PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Publier un texte en revue puis ME ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonsoir à tous,

Une question me taraude depuis quelque temps, et, comme vous connaissez mieux le milieu de l'édition que moi, je pense que vous êtes plus à même d'y répondre qu'une de mes interminables méditations philosophico-économiques. Elle ne concerne pas les romans (ni les nouvelles, en mon cas très précis, mais elle peut y être étendue) mais plutôt la poésie et le théâtre.

Mon interrogation est la suivante : quelle est la position des maisons d'édition quant à un texte dont une part a déjà été publiée en revue ? Par exemple, si une scène de théâtre, ou un ou plusieurs poèmes appartenant à un recueil l'ont été. Je précise, au cas où, que cela ne doit pas poser problème avec la revue, dans la mesure où je conserve pleinement mes droits d'auteur.

Ce que je vois comme points négatifs pour eux, ce serait qu'ils veulent absolument de l'inédit, et que par conséquent l'oeuvre a déjà été souillée par une publication, fût-elle mineure.

Toutefois, mon esprit naïf ose penser qu'ils pourraient considérer cela comme un bon point de départ à la lecture ("Tiens, cela ne doit pas être tout à fait inintéressant, puisqu'il a été publié") voire même (comble de la niaiserie !) un point positif comme un coup de publicité gratuit.

Au vu de la connaissance que vous avez du milieu de l'édition, quelle réaction est la plus probable ? Je me doute qu'elles doivent différer sensiblement selon les maisons, mais globalement ?
 
Prinx7
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  22
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  10/11/2019
    
                         
Prinx7  /  Homme invisible


Salut L'Armée Joyeuse !

Ce que tu décris me rappelle un peu les mangas japonais, publié en revue en premier lieu, chapitre par chapitre, puis republié en volume condensé.

Je sais que mon commentaire n'aide en rien, mais on ne sait jamais.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ta réponse ne m'est certes pas d'une grande aide, puisque je m'intéresse aux pratiques dans un autre domaine, et dans un autre pays... Mais c'est mieux que rien Laughing

Du coup, quelqu'un qui connaît ce milieu aurait-il une réponse ? Pasiphae, peut-être ?
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je n'ai aucune connaissance concernant le monde éditorial de la poésie et du théâtre, hormis que ce sont des genres qui se vendent peu. Si en + ce sont des "extraits" (quelques scènes d'une pièce, quelques poèmes), qui seraient publiés dans une revue, je ne vois perso pas trop le problème pour une maison d'édition...
Mais encore une fois je n'y connais pas grand chose. Sans doute que le + simple est de démarcher les ME et tu verras bien leurs retours... Wink
(d'ailleurs à une époque (encore début XXe) on trouvait souvent des romans qui étaient d'abord publiés dans des revues / journaux, puis publiés sous forme de livre... mais ça ne se fait plus vraiment)
Good luck ! Wink
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13601
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


L'Armée joyeuse a écrit:
Toutefois, mon esprit naïf ose penser qu'ils pourraient considérer cela comme un bon point de départ à la lecture ("Tiens, cela ne doit pas être tout à fait inintéressant, puisqu'il a été publié") voire même (comble de la niaiserie !) un point positif comme un coup de publicité gratuit.

Si le recueil comporte trente poèmes et qu'il n'y en a que trois qui ont déjà été publiés, je pense qu'en effet, il y a des chances pour que ce soit plutôt positif.
Jusqu'à combien peut se porter la proportion de non-inédit... là est toute la question
http://scriptorium2.canalblog.com
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  656
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Hé ! Makarénine


Je ne suis pas une spécialiste du monde de l'édition mais, pour moi, la publication d'un extrait de ton oeuvre dans un magazine est clairement un point positif. J'ai du mal à imaginer comment une maison d'édition pourrait l'envisager autrement.
Si aucune émulation pour te couper la tête ne se crée suite à la parution de ton extrait, alors c'est du positif Very Happy
Parce qu'après tout, un extrait, c'est une forme de publicité. Donc, à moins qu'elle ne soit mal faite (mauvais choix de l'extrait ou mise en page qui pique les yeux), elle ne peut que t'apporter de la visibilité et donc te créer un potentiel lectorat. Or, celui-ci sera très heureux de pouvoir se procurer ton oeuvre complète une fois que l'éditeur l'aura publiée.
Voilà mon avis Wink
 

 Publier un texte en revue puis ME ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-