PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant
 

 L'histoire se cache derrière...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Beebop
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  448
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  19/09/2019
    
                         
Beebop  /  Pour qui sonne Lestat


Ah mince ! La bonne orthographe est donc 'rênes' du coup. Merci Lucibellule et Prof ! Orthographe un peu vicieuse. Smile
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1327
   Âge  :  72
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Celui qui a atteint tous ses objectifs ne les a pas placés assez haut (Herbert Von Karajan). “Show, don’t tell” ou “Montrer au lieu de raconter.”
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Tentatrice chauve


Raine : grenouille
Raine (je) : entailler en faisant une rainure
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1327
   Âge  :  72
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Celui qui a atteint tous ses objectifs ne les a pas placés assez haut (Herbert Von Karajan). “Show, don’t tell” ou “Montrer au lieu de raconter.”
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Tentatrice chauve


@Beebop
Petit Up  pour ce Topic.
C'est moi qui ai raté quelque chose ou bien il n'y a lus rien eu depuis le 5 octobre ?
Hello ?
Où est passé le G.O. (gentil Organisateur) ?
Et la vacanciers ?
Coucou ... Shocked
 
Lucibellule
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  490
   Âge  :  34
   Localisation  :  Bretagne
   Pensée du jour  :  "Le Satan est l'adversaire en nous qui s'oppose au bonheur. Il n'a de pouvoir que celui que nous lui donnons lorsque nous démissionnons devant l'épreuve" A. de Souzenelle
   Date d'inscription  :  11/04/2019
    
                         
Lucibellule  /  Pour qui sonne Lestat


Bonsoir !

Effectivement c'est le calme plat...
De mon côté c'est stand-by pour le moment.
Pour novembre, le Nano va prendre beaucoup de place. Et il me reste encore à commenter le concours de nouvelles et le jeu des dix mots.
Peut-être une petite bafouille entre deux pour me changer un peu de mon roman mais pas sûre du tout. Ce d'autant que mon fils reprend l'instruction en famille donc je vais l'avoir dans les pattes toute la journée.

Je vous lirai avec plaisir et serais ravie de rejouer avec vous de nouveau dès que je le pourrai !

Bye
Luce
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1327
   Âge  :  72
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Celui qui a atteint tous ses objectifs ne les a pas placés assez haut (Herbert Von Karajan). “Show, don’t tell” ou “Montrer au lieu de raconter.”
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Tentatrice chauve


On te comprend. Rolling Eyes
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


L'histoire se cache derrière... - Page 26 D5qchw10
 
L'autre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  435
   Âge  :  32
   Localisation  :  Marbella
   Pensée du jour  :  words and worlds
   Date d'inscription  :  01/06/2020
    
                         
L'autre  /  Pour qui sonne Lestat


Page pub :

EMAIL DIAMANT / LA MAGIE DU BLANC
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Quelqu'un post une autre photo ? Ma proposition à été shuntée, je vais pas en faire une autre. Du coup si quelqu'un a une autre idée de texte ou de photo...
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1327
   Âge  :  72
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Celui qui a atteint tous ses objectifs ne les a pas placés assez haut (Herbert Von Karajan). “Show, don’t tell” ou “Montrer au lieu de raconter.”
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Tentatrice chauve


J'aimais bien l'histoire du curé... elle a disparu ? Shocked
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


L'histoire se cache derrière... - Page 26 Phpmqf10
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Systémique :
 
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


L'histoire se cache derrière... - Page 26 Unudjh10
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1327
   Âge  :  72
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Celui qui a atteint tous ses objectifs ne les a pas placés assez haut (Herbert Von Karajan). “Show, don’t tell” ou “Montrer au lieu de raconter.”
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Tentatrice chauve


Les déménageurs au 27 quai Saint-Michel 75005 Paris

https://www.google.fr/maps/@48.8536056,2.3449739,3a,85.4y,239.71h,90.36t/data=!3m6!1e1!3m4!1smnSLJZoJgUTvPG7Hb6farQ!2e0!7i16384!8i8192?hl=fr&authuser=0

C’était il y a longtemps. Tellement longtemps. Gibert Jeune racolait sur les ouvrages d’ésotérisme. “Le Départ Saint-Michel” toute devanture rouge dehors, recevait encore des clients. Il faisait beau. À deux pas de la Place où l’archange de bronze terrasse le dragon, non loin de la Sainte-Chapelle, du quai, on pouvait encore voir Notre-Dame, debout, resplendissante, sans feu ni fumée, sans échafaudages. Sous le Pont du même nom coulait la Seine. Les promeneurs regardaient les mouettes rieuses s’affairer en planant au-dessus du courant. Quelques étudiants croquaient à pleines dents leur jambon beurre, adossés au parapet ou assis sur le bord, les jambes pendantes vers les flots. Les bateaux-mouches chargés de touristes passaient en faisant des vagues qui venaient s’échouer en clapotant sous leurs chaussures. On leur faisait bonjour de la main. Ils répondaient en criant dans leur langue. Tout le monde était joyeux. Puis ils tournaient la tête pour voir défiler le Palais de Justice, juste après la Préfecture. Tout propres, rénovés à grands frais pour offrir le meilleur de leur façade en pierre de taille.  

Au 27 quai Saint-Michel, 75005 Paris, ils étaient heureux d’emménager. Un vieil immeuble Haussmannien, pas plus de cinq étages, mais avec une vue imprenable sur l’un des plus beaux et des plus vivants quartiers de la Ville Lumière. Que demander de plus ? Si ça n’était pas le bonheur, ça y ressemblait bigrement. Un quartier qui ne dormait jamais. De jour comme de nuit, il y avait toujours quelque chose d’ouvert, du bruit de la ville, des discussions, des murmures urbains. Même entre deux et cinq heures du matin, alors que le Métro et les Bus se reposaient, ça bougeait.

Aujourd’hui… aujourd’hui, rien ! Plus rien du tout ! Si… le silence. Un silence de mort. Un cimetière. Pire, le vide ! De dix-huit heures à six heures un silence oppressant. Une chape de plomb tombée sur la place. Du plomb comme celui qui, maintenant, recouvre tout. Pas une figure de style, du véritable plomb. Rejeté des flammes de l’Enfer qui ont ravagé la cathédrale. Ces flammes qui ont anéanti tant de siècles d’histoire en quelques minutes seulement. Soufflant vers le ciel le nuage toxique venu se déposer partout. Heureux d’avoir emménagé dans un des plus beaux quartiers de la Ville, maintenant ils tremblent entre la peur d’un virus et celle de succomber au mal sournois de ce métal qui s’accumule en eux jour après jour.

Maintenant, même le soleil semble terne, triste, sans entrain. Ses rayons, pâlots n’arrivent plus à réveiller l’esprit du Quartier latin où les étudiants, jadis enjoués, rieurs, un tantinet taquins parfois, irrespectueux, toujours irrespectueux, donnaient le ton. On les maudissait, maintenant, ils nous manquent. Au pied de la fontaine, rendez-vous des amoureux, plus personne ne se presse pour attendre l’âme sœur. Les boutiques ont baissé le rideau. Gibert n’a plus de clients. Le café sert encore à emporter quelques sandwichs et tasses vite absorbés, à la sauvette, comme en se cachant, comme si on avait honte de baisser le masque pour engloutir en quelques secondes, à grandes bouchées, ce simulacre de repas. Nul touriste, pas plus de bateaux-mouches. Même les mouettes ne rient plus. La Ville Lumière est devenue un désert sombre et noir, une désolation.

Au 27 quai Saint-Michel, 75005 Paris, ils étaient heureux d’emménager.


Dernière édition par Profsamedi le Sam 20 Fév 2021 - 10:46, édité 2 fois (Raison : Correction de fautes d'orthographe (honte à moi, il en reste encore certainement))
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Crying or Very sad

Bah alors Prof, un ptit coup dmou ? 
Ça va le faire tkt, c'est passager.
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1327
   Âge  :  72
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Celui qui a atteint tous ses objectifs ne les a pas placés assez haut (Herbert Von Karajan). “Show, don’t tell” ou “Montrer au lieu de raconter.”
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Tentatrice chauve


Mariolo a écrit:
Crying or Very sad

Bah alors Prof, un ptit coup dmou ? 
Ça va le faire tkt, c'est passager.

Non, non... juste un constat... (rire)... en plus, je connais bien le coin où a été prise la photo.
C'est la bonne adresse :mrgreen:
Étudiant, c'est là, dans cette boutique Gibert Jeune que j'allais acheter mes bouquins. LOL
C'est juste... l'histoire se cache derrière... :mrgreen:
 

 L'histoire se cache derrière...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 26 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-