PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Les personnages amnésique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Elsa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  97
   Âge  :  26
   Localisation  :  L'ASTÉROÏDE B 612
   Pensée du jour  :  Soyons réaliste, exigeons l'impossible
   Date d'inscription  :  28/06/2017
    
                         
Elsa  /  Pippin le Bref


Comme dit dans le titre, j’aimerais que l’on discute de ce cliché.
Je suis entrain de réfléchir à une future histoire et j’aimerais intégrer un personnage amnésique qui ne serait pas le héros de mon histoire, mais plutôt son moteur. C’est lui qui déclenche les événements un peu contre son gré et va attirer les emmerdes. Les autres protagonistes auront un choix à faire l’aider ou le laisser crever. Bien sûr, ils choisiront la 1er option.

Ce que je veux faire avec cette amnésie, c’est en faire un vrai méchant. Je sais ça ressemble beaucoup à Total Recall sans le voyage sur mars. :mrgreen:
Mais je voulais savoir ce que vous en pensez de ce cliché ?
Avez-vous déjà utilisé ce thème dans vos histoires ? Le fuyez-vous ?  

Merci pour votre attention.
https://www.wattpad.com/user/Elsa_Capdevila
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5335
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Pour moi, ce n'est pas un cliché. Tout dépend comment ton personnage est travaillé, quelle est l'intrigue qui est forgée autour, etc...

Par contre, attention à faire en sorte que ton personnage ne soit pas juste défini par son amnésie. Il lui faut une vraie personnalité, avec des faiblesses, des besoins, des envies, etc aussi... Il doit progresser dans ton récit et faire des choix marquants qui résultent de sa personnalité et non des besoins scénaristiques.

Il faut aussi que l'amnésie soit expliquée (surtout si c'est le "méchant") pour que ça ne sorte pas tiré du chapeau.
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  656
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Hé ! Makarénine


Je suis d'accord avec Mokkimy (ou alors c'est parce que j'ai prévu une histoire avec une amnésique ?! Razz ).

Le plus important, c'est que l'amnésie ne soit pas le prétexte bancal à ce qui arrive dans l'histoire.
Et que, comme le dit Mokkimy, qu'il ne soit pas que l'amnésique de service, mais qu'il soit avant tout un individu ayant perdu la mémoire.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Elsa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  97
   Âge  :  26
   Localisation  :  L'ASTÉROÏDE B 612
   Pensée du jour  :  Soyons réaliste, exigeons l'impossible
   Date d'inscription  :  28/06/2017
    
                         
Elsa  /  Pippin le Bref


Enirtourenef a écrit:
qu'il ne soit pas que l'amnésique de service, mais qu'il soit avant tout un individu ayant perdu la mémoire.

Pourrais tu développer cette idée ? Je ne comprend pas qu'elle serait la différence. :mrgreen:

En gros c'est quoi l'amnésique de service ? :mrgreen:
https://www.wattpad.com/user/Elsa_Capdevila
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  656
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Hé ! Makarénine


Ben l'amnésique de service ça serait juste le gars qui est là parce qu'il faut un amnésique dans le scénario mais qui n'aurait aucune autre substance. Qui serait juste l'Amnésique, mais qui n'aurait pas une vraie personnalité, des émotions, son propre caractère, etc. La différence que je fais entre l'Amnésique et l'individu ayant perdu la mémoire c'est que l'individu qui se souvient de rien ben... c'est quand même un individu, donc il ressent des choses et il a une personnalité.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Elsa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  97
   Âge  :  26
   Localisation  :  L'ASTÉROÏDE B 612
   Pensée du jour  :  Soyons réaliste, exigeons l'impossible
   Date d'inscription  :  28/06/2017
    
                         
Elsa  /  Pippin le Bref


Enirtourenef a écrit:
Ben l'amnésique de service ça serait juste le gars qui est là parce qu'il faut un amnésique dans le scénario mais qui n'aurait aucune autre substance. Qui serait juste l'Amnésique, mais qui n'aurait pas une vraie personnalité, des émotions, son propre caractère, etc. La différence que je fais entre l'Amnésique et l'individu ayant perdu la mémoire c'est que l'individu qui se souvient de rien ben... c'est quand même un individu, donc il ressent des choses et il a une personnalité.

Merci beaucoup pour la réponse. :mrgreen: C'est bien ce que j'avais crue comprendre. Mais l'amnésique de service comme tu l'entend, je ne l'ai trouver que dans des jeux vidéos. ^^
https://www.wattpad.com/user/Elsa_Capdevila
 
chamanii
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  72
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  27/07/2020
    
                         
chamanii  /  Clochard céleste


Bonjour Elsa,

Je vais tacher d'apporter ma petite pierre à ta réflexion.

Il y a énormément de personnages amnésiques dans tout un tas d’œuvres et en particulier de fiction. L’intérêt est que cela facilite grandement l'immersion du lecteur puisqu'il connait autant le personnage et le monde qui l'entoure que le personnage lui-même. Le risque c'est le déjà-vu, le lecteur va une fois de plus "subir" ce procédé de narration, d'autant plus que des personnes amnésiques on en croise pas non plus à tous les coins de rue. Donc il faut à tout prix qu'on ait pas l'impression que ce soit une solution de facilité et si tu arrives à donner un vrai sentiment de nouveauté avec cette affliction néanmoins fascinante qu'est l'amnésie, alors ça sera tout à ton honneur.

Cela dit en creusant sur l'aspect secondaire, presque futile, du personnage amnésique et faisant des protagonistes les personnes qui l'entourent, avec un regard justement extérieur sur ce bonhomme, alors tu as peut-être une piste intéressante. En tout cas je t'invite à avoir un parti pris le plus fort possible car, encore une fois, des amnésiques ou apparentés dans les films, séries, livres... il y en a un paquet.

Je sais pas si ça t'aide vraiment mais voilà ce que j'en pense. Embarassed
En ligne
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2952
   Âge  :  45
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Le soucis avec les livres qui comportent un amnésique c'est que cet amnésique va consulter un détective, alors que, si lui ou son entourage avait un peu de bon sens, il irait consulter un neurologue.
(et si le détective avait du bon sens, il l'orienterait vers un neurologue aussi).

La mémoire (les mémoires en fait, car il en existe de plusieurs types) ne se perd pas comme ça. Et quand on en perd un bout, la vraie urgence c'est de comprendre pourquoi. => scaner, IRM, recherche de produits toxiques, tests neurocognitifs, MMS...
Mais au final, si l'auteur fait ça, le lecteur meurt d'ennui au bout de quatre heures de description du poster de la salle d'attente des urgences.
Voilà voilà, dans la vraie vie, la perte de mémoire ça va être moins glamour que dans les romans.


En fait la grosse difficulté avec la mémoire (les mémoires, j'insiste) c'est que la plupart des gens ne savent pas comment ça fonctionne, alors les auteurs écrivent souvent n'importe quoi.

Le gros avantage avec la mémoire (les mémoires, je radote) c'est que la plupart des gens ne savent pas comment ça fonctionne alors les lecteurs (la plupart) ne sont pas trop exigeants en terme de crédibilité. D'autant plus qu'un imaginaire collectif, nourri d'une multitude de romans policiers célèbres, a fixé la perte de mémoire sous une forme qui n'a pas grand chose à voir avec la réalité.

Au final l'auteur a donc le choix entre apporter une pierre de plus à une vision fantasmée de l’amnésie ou chercher à être crédible au risque de perdre son public. (ou chercher un autre ressort scénaristique) (ou chercher une justification amusante/intéressante/surprenante à cet usage de cliché littéraire)

Quelque soit ton choix, bon courage.
http://romainmikam.free.fr/
 
Elsa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  97
   Âge  :  26
   Localisation  :  L'ASTÉROÏDE B 612
   Pensée du jour  :  Soyons réaliste, exigeons l'impossible
   Date d'inscription  :  28/06/2017
    
                         
Elsa  /  Pippin le Bref


Merci beaucoup CHAMANII et MIKAROMAN pour vos commentaires très instructif, je vais en tenir compte dans la construction de mon personnage et me renseigné sur ce qu'est réellement l'amnésie ^^
https://www.wattpad.com/user/Elsa_Capdevila
 
s.tupido
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  524
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  26/12/2017
    
                         
s.tupido  /  Gloire de son pair


Elsa, je te conseille de lire La mémoire fantôme de Franck Thilliez.
L'une des protagonistes est amnésique et le fonctionnement des différentes mémoires évoquées par Mikaroman y est expliqué. Après, je n'y connais rien donc je ne peux pas juger de la véracité du texte.
https://edewilmer.wordpress.com/
 

 Les personnages amnésique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-