchant magicien ?
Non. Par contre, il existe l'Ordre, rassemblement de magiciens, de mages et de magerands, qui tire en quelque sorte les ficelles politiques sans vraiment se mouiller. Un peu comme l'Église pouvait s'immiscer dans les affaires d'État.
12. Est ce que le terme “magicien distrait” décrit un de vos personnage ?
Non.
13. Pareil pour « un guerrier puissant, au coeur tendre mais un rien limité sur le plan intellectuel » ?
Non plus. J'essaie d'approfondir un peu mes personnages, leur donner une psychologie mieux que clichée.
14. Pareil pour « un sage, aux grandes connaissances, mystique qui refuse de donner des indications sur le déroulement de l’histoire pour des raisons personnelles et mystérieuses » ?
Non.
15. Est-ce que les personnages féminins de votre roman passent beaucoup de temps à se faire du mouron sur leur apparence physique, surtout quand le personnage principal traîne dans le coin ?
Pas réellement. Il n'y en a pas beaucoup, mais elles servent tous un intérêt supérieur, servent autant que les personnages masculins à faire avancer l'histoire.
16. Est-ce qu’un personnage féminin est uniquement là pour être capturé et secourut ?
Du tout.
17. Est-ce qu’un personnage féminin n’existe que pour incarné les idéaux féministes ?
Non plus...
18. Est-ce que les termes « une aide cuisinière plus confortable avec une poêle à frire qu’une épée » décrit un de vos personnages féminins ?
Non.
19. Est-ce que les termes « une guerrière plus confortable avec une épée qu’une poêle à frire » décrit un de vos personnages féminins ?
Non.
20. Est-ce qu’un personnage de votre roman est parfaitement décrit avec les termes « un nain renfrogné » ?
Pas de nain, désolé ! Pour ainsi dire, il n'y a que des humains.
21. Même chose pour “un demi-elfe déchiré entre son héritage humain et son héritage elfe » ?
Voir plus haut.
22. Avez-vous fait en sorte que les elfes et les nains soient amis, juste pour faire différent ?
Voir plus haut.
23. Est-ce que tous les personnages d’une taille inférieure à 4 pieds sont uniquement là pour le comique ?
Voir plus haut.
24. Pensez-vous que les deux seules utilisations d‘un bateau sont le piratage et la pêche ?
De toute évidence, non. Mais qu'a à voir ce que je pense, dans tout ça ?
25. Ignorez-vous quand la machine à faire des bottes de paille a été inventée ?
Très drôle !
26. Est-ce que vous avez dessiné une carte pour votre roman qui indique des lieux tels que « Les Terres Maudites », « La Forêt de la Peur », « Le Désert de la Désolation », ou n’importe quoi qui contient « de la Ruine » ?
Non. Auparavant, oui, peut-être, mais le tout a assez évolué pour éviter les noms bateaux de romans pour enfants.
27. Est-ce que votre roman comprend un prologue incompréhensible tant que nous n’avons pas lu tout le livre, et encore ?
Non. Tout est clair depuis le début.
28. Est-ce le premier tome d’une trilogie ?
Trilogie ? Je ne sais pas. Mais j'ai soit du contenu pour un très très gros roman, soit plusieurs sans savoir combien exactement. Je pense écrire le tout en un ouvrage, à voir pour la suite. Déjà, il faudrait que j'avance dans la rédaction de l'intrigue...
29. Voir de 5 ou 10 tomes ?
Voir plus haut.
30. Est-ce que votre livre est plus épais que l’annuaire (pages jaunes et pages blanches) de Paris ?
À la fin, il se peut bien !
31. Est-ce que rien ne se passe dans le précédent livre que vous avez écrit, mais que vous pensez que vous être encore très loin de finir votre « histoire » et que cela nécessite un grand nombre de séquelles ?
Non. J'essaie d'éviter le vide. J'aime écrire du contenu, riche, qui donne du corps au texte. A priori si une phrase ne sert à rien, je ne l'écris pas.
32. Est-ce que vous écrivez des préquelles à votre série de livres, même si celle-ci n’est pas encore finie ?
Non. Mais je pense et je note ce qui s'est passé avant mon roman pour tel ou tel personnage, même si je ne l'écrirai jamais dans un roman.
33. Est-ce que votre nom est Robert Jordan et que vous avez menti comme un arracheur de dents pour allez aussi loin ?
Ok.
34. Est-ce que votre livre est basé sur vos parties de jeu de rôle avec vos amis ?
Non, jamais joué à des jeux de rôle.
35. Est-ce que votre roman contient des personnages transportés du monde réel vers un monde fantasy ?
Absolument pas. Je déteste l'urban fantasy, mis à part le classique Narnia.
36. Est-ce que certains de vos personnages principaux ont une apostrophe ou un tiret dans leur nom ?
Non.
37. Est-ce que certains de vos personnages ont un nom de plus de trois syllabes ?
Absolument. J'essaie de trouver des noms à quatre syllabes pour plus de musicalité. Mais la plupart tiennent en deux, rarement trois.
38. Est-ce que vous ne voyez rien d’anormal à avoir deux personnages venant du même petit village appelés "Tim Umber" et "Belthusalanthalus al'Grinsok" ?
Ça n'est pas trop normal, en effet.
39. Est-ce que votre roman contient des orcs, des elfes, des nains ou des hobbits ?
Non. Comme je disais plus haut, que des humains.
40. Pareil pour des “orkens” et “Nahins » ?
Voir plus haut.
41. Est-ce que vous avez une race qui commence par « demi- » ?
Voir plus haut.
42. A n’importe quel moment de votre histoire, est-ce que les personnages principaux prennent un raccourci à travers d’anciennes mines naines ?
Voir plus haut.
43. Est-ce que vous écrivez vos chaînes de batailles après les avoir jouées dans votre RPG favori ?
Non. Les combats sont d'ailleurs très courts.
44. Est-ce que vous avez créez les fiches de personnages de tous vos personnages principaux dans votre RPG favori ?
Non... ?
45. Est-ce que vous faîtes des piges pour Wizards of the Coast ?
Connais pas.
46. Est-ce que des tavernes existent dans votre livre uniquement pour que vos personnages puissent s’y bagarrer ?
Non.
47. Est-ce que vous pensez savoir comment le féodalisme marchait alors qu’en vérité, vous n’y connaissez rien ?
Non, je suis plutôt bien renseigné à ce sujet. Il s'agit en fait de ma période historique de prédilection, utilisée dans mon roman mais dans un monde totalement inventée.
48. Est-ce que vos personnages passent une quantité de temps démesurée à voyager d’un endroit à un autre ?
Oui. La nature du métier d'éclaireurs, entre autres, l'oblige.
49. Est-ce que l’un de vos personnages principaux pourrait dire aux autres quelque chose qui pourrait vraiment les aider dans leur quête mais qui ne le fait pas rien que ne pas gâcher l’intrigue ?
Non.
50. Est-ce que vos utilisateurs de magie lancent des sorts facilement identifiables en temps que « boule de feu » et « éclair » ?
Au contraire. J'essaie de créer une magie plutôt capitaliste, concrète, échangeable comme on échangerait des objets. Il n'y a pas d'abracadabra dans Coventumarcun.
51. Avez-vous déjà utiliser le terme « mana » dans votre roman ?
On n'est pas dans Diablo.
52. Avez-vous jamais utilisé le terme «armure de plates » dans votre roman ?
Euh... peut-être si cela se prête à une description, mais pour l'instant non. J'ai l'encyclopédie de Viollet-le-Duc, qui me sert à varier mon vocabulaire.
53. Les Cieux aient pitié de vous, utilisez-vous le terme “points de vie” dans votre ouvrage ?
Mon Dieu.
54. Ne réalisez-vous pas combien l’or pèse en vérité ?
Sûrement son pesant d'or.
55. Pensez-vous que les chevaux peuvent galoper toute la journée sans se reposer ?
Bien sûr que non. C'est dit au deuxième ou troisième paragraphe de mon roman, d'ailleurs.
56. Est-ce que, dans votre roman, un personnage se bat pendant deux heures en armure de plates complète, chevauche pendant 4 heures puis fait délicatement l’amour à une servante consentante dans la même journée ?
Du tout. Comme je disais, mes combats sont courts ; tout est écrit dans une certaine mesure du temps, aussi... on ne passera presque jamais à un moment éloigné dans le temps en une poignée de paragraphes.
57. Est-ce que votre personnage principal a un marteau, une hache, une lance ou toute autre arme magique qui revient automatiquement quand il la lance ?
Non.
58. Est-ce que dans votre roman quelqu’un plante une personne avec un cimeterre ?
Non.
59. Est-ce que quelqu’un plante une personne portant une armure de plates ?
Non.
60. Pensez-vous que les épées pèsent 10 livres ou plus ?
Certaines pouvaient peser très lourd, oui, mais une épée à une main pesait environ un kilo, même moins. Une épée à deux mains, un peu plus mais loin du double. Les épées sont en général très légères. Vive Hollywood et l'exagération des mouvements au grand écran pour donner la fausse impression d'armes impossibles à manier avec vitesse et fougue.
61. Est-ce que le héros tombe amoureuse d’une femme inaccessible, qu’il atteindra plus tard ?
Non. En vérité, il n'y a pas de place pour l'amour dans Coventumarcun...
62. Est-ce qu’une large partie de l’humour de votre roman consiste en des jeux de mots ?
Non. Très peu d'humour.
63. Est ce que votre héros est capable de résister à plusieurs coups de l’équivalent fantasy d’un marteau de 10 livres mais est quand même menacer par une frêle donzelle avec une dague ?
Non. Un coup bien placé a son effet.
64. Pensez-vous qu’il faut, habituellement, plus d’une flèche en pleine poitrine pour tuer un homme ?
Non. Bien qu'on ne meurt pas instantanément d'une flèche en pleine poitrine... certes, deux ou trois peuvent vous achever quelqu'un plus rapidement.
65. Ne réalisez-vous pas qu’il faut des heures pour faire un bon ragoût, ce qui en fait un mauvais choix pour un repas « sur la route » ?
Absolument.
66. Avez-vous des barbares nomades, vivants dans la toundra, et consommant barils sur barils de d’hydromel ?
Non. Il est question de barbares à un certain point (une guerre s'étant passée avant mon intrigue est en fait une guerre d'invasion), mais rien de si cliché, allons.
67. Pensez-vous qu’hydromel est juste un joli mot pour remplacer bière ?
Non.
68. Est-ce que votre histoire implique un certain nombre de races différentes ayant toutes exactement un roi, un pays et une religion ?
Non.
69. Est-ce que la guilde des voleurs est l’organisation la mieux organisée et comptant le plus de monde dans votre monde ?
Il y a certes une certaine guilde, celle des Receleurs, semblable à l'idée qu'on peut se faire d'une guilde de voleurs, mais ils sont peu nombreux. Certes, il sont très bien organisées... enfin, ils l'étaient. C'était dans le passé : j'en parle dès le deuxième chapitre.
70. Est-ce que le grand vilain pas beau punit les erreurs insignifiantes par la mort ?
Non. En vrai il n'y a pas de véritable ennemi de chair et d'os.
71. Est-ce que votre histoire raconte les aventures d’une équipe de guerriers de top niveau qui prennent en chemin un barde nul en combat mais qui joue du luth ?
Non ! Pas de Jaskier dans Coventumarcun.
72. Est-ce que le « Commun » est la langue officielle de votre monde ?
Non. Chaque peuple parle sa langue, mais jamais je n'écrirai de mots dans une langue autre. Au mieux les personnages qui entendent un idiome inconnu comprendra des sons, mais rien de plus.
73. Est-ce que la campagne de votre monde regorge de tombes et de cimetières remplis d’anciens objets magiques que personne n’a pensé à voler durant tous ces siècles ?
Non.
74. Est-ce que votre livre est, de façon basique, une réécriture du Seigneur des Anneaux ?
Avant, oui. J'ai commencé à créer mon monde il y a treize ans. C'était très... facile, cliché, terriblement cliché en fait. Tout a évolué avec les années, j'ai complètement viré mes anciennes intrigues sans les supprimer, histoire simplement de garder une trace de mon cheminement... et maintenant, je pense être à un niveau autre. Sans prétention.
75. Relisez cette question et répondez franchement.
Voir plus haut.

Je pense que nous avons tous une part de cliché quand on écrit de la fantasy, je n'y échappe guère. Ceux que j'ai gardé de manière volontaire, j'essaie de les aborder d'une autre façon, de les mettre à ma sauce sans insister dessus. J'aime la psychologie des personnages et je pense qu'une bonne histoire passe d'abord par eux. Mon intrigue est simple mais complexe à écrire, car j'aime semer des indices partout sans qu'on se doute jamais à la lecture que ce sont des indices. Mon but : qu'à la fin, l'effet soit coup de poing mais qu'en même temps le lecteur comprenne qu'il avait pu deviner l'issue à tout moment. À ce titre j'aime écrire des phrases incognito qui servent cette fin. Je pense être loin du cliché, en tout cas.

Après... je n'ai pas tout lu du genre, loin s'en faut !
 
Sklaërenn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1512
   Âge  :  28
   Localisation  :  Dans le lointain des mystères
   Pensée du jour  :  I'm the fucking writer for my story life
   Date d'inscription  :  15/06/2013
    
                         
Sklaërenn  /  Roland curieux


Je déterre le sujet, mais en vrai, je trouve ça vachement sympa. J'aurai adoré en avoir dans la science-fiction  What a Face ça serait sympa à tester franchement ahah.
http://airyscine.forumgratuit.org
 
vendarion
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  54
   Âge  :  55
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  18/03/2022
    
                         
vendarion  /  Clochard céleste


Ben à mon tour... j'avais zappé celui là:



1. Est-ce que rien ne se passe durant les cinquante premières pages ?

Je présume que la question est "Est-ce que rien ne se passe durant les cinquante premiers caractères. ?", j'abandonne ma lecture s'il n'y a pas encore de bagarre dans les deux premières lignes.



2. Est-ce que votre personnage principal est un jeune commis de ferme aux origines mystérieuses ?

J'ai un soldat allemand qui - après une tentative de vol - accepte de s'engager dans la kriegsmarine pour échapper au front russe (il change d'univers en cours d'aventure), un chevalier cadet de famille qui ne combat que pour de justes causes, un assassin loup-garou et un elfe guerrier particulièrement irrascible... qu'est ce qu'un commis de ferme viendrait faire dans l'histoire, à part des ballots de foin ?



3. Est-ce que votre personnage principal est l’héritier du trône mais ne le sait pas ?

non.



4. Est-ce que votre histoire porte sur une jeune personne qui devient adulte, gagne un grand pouvoir et défait le grand méchant pas beau ?

non, mais j'ai dans mes personnages un jeune qui devient adulte (au passage, tous les jeunes sont supposés devenir adultes un moment ou l'autre, alors à moins de n'avoir que des elfes, c'est difficile d'être original), et qui devient un grand méchant pas beau.



5. Est-ce que votre histoire narre une quête pour un objet magique qui va sauver le monde ?

Tiens, c'était ma première idée... mais il s'est passé tellement de choses dans mon récit que j'ai finalement zappé ce détail...



6. Ou alors à propos d’un objet qui va détruire le monde ?

Tiens, c'était ma deuxième idée... mais... (voir plus haut)



7. Est-ce que votre histoire se déroule autour d’une prophétie parlant de l’Elu” qui sauvera le monde, tous les gentils clampins et les gentilles forces du Bien ?

Les forces du quoi ?



8. Est-ce que votre roman contient un personnage dont le seul rôle est d’apparaître au hasard et de donner des informations ?

non, les personnages qui donnent des informations arrivent toujours à un endroit précis et à un moment précis, ils ne sont jamais en retard... ni en avance d'ailleurs.



9. Est-ce que votre roman contient un personnage qui est en réalité un Dieu déguisé ?

Pas encore, mais maintenant que vous m'avez donné cette idée, je la trouve sacrément originale.



10. Est-ce que le grand méchant pas beau est en vérité le père du personnage principal ?

Il est un peu jeune pour ça.



11. Est-ce que le roi de votre monde est un gentil roi abuse par un méchant magicien ?

Mon royaume est divisé en baronnies qui se font régulièrement la guerre, sans pouvoir central... le royaume des "méchants" est un empereur très antipathiques qui a viré son magicien à coups de pieds au cul parce qu'il ne pouvait pas supporter l'existence d'un individu plus pervers que lui.



12. Est ce que le terme “magicien distrait” décrit un de vos personnage ?

Non, mon magicien est trop froussard pour oublier de s'enfuir.



13. Pareil pour « un guerrier puissant, au coeur tendre mais un rien limité sur le plan intellectuel » ?

Non, mon guerrier puissant a de bons côtés sans être tendre, mais il est plutôt intelligent, et complexé de ne pas l'être assez.



14. Pareil pour « un sage, aux grandes connaissances, mystique qui refuse de donner des indications sur le déroulement de l’histoire pour des raisons personnelles et mystérieuses » ?

Absolument pas, il ne les donne pas pour de très bonnes raisons, pas mystérieuses du tout, de son point de vue...
ça veut dire oui ? mince alors... j'ai été piégé.



15. Est-ce que les personnages féminins de votre roman passent beaucoup de temps à se faire du mouron sur leur apparence physique, surtout quand le personnage principal traîne dans le coin ?

Non, elles le draguent en assumant leur laideur et leur surcharge pondérale.



16. Est-ce qu’un personnage féminin est uniquement là pour être capturé et secouru ?

non, elle fait aussi la vaisselle, le ménage et les gratouilles dans le dos.



17. Est-ce qu’un personnage féminin n’existe que pour incarner les idéaux féministes ?

mes personnages féminins les plus féministes sont généralement des petites filles qui n'ont pas la moindre idée de ce qu'est le féminisme (et qui ignorent encore que leur rôle est - entre autre - d'être secourues, de faire la vaisselle et le ménage).



18. Est-ce que les termes « une aide cuisinière plus confortable avec une poêle à frire qu’une épée » décrit un de vos personnages féminins ?

Savez vous en quelle années les poêles à frire ont été inventées ?



19. Est-ce que les termes « une guerrière plus confortable avec une épée qu’une poêle à frire » décrit un de vos personnages féminins ?

vous avez un problème avec les poêles à frire... je répondrai en présence de mon avocat.



20. Est-ce qu’un personnage de votre roman est parfaitement décrit avec les termes « un nain refrogné » ?

Non, j'ai horreur des pléonasmes.



21. Même chose pour “un demi-elfe déchiré entre son héritage humain et son héritage elfe » ?

Non, j'ai horreur des nyctalopes.



22. Avez-vous fait en sorte que les elfes et les nains soient amis, juste pour faire différent ?



23. Est-ce que tous les personnages d’une taille inférieure à 4 pieds sont uniquement là pour le comique ?

J'ai failli répondre oui mais... par chances, j'ai un chapitre ou trois gentils lutins ont été massacrés par un nécromancien qui avait un urgent besoin de drainer des vies. Je ne suis pas assez cruel pour trouver ça drole, mais le nécromancien est ensuite reparti en chantant une chanson comique.



24. Pensez-vous que les deux seules utilisations d‘un bateau sont le piratage et la pêche ?

Non, il y a aussi le transport d'hydromel à destination de la toundra habitée par les barbares.



25. Ignorez-vous quand la machine à faire des bottes de paille a été inventée ?

En 1966, l’ingénieur Hesston Keith Garrison a fait développer une machine pour la collecte de paille ou de foin sans pistons ou système de nouage compliqué. Le Hesston Stakhand, une autochargeuse introduite sur le marché en 1969.
Tout le monde sait ça voyons... sauf Alexandre Dumas qui mettait une botte de foin en dessous de chaque balcon de marquise ou de gouverneur.



26. Est-ce que vous avez dessiné une carte pour votre roman qui indique des lieux tels que « Les Terres Maudites », « La Forêt de la Peur », « Le Désert de la Désolation », ou n’importe quoi qui contient « de la Ruine » ?

Non.
J'ai pas dessiné de carte.



27. Est-ce que votre roman comprend un prologue incompréhensible tant que nous n’avons pas lu tout le livre, et encore ?

Mes prologues sont toujours compréhensibles, ce n'est pas de ma faute si vous êtes trop ignare pour lire le haut-melnibonéen.



28. Est-ce le premier tome d’une trilogie ?

oui et non... c'est un récit complet avec une possibilité de suite.



29. Voir de 5 ou 10 tomes ?

Tiens, c'est une bonne idée... tant que ça rapporte des sous, il faut y aller.



30. Est-ce que votre livre est plus épais que l’annuaire (pages jaunes et pages blanches) de Paris ?

Il n'y a plus d'annuaire papier depuis plus de dix ans (confirmé par une commerciale du site "pageblanche.be"



31. Est-ce que rien ne se passe dans le précédent livre que vous avez écrit, mais que vous pensez que vous être encore très loin de finir votre « histoire » et que cela nécessite un grand nombre de séquelles ?

de séquelles ? vous frappez sur vos livres ?



32. Est-ce que vous écrivez des préquelles à votre série de livres, même si celle-ci n’est pas encore finie ?

Est-ce que les voyages temporels sont considérés comme des préquelles ?



33. Est-ce que votre nom est Robert Jordan et que vous avez menti comme un arracheur de dents pour allez aussi loin ?

Robert Jordan ne reculera pas devant un mensonge de plus.



34. Est-ce que votre livre est basé sur vos parties de jeu de rôle avec vos amis ?

Non, ce sont mes parties de jeu de rôles qui sont basées sur le livre que je m'apprête à écrire.



35. Est-ce que votre roman contient des personnages transportés du monde réel vers un monde fantasy ?

OUI, mais pas les personnages principaux... enfin pas tous.


36. Est-ce que certains de vos personnages principaux ont une apostrophe ou un tiret dans leur nom ?

Vous n'aimez pas les aristocrates ?
S'il s'agit du nom usuel, non.
S'il s'agit du nom complet, il est impossible qu'aucun personnage n'ait une particule dans son nom, et par conséquent une apostrophe... à moins d'avoir l'idée très originale de faire de la fantasy dans une tribu néandertalienne.



37. Est-ce que certains de vos personnages ont un nom de plus de trois syllabes ?

pour le nom usuel (prénom), non.



38. Est-ce que vous ne voyez rien d’anormal à avoir deux personnages venant du même petit village appelés "Tim Umber" et "Belthusalanthalus al'Grinsok" ?

Je veux le titre du livre ou vous avez trouvé cet exemple, c'est sacrément original.



39. Est-ce que votre roman contient des orcs, des elfes, des nains ou des hobbits ?

OUI, mais c'est uniquement pour ne pas perturber les habitudes des lecteurs.



40. Pareil pour des “orkens” et “Nahins » ?

gné ?



41. Est-ce que vous avez une race qui commence par « demi- » ?

non, les métis ne constituent pas une race.



42. A n’importe quel moment de votre histoire, est-ce que les personnages principaux prennent un raccourci à travers d’anciennes mines naines ?

Quelle drôle d'idée...



43. Est-ce que vous écrivez vos chaînes de batailles après les avoir jouées dans votre RPG favori ?

Je m'embête quand je fais des batailles en RPG, je m'amuse quand je les écris.
Les deux genres de batailles n'ont rien de comparable.



44. Est-ce que vous avez créez les fiches de personnages de tous vos personnages principaux dans votre RPG favoris ?

Non, je les crée uniquement dans les RPG que je n'aime pas, pour ne pas être tenté de détailler.



45. Est-ce que vous faîtes des piges pour Wizards of the Coast ?

Cette question concerne l'auteur et non son manuscrit, elle n'est pas pertinente.



46. Est-ce que des tavernes existent dans votre livre uniquement pour que vos personnages puissent s’y bagarrer ?

Non, ils y jouent aussi aux cartes, ils draguent les serveuses et élaborent des plans tordus pour téléporter les inquisiteurs dans des tas de fumier.



47. Est-ce que vous pensez savoir comment le féodalisme marchait alors qu’en vérité, vous n’y connaissez rien ?

J'ai lu 4 fois les rois maudits avant d'écrire mon premier roman.



48. Est-ce que vos personnages passent une quantité de temps démesurée à voyager d’un endroit à un autre ?

Chaque voyage fait deux lignes maxi... je m'embête sur la route.



49. Est-ce que l’un de vos personnages principaux pourrait dire aux autres quelque chose qui pourrait vraiment les aider dans leur quête mais qui ne le fait pas rien que ne pas gâcher l’intrigue ?

Le gnome barde est assez malin pour donner aux autres certaines indications utiles, mais il ne le fait pas toujours rien que parce que c'est un connard.



50. Est-ce que vos utilisateurs de magie lancent des sorts facilement identifiables en temps que « boule de feu » et « éclair » ?

Est-ce qu'une sphère verdâtre qui avale la vie d'une créature pour guérir les blessures du magicien est assimilable à une boule de feu ?



51. Avez-vous déjà utiliser le terme « mana » dans votre roman ?

Non, la magie provient de la hyavath qui se diffuse dans l'atmosphère depuis une zone volcanique...
- Et c'est quoi, la hyavath ?
- Heu... c'est de la mana
Bref, encore une question mal posée...
Si le terme mana est utilisé pour "mesurer" une quantité de magie (en litres, kilos ou "points"), on peut dire que c'est pas original et la question est pertinente, mais pas très claire.
Sinon, le terme est dans le dictionnaire et son emploi ne devrait pas poser problème.
Dans les deux cas, c'est non



52. Avez-vous jamais utiliser le terme «armure de plates » dans votre roman ?

non



53. Les Cieux aient pitié de vous, utilisez-vous le terme “points de vie” dans votre ouvrage ?

non, les cieux seront impitoyables.



54. Ne réalisez-vous pas combine l’or pèse en vérité ?

un kilo d'or pèse un kilo.
La fausse pièce pèse trois grammes de plus que la vraie, comment savoir quel est le sac de fausses pièces parmi trois sacs quand on n'a droit qu'à une seule pesée ?

Si la question concerne les pièces d'or, un dollar or pèse 1,67 grammes, l'auréus romain pèse un peu moins de 10 grammes et vaut 100 sesterces.



55. Pensez-vous que les chevaux peuvent galoper toute la journée sans se reposer ?

non



56. Est-ce que, dans votre roman, un personnage se bat pendant deux heures en armure de plates complète, chevauche pendant 4 heures puis fait délicatement l’amour à une servante consentante dans la même journée ?

non.
La servante n'est pas consentante parce qu'il pue trop. Il doit d'abord lui défoncer la g*



57. Est-ce que votre personnage principal a un marteau, une hache, une lance ou toute autre arme magique qui revient automatiquement quand il la lance ?

non,
mais il n'y a pas assez de magie dans mes histoires, je devrais en ajouter.



58. Est-ce que dans votre roman quelqu’un plante une personne avec un cimeterre ?

nawak



59. Est-ce que quelqu’un plante une personne portant une armure de plates ?

idem



60. Pensez-vous que les épées pèsent 10 livres ou plus ?

L'espadon de Pier Gerlofs Donia, surnommé "Grote Pier", pesait 6.5 kgs, soit plus de 10 livres, mais c'était une exception...
Ayant pour héros (parmi d'autres) une tribu de géants des glaces, j'ai des aventuriers dont les épées dépassent les 10 livres.



61. Est-ce que le héros tome amoureuse d’une femme inaccessible, qu’il atteindra plus tard ?

Mes héros ne perdent jamais leur temps avec des femmes inaccessibles.



62. Est-ce qu’une large partie de l’humour de votre roman consiste en des jeux de mots ?

Heureusement non, il y a aussi les rimes douteuses et les coups de pieds au cul.



63. Est ce que votre héros est capable de résister à plusieurs coups de l’équivalent fantasy d’un marteau de 10 livres mais est quand même menacer par une frêle donzelle avec une dague ?

Mes géants (voir 60) peuvent être mis hors de combat au moins provisoirement par un seul carreau d'arbalète de beaucoup moins que 10 livres.



64. Pensez-vous qu’il faut, habituellement, plus d’une flèche en pleine poitrine pour tuer un homme ?

Tout dépend de ce qu'il a sur le dos, une jaque matelassée de plus de 2 cm d'épaisseur peut arrêter une flèche là ou une cuirasse en métal est transpercée comme dans du beurre.



65. Ne réalisez-vous pas qu’il faut des heures pour faire un bon ragoût, ce qui en fait un mauvais choix pour un repas « sur la route » ?

Les ragoûts en conserve de buitoni se préparent en trois minutes.


66. Avez-vous des barbares nomades, vivants dans la toundra, et consommant barils sur barils de d’hydromel ?

Si les bateaux servent à autre chose que la piraterie et la pêche, pourquoi pas ?



67. Pensez-vous qu’hydromel est juste un joli mot pour remplacer bière ?

non, il y a la cervoise pour ça.



68. Est-ce que votre histoire implique un certain nombre de races différentes ayant toutes exactement un roi, un pays et une religion ?

Non, chaque race a plusieurs pays, certains pays n'ont pas de roi.



69. Est-ce que la guilde des voleurs est l’organisation la mieux organisée et comptant le plus de monde dans votre monde ?

Non, la guilde des magiciens est beaucoup mieux organisée.



70. Est-ce que le grand vilain pas beau punit les erreurs insignifiantes par la mort ?

Non, il préfère torturer, c'est beaucoup plus amusant.



71. Est-ce que votre histoire raconte les aventures d’une équipe de guerriers de top niveau qui prennent en chemin un barde nul en combat mais qui joue du luth ?

Non, le barde les suit sans demander leur avis.


72. Est-ce que le « Commun » est la langue officielle de votre monde ?

Il n'y a pas de langue officielle du monde.



73. Est-ce que la campagne de votre monde regorge de tombes et de cimetières remplis d’anciens objets magiques que personne n’a pensé à voler durant tous ces siècles ?

non, mais si je voulais être historiquement cohérent, je devrais en mettre... meme si plein de gens devraient essayer de les piller.



74. Est-ce que votre livre est, de façon basique, une réécriture du Seigneur des Anneaux ?

non

75. Relisez cette question et répondez franchement.

Bon, j'ai répondu le plus honnêtement possible... certaines de mes réponses semblent très bêtes, mais elles sont exactement au niveau des questions.
L'idée de relever les gros clichés est intéressante, mais ce questionnaire est too much et pas toujours cohérent.
https://editionsduzebrycorne.wordpress.com
 
Liréo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1188
   Âge  :  39
   Pensée du jour  :  La beauté sauvera le monde...ou le détruira.
   Date d'inscription  :  12/06/2021
    
                         
Liréo  /  Effleure du mal


Il a l'air marrant ce questionnaire. Je n'ai pas lu toutes les réponses mais celle de Vendarion m'a bien fait rire.

1. Est-ce que rien ne se passe durant les cinquante premières pages ?

Heureusement qu'il se passe des choses, parce que même moi je lâche l'affaire après 10 pages s'il ne se passe rien.

2. Est-ce que votre personnage principal est un jeune commis de ferme aux origines mystérieuses ?

Non.

3. Est-ce que votre personnage principal est l’héritier du trône mais ne le sait pas ?

Non.

4. Est-ce que votre histoire porte sur une jeune personne qui devient adulte, gagne un grand pouvoir et défait le grand méchant pas beau ?

Pas dans ce tome là.

5. Est-ce que votre histoire narre une quête pour un objet magique qui va sauver le monde ?

Non, c'est pas un objet magique.

6. Ou alors à propos d’un objet qui va détruire le monde ?

Non, ce n'est pas un objet magique!

7. Est-ce que votre histoire se déroule autour d’une prophétie parlant de l’Elu” qui sauvera le monde, tous les gentils clampins et les gentilles forces du Bien ?

Il y a de ça.

8. Est-ce que votre roman contient un personnage dont le seul rôle est d’apparaître au hasard et de donner des informations ?

Non.

9. Est-ce que votre roman contient un personnage qui est en réalité un Dieu déguisé ?

J'y avais pensé mais j'ai pas réussi à intégrer ça.

10. Est-ce que le grand méchant pas beau est en vérité le père du personnage principal ?

ça risque pas.

11. Est-ce que le roi de votre monde est un gentil roi abuse par un méchant magicien ?

Non.

12. Est ce que le terme “magicien distrait” décrit un de vos personnage ?

Non.

13. Pareil pour « un guerrier puissant, au coeur tendre mais un rien limité sur le plan intellectuel » ?

Non, ils sont tous intelligents, et ceux qui ne le sont pas n'ont pas le coeur tendre.

14. Pareil pour « un sage, aux grandes connaissances, mystique qui refuse de donner des indications sur le déroulement de l’histoire pour des raisons personnelles et mystérieuses » ?

Hmmm, si c'est UNE sage? ça compte aussi?

15. Est-ce que les personnages féminins de votre roman passent beaucoup de temps à se faire du mouron sur leur apparence physique, surtout quand le personnage principal traîne dans le coin ?

Non, elles n'ont aucun complexe.

16. Est-ce qu’un personnage féminin est uniquement là pour être capturé et secouru ?

Non, quand elle est dans la m... elle s'en sort très bien toute seule.

17. Est-ce qu’un personnage féminin n’existe que pour incarner les idéaux féministes ?

Dans ma société matriarcale peut-être, mais pas sûr...

18. Est-ce que les termes « une aide cuisinière plus confortable avec une poêle à frire qu’une épée » décrit un de vos personnages féminins ?

no comment

19. Est-ce que les termes « une guerrière plus confortable avec une épée qu’une poêle à frire » décrit un de vos personnages féminins ?

Je croyais que c'était deux fois la même question mais non. Pas une épée mais un arc et des flèches, ça compte?

20. Est-ce qu’un personnage de votre roman est parfaitement décrit avec les termes « un nain refrogné » ?

Pas de nain chez moi, c'est pas la genre de la maison.

21. Même chose pour “un demi-elfe déchiré entre son héritage humain et son héritage elfe » ?

Pas d'elfes chez moi, c'est pas le genre de la maison.

22. Avez-vous fait en sorte que les elfes et les nains soient amis, juste pour faire différent ?

Voir réponses ci-dessus.

23. Est-ce que tous les personnages d’une taille inférieure à 4 pieds sont uniquement là pour le comique ?

inférieur à 4 pieds? ça inclue les enfants?

24. Pensez-vous que les deux seules utilisations d‘un bateau sont le piratage et la pêche ?

Non ça peut aussi servir à transporter une immense armée pour détruire le monde.

25. Ignorez-vous quand la machine à faire des bottes de paille a été inventée ?

L'intérêt de cette question?

26. Est-ce que vous avez dessiné une carte pour votre roman qui indique des lieux tels que « Les Terres Maudites », « La Forêt de la Peur », « Le Désert de la Désolation », ou n’importe quoi qui contient « de la Ruine » ?

Non. Inkarnate c'est trop cher.

27. Est-ce que votre roman comprend un prologue incompréhensible tant que nous n’avons pas lu tout le livre, et encore ?

Pas de prologue. Qui aime les prologues?

28. Est-ce le premier tome d’une trilogie ?

Non, c'est le 1er tome d'une duologie.

29. Voir de 5 ou 10 tomes ?

Trop la flemme.

30. Est-ce que votre livre est plus épais que l’annuaire (pages jaunes et pages blanches) de Paris ?

Jamais vu l'annuaire papier de Paris.

31. Est-ce que rien ne se passe dans le précédent livre que vous avez écrit, mais que vous pensez que vous être encore très loin de finir votre « histoire » et que cela nécessite un grand nombre de séquelles ?

de séquelles ?

32. Est-ce que vous écrivez des préquelles à votre série de livres, même si celle-ci n’est pas encore finie ?

Non, mais je ferai bien un spin-off sur un des personnages.

33. Est-ce que votre nom est Robert Jordan et que vous avez menti comme un arracheur de dents pour allez aussi loin ?

Non. J'écris mieux que lui.

34. Est-ce que votre livre est basé sur vos parties de jeu de rôle avec vos amis ?

Non, pas de JDR chez moi.

35. Est-ce que votre roman contient des personnages transportés du monde réel vers un monde fantasy ?

Ce serait vraiment se compliquer la vie.

36. Est-ce que certains de vos personnages principaux ont une apostrophe ou un tiret dans leur nom ?

Non. D'ailleurs, ils n'ont qu'un prénom.

37. Est-ce que certains de vos personnages ont un nom de plus de trois syllabes ?

Pour le prénom oui.

38. Est-ce que vous ne voyez rien d’anormal à avoir deux personnages venant du même petit village appelés "Tim Umber" et "Belthusalanthalus al'Grinsok" ?

Belthusalanthalus al'Grinsok! Ses parents l'aiment pas?

39. Est-ce que votre roman contient des orcs, des elfes, des nains ou des hobbits ?

Non, C'EST PAS LE GENRE DE LA MAISON.

40. Pareil pour des “orkens” et “Nahins » ?

voir plus haut.

41. Est-ce que vous avez une race qui commence par « demi- » ?

Non.

42. A n’importe quel moment de votre histoire, est-ce que les personnages principaux prennent un raccourci à travers d’anciennes mines naines ?

Des mines?

43. Est-ce que vous écrivez vos chaînes de batailles après les avoir jouées dans votre RPG favori ?

Faudrait vraiment que je fasse ça. Merci pour l'idée.

44. Est-ce que vous avez créez les fiches de personnages de tous vos personnages principaux dans votre RPG favoris ?

Non.

45. Est-ce que vous faîtes des piges pour Wizards of the Coast ?

Wizards of quoi?

46. Est-ce que des tavernes existent dans votre livre uniquement pour que vos personnages puissent s’y bagarrer ?

Non, la plupart du temps ils y mangent et après ils pioncent. Des gros papis quoi.

47. Est-ce que vous pensez savoir comment le féodalisme marchait alors qu’en vérité, vous n’y connaissez rien ?

J'ai un Bac+4 en Histoire...

48. Est-ce que vos personnages passent une quantité de temps démesurée à voyager d’un endroit à un autre ?

Démesuré non, mais il faut être un peu logique.

49. Est-ce que l’un de vos personnages principaux pourrait dire aux autres quelque chose qui pourrait vraiment les aider dans leur quête mais qui ne le fait pas rien que ne pas gâcher l’intrigue ?

Ce serait vraiment un gros bâtard. Donc non.

50. Est-ce que vos utilisateurs de magie lancent des sorts facilement identifiables en temps que « boule de feu » et « éclair » ?

Oui, il y a de ça.

51. Avez-vous déjà utiliser le terme « mana » dans votre roman ?

Non

52. Avez-vous jamais utiliser le terme «armure de plates » dans votre roman ?

non

53. Les Cieux aient pitié de vous, utilisez-vous le terme “points de vie” dans votre ouvrage ?

non.

54. Ne réalisez-vous pas combine l’or pèse en vérité ?

osef.

55. Pensez-vous que les chevaux peuvent galoper toute la journée sans se reposer ?

non, il faut régulièrement changer la monture, sinon on est obligé de marcher et ça rallonge la sauce.

56. Est-ce que, dans votre roman, un personnage se bat pendant deux heures en armure de plates complète, chevauche pendant 4 heures puis fait délicatement l’amour à une servante consentante dans la même journée ?

Non. Elle le force à prendre un bain d'abord. Et c'est pas une servante. Et c'est pas un guerrier. Y'a rien qui va dans cette question.

57. Est-ce que votre personnage principal a un marteau, une hache, une lance ou toute autre arme magique qui revient automatiquement quand il la lance ?

Pas de boomerang magique, non.

58. Est-ce que dans votre roman quelqu’un plante une personne avec un cimeterre ?

un cimeterre? C'est pas Prince of Persia...

59. Est-ce que quelqu’un plante une personne portant une armure de plates ?

Non.

60. Pensez-vous que les épées pèsent 10 livres ou plus ?

Je ne pense rien des épées.

61. Est-ce que le héros tombe amoureux d’une femme inaccessible, qu’il atteindra plus tard ?

Non, c'est lui qui est inaccessible.

62. Est-ce qu’une large partie de l’humour de votre roman consiste en des jeux de mots ?

Il y a de l'humour dans mon roman?

63. Est ce que votre héros est capable de résister à plusieurs coups de l’équivalent fantasy d’un marteau de 10 livres mais est quand même menacer par une frêle donzelle avec une dague ?

Oui mais c'est parce qu'il aime bien.

64. Pensez-vous qu’il faut, habituellement, plus d’une flèche en pleine poitrine pour tuer un homme ?

Pourquoi viser la poitrine?

65. Ne réalisez-vous pas qu’il faut des heures pour faire un bon ragoût, ce qui en fait un mauvais choix pour un repas « sur la route » ?

Et le ragoût à emporter alors?

66. Avez-vous des barbares nomades, vivants dans la toundra, et consommant barils sur barils de d’hydromel ?

Punaise, je n'y avait pas pensé. ça sera pour la prochaine fois.

67. Pensez-vous qu’hydromel est juste un joli mot pour remplacer bière ?

Non, j'espère que c'est meilleur que ça.

68. Est-ce que votre histoire implique un certain nombre de races différentes ayant toutes exactement un roi, un pays et une religion ?

Oui et non.

69. Est-ce que la guilde des voleurs est l’organisation la mieux organisée et comptant le plus de monde dans votre monde ?

Une guilde des voleurs? mince, je savais bien que j'avais oublié un truc.

70. Est-ce que le grand vilain pas beau punit les erreurs insignifiantes par la mort ?

Pas la peine de faire des erreurs pour mourir avec lui.

71. Est-ce que votre histoire raconte les aventures d’une équipe de guerriers de top niveau qui prennent en chemin un barde nul en combat mais qui joue du luth ?

Assurancetourix vous voulez dire?

72. Est-ce que le « Commun » est la langue officielle de votre monde ?

Non.

73. Est-ce que la campagne de votre monde regorge de tombes et de cimetières remplis d’anciens objets magiques que personne n’a pensé à voler durant tous ces siècles ?

On brûle les morts chez moi.

74. Est-ce que votre livre est, de façon basique, une réécriture du Seigneur des Anneaux ?

Non

75. Relisez cette question et répondez franchement.

Non.

C'était marrant. Mais je me demande si j'écris vraiment de la fantasy en fait. mahcactus
En ligne
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Univers] Est-ce que j'écris de la fantasy originale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 21 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-