PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Pétition à propos du monde du livre en danger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Vu passer ça sur Facebook il y a quelques instants

Elle pointe le danger économique qui pèse sur la chaîne du livre
Le fait que les petits éditeurs, petits libraires et auteurs sont exposés
Et demande des subventions pour libraires et éditeurs
Ainsi que des tarifs postaux pour les livres

https://www.change.org/p/minist%C3%A8re-de-la-culture-et-si-la-lecture-disparaissait-que-feriez-vous

L'émetteur étant les éditions du Lys Bleu, j'irai relire en détail le texte un peu plus tard, mais pour le moment, elle me semble bien.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
JamesCM
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  64
   Âge  :  32
   Localisation  :  Lu
   Pensée du jour  :  Indicible
   Date d'inscription  :  12/05/2020
    
                         
JamesCM  /  Clochard céleste


Bonjour à tous,

Je ne sais pas quoi en penser et je ne suis pas un expert,
mais à mon sens la librairie de proximité n'a pas besoin de tremper dans le monde du "100 % privé ou du 100% publique". Une association de quartier suffit pour qu'elle existe, idem pour l'édition. Je ne suis pas idéalise en pratique, car cela est sans effet, mais je préfère le réalisme qui offre des actions possibles et garantes du maintien du service. Il me semble que la France a fait un travail super dans les entités juridiques nouvelles appelées  "Société d’impact sociétal (SIS)" et qui répondent bien mieux au contexte actuel.

Citation :
La Société d’impact sociétal (SIS) est un statut juridique réservé aux entreprises de l’économie sociale et solidaire. La SIS est destinée à la fois aux organisations existantes, constituées sous la forme d’une ASBL, d’une fondation ou d’une coopérative, et aux porteurs de projets qui souhaitent lancer des activités socialement innovantes.

La Société d’impact sociétal présente de nombreux avantages pour la structure concernée dont une meilleure sécurité juridique, un cadre fiscal adapté ou encore un accès aux marchés publics. Elle est toutefois tenue à des obligations strictes en termes de transparence et de gouvernance.

James le sans ami  clown


Dernière édition par JamesCM le Ven 15 Mai 2020 - 17:16, édité 4 fois
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


L'ennui dans ce genre d'aide... c'est qu'il est bien rare quand elles se répartissent parfaitement selon les besoins.
Et que si le calcul des subventions se fait en fonction du nombre de livres édités (plus facile que de le faire selon leur qualité), les petits éditeur de valeur ne seront pas les plus aidés
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Le Renard Rouge
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  372
   Âge  :  24
   Localisation  :  Reims
   Date d'inscription  :  29/12/2017
    
                         
Le Renard Rouge  /  Tapage au bout de la nuit


A partir du moment ou ce type de pétition provient des poubelles de la littérature ME à compte d'auteur : méfiance.

Ceux qui ont besoin d'une aide ce sont les libraires, pas les ME (même les vraies).

Pour les ME : Certes, elles ont connus des difficultés financières, mais comme toutes les entreprises en France. A coté de cela, la plupart les ME ont les capacités d'amortir une telle baisse du CA. Il ne faut pas oublier non plus que les petites ME ont des frais de fonctionnement très réduits (en comparaison aux frais de fonctionnement relatifs).

Pour les libraires : Les librairies ont des frais de fonctionnements très élevés dus au besoin de disposer de locaux ouverts au public. Il est bon de souligner que les libraires ont un taux de marge très faible (30 à 35%) pour des revendeurs.

Mais que faut-il comprendre de l'intervention du Lys Bleu ?

Sachant que c'est une ME un prestataire opportuniste, quand ils disent :

"L’aide qui doit être apportée peut prendre la forme de subventions, naturellement, qui remplaceraient en partie les pertes que nous enregistrons tous mais aussi celle de suppression ou d’allégement de charges pour les auteurs, pour les éditeurs et pour les libraires."

Il faut comprendre :

"Nous plumons déjà pas mal de monde avec nos pratiques pas très nettes. S'il y a moyen de faire raquer l'état maintenant, ce serait pas mal. En plus, pas un politique ne doit savoir faire la différence entre une ME et un prestataire, non ?"
 
JamesCM
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  64
   Âge  :  32
   Localisation  :  Lu
   Pensée du jour  :  Indicible
   Date d'inscription  :  12/05/2020
    
                         
JamesCM  /  Clochard céleste


Entièrement en accord avec vous deux. Aucune structure économique n'est épargnée par cette maladie auto-immune. Les corps constitués sont devenus une sorte de sangsues qui se sucent la queue en pensant qu'il y aura toujours du sang en abondance. La perte est inévitable. L'origine de ces structures sociales provient de personnes compétentes et capables de néguentropie. Aujourd'hui l'entropie fait son œuvre avec comme ouvriers la charogne humaine. La lutte du maintien n'est pas possible, c'est le temps d'accepter les pertes et de se remettre en question en pensant l'avenir et en pansant les plaies. La fin de cette idéologie se fait entendre, c'est la structure qu'il faut penser et plus dans son cadre.

James sans aucun ami


Dernière édition par JamesCM le Ven 15 Mai 2020 - 17:17, édité 1 fois
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Que ça vienne du Lys Bleu incite à la méfiance, c'est clair

Surtout que si le calcul des subventions se fait en fonction du nombre de livres vendus, les premiers bénéficiaires seront les grosses maisons et les maisons à compte d'auteur (simple ou déguisé), et non les petites maisons de qualité

Mais ça fait écho à un problème qui n'est pas nouveau. Le Covid risque de l’aggraver, mais il ne l'a pas fait naître.
https://www.actualitte.com/article/tribunes/le-livre-en-danger-nous-auteurs-ne-voyons-pas-comment-survivre-a-la-crise-actuelle/100728
Article émanant du syndicat des écrivains de langue française, publié hier dans Actualitté
en forme de lettre ouverte (à même adresse que la pétition c'est à dire le ministre)
Ceci étant, l'article aborde les choses un peu différement
Citation :
Nous n’avons pas tant besoin d’une aide ponctuelle – qu’elle se matérialise par une exonération de cotisations sociales à terme néfaste aux régimes sociaux des auteurs, ou par un programme de commande et d’emplois nationaux qui ne peut se substituer à la richesse incomparable du monde du livre en France, fort de toutes ses parties (auteurs, éditeurs, libraires, lecteurs) – que d’un plan de sauvetage à long terme pour les maillons les plus vulnérables de la filière, les non-salariés, les libraires et éditeurs indépendants, avec des plafonds réalistes.


Je vais relayer l'article, mais ne signe pas la pétition
à l'occasion, je regarderai si j'en vois passer d'autres, et d'où elles émanent
mais les chances qu'il s'en trouve une proposant de calculer les subventions en fonction de la qualité du livre me semblent très-très minces...
http://scriptorium2.canalblog.com
 
JamesCM
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  64
   Âge  :  32
   Localisation  :  Lu
   Pensée du jour  :  Indicible
   Date d'inscription  :  12/05/2020
    
                         
JamesCM  /  Clochard céleste


J'ai lu le texte, - attendez ! Je sèche mes larmes. Ça fait plusieurs décennies que la situation des créatures se dégrade et qu'ils pondent des textes pour que tous regardent ailleurs. Malheureusement, il y a des problèmes plus graves. Je communique avec des agriculteurs et ils ont une avance de discernement sur les citadins. Leur problème majeur est financier, ce qui désigne huissiers et policiers. Policiers et huissiers sont intouchables sinon c'est la prison. Ils en déduisent que la cible est le préfet de police et celui-ci est atteignable par la direction politique. Voilà ce qu'ils se disent et pourquoi je dis qu'ils sont en avance sur le discernement et des actions à mener.

J'en conclue qu'il faut accepter que la charogne réalise son travail, de comprendre les cinq étapes du deuil et d'agir en connaissance de cause.

James sans ami au monde entier.


Dernière édition par JamesCM le Ven 15 Mai 2020 - 17:17, édité 1 fois
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Citation :
Ça fait plusieurs décennies que la situation des créatures se dégrade et qu'ils pondent des textes pour que tous regardent ailleurs
"pour que" ?
Ça fait des années que les acteurs du livre essaye d'attirer l'attention et que Actualitté en fait les échos

En effet, il y a des problèmes de gravité plus tangible, comme les agriculteurs et les soignants, qui eux non plus ne sont pas tellement écoutés.
La gronde des acteurs du Livre est une parmi d'autre dans la montagne qu'il y en a en ce moment... mais si on part dans cette direction, on va s'éloigner à toutes jambes des règles du forum (pas de discussion politique)
http://scriptorium2.canalblog.com
 
JamesCM
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  64
   Âge  :  32
   Localisation  :  Lu
   Pensée du jour  :  Indicible
   Date d'inscription  :  12/05/2020
    
                         
JamesCM  /  Clochard céleste


Ils sont dans la même situation que beaucoup, pas assez d'argent. Personne ne peut remonter le temps, si c'est en phase létale : c'est trop tard. Certains auront la chance de connaitre l'état d'urgence, les centres d'aides pour sans abri, la prise en charge médicamenteuse pour obtenir de l'aide sociale, car oui, sans camisole chimique l'aide est plus difficile à obtenir. Ils verront leurs enfants soignés par l'assistance publique et enfin ils écriront utile. Ils rencontreront les invisibles, ceux qu'ils ignoraient et qui étonnement leur porteront assistance, ceux que personne ne rémunère pour leur temps d'écoute actif, leur sourires sans dents et sans convoitise. Après cette hygiénisation, ils réévalueront leurs besoins, les valeurs et deviendront des créatures acceptables.

James sans ami dans le monde entier et même de l’univers du livre de l’univers.


Dernière édition par JamesCM le Ven 15 Mai 2020 - 21:30, édité 4 fois
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Ce topic est en secteur "Edition", pas dans "Agora"
Alors si on pouvait s'en tenir à l'univers du Livre...
http://scriptorium2.canalblog.com
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  610
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Hé ! Makarénine


J'ai également vu passer cette pétition. C'est triste mais du fait qu'elle venait du Lys bleu, je ne m'y suis pas arrêtée... J'avais vu passer une autre il y a quelques semaines : pétition de AKFG éditions.
Je ne connais pas du tout cette maison d'édition, et vous ?
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


lili-orionis a écrit:
J'ai également vu passer cette pétition. C'est triste mais du fait qu'elle venait du Lys bleu, je ne m'y suis pas arrêtée... J'avais vu passer une autre il y a quelques semaines : pétition de AKFG éditions.
Je ne connais pas du tout cette maison d'édition, et vous ?

Je ne connais pas non plus... et du coup, google un peu
Spoiler:
 
Sur la page FB des editions AKFG, un post à propos du sujet
https://www.facebook.com/AKFGEditions1/posts/2537659796549028?__tn__=K-R
avec en bas, la pétition que tu as vue sur mes-opinions
http://scriptorium2.canalblog.com
 
AWW
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  152
   Âge  :  52
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  03/09/2019
    
                         
AWW  /  Tycho l'homoncule


Bonjour,
J'ai vu aussi ce post du Lys Bleu sur les réseaux sociaux.

J'ai moi-même écrit plusieurs articles sur le sujet, par exemple : https://abbeyread.com/le-confinement-a-t-il-favorise-la-numerisation-de-la-lecture-et-a-quel-prix/abreadbooks/

Beaucoup d'articles identiques circulent en ce moment : Musso, Slimani, Dicker… Les best-sellers débarquent en librairie 20minutes.fr • Lecture de 4 min


Bref, c'est symptomatique...
http://alexandrerogerauteur.wordpress.com
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


AWW a écrit:
Bonjour,
J'ai vu aussi ce post du Lys Bleu sur les réseaux sociaux.

J'ai moi-même écrit plusieurs articles sur le sujet, par exemple : https://abbeyread.com/le-confinement-a-t-il-favorise-la-numerisation-de-la-lecture-et-a-quel-prix/abreadbooks/

Beaucoup d'articles identiques circulent en ce moment : Musso, Slimani, Dicker… Les best-sellers débarquent en librairie 20minutes.fr • Lecture de 4 min


Bref, c'est symptomatique...


Heu... ce n'est pas tout à fait le même sujet
C'est voisin, mais pas la même chose.
La pétition du Lys bleu et la lettre ouverte des édition AKFG portent sur l'aggravation d'une crise entamée depuis déjà un bon moment. Pas sur l'accoutumance des lecteurs au numérique
http://scriptorium2.canalblog.com
 
AWW
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  152
   Âge  :  52
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  03/09/2019
    
                         
AWW  /  Tycho l'homoncule


Séléné.C a écrit:
AWW a écrit:
Bonjour,
J'ai vu aussi ce post du Lys Bleu sur les réseaux sociaux.

J'ai moi-même écrit plusieurs articles sur le sujet, par exemple : https://abbeyread.com/le-confinement-a-t-il-favorise-la-numerisation-de-la-lecture-et-a-quel-prix/abreadbooks/

Beaucoup d'articles identiques circulent en ce moment : Musso, Slimani, Dicker… Les best-sellers débarquent en librairie 20minutes.fr • Lecture de 4 min


Bref, c'est symptomatique...


Heu... ce n'est pas tout à fait le même sujet
C'est voisin, mais pas la même chose.
La pétition du Lys bleu et la lettre ouverte des édition AKFG portent sur l'aggravation d'une crise entamée depuis déjà un bon moment. Pas sur l'accoutumance des lecteurs au numérique
Mon article ne traite pas que de cela... surtout sur la fin qui est le plus important :mrgreen:  : la mort des petites ME, la diminution des titres par souci de rentabilité et le recentrage des grandes ME sur leurs auteurs commerciaux.

Sinon, un autre article très bien fait qui résume le monde de l'édition : https://www.facebook.com/groups/IlEstBienCeLivre/permalink/2623575691223329/
http://alexandrerogerauteur.wordpress.com
 

 Pétition à propos du monde du livre en danger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-