PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

 Le dire à l'éditeur ou préférable de se taire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'ai, quant à moi, une question du même ordre que celle de l'auteur de ce fil, alors je préfère ne pas en ouvrir une nouvelle pour une demande consubstantielle.

Elle ne concerne pas un roman, mais plus de la poésie, et potentiellement du théâtre. Globalement, quel est le point de vue des éditeurs quant à une oeuvre dont un extrait (une scène ou quelques poèmes) ont été publiés, dans une revue, par exemple ? Considéreront-ils cela comme un point négatif (l'exclusivité est un peu râpée) ou au contraire, comme un point potentiellement positif (par rapport à la publicité, par exemple) ?

Je me doute qu'il doit y avoir des politiques différentes selon les ME, mais avoir l'avis de personnes s'y connaissant mieux peut toujours être utile.
 
Scarlet Dream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  544
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  25/05/2020
    
                         
Scarlet Dream  /  Gloire de son pair


Bactérie a écrit:
SCARLET DREAM à partir du moment où tu as reçu des mails disant que tu as repris tes droits, tu as repris tes droits ! Tu n'as pas à attendre 3 mois ! Je pense que ce délai, c'est dans le cas où l'éditeur ne répond pas What a Face Mais Edilivre a répondu, tu es libre et tu fais ce que tu veux de tes romans.
Ne te tracasse pas !

Ils m'ont répondu que j'avais bel et bien récupéré mes droits et que je pouvais présenter mes textes à d'autres éditeurs. Cela me fait plaisir que ça ait été plus vite que prévu. Very Happy
 

 Le dire à l'éditeur ou préférable de se taire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-