PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Correction, toutes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Nicola
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  18
   Pensée du jour  :  Une infirmière m'a dit un jour: "Je panse donc j'essuie"
   Date d'inscription  :  14/05/2020
    
                         
Nicola  /  Petit chose


Bonjour à tous,

Je reviens de deux semaines en Provence ce qui doit porter mon attente entre la rédaction et la correction de mon premier roman à trois ou quatre semaines. J'ai mis profit ce temps pour écrire une nouvelle et préparer le deuxième tome du roman que je m'apprête à corriger.

Pour être franc, la correction ne me passionne pas du tout et me fait très peur. J'ai peur de ne pas avoir fini avant la rentrée, peur de trop remettre en question mon livre, peur de passer à côté des points essentiels... alors avant de me lancer, je voudrais avoir vos avis sur les différents éléments de la correction (dites moi pour chaque élément quelle est son importance, à quel moment dois-je m'y mettre et éventuellement combien de temps y consacrer) :

- orthographe/syntaxe
- cohérence des événements
- fluidité et pertinence des dialogues
- " " " des descriptions
- cohérence et personnalité des protagonistes
- intérêt pour l'intrigue des différentes scènes

Ce sont surtout les deux derniers points qui m'effraient, car c'est là que je serai le plus tenté d'apporter de profondes modifications au livre.

Je vous remercie d'avance pour vos réponses et je vous souhaite un bel été Very Happy
 
leasaurusrex
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1340
   Âge  :  121
   Date d'inscription  :  08/04/2019
    
                         
leasaurusrex  /  Tentatrice chauve


Ben, tout est important. Laughing

Chacun·e sa méthode pour corriger, mais tous les points que tu soulèves doivent attirer ton attention.
À la limite, ce que tu peux faire c'est garder l'orthographe pour la fin, sauf si de grosses fautes te sautent aux yeux en cours de relecture, car tu seras amené à réécrire pas mal de choses, donc tu finiras par rajouter des fautes. Et de toute manière, il en reste toujours. C'est un fait. Et deux ou trois coquilles dans le texte n'ont jamais empêché personne de se faire publier. Tout dépend donc de la qualité de ton orthographe.

Quand je corrige, je fais d'abord une relecture globale, et j'en profite pour corriger les coquilles que je trouve, ou changer la tournure de certaines phrases maladroites quand elles me sautent aux yeux. L'idée, c'est de m'imprégner de l'histoire, de tout reprendre depuis le début. On finit forcément par repérer les passages plus faibles, les endroits où on a mis du mastic parce qu'on ne savait pas trop comment faire, donc on a comblé le trou à la va-vite pour pouvoir avancer.

Ensuite, je sais qu'à force de me relire, je perds toute objectivité sur mon texte, si tant est que j'en aie déjà eu une. Alors je fais intervenir des bêta-lecteurs et bêta-lectrices, ces gentilles personnes bénévoles qui acceptent de lire mon texte et de m'en pointer les défauts. Parfois, souvent, iels appuient là où ça fait mal. Parfois, très souvent aussi, iels mettent à jour des incohérences, des problèmes, des tournures maladroites. Certain·e·s sont très doué·e·s pour traquer les fautes d'orthographe et de syntaxe, ça fait un peu tout-en-un.

Un premier jet n'est jamais parfait, et la correction te prendra le temps qu'elle prendra. Tu seras probablement obligé d'y revenir plusieurs fois pour avoir un résultat abouti, et encore. Les profondes modifications du livre ne doivent pas te faire peur si elles sont là pour améliorer ton roman. Il faut avoir en tête que parfois nos premières idées sont simplement... pas géniales.

Enfin, tu as le service Heptalone qui peut être intéressant. C'est une association qui te lit ton roman et te fait une fiche de lecture dessus. Le seul inconvénient c'est que le retour peut prendre plusieurs mois, et ce ne sera pas un travail très détaillé comme certain·e·s BL peuvent faire, mais ça te donnera des pistes sur la cohérence globale de ton intrigue et son intérêt.

EDIT : Autre solution, c'est aussi... de poster ton roman sur JE Wink Si le pitch intéresse certain·e·s membres, iels te proposeront commentaires et corrections de leur cru, en fonctionnant post par post (d'environ 2 000 mots chacun). Je t'invite à regarder dans la section Romans et Commentaires (Romans) ce qui s'y fait, et n'oublie pas d'en lire les règles si tu veux te lancer !
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1748
   Âge  :  36
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Alors en théorie une correction devrait à peu près avoir cette forme :

1. une première lecture pour juger uniquement du fond :
- repérer les passages mous ou trop rapide, qui n'apportent rien au récit, qui ne sont pas à la bonne place
- vérifier que les personnages sont cohérents du début à la fin de l'histoire, qu'un personnage ne disparait pas au milieu sans raison
- vérifier qu'il n'y a pas une grosse incohérence dans l'histoire (exemple : un personnage qui se trouve à New-York et plusieurs scènes plus loin, dans la même demi-journée, il croise une connaissance à Tokyo), les personnages / villes qui changent de nom, les éléments qui apparaissent sans être introduits (exemple : au bout de 15 chapitres, on apprend que le perso secondaire A et le perso secondaire B préparent leur mariage alors qu'aucune des scènes où on les a vu ensemble ne semblaient indiquer qu'ils étaient ensemble).
Pendant cette phase, tu peux repérer aussi toutes les parties qui mériteraient une petite réécriture sur la forme.
A l'issu de ce repérage, corriger les problèmes par des suppressions/ajouts de chapitres / scènes / paragraphes / personnages.

2. une deuxième lecture pour s'assurer que les problèmes de la première correction sont réglés et maintenant on passe au style. Repérer les parties mal écrites, qui ne coulent pas bien, les dialogues bancals. Vérifier la cohérence de la façon de s'exprimer des personnages tout le long du livre.
Corriger tout ça.

3. Corriger les fautes d'orthographes.

4. Envoyer en bêta-lecture. Découvrir des nouveaux problèmes de rythme/personnages/plothole.
Revenir au 1 et recommencer.

Voilà voilà.
Bon courage Very Happy
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  656
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Hé ! Makarénine


Je rejoins Leasaurusrex, tout est important !

Je pense qu'avec l'expérience tu te constitueras ta propre méthode de relecture mais voici celle que j'ai prévue pour mon roman dont j'espère avoir fini le premier jet fin-septembre : après la période pour laisser reposer j'ai prévu de relire environ 10 pages par jour juste pour faire "l'état des lieux" du bordel : repérer les faiblesses, les éventuelles incohérences, vérifier que le déroulé est bon, etc. Ce sera aussi une phase où je corrigerai les fautes et les maladresses que je croiserai en route. J'ai prévu que ça me prenne environ un mois (pour le moment, mon premier jet, qui est aux deux tiers (je pense ?) fait 180 pages donc si je me tiens à mes 10 pages par jours j'en ai déjà pour 18 jours). Ensuite j'ai prévu de refaire une lecture en reprenant les notes et remarques écrites pendant la première lecture et de corriger les passages (raccourcissements de scènes qui ne servent à rien, taillage dans le gras, ou au contraire développement de trucs pas clairs, etc.) le tout en faisant de jolies phrases (c'est mieux). Ensuite passage en bêta-lecture, correction à partir des remarques et re-passage en bêta lecture mais par morceaux. Par exemple si un bêta lecteur a détesté une scène bien particulière que je décide de corriger, je ne lui renverrais que cette scène. Et ensuite fignolage et pouf, fini !

Tu y as peut-être aussi pensé mais : ne corrige pas sur le même fichier que ton premier jet ! En tout cas pour ma part j'ai prévu de copier le fichier pour faire mes deux premières relectures et ainsi toujours pouvoir revenir à mon premier jet intacte. Ensuite je copierai le fichier de mes premières corrections pour faire les corrections post-bêta-lecture dans le même but de toujours pouvoir revenir à la version précédente si je le veux, et pareil pour la version fignolée-terminée-PAD (prête à diffuser) qui sera un document à part.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Nicola
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  18
   Pensée du jour  :  Une infirmière m'a dit un jour: "Je panse donc j'essuie"
   Date d'inscription  :  14/05/2020
    
                         
Nicola  /  Petit chose


Je vous remercie pour vos réponses !

Bon je crois que je vais opter pour une première relecture un peu fourre-tout qui durera dix jours et s'attaquera à peu près à tout les éléments cités. Ensuite je ferai lire le texte à ma maman qui est une bonne bêta-lectrice et peut-être que je le publierai sur JE. Dans le même temps, je ferai une deuxième correction plus ordonnée et spécifique.

A j'en profite pour vous demander... comment on trouve des bêta-lecteurs? J'ai trouvé il y a quelques temps le forum cocyclics, une aubaine, mais j'ai vite déchanté : on ne pouvait publier qu'un extrait. L'autre solution est de demander l'aide de proches, mais ils présentent de nombreux défauts, ils me connaissent, ils n'ont pas forcément un esprit critique très affuté, et ils ne vont jamais au-delà du dixième chapitre :mrgreen:
 
leasaurusrex
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1340
   Âge  :  121
   Date d'inscription  :  08/04/2019
    
                         
leasaurusrex  /  Tentatrice chauve


Sur JE, il est possible de demander une bêta-lecture à partir du moment où tu dépasses les 100 messages postés. Smile
Donc ça demande un petit peu d'investissement, mais ça va très vite. Cela te permet en plus de côtoyer un peu plus les autres membres, et vice-versa, ce qui n'est pas négligeable quand on veut se lancer dans l'aventure de la bêta-lecture !

Sinon, encore une fois, la possibilité de faire appel à Heptalone.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  656
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Hé ! Makarénine


Tu peux aussi voir avec ton ou ta prof de français, généralement même s'ils ont du travail ils sont quand même contents quand les élèves leur demande ce genre de choses. Ça a l'avantage d'être une personne que tu connais et à la fois pas trop proche (donc pas trop subjective ou qui n'aura pas trop peur de te blesser).

Pour ma part j'ai prévu de demander à d'anciennes profs de français, à une amie de mon grand-père qui est vraiment très cultivée, etc. qui aura un regard super intéressant je pense, et à une blogocopine elle aussi auteur en herbe. En fait, il faut essayer de trouver dans ton entourage des personnes proches susceptibles d'accepter mais pas hyper proches non plus sinon elles seront trop subjectives et te ménageront trop, et qui, par leur parcours, leur métier ou leurs activités, auront un regard intéressant. Dit comme ça, ça peut paraître peut-être un peu ardu, mais en fait en cherchant bien on en a tous ! Comme des amis gros lecteurs (qui n'auront donc pas peur de s'attaquer à un projet de plus de 70 000 mots) et qui ont quand même un regard sur ce qu'il se fait, par exemple.
Et comme le dit Leasaurusrex : le forum ! Smile
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1748
   Âge  :  36
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Nicola a écrit:
A j'en profite pour vous demander... comment on trouve des bêta-lecteurs? J'ai trouvé il y a quelques temps le forum cocyclics, une aubaine, mais j'ai vite déchanté : on ne pouvait publier qu'un extrait.

Tu peux également poster ton roman en petits bouts dans la section roman de ce forum pour y recevoir des critiques.
N'hésite pas à regarder comment font les autres et à lire les règles de la section ou le dragon de Flora te découpera en menus morceaux.
 

 Correction, toutes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-