PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -38%
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To ...
Voir le deal
64.99 €

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Comment être sur que c'est une bonne idée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Elsa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  104
   Âge  :  28
   Localisation  :  L'ASTÉROÏDE B 612
   Pensée du jour  :  Soyons réaliste, exigeons l'impossible
   Date d'inscription  :  28/06/2017
    
                         
Elsa  /  Barge de Radetzky


Bonjour à tous, 
Ça fait quelque temps que je ne suis pas passé, j'espère que tout le monde va bien.
En ce moment j'écris un roman, il avance bien, merci le confinement, je suis pas loin des 100 pages et il devrait en faire 300, un beau projet. 

Voilà ma question comme être sûre qu'une idée est la bonne. Je m'explique. J'écris avec un plan flottant, j'ai les grandes étapes de mon récit, la fin, mais entre cela reste à définir, il me reste encore quelque troue à comblé. Il y a une semaine j'ai intégré un nouveau personnage, j'ai modifié la place d'un autre et j'ai réécrit quelques chapitres. Hier j'ai manqué de recommencer, j'ai remodifié en intégrant un nouveau perso, que j'ai après coup supprimé, son rôle a été récupérer par d'autre personnage déjà existant ce qui leur donne plus de force. 

Ce qui m'inquiète c'est que pour l'instant les idées que j'ai me plaisent et quand ce n'est pas le cas j'arrive quand même en sortir du positif, mais vous est-il déjà arrivé de suivre une idée qui entraîne votre histoire dans une direction fâcheuse ? Y a-t-il d'après vous toujours la possibilité de revenir en arrière ? Peut-on rendre une histoire mauvaise à cause d'une idée ?

Je sais pas si je suis très claire. :mrgreen:
Prenez soin de vous.
https://www.wattpad.com/user/Elsa_Capdevila
 
misterblue90
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  46
   Localisation  :  Paris, France
   Date d'inscription  :  30/04/2020
    
                         
misterblue90  /  Homme invisible


Elsa a écrit:
Bonjour à tous, 
Ça fait quelque temps que je ne suis pas passé, j'espère que tout le monde va bien.
En ce moment j'écris un roman, il avance bien, merci le confinement, je suis pas loin des 100 pages et il devrait en faire 300, un beau projet. 

Voilà ma question comme être sûre qu'une idée est la bonne. Je m'explique. J'écris avec un plan flottant, j'ai les grandes étapes de mon récit, la fin, mais entre cela reste à définir, il me reste encore quelque troue à comblé. Il y a une semaine j'ai intégré un nouveau personnage, j'ai modifié la place d'un autre et j'ai réécrit quelques chapitres. Hier j'ai manqué de recommencer, j'ai remodifié en intégrant un nouveau perso, que j'ai après coup supprimé, son rôle a été récupérer par d'autre personnage déjà existant ce qui leur donne plus de force. 

Ce qui m'inquiète c'est que pour l'instant les idées que j'ai me plaisent et quand ce n'est pas le cas j'arrive quand même en sortir du positif, mais vous est-il déjà arrivé de suivre une idée qui entraîne votre histoire dans une direction fâcheuse ? Y a-t-il d'après vous toujours la possibilité de revenir en arrière ? Peut-on rendre une histoire mauvaise à cause d'une idée ?

Je sais pas si je suis très claire. :mrgreen:
Prenez soin de vous.

Il m'est arrivé plein de fois à mi chemin ou même dans le 1/4 de l'écriture d'un bouquin, de changer d'axe sur un ou des personnages...mais quand tu en es à la première version de ton travail; il ne faut pas trop revenir en arrière, sauf si il y a des changements tels que tout doit être reconfiguré autrement.
Il n'y a que toi qui puisse savoir si l'axe ou les axes que tu as choisi fonctionnent ou pas.

Mais ce qui est sûr, c'est que la première version de ton bouquin sera loin d'être parfaite et qu'il te faudra y revenir depuis le départ pour virer l'inutile, les maladresses etc. à moins d'être tellement bon que...mais on aurait pas ce débat alors.

Un problème qui m'est arrivé sur un bouquin, et je ne suis pas encore revenu dessus, c'est quand je perds la motivation d'un personnage. Il y a parfois des personnages qu'on sort un peu du chapeau, et qui font bien dans l'idée parce qu'ils ont une utilité dans l'histoire, mais il faut néanmoins leur donner une consistance...et j'ai eu ce problème avec un personnage principal au milieu de plusieurs personnages principaux. Et là, c'est le drame, car tu dois revoir tout depuis le début, voir même te demander l'existence de ce personnage.
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5411
   Âge  :  122
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Citation :
Y a-t-il d'après vous toujours la possibilité de revenir en arrière ? Peut-on rendre une histoire mauvaise à cause d'une idée ?

Ben oui, bien sûr. Une histoire peut tout à fait couler à cause d'une simple mauvaise idée.

Dans un article croisé récemment, un éditeur expliquait par exemple craindre l'émergence des "journaux de confinement" parmi les manuscrits des prochains mois. Il disait que l'idée de base était déjà - pour lui - à jeter.

Tu as aussi le célèbre "En fait, c'était un rêve !" qui apparaît dans le dernier chapitre. En général, ça casse tout. ^^

Quand tu sens que ton histoire part dans une direction dont tu n'es pas fière, le mieux est de réécrire une seconde version alternative à partir du point de rupture. Il n'y a aucune honte à se tromper et à rattraper le coup. Cela peut permettre aussi de tester des choses et de voir quelle option est la plus enthousiasmante.
Mais si tu n'as aucun objectif qualitatif et que tu souhaites simplement te faire plaisir, écris comme tu veux sans trop te poser de question. Parfois, c'est agréable aussi de lâcher prise et de voir où l'histoire nous embarque, même si on sait que c'est pas optimal côté scénario.
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2162
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Je pense que pour savoir si une idée est bonne ou si elle va entraîner le récit dans une direction fâcheuse, comme tu dis, il n'y a que deux moyens : suivre son instinct ; ou tester. Il y a toujours un moyen de corriger un texte, de le reprendre, si quelque chose ne va pas. Je connais une autrice dont le premier jet était en focalisation interne. Au final elle a tout réécrit en omniscient ! Je pense que pour les questions de fond c'est un peu pareil : rien n'est gravé dans le marbre, tu pourras toujours modifier des choses !
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Elsa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  104
   Âge  :  28
   Localisation  :  L'ASTÉROÏDE B 612
   Pensée du jour  :  Soyons réaliste, exigeons l'impossible
   Date d'inscription  :  28/06/2017
    
                         
Elsa  /  Barge de Radetzky


misterblue90 a écrit:
mais quand tu en es à la première version de ton travail ; il ne faut pas trop revenir en arrière, sauf s’il y a des changements tels que tout doit être reconfiguré autrement.
C’est un principe avec lequel j’ai énormément de mal. ^^ Il faut que je revienne en arrière, que j’intègre les changements. Je sais que ça complique les choses, mais si je ne fais pas ça, je perds vite toute envie d’écrire. D’ailleurs, il y a des idées, des informations sur l’univers et des personnages qui ne se dévoilent que durant l’écriture.

misterblue90 a écrit:
mais ce qui est sûr, c’est que la première version de ton bouquin sera loin d’être parfaite et qu’il te faudra y revenir depuis le départ pour virer l’inutile, les maladresses, etc. à moins d’être tellement bon que… mais on n’aurait pas ce débat alors.
Je suis bien d’accord, mais je ne vois pas pourquoi modifier le 1er jet en cours d’écriture serait un problème, sachant que tout manuscrit a besoin de plusieurs relectures.

misterblue90 a écrit:
Un problème qui m’est arrivé sur un bouquin, et je ne suis pas encore revenu dessus, c’est quand je perds la motivation d’un personnage. Il y a parfois des personnages qu’on sort un peu du chapeau, et qui font bien dans l’idée parce qu’ils ont une utilité dans l’histoire, mais il faut néanmoins leur donner une consistance… et j’ai eu ce problème avec un personnage principal au milieu de plusieurs personnages principaux. Et là, c’est le drame, car tu dois revoir tout depuis le début, voir même te demander l’existence de ce personnage.
Personnellement, c’est quelque chose qui m’arrive souvent, mais je ne le vis pas comme un drame ^^, surtout si ce nouveau personnage m’aide à reprendre goût pour mon manuscrit. Des fois, ce n’est pas mal de laisser plus de place à un autre personnage, il faut réfléchir. Pourquoi ce personnage ne nous convient plus ? Ce que je remarque souvent dans mon cas, c’est qu’il n’était pas assez intéressant ou développé pour la place qu’il est censé avoir. ^^
https://www.wattpad.com/user/Elsa_Capdevila
 
Elsa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  104
   Âge  :  28
   Localisation  :  L'ASTÉROÏDE B 612
   Pensée du jour  :  Soyons réaliste, exigeons l'impossible
   Date d'inscription  :  28/06/2017
    
                         
Elsa  /  Barge de Radetzky


Mokkimy a écrit:
Dans un article croisé récemment, un éditeur expliquait par exemple craindre l'émergence des "journaux de confinement" parmi les manuscrits des prochains mois. Il disait que l'idée de base était déjà - pour lui - à jeter.
Je comprend vraiment que ça l'inquiète, qu'elle horreur; pale

Mais pour moi le "en fait c'était un rêve !" ce n'est pas une idée, c'est de la fainéantise intellectuel et un auteur qui veut se débarasser de son histoire. ^^
https://www.wattpad.com/user/Elsa_Capdevila
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2162
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Elsa a écrit:
je ne vois pas pourquoi modifier le 1er jet en cours d’écriture serait un problème, sachant que tout manuscrit a besoin de plusieurs relectures.
Je suis plutôt de ton avis. Je modifie mon premier jet sans remords (j'ai même ajouté un chapitre entre deux autres !!). Justement, le préfère avoir le premier jet le plus abouti possible pour, au moment de la correction, savoir exactement quelles étaient mes intentions lors de la rédaction (parce que je peux laisser reposer plusieurs semaines entre la fin du premier jet et la première vraie relecture). Du coup, si mon premier jet n'a ni queue ni tête, qu'il manque des chapitres ou que je devais rajouter des personnages au début parce qu'ils apparaissent plus tard, je serais vraiment perdue !
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Elsa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  104
   Âge  :  28
   Localisation  :  L'ASTÉROÏDE B 612
   Pensée du jour  :  Soyons réaliste, exigeons l'impossible
   Date d'inscription  :  28/06/2017
    
                         
Elsa  /  Barge de Radetzky


Enirtourenef a écrit:
Je suis plutôt de ton avis. Je modifie mon premier jet sans remords (j’ai même ajouté un chapitre entre deux autres !!). Justement, le préfère avoir le premier jet le plus abouti possible pour, au moment de la correction, savoir exactement quelles étaient mes intentions lors de la rédaction (parce que je peux laisser reposer plusieurs semaines entre la fin du premier jet et la première vraie relecture). Du coup, si mon premier jet n’a ni queue ni tête, qu’il manque des chapitres ou que je devais rajouter des personnages au début parce qu’ils apparaissent plus tard, je serais vraiment perdue !
Ça fait toujours du bien de rencontrer quelqu’un qui pense pareille ^^. Je pense même qu’il ne faut pas hésiter à supprimer des chapitres, si ça ne va pas on efface et on recommence. Je me rencontre qu’il est pour moi plus simple de travailler durant l’écriture que de corriger. Je sais, c’est très mal. Honte sur moi ^^
https://www.wattpad.com/user/Elsa_Capdevila
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2162
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Je pense qu'il n'y a pas de "très mal" et de "très bien". Juste "ce qui me convient" et "ce qui ne me convient pas". C'est parce qu'on a tous des manières différentes de fonctionner que chacun doit trouver et développer une méthode de travail qui lui corresponde !
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
s.tupido
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  560
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  26/12/2017
    
                         
s.tupido  /  Gloire de son pair


A mon avis, il n'y a jamais de mauvaise idée. Même le fameux "en fait c'était un rêve" peut être le point fort d'un récit.
Le plus important ce n'est pas l'idée elle-même mais la façon dont elle est amenée. Tant que tu ne décroches pas le lecteur et tant que ton histoire reste cohérente, tu peux écrire n'importe quoi.
https://edewilmer.wordpress.com/
 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1320
   Âge  :  49
   Pensée du jour  :  100HO7+LHO+L100
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Tentatrice chauve


Bonjour

Une astuce pour savoir si ton idée est bonne, c'est de raconter ton histoire à tes proches et voir s'ils paraissent vraiment enthousiastes à t'écouter parler. Si tu les connais bien, tu remarqueras immédiatement s'il s'agit d'un sourire de façade. Avec tes proches, il n'y a pas trop de risque de te faire plagier ton idée, et double effet kiss cool, cela te permettra de bien clarifier tes idées avant de les mettre au propre.
Raconter ton histoire avec des variantes te permettra de vérifier quelle solution est la meilleur à envisager si tu hésites entre plusieurs péripéties.

Bonne journée.
 
Paige_eligia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  702
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  25/04/2020
    
                         
Paige_eligia  /  Blanchisseur de campagnes


Je pense qu'il n'y a pas de mauvaises idées.
L'idée est forcément bonne de base, puisqu'on a eu une idée.

Après il faut savoir qu'il est difficile de faire quelque chose de totalement neuf, mais ce sera forcément un mélange d'idée déjà vues ^^

Le plus important est ce qu'on en fait. Tu peux avoir une bonne idée et ne pas savoir la gérer, ou au contraire une moins bonne idée mais en faire un truc génial !

Bref je dirai juste, il faut se lancer peu importe l'idée, et voir ce que ça donne Wink
https://paigeeligia.com/
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2162
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Un autre truc, mais qui ne s'applique pas forcément dans ce cas-là comme tu es en phase d'écriture, c'est de laisser couler. Si tu as toujours l'idée en tête plusieurs semaines voire mois plus tard c'est que c'était une bonne idée. Si tu es passée à autre chose, c'est qu'elle n'était pas si bonne...
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Salut!

Moi j'ai tendance à me méfier de mon instinct. Je me dis que la plupart de temps, les premières idées qui me viennent doivent aussi être les premières idées qui viennent aux gens (et puis, j'avais vu une scénariste qui expliquait qu'elle ne gardait jamais sa 1ère, 2ème ou 3ème idées, qui manquent d'originalité).

Du coup, lorsque j'ai besoin d'une idée pour mon récit, je cherche jusqu'à 5 ou 7 idées et l'une d'elles s'impose souvent comme étant exactement la pièce du puzzle dont j'ai besoin Smile
 
Shub
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2944
   Âge  :  117
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roberto Bel-Agneau


Ta question de départ est trop générale et trop vague pour entrainer une réponse fusse-t-elle pertinente
si tant bien que cela est
et comme tu ne décris rien...
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Comment être sur que c'est une bonne idée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-