PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -39%
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON ...
Voir le deal
1190 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 [Intrigue]La fin d'un roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Guanaco
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  403
   Âge  :  56
   Date d'inscription  :  28/04/2018
    
                         
Guanaco  /  Pour qui sonne Lestat


C'est vrai que la fin est primordiale, je n'aime pas être frustrée quand je lis un roman.
Mais certaines fins peuvent donner lieu à des interpretations de la part du lecteur ou des interrogations du genre "alors, si j'ai bien compris....", le lecteur n'est pas sûr de lui. J'aime.
Dans mon 1er roman, une lectrice m'a expliqué ma fin. C'était très étrange. "Je pense que machin a fait ça". Ah bon, je n'y avais pas pensé mais pourquoi pas....

Dans mon 2ème roman, j'ai fait une fausse fin. Le roman pourrait s'arrêter, mais non, ça continue encore un peu. Mes lecteurs ont apprécié.

Quelle que soit la fin, nous sommes tous d'accord pour dire qu'elle doit être soignée et pas baclée.

Lorsque je commence un roman, je n'ai pas la fin, ou j'en ai l'idée mai elle peut très bien changer.
http://marie-meyel.fr/
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Citation :

Enfin, il faut surtout différencier "fin ouverte" de "roman pas terminé", et malheureusement, les deux se confondent parfois involontairement.

Oui je suis d'accord. Parfois, j'ai eu l'impression que la fin ouverte s'imposait dans des livres que j'ai lus. Parfois, j'ai eu l'impression que c'était une facilité pour ne pas trancher.

Tout est une question de maîtrise, un équilibre entre le fait d'éviter la fin prévisible et garder une fin cohérente avec l'oeuvre Smile
 
TITAN
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  539
   Âge  :  125
   Localisation  :  Dans une grotte au sommet de l'Everest
   Pensée du jour  :  L'écriture est la peinture de la voix
   Date d'inscription  :  26/12/2015
    
                         
TITAN  /  Gloire de son pair


fleur-de-lyss a écrit:
Citation :
Je pense que tu devrais t'inspirer des séries télévisées, je trouve que c'est un bon exemple en matière de fin, tu peux regarder de quelle manière s'achève les saisons. Mais après ce que je viens de dire s'inscrit surtout dans le cadre des séries.

Les cliff-hangers... Pour moi, c'est un procédé un peu fallacieux et qui a été beaucoup trop vu. Ca ne me donnera pas vraiment envie de continuer la série (même plutôt le contraire).
C'est une technique qui est plus au sujet de l'efficacité que de la littérature, je trouve. Les séries comme les romans ont fini par en abuser. Prenez un Hunger Games, chaque chapitre se finit avec un cliff-hanger. Le découpage de l'intrigue est systématiquement en décalage avec celui des chapitres, puisque l'intrigue du chapitre suivant est lancée dans la dernière ligne du précédent. Le pire que j'ai lu dans ce genre était "Vox". J'ai vraiment failli le lâcher pour cette raison.

Cela dit, c'est un procédé narratif à connaître qui peut dynamiser un moment plus faible de l'histoire, mais je le trouve tout de même un peu traitre en fin de tome.

Moi je ne parle pas des cliffhangers où l'intrigue s'arrête brutalement au milieu d'une scène, où l'auteur laisse la scène en suspend. Je parle plutôt des fins type Harry Potter où chaque tome s'achèvent sans pour autant que l'intrigue s'arrête brutalement. On voit à la fin de chaque tome la séparation de Harry et ses amis, l'intrigue du tome est clos mais le lecteur sait pertinemment qu'il y aura une suite, il sait que l'intrigue de la série n'est pas terminée. Pour moi les cliffhangers ne sont pas dérangeants tant qu'ils sont bien maniés.
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5602
   Âge  :  124
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Pour Harry Potter, je ne suis pas sûre qu'elle savait à l'avance à chaque fois qu'il y aurait une suite. (surtout dans les trois premiers tomes...)

Je crois plutôt qu'elle se laissait une porte de sortie pour pouvoir continuer à écrire dans son univers, selon la réaction du public.
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3147
   Âge  :  49
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


J'aime bien les épilogues sur les romans, qui permettent de retrouver les personnages à quelques distance de l'histoire et parfois de jeter sur l'histoire un regard différent. Je vois ce moment comme une sorte d'au revoir
http://romainmikam.free.fr/ En ligne
 
TITAN
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  539
   Âge  :  125
   Localisation  :  Dans une grotte au sommet de l'Everest
   Pensée du jour  :  L'écriture est la peinture de la voix
   Date d'inscription  :  26/12/2015
    
                         
TITAN  /  Gloire de son pair


Mokkimy a écrit:
Pour Harry Potter, je ne suis pas sûre qu'elle savait à l'avance à chaque fois qu'il y aurait une suite. (surtout dans les trois premiers tomes...)

Je crois plutôt qu'elle se laissait une porte de sortie pour pouvoir continuer à écrire dans son univers, selon la réaction du public.

Si, si elle savait dès le départ qu'elle ferait 7 tomes, 1 tome pour chaque année (puisqu'il y a 7 années à Poudlard). Mais même, à la fin du 1er ou du 2ème, ce n'était pas achevé, il manquait encore beaucoup de réponses.
 
Paige_eligia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  897
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  25/04/2020
    
                         
Paige_eligia  /  Double assassiné dans la rue Morgue


C'est vrai que la fin ne sera pas la même s'il y a un autre tome derrière !

Avec vos conseils, en tout cas ça m'a lancé pour la suite ! (enfin la fin je devrais dire)

J'ajouterai donc une chose : quel bonheur de voir l'évolution des personnages depuis le début. Je crois que c'est ma plus grande satisfaction.
https://paigeeligia.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Intrigue]La fin d'un roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-