PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + ...
Voir le deal
20.99 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 [Personnage]Les dialogues nombreux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1320
   Âge  :  49
   Pensée du jour  :  100HO7+LHO+L100
   Date d'inscription  :  10/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Tentatrice chauve


Paige_eligia a écrit:
Toutes les trois répliques ? Là ça devient compliqué avec plus 3 personnages ^^ Tu es obligé de le faire en fait tout le temps. Je vais utiliser les astuces de Fleur de Lys pour mentionner différemment.

Oui, bien entendu, lorsqu'il y a plus de deux personnages dans une scène, mieux vaut dire qui parle à chaque réplique. Mais pour éviter les incises, il existe un truc pour que le lecteur comprenne sans en écrire : le langage du personnage et son registre (familier, soutenu, courant).  Agrémenté de tics, que tu auras placé en amont et c'est gagné. Par exemple, Alphonse ne peut s'empêche de prononcer un mot d'argot, Inès qui répète deux fois sa phrase, Gabriel et ses citations… Certes, c'est cliché, mais ça aide.

Bon courage pour la suite.
 
Nicola
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  19
   Pensée du jour  :  Une infirmière m'a dit un jour: "Je panse donc j'essuie"
   Date d'inscription  :  14/05/2020
    
                         
Nicola  /  Petit chose


Bonjour,
Je ne sais pas si cette astuce est pertinente dans ton cas, mais il m'arrive de ne laisser aucune incise ni aucune autre indication permettant de savoir qui parle: ça peut être n'importe lequel de mes deux/trois/quatre... personnages. L'avantage est qu'en plus d'alléger le dialogue, ça crée un effet intéressant et ça diversifie les stratégie de mise en place du dialogue.
L'inconvénient, c'est que cela suppose que l'auteur de la réplique n'a pas vraiment d'importance, ce qui n'est peut-être pas ton cas?
Dans tous les cas, à consommer avec modération!
 
TITAN
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  539
   Âge  :  123
   Localisation  :  Dans une grotte au sommet de l'Everest
   Pensée du jour  :  L'écriture est la peinture de la voix
   Date d'inscription  :  26/12/2015
    
                         
TITAN  /  Gloire de son pair


Nicola a écrit:
Bonjour,
Je ne sais pas si cette astuce est pertinente dans ton cas, mais il m'arrive de ne laisser aucune incise ni aucune autre indication permettant de savoir qui parle: ça peut être n'importe lequel de mes deux/trois/quatre... personnages. L'avantage est qu'en plus d'alléger le dialogue, ça crée un effet intéressant et ça diversifie les stratégie de mise en place du dialogue.
L'inconvénient, c'est que cela suppose que l'auteur de la réplique n'a pas vraiment d'importance, ce qui n'est peut-être pas ton cas?
Dans tous les cas, à consommer avec modération!

Je n'ai jamais lu de livre où le personnage de la réplique n'a pas d'importance. Quand un personnage parle, faut bien que le lecteur sache qui parle. Nan ?

Pour moi, ne mettre aucune incise ni aucune autre indication, c'est pousser le lecteur à la confusion. Il faut un minimum d'indice. Exclure toute forme d'indication au profit de l'allègement des dialogues est une grosse erreur pour moi, même s'il ne s'agit que d'un court extrait du roman. Quand je lis un roman, pour moi, un bon roman, en dehors de la qualité de l'intrigue, de l'imagination, des personnages..., c'est la capacité de l'auteur à avoir eu la capacité de produire un texte lisible, au sens où le lecteur ne se perd pas dans les dialogues.

Parfois, en lisant des romans, j'ai eu affaire à des dialogues peu ou pas du tout clairs, non pas au sens des propos tenus par les personnages mais de la manière de distinguer les personnages.
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Salut!

J'ai déjà lu plusieurs romans utilisant la technique de Nicola. Parfois, c'est même un jeu de l'auteur de balancer toute une série de répliques sans qu'on ne sache qui le dit, parce que le but n'est pas de savoir qui dit quoi, mais de créer l'atmosphère.
Exemple:
"-Mais madame, cet examen est trop long!
-Franchement, c'est n'importe quoi!
-Il ne faudra pas s'étonner si on rate tous.
-Vous avez cru qu'on était des robots ou quoi? "
C'est une tout autre manière d'aborder le dialogue, il s'agit de créer une ambiance. Je l'ai vu assez couramment. D'ailleurs, dans le théâtre, il arrive assez régulièrement que des personnages soient là pour donner des répliques-cadres.

Au sein d'un dialogue cohérent, ça peut arriver aussi et je suis sûre d'en avoir déjà vu, même si je ne sais pas exactement où. Dans un roman du XXe sans doute!
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Personnage]Les dialogues nombreux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-